David Kiki avant Maroc-Bénin « On sait qu’on a nos chances et on va jouer à fond. »

Avant d’affronter le Maroc ce soir en huitièmes de finale de la Can Egypte 2019 , l’arrière gauche de Brest David Kiki nous accordé un entretien exclusif. Il dresse le bilan du premier tour des Ecureuils et se projette sur le duel à venir. 

 

« Au lendemain de ce nul face au Cameroun qui vous qualifie, comment vous vous sentez ?

Déjà, on est content d’avoir écrit  » l’histoire du Bénin », donc on est satisfait.  C’est de la fierté. On est venu pour un objectif. Certes, on n’a pas gagné mais on a obtenu une qualification historique pour le pays. Donc, on est content.

D’un point de vue personnel, vous avez vécu les deux premiers matchs sur le banc alors que vous avez été titulaire pendant les préparations. Comment est ce que vous avez vécu ces deux matchs où vous n’avez pas été aligné ?

Vous savez, on est tous des compétiteurs et on a envie de jouer tous les matchs. Donc, les deux premiers matchs que je n’ai pas joué je ne vais pas dire que j’étais vraiment content mais c’est le choix du coach. C’était pour un bien de l’équipe. Le coach a jugé que c’était un choix pour l’évolution de l’équipe et puis c’est ce qu’il a fait. Et puis , comme je l’ai dit on est tous professionnels et on sait que le coach sait de quoi je suis capable, il sait ce que je peux faire dans un match. Peut-être bien qu’il m’a préservé pour le match contre le Cameroun (sourire). De toute façon, j’étais prêt à tout moment. Donc, il m’a donné ma chance contre le Cameroun et je pense que je  l’ai saisi.

Quand au tirage au sort, on se disait que le Bénin était peut-être dans l’un des groupes les plus difficiles avec le Cameroun, champion en titre, et le Ghana, six fois demi finaliste sur les six dernières éditions, et que la Guinée-Bissau était sans doute l’adversaire le plus abordable. Aujourd’hui que ces trois matches de groupe sont passés, quel est votre analyse du groupe par rapport à tout ce que vous avez vécu sur ce premier tour, par rapport à chaque match ?

C’était pas évident ce groupe là, il y avait quand même des gros noms et puis voilà nous on était focalisés sur la Guinée-Bissau pour avoir notre qualification.  Malheureusement pour nous, cela ne s’est pas passé comme on le souhaitait mais on a su élever notre niveau et montrer qu’on pouvait rivaliser avec les grandes équipes d’Afrique. Donc, c’est ce qu’on a fait. On est vraiment fiers et content de sortir de ce groupe avec une qualification parce qu’il ne faut pas oublier que le Ghana et  le Cameroun participent presque à toutes les Can. C’est vraiment une fierté de réaliser cette performance  et j’espère qu’on va continuer à aller plus loin.

 

« Je n’ai  peur d’aucun joueur »

 

Vous avez fait vos débuts en Coupe d’Afrique des Nations, c’est la première fois que vous portez le maillot du Bénin sur la scène internationale. Mais est-ce qu’il y a une sensation différente quand on dispute un match de Coupe d’Afrique et les matches de qualification à Cotonou ou à l’extérieur ?

Je dirai déjà que c’est quelque chose d’exceptionnel de jouer un match de CAN et en plus moi mon premier match c’était contre le Cameroun, le tenant du titre. Donc c’était quelque chose d’exceptionnel.  Mais au final cela  revient au même parce que on défend les couleurs nationales donc que ce soit le match des éliminatoires on donne tout. On donne toujours tout donc cela revient au même.  Mais c’est quand même exceptionnel de jouer un match comme cela. C’est une satisfaction pour ma part d’avoir joué contre le Cameroun. Quand on joue avec l’équipe nationale il y a pas de calcul à faire, on donne tout et puis après on fait le compte. C’est ce que j’ai fait et puis heureusement pour moi et pour le pays ça a marché et j’en suis content.

Ce soir c’est contre le Maroc, quel est l’état d’esprit ?  Le Bénin n’a plus de limite ou tout ce qui arrive maintenant c’est du bonus  vu que vous avez atteint le premier objectif ?

Je pense que tout ce qui arrive maintenant c’est du bonus mais on ne va pas dire qu’on va jouer contre le Maroc juste pour aller faire  de la figuration.  Puisqu’on a déjà eu la qualification, on a écrit une page et on continue d’écrire jusqu’au bout. Je pense que le match contre le Maroc va être encore plus difficile que contre le Cameroun. Donc, on va tout donner parce que c’est un match à élimination directe,  on donnera tout comme d’habitude pour ne pas avoir des regrets après. On sait qu’on a nos chances et on va jouer à fond.

 Vous qui êtes défenseur de couloir sans vouloir vous faire peur, vous allez quand même jouer face à des joueurs comme Hakim Ziyech ou encore Nouredinne Amrabat qui sont à un très bon niveau dans ce tournoi. Comment est-ce qu’on se prépare psychologiquement à affronter ce genre de joueur ?

Non psychologiquement ? Ce sont des joueurs de football ! De toutes les façons, je n’ai peur d’aucun joueur. Il n’y a aucun joueur qui me fait peur que ce soit Ziyech ou  Mahrez. Quand on voulait jouer contre l’Algérie, on parlais de Mahrez. Contre le Cameroun, on parlait de Bassogog.  Je n’ai  peur d’aucun joueur parce que je sais ce que je vaut défensivement.

Entretien réalisé par Géraud Viwami 

Ecureuils : Les 23 à la loupe , le chouchou 

Jusqu’à l’entrée en lice du Bénin le 25 juin prochain contre le Ghana à Ismaila pour le compte de la première journée de la Can Egypte 2019, Bjfoot.com vous propose de découvrir les 23 joueurs retenus par Michel Dussuyer. Portrait du jour consacré à David Kiki. Episode 5.

 

Quatre années après ses débuts en équipe nationale , il va découvrir la coupe d’Afrique des Nations à 25 ans. L’arrière gauche qui n’a pas connu les sélections de jeunes a débarqué avec un parcours inhabituel.

Rapidement installé comme titulaire sur le côté gauche de la défense béninoise , il disputé quatre matches sur six pendant les qualifications de la Can 2019. A la clé , on retiendra sa passe clé sur le but de la victoire inscrit face au Togo en mars 2019. Le brestois doit faire face à une forte concurrence avec Emmanuel Imorou qui l’avait relégué sur le banc en octobre 2018 sur la double confrontation face à  l’Algérie. Latéral offensif mais aussi solide sur ses appuis défensifs , l’ancien chamois a régulièrement justifié ses titularisations. Juste techniquement , il est aussi puissant que appliqué. Dans un rôle d’arrière gauche classique ou piston dans un milieu à cinq , il connaît le poste.  Garçon discret , il est devenu l’un des chouchous du public.

Sa carrière débute à Missrété dans le Sud-Est du Bénin , repéré et formé par l’Académie France Bénin Football de Jules Sourou Kodjo. Il arrive en France grâce à un partenariat de ses formateurs et l’ASM Belfort. Arrivé dans l’Hexagone comme un attaquant , c’est en jouant plus bas sur le terrain qu’il va percer sur le tard. Après trois saisons en championnat de France amateur , le club est promu en National en 2015 mais va perdre un joueur-clé. Cet été-là , il devient international béninois et signe son premier contrat professionnel avec Niort en Ligue 2 française à 22 ans. Il va s’y imposer comme premier choix à son poste. A l’été 2017 , Brest candidat à la montée le recrute. Cette saison , en Bretagne il joue peu , deux matches sur la première partie. Pas dans les plans de Jean-Marc Furlan et en quête de temps de jeu , il est prêté en janvier au Red Star pour six mois. Aligné à sept reprises il ne peut empêcher la relégation des franciliens.

A la reprise , encore lié aux bretons pour deux ans il va retrouver son club promu en Ligue 1 la saison prochaine.

Evalué à 700 mille euros sur Transfermarkt , l’Ecureuils compte sur la Can pour marquer les esprits et revenir plus fort dans l’élite et séduire son nouvel entraîneur Olivier Dall’Oglio qui a succédé à Jean-Marc Furlan sur le banc de Brest.

Géraud Viwami.

Fiche de joueur
David Enagnon Kiki, arrière gauche, 1m80, 25 ans
Club actuel : Red Star (France) preté par Brest (France)
international depuis : Juin 2015
nombres de capes : 17
surnom : le président (en référence à son style toujours posé balle au pied)

Perf’ des béninois : Imorou décisif , encore un doublé pour Tamou , Sèssegnon promu et Poté buteur 

Votre rubrique vous dresse un bilan express des performances des joueurs béninois à l’étranger. Cette semaine on retiendra : le nouveau doublé d’Affissou Tamou , le coup double de Daniel Didavi , la première passe décisive d’Emmanuel Imorou, la promotion pour Stéphane Sèssegnon et le quinzième but de Michael Poté. Point complet. .

Bon à savoir…

En Turquie , comptant sur le quinzième but de Michael Poté (34 ans) inscrit sur pénalty , qui fait de lui le deuxième meilleur buteur du championnat , l’Adana Demirspor est revenu à un petit point de la 6e place qualificative pour les Play Off occupée par Gazisehir Gaziantespor avant l’ultime journée. Ce même club qui a été la victime de Stéphane Sèssegnon et ses coéquipiers de Genclerbirligi qui ont validé leur montée dans l’élite avec un franc succès 0-2 à l’extérieur. Leader avec un point d’avance sur son dauphin Denizlispor , le club retrouve l’élite une saison après sa relégation et devra s’imposer sur l’ultime journée pour décrocher le titre de champion.

