France-Ligue 2-J21 : Mounié mène l’équipe type de Francefootball

 

Son triplet de vendredi soir ne pouvait pas passer inaperçu dans l’éclatant triomphe des nîmois face à Clermont, Steve Mounié avec une note de 8/10 a été désigné joueur de la journée par FranceFootball.

Le zoom : Mounié voit triple

La dernière fois que Nîmes avait marqué six buts dans un match, face à Rodez en National, Steve Mounié (21 ans) n’avait pas un an. Mais, la semaine dernière, il a été grand pour conduire les Gardois au triomphe (6-2) face à une équipe de Clermont pourtant coriace. Les Auvergnats avaient même rapidement ouvert le score par… Diedhiou (son dix-neuvième but de la saison en Championnat) mais Anthony Koura s’était chargé de remettre les Crocos à flot aussitôt en égalisant deux minutes plus tard (7e). La suite appartient beaucoup à Mounié, un peu à ses coéquipiers Briançon et Ripart, ainsi qu’au gardien clermontois, Mehdi Jeannin, très compréhensif sur le but de Briançon notamment.

Montpellier peut avoir des regrets

N’empêche, le triplé de Mounié ne doit rien à personne, en tout cas à personne côté auvergnat. Savamment servi par Savanié et ses coéquipiers (Ripart sur le cinquième but nîmois), l’attaquant béninois a porté à sept son total de réalisations de la saison (en seize apparitions), ce qui donnera peut-être des regrets à Montpellier non seulement de l’avoir prêté à ses voisins, mais aussi de ne jamais vraiment lui avoir entrouvert la porte du vestiaire (trente-neuf minutes de jeu seulement en tout début de saison, lors des deux premières journées face à Rennes et Angers). Car au-delà de ses statistiques, auxquelles il faut ajouter deux passes décisives, il y a l’impact de ses buts. Chacun d’eux a été décisif pour le Nîmes Olympique, qui en a tant besoin dans sa course contre le temps et les points. Au total, grâce à lui, ce sont neuf points qui sont venus garnir le total gardois. En plus de son jeu de tête, son sens de la remise et son activité, c’est très concrètement ce que Mounié a rapporté à Nîmes depuis son arrivée.

Arnaud Tulipier (FranceFootball.fr) et Géraud Viwami

 

Niort : Quand M’sieur L2 découvre Djigla (FranceFootball)

Étincelant et décisif  (buteur et passeur décisif) vendredi à Créteil, l’ailier international béninois David Djigla (20 ans) fait partie des sensations de la journée. Dans son débrief hebdomadaire sur le très réputé site de football français FranceFootball.fr, M’sieur L2  a consacré un joli paragraphe à l’honneur de l’ancien bordelais. Contenu.

On a découvert Djigla

Son doublé en amical cet été face à Luçon (National) n’avait pas alerté grand monde, pas plus que son début de saison ou les quatre misérables minutes que lui avait laissées Sagnol et Bordeaux la saison passée face à Nice, en janvier dernier. L’entraîneur des Girondins avait pourtant dit du bien de cet attaquant béninois, recruté à l’adolescence au pays (au Onze Créateur, ça ne s’invente pas), mais avait rapidement spécifié qu’il lui fallait «du temps pour s’acclimater». Cela semble être le cas à Niort, où il a réussi une passe décisive et un but qui l’était tout autant, lors de la victoire à Créteil (2-3). Une bonne pioche ?

Géraud Viwami et Arnaud Tulipier (FranceFootball)