Burkina- Bénin / Gernot Rhor, sélectionneur du Burkina, «On a marqué sans encaisser»

gernot rohr

« Ce qui fait la différence quand vous regardez les deux matches, nous avions eu une emprise technico-tactique sur les deux matches. A l’aller, le score n’as pas du tout reflète ce qui s’était passée sur le terrain. On même plus domine le match aller que celui d’aujourd’hui. Sur ce match on a eu ce réalisme qui nous a manqué. On a marqué sans encaisser. Le plus important c’est la qualification. Quand il y a un match aller retour ce qui compte c’est la qualification.»

 

Gounongbé « ça fait mal »
« On encaissé trop tôt. Si on avait tenu le 1-0 un peu plus longtemps ils auraient douté. Ça fait mal, il y a avait la place pour faire quelque chose. Mais bon, c’est étape par étape. On va travailler. Ça fait mal quand même. »

Propos recueillis à Ouagadougou, par notre envoyé spécial Géraud VIWAMI