En Allemagne , Stuttgart passera par les barrages pour sauver sa place en Bundesliga mais en attendant Daniel Didavi (29 ans) a brillé contre Wolfsburg son ancien club. Le milieu offensif allemand d’origine allemand deux minutes après son entrée en jeu  a d’abord été passeur décisif pour Donis (55e) et buteur (83e).

Au Niger , Affissou Tamou (23 ans) est décidément en feu en cette fin de saison, l’ailier a été encore le héros de l’As Douane en huitième de finale de la coupe nationale en signant un retentissant doublé contre Nassara. Buteur à la 37e et 83e minutes , il a permis à son club de passer en quarts avec une victoire 3-0.

En France , alors qu’il était sur le banc avec le Red Star où il est parti en prêt en janvier dernier , David Kiki (25 ans) va retrouver l’élite avec Brest la saison prochaine. Le club breton a validé son accession avec un succès 3-0 contre Niort , ancien club de l’arrière gauche béninois.

En Ligue 1 , son concurrent en sélection nationale, Emmanuel Imorou (30 ans)  est revenu avec brio à Caen , auteur de sa première passe décisive de la saison pour l’ouverture du score de Ninga contre Reims en championnat. Un centre millimétré du gauche bien conclu par l’attaquant tchadien.

En Arabie Saoudite , à une journée de l’épilogue de la saison , Dhamak privé d’Abdel Fadel Suanon (23 ans) a validé sa promotion en première division saoudienne ce week-end.

En Turquie ,  Fabien Farnolle (Yeni Malatyaspor), En France, C Jordan Adéoti (Auxerre) sont restés sur le banc sans entrer en jeu.

Géraud Viwami

TABLEAU DES STATS

Algérie
D1-J27
MO Bejaia – AC Paradou 1-0
Titulaire : Jacques Bessan – attaquant – 90 minutes (MO Bejaia)
Stat saison : 10 matches , 2 buts
Classement : 14e/16 : MO Bejaia 29 points

Allemagne
D1 – J33
Stuttgart – Wolfsburg 3-0
Entré en jeu : Daniel Didavi – milieu offensif – 53e minutes (Stuttgart)
But : Didavi 83e
Stat saison : 19 matches – 2 buts
Classement : 16e/ 18 : Stuttgart 27 points

Angleterre
D1-J38
Southampton – Huddersfield 1-1
Entré en jeu: Steve Mounié– attaquant – 86e minute (Huddersfield)
Stat saison : 31 matches , 2 buts
Classement : 20e/20 : Huddersfield 14 points

Arabie Saoudite
D2-J37
Al Jabalain – Al Shoalah 1-3
Titulaire : Paterne Counou – défenseur central– 90 minutes (Al Jabalain)
Stat saison : 34 matches – 1 but
Classement : 13e/20: Al Jabalain 47 points.

Ethiopie
D1 – J24
Bahar Dar -Dire Dawa Kenema 2-1
Titulaire : Harrison Hessou – gardien – 90 minutes (Bahar Dar)
Stat saison : 16 matches – 7 clean sheet
Classement : 6e/16 : Bahar Dar 36 points

Etats – Unis
D2-J10
Los Angeles Galaxy II – Fresno 0-3
Titulaire : Armel-Don Tchilao – milieu offensif – 53 minutes (LA Galaxy II)
stat saison : 8 matches
Classement : 10e/18 : LA Galaxy II 14 points

Birmingham – Louisville 0-3
Entré en jeu : Femi Hollinger-Jantzen – milieu offensif – 46e minute (Birmingham)
stat saison : 5 matches
Classement : 12e/18 : Birmingham 11 points
France

France
Ligue 1 – J36
Amiens – Toulouse 0-0
Titulaire : Khaled Adénon– défenseur central – 90 minutes (Amiens)
Stat saison : 21 matches
Classement :16e/20 : Amiens 35 points

Caen – Reims 3-2
Titulaire : Emmanuel Imorou – arrière gauche – 78 minutes (Caen)
Stat saison : 14 matches , 1 passe décisive
Classement :18e/20 : Caen 33 points

Lille – Bordeaux 1-0
Titulaire : Jules Koundé – défenseur central – 90 minutes (Amiens)
Stat saison : 35 matches
Classement :14e/20 : Bordeaux 38 points

Angers – Paris SG 1-2
Titulaire : Colin Dagba – arrière droit– 90 minutes (Paris SG)
Stat saison : 16 matches
Classement :1er/20 : Paris SG 85 points

Ligue 2 – J37

Brest- Niort 3-0
Titulaire : Saturnin Allagbé– gardien – 90 minutes , David Djigla– ailier – 79 minutes (Niort)
Stat saison : Allagbé 37 matches – 12 clean sheet , Djigla 30 matches – 1 but – 1 passe décisive
Classement : 12e /20 : Niort 43 points

Lorient – Sochaux 0-0
Titulaire : Olivier Verdon – défenseur central – 90 minutes (Sochaux)
Stat saison : Verdon 29 matches , 1 but
Classement : 18e/20 : Sochaux 38 points

Gabon
J1-Play Off
US Bitam – AO CMS 0-1
stat saison : Djamal Fassassi– arrière droit – 90 minutes (AO CMS)
Stat saison : Fassassi 12 matches
Classement : 1er/6 : AO CMS 3 points

Lettonie
D1-J12
Valmiera – Riga 1-0
Titulaire : Pacifique Gbaguidi – milieu offensif – 68 minutes (Valmiera)
stat saison : Gbaguidi 7 matches 1 but
Classement : 3e/9: Valmiera 17 points

Niger
8e de finale
AS Douanes – Nassara FC 3-0
Titulaire : Affissou Tamou– ailier – 90 minutes (As Douanes)
But : Tamou 37e , 83e minute
Stat saison : 14 matches – 5 buts – 8 passes décisives

Nigeria
J19
Plateau United – Nasarawa 2-1
Titulaire : Junior Salomon – défenseur central – 90 minutes (Plateau United)
stat saison : 13 matches joués
Classement: 7e/12 : Plateau United 25 points

Enyimba – Wikki Tourist 1-1
Titulaire : Jean-Marie Guéra – milieu -90 minutes (Enyimba)
stat saison : Guéra 7 matches – 1 but
Classement : 2e/12 : Enyimba 29 points

Lobi Stars – Enugu Rangers 1-0
Titulaire : Isaac Louté – arrière gauche – 90 minutes (Enugu Rangers)
stat saison : Louté 7  matches 2 buts
Classement : 1er /12 : Enugu Rangers 34 points

Suisse
D2-J33
Vaduz – Winterthur
Entré en jeu : Jodel Dossou – ailier –57 minutes (Vaduz )
Stat saison : Dossou 32 matches – 7 buts
Classement : 6e /10 : Vaduz 41 points

Togo
D1-J26
GbohloeSu – AS Togo Port 0-0
Titulaire : Ulrich Quenum – milieu offensif – 90 minutes (Gbohloesu)
Stat saison : Quenum 11 matches 5 passes décisives
Classement : 12e/14 : Gbohloesu 33 points

Turquie
D2 – J33
Adana Demirspor – Balikesispor 2-0
Titulaire : Michael Poté – attaquant– 62 minutes
But : Poté 33e (sp)
Stat saison : Poté – 32 matches – 15 buts
Classement : 7e/18 : Adana Demirspor 55 points

Gazisehir Gaziantespor – Genclerbiligi 0-2
Titulaire : Stéphane Sèssegnon– milieu offensif – 76 minutes
Stat saison : Sèssegnon 29 matches, 4 buts
Classement : 1er/18 : Genclerbirligi 70 points

Réalisé par Géraud Viwami

Journal des transferts : un prometteur attaquant béninois arrive à Los Angeles Galaxy (USA) , Affissou Tamou  et David Kiki prêtés

Chaque week-end  jusqu’à la fin du mercato hivernal on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : pour la der du mercato hivernal on peut noter deux prêts celui de l’arrière gauche David Kiki qui est cédé par Brest au Red Star jusqu’à la fin de la saison. L’As Douane du Niger a fait de même avec l’ailier Affissou Tamou qui terminera la saison au Swaziland. Enfin en MLS , l’attaquant béninois Armel-Don Tchilao est drafté par Los Angeles Galaxy.

 

 

Etats-Unis  : un attaquant béninois drafté en MLS

Le grand public va découvrir Armel -Don Tchilao  (22 ans) cette saison en Major League Soccer , la première division américaine. L’attaquant béninois qui portait les couleurs d’Oregon State Beavers en ligue universitaire est passé professionnel aux Etats-Unis  le mois dernier. Il a été drafté par Los Angeles Galaxy . Don Tchilao pourrait être lancé en championnat dès la nouvelle saison qui démarre en mars prochain. Il devrait côtoyer notamment le suédois Zlatan Ibrahimovic et l’ancien barcelonais le mexicain Giovani Dos Santos  les stars de l’équipe.

Il devient le second attaquant béninois drafté en MLS après Femi Hollinger-Jantzen en 2016 .

