Ecureuils: Retour de Fassassi , Adénon écarté !

 

Edmé Codjo a rendu public la liste des 18 joueurs convoqués pour le match contre le Rwanda à Porto-Novo. Rappelé dans un premier temps, Jocelyn Ahoueya (Beauvais) a dû déclarer forfait.  Khaled Adénon ayant snobé la sélection contre le Burundi a été écarté par le sélectionneur. Quant à Mickael Poté et Emmanuel Imorou ils ont été jugés trop justes pour prétendre jouer les premiers rôles pour ce match. Parmi les locaux, de jeunes nouvelles têtes font leurs apparitions, comme Pathmos Aboki et Mama Seibou du Cifas ( Des joueurs à découvrir dans les  articles à venir: Edmé veut construire l’avenir avec les jeunes et  Aux armes la jeunesse ! ). On note également le retour du milieu offensif de l’Uss Kraké , Djamal Fassassi, absent contre le Burundi.

Gardiens : Guillaume Bèmènou (So Chambéry/Cfa -France), Saturnin Alagbé (Aspac)

Défenseurs : Jules Adjavon et Seydou Barazé (Tonnerre), Junior Salomon (Aspac), Mama Séibou (Cifas), Guy Akpagba (Dragons), Arsène Mènessou (Eupen/D2-Belgique), Réda Johnson (Sheffield Wednesday/D2-Angleterre)

Milieux de terrain : Brice Gozo (Usp), , Alain Hounsa et Djamal Fassassi (Uss Kraké), Stéphane Sessègnon (Sunderland/Angleterre) , Pathmos Aboki (Cifas), Daniel Gbenga Lanignan (Avrankou

Attaquants :), Jacques Bessan (Soleil Fc), Sidoine Oussou (Valerenga/Norvège) Isaac Louté (Soleil Fc)

Burundi-Benin 1-1: Le scénario de Cotonou s’est répété à Bujumbura.

Déjà éliminés, les Ecureuils ont fait mieux qu’éviter le pire à Bujumbura face aux Hirondelles Burundaises. Emmenés par le capitaine Stéphane Sèssegnon, le Bénin a obtenu un nul 1-1. Le scénario du match était même similaire à celui de septembre 2010 à Cotonou. Les Béninois ont ouvert le score en début de seconde période par l’intermédiaire de, Guy Akpagba, qui vivait sa première sélection, sur coner. Les locaux vont revenir au score en fin de partie. Edmé Codjo commence donc la reconstruction par un nul à l’extérieur.
Dans l’autre match du groupe à Kigali, samedi, les Ivoiriens ont écrasés les Rwandais 5-0.
Géraud Viwami