Découverte : Frédéric Gounongbé, l’étonnante trajectoire d’un buteur

Fils d’un père béninois et d’une mère belge née sur sa terre maternelle, une vingtaine d’années plus tard il est devenu contre toute attente footballeur professionnel alors qu’il avait un destin d’intellectuel ou même de tennisman pro. Retour sur le parcours de ce buteur atypique.

 

 

 

Frédéric Gounongbé a démarré sa carrière dans les divisions amateurs belges alors qu’il poursuivait encore ses études. D’abord au Royal Léopold Uccle FC en quatrième  division belge amateur de 2006 à 2009, il marque 9 buts sur sa dernière saison avant de rejoindre un autre club toujours au même niveau de compétition. Il va percer au bout de trois saisons sous les couleurs de KV Woluwe-Zaventem en troisième division belge de 2009 à 2012. En 71 matches avec le club il a inscrit 35 buts dont 19 lors de la saison 2011-2012. Cette performance ne passe pas inaperçue plusieurs clubs de deuxième division sont très intéressés par le buteur. Il surprend en signant trois saisons à Zulte Waregem en première division belge en 2012. Une trajectoire étonnante digne des prodiges. Mais il sera prêté dans la foulée au Fc Brussels en deuxième division pour continuer son apprentissage du haut niveau européen. Loin des projecteurs Gounongbé termine meilleur buteur du club avec 11 réalisations pour sa première saison à ce niveau.

 

 

 

De retour à Waregem pour cette saison 2013-2014 rien ne prédisait qu’il aurait sa chance. Son mercato a été compliqué « Ce fut une période compliquée mentalement mais pour avoir vécu la même situation l’an dernier, j’ai pris les choses avec du recul. Je savais que des clubs s’intéressaient à moi et que l’on parviendrait à un dénouement » a-t-il interprété après son retour à Brussels. Il va définitivement quitter le club pour signer une saison au Fc Brussels avec une autre en option.  La tête sur les épaules, il est conscient qu’il ne doit pas bruler les étapes et qu’il doit encore apprendre à 24 ans. Alors qu’il ne s’imaginait même pas devenir footballeur pro…

 

 

 

La raquette, les crayons ou les crampons ?

 

 

 

Cheveux toujours rasés, très posé dans son expression et décrit comme très calme et réfléchi, jeune il a été un tennisman plutôt doué. Après la raquette, ce sera ses études en priorité surtout pour ses parents. Gounongbé est diplômé en sciences économiques. Le foot  n’a pas été le premier choix mais son talent l’a fait naturellement.

 

 

 

Ecureuils : « Je ne déclinerai pas l’offre »

 

 

 

Gounongbé a la possibilité de jouer pour deux sélections nationales, la Belgique (pays de sa mère), et le Bénin pays de son père. Mais son casier international est encore vierge. Si ces chances de porter les couleurs des Diables rouges sont très infimes actuellement Gounongbé peut envisager de rejoindre les Ecureuils. Quant il était encore amateur ce n’était pas une priorité dans sa carrière. Maintenant qu’il est devenu professionnel, la question reste envisagée. Comme Réda  Johnson, Michael Poté  ou encore Rudy Gestede récemment Gounongbé aussi pourrait choisir le Bénin. Vue la configuration actuelle de la ligne offensive de la sélection béninoise, il a bien de quoi rivaliser à condition de faire son choix. Gounongbé n’est pas insensible au sujet « si jamais cela doit arriver je ne déclinerai pas l’offre assurément.

Une carrière internationale je n y avais encore jamais pensé au vu de mon parcours mais il est vrai que depuis quelques temps je me surprends à y penser. » Voila qui en dit long sur ses ambitions internationales

 

 

 

Pivot-finisseur

 

 

 

Sa stature (1.90m pour 85kg) il est grand et puissant et son style de jeu en pivot font penser au buteur ivoirien Didier Drogba. Très bon de la tête et dans le jeu en déviation, il peut servir de point de fixation en attaque. Fred sait marquer il a le flair du buteur mais il sait aussi faire marquer ses coéquipiers. C’est un travailleur et perfectionniste voici comment il qualifie lui-même sa première saison  « j’ai inscrit 11 buts mais ma première moitié de saison fut moyenne, pour ne pas dire mauvaise. Si je suis revenu, c’est aussi pour prouver que je peux apporter beaucoup plus au groupe». Vivement qu’il fasse mieux.

Aubay et Géraud Viwami

Fiche de joueur

Frédéric Gounongbé

Bénino-Belge

190m et 85 kilos

 

 

 

Parcours : 2006-2009 : Royal Léopold Uccle FC  (9 buts), 2009-2012 KV Woluwe-Zaventem : (35 buts), 2012-2013 Zlute Waregem prête au Fc Bussels (11 buts), 2013-2014 : Fc Brussels