Swaziland : Tamou arrive en prêt

L’ailier international béninois Affissou Tamou (23 ans) ne terminera pas la saison avec l’As Douane du Niger. Il a été prêté pour six mois dans les dernières heures du mercato hivernal à Mbabane Citizens , actuel 13e du championnat de première division en Swaziland. En difficulté le club compte sur sa nouvelle recrue pour se maintenir dans l’élite.

David Kiki débarque en renfort au Red Star

En manque de temps de jeu à Brest (2e), deuxième de Ligue 2 française , l’arrière gauche David Kiki est prêté jusqu’à la fin de la saison à Red Star actuel lanterne rouge dans la même division. L’international béninois n’avait disputé jusqu’ici que quatre rencontres toutes compétitions confondues dont deux en Ligue 2  depuis de la début de la saison. Il a clairement pour objectif de retrouver plus de temps de jeu. Il devrait ses débuts la semaine prochaine.

Amiens offre un premier contrat à Chabel Gomez

Dans les tuyaux depuis plusieurs semaines l’opération sera officialisée par le club dans les heures à venir , le prometteur attaquant béninois Chabel Gomez (18 ans) vient de parapher un contrat stagiaire pro de trois ans en faveur d’Amiens , club de Ligue 1 française. Après avoir effectué un essai puis un stage de deux mois au sein du club picard en fin d’année 2018, l’international béninois est désormais officiellement lié au club jusqu’en 2022.

Cédric Hountondji libéré

Le New York City FC a annoncé ce lundi qu’il renonçait à conserver Cédric Hountondji une année supplémentaire. Arrivé il y a un an en MLS, l’ancien défenseur de Rennes, Châteauroux, Auxerre et du Gazélec Ajaccio s’était engagé libre. L’international béninois (25 ans, 5 sélections) n’aura disputé que deux matches toutes compétitions confondues avec la franchise new-yorkaise. Il est désormais libre de s’engager avec le club de son choix.

Géraud Viwami

 

 

 

 

Transfert – Exlcu : David Kiki (Brest) prêté au Red Star !

En manque de temps de jeu à Brest (2e), deuxième de Ligue 2 française , l’arrière gauche David Kiki est prêté jusqu’à la fin de la saison à Red Star actuel lanterne rouge dans la même division. L’international béninois n’avait disputé jusqu’ici que quatre rencontres toutes compétitions confondues dont deux en Ligue 2  depuis de la début de la saison. Il a clairement pour objectif de retrouver plus de temps de jeu.

Géraud Viwami

Entretien : David Kiki « je suis là pour bosser et changer tout ça »

De retour d’une blessure à la cheville avec Brest, David Kiki (24 ans)  nous accordé un entretien exclusif sans langue de bois. L’arrière gauche international béninois parle sa situation en club, du  nouveau sélectionneur des Ecureuils, des ambitions du groupe, le match contre l’Algérie et de ses références à son poste. Entretien.

La saison dernière vous avez joué 9 matches seulement soit 810 minutes, après votre arrivée en fin de mercato à Brest et cette saison après  8 journées vous attendez toujours votre première apparition en Ligue 2, est-ce une adaptation trop compliqué pour vous ?

C’est vrai que l’année dernière je n’ai pas joué beaucoup de matches et celle-ci aussi j’attends ma première titularisation en championnat. Dans le football il faut être patient je le suis. Je bosse à l’entraînement. Je bosse dur pour pouvoir changer tout ça et la saison est encore longue donc on verra bien.

La marche entre Niort et Brest semble trop haute pour vous….

C’est vrai qu’à Niort j’étais titulaire indiscutable (Ndlr : 59 matches en 2 saisons en Ligue 2) mais j’avais besoin d’un nouveau challenge pour avancer par rapport à mes objectifs. Les conditions dans lesquelles je suis venu à Brest sont un peu différentes. Il y avait déjà un titulaire au poste avant que je n’arrive, qui travaillait déjà avec le coach, qui connaissait son système. Donc je suis là pour bosser et essayer de changer tout ça.

Ce changement prend visiblement du temps, c’est votre quatrième saison en professionnel et si on fait un bilan à mi-parcours…

Dans une carrière il y a des hauts et des bas dans chaque expérience j’en tire le meilleur pour m’enrichir et avancer. Par rapport à mon parcours si je dois le refaire, je n’ai rien à changer si je dois le refaire je referai la même chose. Je ne regrette rien du tout dans mes choix.

La saison écoulée Brest a lutté jusqu’aux barrages pour la montée en Ligue 1, cet échec a-t-il traumatisé le groupe ?

On était si près du but, c’est vrai qu’on a échoué au pied du podium. Cela prouve qu’on avait la capacité d’atteindre notre objectif donc cette année, le groupe est encore plus remotivé pour faire mieux.  Le groupe est bien.  L’objectif reste le même : faire plus que l’année dernière, accrocher les trois premières places ou même finir devant s’il faut.

«  Ma cheville va bien »

Actuellement vous êtes diminué par une blessure à la cheville, vous avez déjà récupéré ?

J’ai fait l’IRM et on a vu que rien n’avait été touché. Donc il y avait juste de l’eau donc les médecins du club m’ont fait une infiltration pour sécher l’eau. Cela a été fait donc j’ai repris les entraînements et tout va bien.

Vous avez fait votre retour avec les Ecureuils contre le Togo à Lomé en début de mois, c’était un derby difficile pour vous ?

C’était un derby donc on s’attendait à un match compliqué avec beaucoup de duels. En plus c’était sur un synthétique donc ce n’était pas  évident. L’objectif c’était de faire un résultat. On fait ce qu’on était venu chercher. Personnellement c’est vrai que le synthétique ne m’a pas facilité la tâche par rapport à ma cheville qui était un peu souffrante. Mais c’est vrai que cela m’as un peu empêché de faire mon football. Mais j’ai joué, j’ai bien défendu offensivement je n’ai pas beaucoup attaqué. L’objectif est atteint. Pour l’instant on va se préparer pour le prochain match contre l’Algérie.

Justement en sélection vous avez un nouveau sélectionneur, Michel Dussuyer qui vous a confié un nouveau rôle de piston gauche, vous voyez déjà la patte du technicien ?

Ça s’est très bien passé, le nouveau coach est venu avec un nouveau système, son staff et ses principes. Ils ont mis les choses au clair dès le début donc chacun sait quel rôle il doit jouer. Tout est carré. Pour l’instant tout va bien. Je pense que ça va nous apporter certaines choses qui vont nous permettre d’avancer.

Vous découvrez un nouveau poste sur le terrain qui vous convient ?

C’est vrai qu’on vient de jouer un match seulement dans ce dispositif. Je ne sais pas si le prochain le match coach va remettre le même système. En ce qui me concerne, je suis arrière gauche avant tout.  Mon rôle c’est de défendre et attaquer. Qu’on joue à une défense à  quatre ou à trois comme récemment, je ferai toujours mon job. Maintenant c’est sure qu’en 3-4-3, j’ai plus de liberté offensivement après le rôle numéro un c’est de bien défendre et bien occuper le couloir.

« On a tiré des leçons de l’échec de  la Can 2017 »

Vous étiez en France cet été pendant le sacre de la France en coupe du Monde comment avez-vous vécu de l’intérieur de l’Hexagone cet événement ?

Le titre de champion du monde de l’équipe de France, c’est des moments qui ne se produisent pas tout le temps donc c’est inouï. Franchement c’était le feu, ça pétait partout. C’est historique, il y avait vraiment de l’ambiance, j’étais content pour eux, ce qu’ils ont fait.

Avec le Bénin vous avez manqué de près la qualification pour la Can 2017 désormais le groupe est toujours aussi motivé qu’il y a quelques années ?

Le match au Mali est passé, cette Can est passée. Heureusement que nous sommes passés à autre chose.  Cette défaite nous a fait mal mais… On a déjà commencé de nouvelles qualifications pour la Can 2019. On a tiré des leçons de cet échec pour mieux  se préparer. C’est pour ça déjà le match contre le Togo on l’a entamé d’une autre manière que d’habitude. On l’a bien préparé, on était bien en place. On sait pourquoi on est là. L’objectif reste le même c’est pour la qualification pour Cameroun 2019. Je pense que tout le groupe même s’il y a des nouveaux ou des anciens qui reviennent, l’objectif reste le même pour toute l’équipe. On est motivé, prêts à l’aller au combat quoiqu’il arrive. Titulaire, sur le banc ou en tribunes, tout le monde a le même objectif. On est fixé là-dessus. Tout le monde se donne à fond, il y a plusieurs matches, on se donne à fond pour chaque et à la fin on fera le point.

Vous aviez été formé attaquant et au fil du temps en passant par Belfort vous êtes devenu arrière gauche ?

Au centre de formation France Benin Football au Bénin, je jouais milieu offensif gauche. Quand je suis arrivé en France j’ai toujours joué à ce poste en jeune, des fois milieu droit. C’est quand je suis monté en équipe première à Belfort en CFA (Ndlr : Championnat de France Amateurs, désormais appelé National 2) que j’ai dépanné une fois parce que l’arrière gauche était blessé et comme j’étais gaucher, le coach m’as fait jouer à ce poste. Il avait trouvé que j’étais mieux là, comme je partais de loin avec ma puissance j’apportais beaucoup. Du coup il m’a maintenu à ce poste quelques matches, c’est de là que tout est parti. Maintenant je préfère jouer arrière gauche, j’aime bien avoir de l’espace devant moi je suis attiré par but aussi. Je me sens plus à l’aise. Défensivement, j’aime bien les duels, défendre on a peu ça dans le sang en Afrique. Cela ne m’a posé aucun problème pour jouer à ce poste. Maintenant je me régale, je me sens à l’aise, je prends du plaisir à défendre et attaquer.

