Agnide, Adjamossi et Maiga près de l’exploit face au PSG

Les anciens habitués aux sélections des écureuils, Moustapha Agnidé, Anicet Adjamossi et Abou Maiga, joueurs de Locmine ont vécu ce qui restera leur match de plus grande envergure de la saison ou même de leur carrière. Face à un PSG devenu depuis cet été QSG (Qatar Saint Germain) sous la houlette du tout nouveau sorcier italien Carlo Ancelotti, les amateurs de CFA 2 étaient à un cheuveu de s’offrir le droit de disputer les prolongations…et pourtant, deux semaines de salaire de Ancelotti suffisent à couvrir le budget de Locminé. Une preuve de plus que le football n’a pas toujours été mathématique.

 

Tout semblait bien sourire aux amateurs qui se créaient leur première occasion dès la 4ième minute de jeu par Abou Maïga qui se délivre sans difficulté du marquage de Lugano et d’un pointu trouve l’angle de la transversale d’un Sirigu tétanisé. Le PSG version Ancelotti peu inspiré en première période souffrira le martyr avec un Maiga omniprésent sur le front de l’attaque de Locminé. Mais comme à l’accoutumée, les locaux ne concretiseront pas leur bonne première mi-temps et à la reprise c’est Javier Pastore qui ouvrira le score pour le PSG, Anicet Adjamossi n’arrivant pas à contenir les assauts répétés de ce dernier. Mais c’était sans compter les surprises que réservait ce choc des extrêmes entre le leader de la ligue 1 et le 8ième de CFA 2. Les parisiens n’ayant pu faire le break, à l’image d’un raté monumental de Pastore, c’est Locminé qui reviendra au score grâce à un penalty transformé par Maiga avec un flegme impressionnant sur une faute de Mamadou Sakho à la 72ième. Les locaux ont cru entrevoir les prolongations mais Lugano, bien servi par Nene, crucifira Locminé d’un coup de tête dans les arrêts de jeu. Ci-dessous le résumé du match en image.