Gabon : Rohr et Ovono parlent de la victoire des Panthères

 

Rohr, coach du Gabon « Aujourd’hui on a fait un premier pas et il reste encore deux pas à faire »

Il faut regarder vers l’avant. On a fait des matches de préparation pour permettre aux joueurs de mieux se trouver sur le terrain. On a également inséré de jeunes joueurs. Il y a beaucoup de joueurs locaux et j’espère qu’ils vont se faire remarquer par les observateurs pour passer le cap du professionnalisme.  Aujourd’hui on a fait un premier pas et il reste encore deux pas à faire pour passer au prochain tour. On sait que ça va être difficile.

Nous aurons à nous préparer pour jouer contre le Maroc qui pour moi est une des meilleures équipes du tournoi. Nous n’avons pas eu de blessure et pas de carton non plus aujourd’hui, et l’équipe a bien joué. J’espère que ça va continuer.

J’ai toujours eu confiance en les joueurs qui font partie des 23. Ce fut un choix difficile. Maintenant, on a emmagasiné un maximum de forces pour faire face à la pression de la compétition. Il faut juste qu’on continue sur cette lancée. »

 

 

Didier Ovono, gardien de buts et capitaine du Gabon

Dans le jeu, je demandais à ma défense de se calmer, parce que Maazou je le connais, c’est un joueur très dangereux, j’ai eu à jouer contre lui quand il était à Monaco. Je parlais beaucoup plus que d’habitude d’autant qu’on a perdu un joueur en défense et qu’il fallait communiquer avec le nouveau. On avait deux buts d’avance et il fallait qu’on calme le jeu.

Propos recueillis par Aubay à Libreville