Vos références à ce poste …

Ça n’a pas changé (rires) Marcelo, Alaba , et Mendy aussi , c’est des joueurs que je suis régulièrement, ce sont mes références.

Pour finir… 

si j’ai un truc à dire c’est de remercier ceux qui me suivent sur ma page Facebook , Instagram et Twitter ,je reçois pleins de  messages d’encouragements et tout. Qu’ils continuent à me donner de la force. ça fait toujours plaisir pour te dire des choses qui te font du bien. Merci aux supporters béninois qui font le déplacement à chaque match comme à Lomé dernièrement.

Entretien réalisé par Géraud Viwami

Perf’ des béninois : le match XXL de Mounié, premier but pro de Koundé, Bessan buteur, Dassagaté décisif et la bonne affaire de Tchato et Salomon

Votre rubrique revient chaque lundi pour plus d’info sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. La belle performance de la semaine  est à mettre à l’actif de Steve Mounié auteur d’un doublé et une passe décisive en Angleterre avec Huddersfield. En France, Jules Koundé a signé son premier but pro. En Tunisie, Jacques Bessan marque contre son ancien club et s’installe sur le podium comme 2e meilleur buteur du championnat. Au Niger, William Dassagaté frappe fort pour ses débuts avec un but décisif pour l’As Douanes.

 

Mounié brille , Dassagaté est déjà chaud , première pour Koundé 

En Angleterre, hier, réception de Bournemouth était le match à ne pas rater avec la performance XXL de Steve Mounié (24 ans). Auteur de son troisième doublé de la saison et une passe décisive dans une victoire 4-1 des Terriers qui respirent dans la lutte pour le maintien. Désigné homme du match, Mounié n’avait plus marqué en championnat depuis décembre. Il devient le premier béninois a marqué trois doublés en première division anglaise.

Samedi en France, Jules Koundé (19 ans) a sans doute vécu une soirée inoubliable. En plus de rendre une nouvelle copie propre en défense centrale bordelaise, il a signé l’ouverture du score de la tête sur corner. Le franco-béninois ouvrait ainsi son compteur en pro lui qui semble avoir définitivement pris ses marques dans le onze des girondins vainqueurs d’Amiens de Khaled Adénon (32 ans) 3-2.

Vendredi en Ligue 2, on retiendra la stat de David Kiki (24 ans), l’arrière gauche avec 103 ballons touché a signé le record du match entre Brest et Le Havre.

En Tunisie, Jacques Bessan (24 ans) poursuit sa belle remontée personnelle avec le Stade Tunisien face à son ancien club Zarzis. Les stadistes ont perdu 2-1 malgré l’ouverture du score de l’attaquant international béninois.  Servi en profondeur il a aisément gagné son duel avec le gardien. Son septième but de la saison qui fait de lui le deuxième meilleur buteur du championnat derrière Marzouki de Sfax (9 buts).

Au Niger, William Dassagaté (24 ans) a réalisé de bons débuts avec l’As Douane buteur pour un succès 2-1 contre Jangorzo. Il marqué d’un plat du pied parfait suite à une remise. Le milieu offensif international béninois se montre déjà décisif dès sa deuxième apparition avec son nouveau club.

En Ligue des Champions Africaine, avec le brassard de capitaine Junior Salomon (32 ans) et Plateau United ont signé une victoire rassurante à domicile 3-0   Contre Eding Sports, le champion du Cameroun. Le défenseur international béninois, impeccable a été nommé homme du match.

En déplacement, MFM, vice-champion du Nigéria avec Giscard Tchato titulaire au milieu  est allé décrocher un nul 1-1 à l’extérieur chez les maliens de l’As Real Bamako hier soir.

Matches retour à suivre dans une dizaine de jours.

Géraud Viwami 

Video : le doublé de Mounié

 

LE TABLEAU DES STATS

Afrique – Ligue des Champions

Tour Préliminaire – Aller

Plateau United – Eding Sports 3-0

Titulaire : Junior Salomon, défenseur central, 90 minutes (Plateau United)

Real Bamako – MFM 1-1

Titulaire : Giscard Tchato , milieu , 90 minutes (MFM)

Allemagne

D2-J22

Erzgebirge – Ingolstadt 0-0

Titulaire : Cebio Soukou, milieu offensif, 62 minutes  (Erzgebirge)

Stat saison : 9 matches, 4 buts

Classement : 15e/18 : Erzgebirge  24 points

 

Angleterre

D1-J27

Huddersfield – Bournemouth

Titulaire : Steve Mounié, attaquant, 90  minutes (Huddersfield)

Buts : Mounié , 27e et 66e

Stat saison : 18  matches, 6 buts

Classement : 17e/15 : Huddersfield 27 points

 

D2-J31

M’Boro – Reading  2-1

Titulaire : Rudy Gestede, attaquant, 79  minutes (M’Boro)

Stat saison : 17  matches, 1 but

Classement : 9e/15 : M’Boro 48 points

D3-J31

Blackpool – Wallsal 2-2

Entré en jeu : Sessi d’Almeida, milieu défensif, 87e minute (Blackpool)

Stat saison : 20  matches

Classement : 19e/15 : Blackpool  35 points

 

Arabie Saoudite

D2-J20

Al Ourouba – Al Nadha 1-2

Titulaire : Mohamed Aoudou, attaquant ,90  minutes (Al Nadha)

Stat saison : 16 matches/ 5 buts

Classement : 9e/16 : Al Nadha 25 points

 

Belgique

D2 –2e phase-

J12

Cercle Bruges – Tubize  0-0

Titulaire : Emmanuel Imorou, arrière gauche, 26  minutes (Cercle Brugges),

Stat saison : Imorou 11 matches

Classement : 1er  /8 : Cercle Bruges 25points

 

Lierse – OH Louvain 0-1

Titulaire : Yannick Aguémon, ailier, 84 minutes (Louvain)

Stat saison :, Aguémon 22 matches 10 buts

Classement : 3e /8 : OH Louvain 19 points

 

Chypre 

D1-J24

Paphos – Apoel Nicosie 1-2

Entré en jeu : Michaël Poté, attaquant 69e  minute (Apoel Nicosie)

Stat saison : 18 matches, 8 buts

Classement : 1er /16 : Apoel Nicosie 54 points

 

France

L1 – J25

Bordeaux – Amiens 3-2

Titulaire : Jules Koundé, défenseur central  (Bordeaux) ;  90 minutes. Khaled Adénon, défenseur central  (Amiens) ;  90 minutes.

But : Koundé 31e minute

Stat saison : Koundé 6 matches, 1 but. Adénon 21 matches

Classement : 7e /20 : Bordeaux 35 points. 17e  /20 : Amiens  25 points

 

Ligue 2 – J25

Le Havre – Brest 1-0

Titulaire : David Kiki, arrière gauche, 90 minutes (Brest)

Stat saison : 10 matches

Classement : 10e/20 : Brest 38 points

 

Niort – Orléans 2-3

Titulaire : David Djigla, 67 minutes (Niort)

Stat saison : 12 matches, 2 buts

Classement : 15e/20 : Niort 29 points

 

National 1 – J21

Laval – Dunkerque 3-1

Titulaire : Jonathan Ligali, gardien, 90 minutes (Dunkerque)

Stat saison : 16 matches, 4 clean sheet

Classement : 11e / 18 : Dunkerque 23 points

 

Grèce

D1-J21

Appolon Smirnis – Levadiakos  1-1

Titulaire : Moise Adilehou, défenseur central 90 minutes (Levadiakos))

Stat saison : 9   matches

Classement : 9e/16 : Levadiakos 25   points

Niger

D1-J9

Jangorzo – As Douanes  1-2

Titulaire : William Dassagaté, milieu offensif, 90 minutes

Stat saison : 2 matches, 1 but

Classement : 10e/16 : As Douanes 5 points.

Tunisie

D1-J18  

Zarzis – Stade Tunisien 2-1

Titulaire : Jacques Bessan, attaquant, 90 minutes (Stade Tunisien)

But : Bessan 12e

Stat saison : 14 matches 7 buts

Classement : 10e/14 : Stade Tunisien 20 points

Turquie

Genclerbirligi – Trabzonspor 0-0

Titulaire  : Stéphane Sèssegnon, milieu offensif (Genclerbirligi) ;  90  minutes.

Stat saison :  19 matches 2 buts

Classement : 13e /20 : Genclerbirligi  22 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Perf’ des béninois :  Adéoti porte Auxere , Kiki et Didavi passeurs , le geste insolite d’Allagbe et Verdon buteur

Nouvelle saison, nouvelle formule, votre rubrique revient avec une autre configuration pour plus d’info sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une : En France Jordan Adéoti  a brillé à Auxerre avec un but et une passe décisif. David kiki (Brest) et  Daniel Didavi (Wolfsbourg) ont été passeurs décisifs. Les gardiens Saturnin Allagbé (Niort) et  Christophe Aifimi (Black Leopards) ont été brillants. Point global.

 

Didavi et Kiki passeur, Allagbé signe le geste du week-end, Adeoti en meneur

Il fallait être en France vendredi soir pour assister au show de Jordan Adéoti (28 ans, 10 matches 2 buts en L2) à l’Abbé Deschamps avec Auxerre contre Sochaux.  Le milieu défensif a porté le club bourguignon avec un but sur une frappe lointaine et une passe décisive. Auteur d’un début de saison remarquable, l’ancien caennais guide déjà ses coéquipiers.

