Can 2017-finale : Bassogog – Salah, duel de gauchers

Dans quelques heures le Cameroun et l’Egypte vont s’affronter pour l’acte final de la Can 2017. On vous présente les leaders techniques des deux équipes et ils sont  tous les deux gauchers.

 

Christian Bassogog, le dynamiteur

Il faisait partie de nos découvertes à l’issue du premier tour et il l’a bien confirmé au second tour.  S’il n’a pas été verni face au Sénégal en quart, en demi contre le Ghana, il a donné le tournis à la défense des Black Stars.  Avant ce choc du dernier carré il ne comptait qu’une petite décisive à laquelle il va rajouter un but de grande classe. Homme du match, face au Ghana, on aura évidemment l’œil sur lui. Gaucher habile positionné sur le côté droit, il répète à la perfection sa spéciale pour repiquer sur son pied fort. Accélérateur de talent, l’ailier de 21 ans d’Aalborg est une source de danger dès qu’il trouve l’espace. L’Egypte est prévenue.

Mohamed Salah, Mister Danger 

Il n’est pas titulaire indiscutable pour rien, l’Egypte repose sur lui offensivement. L’équipe a marqué trois buts dans tout le tournoi, l’ancien Blues a délivré une passe décisive et marqué deux buts magnifiques. Il est impliqué dans tous les buts de son équipe. Difficile de croire que le danger n’arrivera pas par lui. Lui aussi est un gaucher de qualité qui aime jouer à droite et se balader sur le front de l’attaque. Il n’a pas besoin de cadeaux pour faire mouche, son talent seul lui suffit reste à savoir si l’arrière garde camerounaise réputée solide pourra le maîtriser.  Parce qu’il est aussi très adroit sur coup de pied arrêté.

A Libreville , Géraud Viwami