Il va peut-être falloir s’habituer à le voir plus souvent avec le maillot brestois, arrivé en fin de mercato David Kiki (23 ans 5 matches en L2) a été titulaire pour la seconde fois sous ses nouvelles couleurs et il s’est signalé avec une superbe passe décisive pour Habib Diallo après un déboulé sur son côté gauche. L’arrière gauche a assurément marqué des points avec sa prestation.

Titulaire indiscutable dans les buts de Niort, Saturnin Allagbé (23 ans, 10 matches en L2) a signé le geste du week-end en faisant u bisou à son poteau en fin de match. Dans les arrêts de jeu, le gardien des Ecureuils a réussi un arrêt décisif avec l’aider de son poteau pour permettre aux Chamois de s’imposer finalement 2-1.

Un autre gardien, qui a brillé c’était en Afrique du Sud, Christophe Aifmi (27 ans, 3 matches) est en train de mettre tout le monde d’accord avec Black Leopards en deuxième division. Face à Cape Town All Stars, le gardien international béninois a signé trois arrêts décisifs et réalise un deuxième d’affilée sans encaisser. De bons débuts.

En National 3, Olivier Verdon (21 ans, 3 matches, 1 but en N3) a mené la réserve de Bordeaux à la victoire dans le derby face à Libourne 1-0. Le défenseur international béninois a marqué de la tête sur coner son premier but de la saison.

En Allemagne, Daniel David (27 ans, 7 matches , 3 buts) confirme son bon début de saison au fil des matches. L’ailier allemand d’origine béninois a été passeur décisif pour le français Joshua Guilavogui, samedi contre Mayence. Wolfsbourg a concédé un nul 1-1.

Cédric Hountondji (Gazélec Ajaccio), Jonathan Tinhan (Troyes)  , Fabien Farnolle (Yeni Malatyaspor) , Michael Poté (Apoel Nicosie) et Moise Adilehou (Levadiakos) quant à eux étaient sur le banc sans entrer en jeu.

David Djigla (Niort) n’était pas dans le groupe de son club. Exclu lors de la précédente journée, Jodel Dossou (Austria Lustenau) était suspendu.

 

 

Géraud Viwami

 

Video : Le but  et la passe de Jordan Adéoti 

LE TABLEAU DES STATS

 

Afrique du Sud

D2 –J6

Tshakuma M.  – Witbanks Spurs 2-2

Titulaire : Ghislain Débouto, attaquant ,71  minutes (Witbanks Spurs)

Stats saison : 5 matches 1 but 1 passe décisive

Classement : 9e/16 : Witbanks Spurs 7 points

 

Cape Town All Stars – Black Leopards   0-0

Titulaire : Christophe Aifimi, gardien, 90 minutes (Black Leopards)

Stats saison : 3 matches, 2 clean sheet

Classement : 13e/16 : Black Leopards  6 points

 

Allemagne

D1 – J8

Wolfsbourg – Mayence 1-1

Titulaire : Daniel Didavi, milieu offensif, 79e  minute (Wolfsbourg)

Stats saison : 7 matches/  3 buts

Classement : 14e/18 : Wolfsbourg 7 points

 

Angleterre

D3 – J11

Southend Uniited – Blackpool  2-1

Titulaire: Sessi d’Almeida, milieu défensif, 68 minutes (Blackpool)

Stat saison : d’Almeida 8 matches

Classement : Blackpool 9e/24 : 18 points

Arabie Saoudite

D2-J3

Al Nadha  – Al Hazm 0-0

Entré en jeu : Mohamed Aoudou , attaquant , 75e  minute (Al Nadha )

Stat saison : 1 match

Classement : 5e/16 : Al Nadha 5 points

Hajer – Damac 2-2

Titulaire : Abdel Fadel Suanon , attaquant , 90 minutes (Damac)

But : Suanon 47e minute (sp)

Stat saison : 3 matches, 3 buts

Classement : 11e/16 : Damac 2 points

 

Belgique

D2 –J7

Union Saint Gilloise – Cercle Brugge   1-2

Titulaire : Emmanuel Imorou ,  arrière gauche, 90 minutes (Cercle Brugge)

Stats saison : 5 matches

Classement : 2e/8 : Cercle Brugge 12 points

 

France

L1 – J8

Monaco – Montpellier 1-1

Titulaire : Stéphane Sèssegnon, milieu offensif ;  90 minutes.

Stat saison : Sèssegnon 5 matches

Classement : 15e /20 : Montpellier  5 points

 

Ligue 2 – J10

Niort – Quevilly  2-1

Titulaire : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes  (Niort).

Stat saison :   Allagbé 10 matches – 3 clean sheet.

Classement : 10e /20: Niort  13 points.

 

Lens – Gazélec Ajaccio 2-0

Entré en jeu : Djiman Koukou ;  milieu défensif,  78 minutes (Lens)

Stat saison : Koukou  6 matches

Classement : 20/20 : Lens 6 points

 

Tours  – Brest 1-2

Titulaire : David Kiki  arrière gauche,  90 minutes (Brest)

Stat saison : Kiki 2 matches

Classement : 3/20 : Brest  20 points

 

Auxerre – Sochaux 2-0

Titulaire : Jordan Adéoti, milieu défensif,  90 minutes.  (Auxerre),

But :  Adéoti 68e

Stat saison : Adéoti 10 matches, 2 buts

Classement : 13e/20 : Auxerre 13 points

 

National 3

Bordeaux II – Libourne 1-0

Titulaire : Oliver Verdon, défenseur, 90 minutes (Bordeaux II)

Stat saison : 3 matches, 1 but

Classement :  1er/16 : Bordeaux II 12 points.

 

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

 

 

 

 

 

France – L2-J10 : Adéoti XXL , le caviar de Kiki et la bise d’Allagbé

La 10e journée de Ligue 2 française s’est jouée ce soir  les internationaux béninois , Jordan Adéoti (Auxerre) , David Kiki (Brest) et Saturnin Allagbé s’en sortent heureux. 

Adéoti porte Auxerre

En plus d’être une pierre angulaire dans le milieu d’Auxerre Jordan Adéoti (28 ans) se montre efficace. L’international béninois a porté les bourguignons ce soir contre Sochaux en étant à l’origine des deux buts du succès 2-0. Adéoti a d’abord ouvert le score à la 68e minute sur une frappe lointaine avant de servir Romain Phillipoteaux pour le but du break à trois minutes du terme. Auxerre signe un troisième succès d’affilée et remonte en milieu de tableau à la 13e place avec 13 points.

Kiki s’installe 

David Kiki (23 ans) monte en puissance dans le collectif brestois qui se déplaçait sur la pelouse de Tours. Pour sa seconde titularisation au poste d’arrière gauche , l’international béninois a brillé avec une belle passe décisive pour Habib Diallo (55e), sa première avec Brest. Après une remontée solitaire, il a déposé un centre parfait sur la tête du buteur pour l’ouverture du score. Une victoire finale 2-1 qui permet à Brest de s’installer sur le podium en attendant avec 20 points.

Allagbé , la bise qui sauve

Enfin , Niort s’est rassuré à domicile en dominant Quevilly 2-1. Titulaire dans les buts Saturnin Allagbé (23 ans) pas très sollicité il a signé un arrêt décisif en fin rencontre.  Sur une frappe de Taufflieb le gardien des Ecureuils sort un arrêt en deux temps avec l’aide de son poteau. D’ailleurs en se relevant il s’est permis de faire une bise à son poteau. Classe non ? Niort souffle grâce à une deuxième victoire consécutive , les Chamois sont 10e avec 14 points.

Géraud Viwami

Journal des transferts : Kiki est Brestois, offre refusée pour Gestede , Koukpo courtisé et Suanon va prolonger.

Chaque vendredi retrouvez les dernières infos sur l’actualité du mercato des joueurs béninois  pendant tout ce mercato estival. Cette semaine à la une : En France, l’arrière gauche David Kiki a été transféré de Niort vers Brest. En Angleterre Leeds a soumis une offre de 10 millions d’euros rejetée pour l’attaquant de M’Boro Rudy Gestede. En Arabie Saoudite l’attaquant Abdel Fadel Suanon devrait prolonger l’aventure avec Damac. Enfin l’attaquant des Buffles Marcellin Koukpo est sur les tablettes de deux clubs marocains.

Kiki est Brestois

Après deux saisons à Niort en Ligue 2 française, David Kiki (22 ans,photo) s’est engagé cette semaine avec Brest dans la même division pour trois ans. L’arrière gauche international béninois titulaire indiscutable chez les Chamois avait déjà signé trois titularisations avec son ancien club cette saison.  Kiki sera notamment en concurrence avec Quentin Bernard dans son couloir pour un poste de titulaire dans un club attendu pour jouer la montée.

Après la Tunisie, le Maroc se penche sur Koukpo

Marcellin Koukpo (21 ans) suscite de plus en plus de convoitises, l’attaquant de Buffles brillant avec les Ecureuils locaux pendant les qualifications du Chan Kenya 2018 (4 matches, 2 buts) figure sur les tablettes de deux clubs marocains qui seraient venus aux renseignements. Après l’intérêt annoncé des tunisiens de Gabès il y a quelques semaines, l’attaquant de Buffles a bien la côte sur le marché.

Leeds recalé pour Gestede?

Auteur d’un bon début de saison Rudy Gestede (28 ans, 1 but, 1 passe décisive en 3 matches) avec M’Boro (D2 Anglaise) l’attaquant est sérieusement ciblé par Leeds (D2 Anglaise). Le club aurait transmis une offre de 10 millions d’euros rejeté par M’Boro. L’ancien messin avait été acheté contre un chèque de 7 millions d’euros en janvier dernier en provenance d’Aston Villa.

Damac va prolonger Suanon

De retour de blessure, Abdel Fadel Suanon (22 ans) va poursuivre l’aventure avec Damac (D2 Saoudienne). L’attaquant international béninois est actuellement en discussion  avancées avec le club pour rempiler pour un troisième exercice. Suanon a déjà repris le chemin de l’entraînement avec le club et prend part au stage préparation de la prochaine saison.

Géraud Viwami

Transfert : Brest officialise l’arrivée de Kiki !

Comme nous l’annoncions il y a une heure , David Kiki  (23 ans) s’est engagé pour trois saisons avec Brest en provenance de Niort cet après-midi. Son arrivée a été officialisé par son nouvelle via ce tweet. L’international béninois quitte Niort qui l’a lancé en professionnel en Ligue 2 française après deux bons exercices.

Transfert : Kiki va quitter Niort !

L’arrière gauche de Niort David Kiki (23 ans) devrait quitter le club dans les jours à venir. L’international béninois serait tout proche de s’engager avec Brest , un autre club de Ligue 2 française. Brest avait manqué les barrages pour la montée pour un point , 4e au pied du podium la saison dernière ,le club dirigé par Jean-Marc Furlan est actuellement 11e après 4 journées en ce début de saison. Titularisé  à trois reprises en championnat avec Niort, l’ancien de Belfort devrait rejoindre un candidat déclaré dans la course à la promotion en Ligue 1 en fin de saison. En reconstruction, Sochaux (Ligue 2)  aussi s’est aligné sur le profil du gaucher béninois qui aurait préféré Brest.

Arrivé à Niort à l’été 2015, l’ancien pensionnaire de France-Bénin-Football est apparu à 54 reprises pour 3 buts en championnat avec les Chamois.

Géraud Viwami 

Entretien : Kiki « je veux découvrir la Ligue 1 »

Avant de reprendre le chemin de l’entraînement avec son club Niort, David Kiki (23 ans) nous a accordé un entretien exclusif. L’arrière gauche des Ecureuils revient sur sa saison dernière, son match face à la Gambie et parle de son mercato. Entretien.

 

A quelques jours de la reprise après une saison aussi longue en club et en sélection nationale comment on se remet en route ?

La saison été longue, c’est le haut niveau qui demande ça. De toute façon on joue pour jouer autant de matches. Je suis content de ma saison. Tant que je peux continuer à faire beaucoup de matches comme ça dans une saison  moi ça me va.

En début de saison en club, il y avait un nouveau coach, Denis Renaud et de la concurrence au poste d’arrière gauche avec Jonathan Brison venu de Saint Etienne, comment vous arrivez à surmonter tout cela pour terminer titulaire ?

C’est vrai que  quand on change de coach, ils aiment au départ les joueurs expérimentés. Donc Jonathan est un joueur expérimenté qui a joué à Saint Etienne. Pour moi au début c’était compliqué, le coach avait préféré faire jouer Jonathan parce qu’il avait l’expérience. C’est difficile. Quand t’es tout seul c’est compliqué. J’avais ma copine et mes amis autour. Après on continue de travailler sur le terrain montrer au coach qu’on a des choses à montrer.  On se donne après ça paie. Le coach fait tourner l’équipe. Quand on tourne et tu joues tu te donnes à fond. C’est petit à petit que je me suis imposé, j’ai gagné ma place. Franchement c’est difficile de vivre des situations comme ça surtout psychologiquement. Il faut être prêt quand le coach te fait appel parce que ça peut arriver à tout moment.

Quel a été le match du déclic pour  vous. ?

Je pense que le match au Red Star qu’on m’a titularisé et j’ai fais un bon match. Le coach savait déjà de quoi j’étais capable, ce match a plus confirmé.

Vous étiez en fin de contrat en juin mais vous avez prolongé jusqu’en 2019, est ce parce que vous n’avez pas eu mieux où Niort vous a convaincu ?

Je n’ai pas prolongé  parce que je n’avais pas d’offre ailleurs. Le club m’a convaincu qu’il me faisait confiance. Il fallait que je termine la saison avec eux. Niort c’était le premier club qui m’as donné mon contrat pro donc par respect je suis resté. Mais je n’ai pas prolongé parce que je n’avais pas d’offres. J’avais des offres. J’ai préféré continuer à Niort pour la confiance et à la fin de la saison on verra bien ce qui va se passer je n’ai que 23 ans.

Vous êtes un ancien attaquant replacé arrière gauche au fil du temps, quelle est la spécificité de ton poste actuellement  et vos références           ?

Le poste d’arrière gauche maintenant ce n’est plus comme avant où les gars défendent tout le temps.  Quand t’es arrière gauche maintenant ton premier rôle c’est de défendre après il faut apporter aussi  offensivement. Pour atteindre le haut niveau, il faut que je m’améliore dans tous les domaines. Je suis en Ligue 2, c’est parce que je n’ai pas encore atteint tous les niveaux que je suis encore là. Si j’étais exceptionnel je ne serai pas en Ligue 2, ça veut dire que forcement j’ai encore beaucoup de choses à apprendre, à progresser dans beaucoup de domaines. A voir mes références en Ligue 1, je suis beaucoup Benjamin Mendy de Monaco, Marcelo (Real Madrid)  et David Alaba (Bayern Munich) je m’inspire un peu de ces joueurs là.  Celui qui m’impressionne le plus c’est Marcelo , je  regarde beaucoup de ces résumés pour essayer de faire un peu comme lui mais en sachant que je suis David Kiki et j’ai aussi ma touche personnelle.

Face à la Gambie, le 11 juin dernier avec les Ecureuils vous avez pris beaucoup d’initiatives mais vous avez manqué quelques centres, en club vous seulement délivré deux passes décisives malgré toute votre qualité technique, il y a des progrès à faire…

Déjà le terrain était compliqué à jouer. Donc pour faire les passes décisives, il te faut des attaquants avec qui tu t’entends bien. De toute façon comme j’ai dis il faut que je travaille beaucoup déjà mes  centres à l’entraînement. Je me suis amélioré et il me reste encore  à faire. Je travaille au quotidien pour améliorer mes passes, mes centres toutes mes qualités c’est petit à petit. Il faut aussi de la réussite pour les attaquants devant les buts pour valider tout ce qu’on fait.

Le Bénin a débuté par une victoire, on pourrait  regretter de n’avoir gagné qu’un but à zéro face à un adversaire à sa portée lors du décompte final ?

La victoire est plus importante, on aurait pu marquer beaucoup de buts. Mais on fera les calculs après. Pour gagner au Bénin c’est compliqué. On a eu des occasions on n’a pas été efficace.  Le plus important c’était de bien commencer, pour le reste on verra comment ca va se passer.

Personnellement quand on enchaine deux bonnes saison en Ligue 2, c’est quoi votre prochain objectif ?

Je veux viser haut. Le mercato est ouvert donc on verra bien ce qui va se passer d’ici à la fin. L’objectif il reste toujours le même c’est de jouer en Ligue 1 ou à l’étranger en Angleterre ou Espagne. Pour l’instant je veux bien découvrir la Ligue 1 d’abord avant d’aller à l’étranger.

En 2015-2017 Niort s’est maintenu difficilement puis la saison dernière vous avez assuré votre survie rapidement, il y a du progrès collectif…

Je  pense que le changement de coach à redistribuer les cartes. Chacun se donnait un peu plus. Le club a été intelligent dans le recrutement. Il  y a eu de bonnes recrues. Le nouveau coach a apporté sa nouvelle philosophie, on a un bon groupe qui vivait bien. C’est grâce à tout ça on a fait une bonne saison.

Entretien réalisé par Géraud Viwami

 

  Perf’ des béninois : Mounié marque à nouveau , Loko débloque son compteur , Kiki et Aguémon passeurs , Gestede et M’Boro relégués. 

 

 

Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une cette semaine : en France , on retiendra le 14e but de Steve Mounié en Ligue 1, la troisième passe décisive de David Kiki en Ligue 2. Yannick Aguémon aussi a été décisif en Belgique avec l’Union Saint Gilloise. Enfin en Côte d’ivoire , Arsène Loko a débloqué son compteur-but.

En France, en manque de réussite depuis sept rencontres, Steve Mounié (22 ans) a  été buteur contre Lyon  dimanche dernier. Il a parfaitement repris de la tête un coner de Boudebouz pour son quatorzième but de l’exercice.  Montpellier qui malgré sa défaite 3-1 en Ligue 1 peut remercier son buteur formé au club qui a signé une première saison parfaite dans l’élite. Il demeure à titre honorifique le meilleur buteur africain de Ligue 1.

En Ligue 2, vendredi soir, on pense à la soirée de David Kiki (22 ans) avec Niort face à Strasbourg (2-2) , l’arrière  gauche a d’abord brillé avec sa troisième passe décisive de la saison avant d’offrir de marquer contre son camp offrant l’égalisation aux alsaciens. Un drôle de match pour l’ancien de Belfort.

On s’intéresse également au suspens en haut de tableau où trois béninois sont concernés à une journée de la fin de la saison. Amiens (2e) 63 points  avec Khaled Adénon (31 ans) , Troyes (3e) 63 points de Jonathan Tinhan (27 ans)  , et Lens (4e) 62 points  avec Djiman Koukou (26 ans), se tiennent dans un mouchoir de poche. En fonction des résultats on pourrait avoir trois internationaux béninois promu dans l’élite française vendredi prochain. A Suivre.

En Côte d’ivoire, le milieu relayeur, Arsène Loko (22 ans) poursuit son retour en grâce avec l’Africa Sports d’Abidjan (3e). Pour sa cinquième titularisation de la saison, l’international béninois a débloqué son compteur cette saison  lors de la large victoire 3-0 face au Séwé Sports.

En Belgique, Yannick Aguémon (23 ans) continue sur sa lancée , malgré la lourdé défaite de son club , l’Union Saint Gilloise 4-1 devant Saint Trond , l’ailier béninois a brillé avec en étant passeur décisif sur l’unique but marqué par Perdichizzi à la 52e minute.

Enfin, en Angleterre il n’y a plus de suspens pour Rudy Gestede , absent ce week-end avec M’Boro qui est officiellement relégué en Championship. Arrivé en janvier en provenance d’Aston Villa, l’attaquant béninois retourne en deuxième avec son club. Une troisième relégation après celles connues avec Cardiff et Aston Villa la saison dernière.

 

La vidéo : Le 14e but de Mounié

Géraud Viwami

 

 

 

 

LE TABLEAU DES STATS

 

Autriche

D2 – J34

Liefering – Austria Lustenau 4-1

Titulaire : Jodel Dossou , ailier, 90 minutes

Stat : 30 matches / 2 buts

Classement : 3e /10 :Austria Lustenau 53 points-

Allemagne

D1-J33

 

Wolfsburg – Borussia M’Gladbach  1-1

Titulaire : Daniel Didavi , titulaire  , 59 minutes

Stat : Didavi 18 matches, 4 buts

Classement : 15/18 : Wolfsburg 37  points

 

Belgique

Europa League – Play Off-J7

Union Saint Gilloise – Saint Trond  1-4

Titulaire : Yannick Aguémon , ailier , 90 minutes ( Saint Gilloise )

Stats : 35 matches, 5 buts,

Classement : 5e/8 : Saint Gilloise 9 points.

Côte d’ivoire

D1-J21

Africa Sports – Séwé Sports 3-0

Titulaire : Arsène Loko , milieu , 90 minutes (Africa Sports)

Stats : 10 matches, 1 but

Classement : 3e/14 : Africa Sports 32 points.

Etats-Unis

D1-J11

New England R. – Real Salt Lake 3-0

Entré en jeu : Femi Hollinger –Janzen , attaquant , 65e minute (New England)

Stats : 6 matches joués

Classement : 7e/11 : New England 13 points.

Finlande

D2-J3

OPS – Gnistan 1-1

Titulaire : Seidou Barazé , défenseur central , 90 minutes (OPS )

Stat : Barazé , 2 matches

Classement : 3/10 : OPS 4 points.

 

France

Ligue 1- J37

Montpellier – Lyon 1-3

Titulaire : Stéphane Sèssegnon, milieu offensif, 90 minutes (Montpellier), Steve Mounié, attaquant 63e  minute

But : Mounié , 35e minute

Stats  : Mounié 34 matches , 14 buts , Sèssegnon 26 matches , 2 buts ,

Classement : 15e /20 : Montpellier 39 points

Ligue 2 – J36

Niort- Strasbourg  1-1

Titulaire :  David Kiki, arrière gauche, 90 minutes.  (Niort)

Stat : Kiki, 29 matches, 1 but, 3 passes décisives

Classement : 10e /20: Niort  49 points.

 

Gazélec Ajaccio- Lens 0-4

Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central,  90 minutes.  (Gazélec Ajaccio), Djiman Koukou , milieu ,  90  minutes (Lens)

 

Stat : – Hountondji 32  matches, 2 buts , Koukou 17 matches

Classement : 9e /20 : Gazélec Ajaccio 51 points, 4/20 : Lens 62 points

 

Amiens – Laval 3-0

Titulaire: Khaled Adénon défenseur central,  (Amiens)

Stats : Adénon  36 matches,

Classement : 2e  /20 : Amiens 63  points,

 

Koweit

D1-26

Burgan SC – Al Tadhamon 0-4

Titulaire : Nana Badarou , milieu défensif , 90 minutes

Stats : Badarou , 26 matches , 2 buts , 4 passes décisives

Classement : 15e /15 : Burgan 10 points.

 

Turquie

D2-J33

Sivasspor – Adana Demirspor 1-1

Titulaire : Michael Poté, attaquant.  90 minutes.

Stat : 30 matches / 23 buts

Classement : 13e/18 : Adana Dermispor 35 points

 

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

France-L2-J37: le drôle de match de Kiki

Il  était le seul international béninois aligné côté niortais face à Strasbourg  (1er) ce soir , David Kiki (23 ans, 30 matches , 1 but et 3 passes décisives) a vécu un drôle de match. Positionné comme piston gauche  , il a d’abord délivré une passe décisive sur l’égalisation de Dona N’doh (45+2e) , qui signera un doublé (62e). Malheureusement Kiki va offrir l’égalisation aux alsaciens suite à une tête déviée dans son propre camp. Niort s’en sort avec un nul 2-2. Les chamois 10e avec 49 points ont déjà atteint leur objectif. Saturnin Allagbé était donc sur le banc pour permettre à Arthur Desmas, habituel numéro 2 , de disputer ses première minutes en championnat. Opéré d’une pubalgie l’ailier David Djigla était asbent.

Ecureuils : Adénon et Imorou sont restés à quai, quels choix face à la Mauritanie ? la compo probable 

Omar Tchomogo fera face à un sacré casse-tête pour composer son équipe vendredi soir face à la Mauritanie. En plus  des forfaits de David Djigla , Bello Babatoundé et Rudy Gestede , deux  défenseurs n’ont pas pris l’avion pour Nouakchott aujourd’hui.

Ce qui devrait une répétition générale avant la réception de la Gambie en juin prochain pourrait devenir un rendez-vous manqué avec la cascade d’absences qui s’annoncent.  Blessé au pubis depuis plusieurs jours, David Djigla dont l’indisponibilité était connue  n’a pas été remplacé dans la liste. A son absence s’ajoute les rechutes de dernières minutes de Rudy Gestede et Bello Babatoundé, eux aussi n’ont pas été remplacés. Sur les 21 convoqués 18 devraient être disponibles pour la rencontre de vendredi prochain face à la Mauritanie à Nouakchott. Mais les défections se sont prolongées aujourd’hui.

Si les trois néophytes Cédric Hountondji , Oliver Verdon et Moise Adilehou accompagnés des habitués Junior Salomon et Paterne Counou ont décollé de Cotonou avec le staff avec deux escales à Abidjan puis Dakar , Emmanuel Imorou et Khaled Adénon qui devraient partir de la France ont raté leur vol. Adénon aurait eu des complications liées aux escales avec son billet d’avion, Imorou quant à lui n’a pas eu sa lettre de recommandation à temps au moment de l’embarquement.

Alors que dans le même temps David Kiki et Jordan Adéoti ont eu des billets d’avion d’une autre compagnie et se sont envolés dans la matinée.

Des dispositions pratiques qui n’ont rien arrangé puisque les joueurs ont reçu les billets dans la nuit d’hier seulement.

A noter que le capitaine Stéphane Sèssegnon a rejoint le groupe  qui a quitté Cotonou lors de la première escale  dans la capitale ivoirienne.

Le  groupe arrivera à Nouakchott cette nuit après une escale de cinq heures dans la capitale sénégalaise. Ils ont embarqué en direction de la capitale mauritanienne aux alentours après  21 heures de Cotonou

Michael Poté devrait être le dernier arrivé, l’attaquant de l’Adana Dermispor est attendu à la veille du match même.

En 4-4-2 avec Sèssegnon sur un côté ?

Omar Tchomogo aura disposition un groupe de seize joueurs et une séance d’entrainement à la veille du match pour faire son équipe. Pas évident. Le sélectionneur  n’aura pas dix milles possibilités pour aligner son onze. Les Ecureuils pourraient délaisser leur 4-3-3 habituel au profit d’un 4-4-2. Avec l’absence d’Adénon en défense, Hountondji  peut être aligné aux cotés de Salomon pour sa première avec les Ecureuils. Paterne Counou , présent en sélection depuis une année maintenant pourrait aussi connaitre sa première cape dans le couloir droit. Car Jordan Adéoti, arrière droit de dépannage, devrait être repositionné dans son rôle de prédilection en milieu de terrain puisque Bello ne sera pas présent. Une possible association avec le lensois Djiman Koukou au milieu parait comme une la meilleure option. Jodel Dossou et Stéphane Sèssegnon pourraient être appelés à occuper les couloirs. En attaque, un duo Michael Poté et Steve Mounié est favori. On suivra de près les choix tactiques et d’hommes de Tchomogo.

Géraud Viwami

LE ONZE PROBABLE

Perf’ des béninois :  Mounié porte Montpellier , Kiki passeur

 Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une : On retiendra le doublé essentiel de Steve Mounié qui a assuré la victoire de Montpellier et la passe décisive de David Kiki avec Niort. Point global.

 

Top : Kiki passeur, Mounié buteur

Il a été le premier à s’illustrer, vendredi soir en Ligue 2 française avec Niort face à Bourg-en-Bresse, David Kiki (23 ans), titulaire a été tranchant dans un ce match prolifique et fou (3-2).Mené 2-0 à un quart d’heure de la fin, Niort va renverser ses visiteurs,  l’arrière gauche béninois a été passeur décisif sur la réduction du score de d’Adrien Dabasse (76e). Titulaire dans les buts Saturnin Allagbé a sorti une parade qui a maintenu les siens dans le match quelques minutes avant l’incroyable remontée des siens. (72e)

Il a confirmé encore plus samedi dernier  sa montée en puissance cette saison , Steve Mounié ( 22 ans) a été l’artisan principale de la victoire de Montpellier devant Bastia en signant un  doublé à l’occasion de la 23e journée de Ligue française. L’international béninois a ouvert le score en reprenant à la retombée un coup franc de Ryad Boudebouz (17e)  puis a donné la victoire sur un second but très classe d’un petit extérieur tranquille dans la surface. Mounié, meilleur buteur héraultais avec 8 réalisations, c’était son deuxième doublé de la saison.

Au Nigéria , Nassarawa United de l’attaquant Antonin Oussou (23 ans) et Plateau United du défenseur international Junior Salomon (30 ans) se sont neutralisé 0-0 dans le duel bénino-béninois du week-end.

.

A noter  les attaquants Frédéric Gounongbé  (Cardiff), Rudy Gestede (M’Boro)  et les défenseurs Moise Adilehou (AO Kerkrya)  et  Emmanuel Imorou (Caen) sont restés sur le banc de touche sans entrer en jeu.

La vidéo :  Le doublé de Mounié

Géraud Viwami

 

 

LE TABLEAU DES STATS

 

Angleterre

 

League Two (D4)-  J29

Accrington Stanley – Notts County  2-0

Titulaire : Romuald Boco, milieu offensif, 90 minutes  (Accrington)

Stat : 24 matches  / 6 buts

Classement : 219e  /24 : Accrington 27 points

Belgique

D2 –J11 (2e phase)

Union Saint-Gilloise  – Antwerp 1-1

Titulaire : Yannick Aguémon, milieu offensif, 90 minutes (Saint-Gilloise)

Stats  : 24 matches / 4 buts

Classement : 6e / 8: Saint-Gilloise 11 points.

 

Ethiopie

D1-J15

AK Kenema – Ethiopian Coffee

Titulaire : Harriston Hessou , gardien , (Ethiopia Coffee)

Stat : Hessou  13 matches, 6 sans encaisser

Classement : 5e/16 : Ethiopia Coffee  24  points

 

 

France

Ligue 1- J23

Montpellier – Bastia   2-1

Titulaire : Steve Mounié, attaquant 81 minutes, Stéphane Sèssegnon, milieu offensif, 90 minutes (Montpellier)

Buts : Mounié  17e et 64e minute

Stats  : Mounié 20 matches , 8 buts , Sèssegnon 13 matches , 1 but

Classement : 13e /20 : Montpellier 26 points

 

Guingamp – Caen  0-1

Titulaire : Jordan Adéoti, défense centrale, 90 minutes. (Caen)

Stat : 16  matches

Classement : 15e/20 : Caen 25 points.

 

Ligue 2

J23

Niort – Bourg-en-Bresse 3-2

Titulaire : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes.  David Kiki, arrière gauche, 90 minutes, David Djigla , 63  minutes  (Niort)

Stat : Allagbé 23 matches, 6 clean sheet,  Kiki  17 matches, 2 passes décisives et 1 but, Djigla 19  matches, 2 buts

Classement : 9e /20: Niort  33 points.

 

Nîmes –  Amiens 1-2

Titulaire: Khaled Adénon défenseur central,  (Amiens), ,

Stats : Adénon  21 matches.

Classement : 6e  /18 : Amiens 35  points

 

Lens – Troyes  0-0

Titulaires : –Djiman Koukou , milieu défensif , 90 minutes (Lens)

Entré en jeu : Jonathan  Tinhan, attaquant  67e  minute (Troyes)

Stat : Tinhan 22 matches/ 8  buts – Koukou 9 matches

Classement : 4e/20 : Lens 36 points. 5e/20 : Troyes  36 points

 

Le Havre  – Valenciennes   0-0

Titulaire : Fabien Farnolle, gardien, 90 minutes (Le Havre)

Stats  : Farnolle 18 matches/ 8 matches sans encaisser

Classement : 15e /20 : Havre  29 points

 

Strasbourg  – Gazélec Ajaccio 2-0

Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central,  90 minutes.  (Gazélec Ajaccio)

Stats  : Hountondji 21  matches

Classement :11e /20 : Gazélec Ajaccio 31 points

Nigéria

D1-J6

Nassarawa United – Plateau  United 0-0

Titulaire : Junior Salomon, défenseur central, 90 minutes, (Plateau United)

Entré en jeu : Antonin Oussou, attaquant, 47e minute (Nassarawa United)

Stat : Salomon 1 match, Oussou 3 matches

Classement : 1er /20 : Plateau  Utd 14 points, 15e /20 : Nassarawa Utd 6 points

 

Sunshine Stars – MFM 0-1

Entré en jeu: Giscard Tchato , milieu, 51e minute (MFM)

Stat : Tchato 2 matches / 1 but

Classement : 2e/20 : MFM  13  points

 

Akwa  United – Remo Stars 1-0

Titulaire : Paterne Counou , défenseur central, 90 minutes, (Akwa)

Stat  : Counou, 1 match

Classement : 19e/20 : Akwa  6 points

Niger – J11

US Garde Nationale – Urana Fc  2-0

Titulaire : Said Radji , arrière droit , 65 minutes  (US GN)

Classement :   2e/14 : US Garde Nationale 21 points.

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi 

 

 

 

 

Niort: Kiki retenu dans l’équipe type de France Football

Impeccable sur son côté gauche face à Amiens (2-2) vendredi dernier , David Kiki (23 ans) de Niort figure dans l’équipe type de la journée retenue par le magazine hexagonal France Football pour le compte de la 21e journée de Ligue 2 française. L’arrière gauche a été un avec 6 sur 10 mérité. Kiki enchaînait ainsi sa quinzième titularisation d’affilée en championnat où il a deja marqué une fois cette saison.

Géraud Viwami 

Bjfoot Awards 2016: les nominés pour le prix « Médard Zanou » (meilleur espoir)

Cette semaine, Bjfoot.com dévoile les nominés pour la 3e édition des Bjfoot Awards  qui récompense les performances des acteurs du foot béninois sur l’année civile. Voici les nominés dans la catégorie du prix Médard Zanou qui récompense le meilleur espoir de l’année, le joueur béninois le plus prometteur âgé de  de 23 ans maximum.*

Meilleur espoir, prix Medard Zanou

 

Richard Bakary, Southampton (19 ans) 

Apparu contre toute attente dans le sillage de la sélection en septembre dernier, il est passé pro à Southampton où il a signé un bail de 3 ans. Pour un espoir béninois c’est quand même une sacrée performance à confirmer évidemment dans les années à venir puisqu’il joue toujours avec les U21 des Saints.

David Kiki (23 ans), Niort (France)

Il a fait mieux que d’apprendre dans le monde professionnel avec les chamois, l’arrière gauche a mis tout le monde d’accord dans l’Hexagone mais aussi au Bénin. Il a rendu des copies très propres sous le maillot national à l’image de sa saison correcte. Il poursuit sur sa lancée pour cet exercice et confirme qu’on peut compter sur lui à l’avenir puisqu’il a été récemment prolongé par son club. Une année convaincante.

Steve Mounié (22 ans), Montpellier (France)

Il cumule quinze but sur l’année civile dont  six buts en Ligue 1 cette saison. Prêté la saison dernière à Nîmes (L2), l’attaquant a carrément franchi un palier dans son jeu au-delà de ses statistiques très prometteuses pour un garçon de 22 printemps. Il signe en plus un bon début de saison en Ligue 1 avec son club formateur. Les clubs anglais ont déjà un œil sur lui et c’est de bonne augure pour le natif de Parakou qui a aussi ouvert son compteur international avec les Ecureuils en mars dernier. Une année bien remplie.

Meilleur espoir 2016, prix Medard Zanou

  • Richard Bakary, Southampton (19 ans) (49%, 1 817 Votes)
  • Steve Mounié (22 ans), Montpellier (France) (43%, 1 601 Votes)
  • David Kiki (21 ans), Niort (France) (7%, 274 Votes)

Total Voters: 3 692

Loading ... Loading ...

La rédaction 

Coupe de France-7e tour : Djigla qualifie Niort

Niort faisait ce soir son entrée en lice en coupe de France. Opposés aux amateurs du Stade Montois, les chamois ont pu compter sur leur héros du moment David Djigla. Alors que le score était d’un but partout, l’ailier international béninois a marqué le but de la victoire à la 84e minute. L’ancien bordelais a bien repris un centre de Zackarie Grich. Score final 2-1.  Tirage au sort du 8e tour le 15 novembre prochain. A noter que David Kiki était aussi titulaire sur le coté gauche de la défense, Saturnin Allagbé quant à lui était remplaçant.

Géraud Viwami