Tournoi Ufoa 2017 : orphelin de Koukpo , les Ecureuils n’ont pas pu revenir face au Nigéria

Le Bénin échoue aux portes de la finale de la 4e édition du tournoi de l’Ufoa à Cape Coast au Ghana, face au Nigéria 1-0. Réduit à dix pendant  une heure les Ecureuils ont bien résisté sans trouver la faille.

 

Homme du match : Steve Glodjinon

On des regrets rien que pour lui. Il a encore sorti un match monstrueux avec des arrêts qui ont évité le pire pour les Ecureuils. Impuissant sur le but encaissé, il a gardé sa concentration pour sortir encore un match de haute facture.

But 

10e : Ballon récupéré par Ifeanyi qui lance la contre-attaque avec Okpotu qui sert Rabiu Ali lancé dans la surface , le milieu contrôle et bat Steve Glodjinon tranquillement 1-0.

Koukpo exclu, Ali le bourreau

Alors qu’on s’enthousiasmait de voir le Bénin réussir son entame de match face au favori nigérian dans la mise en place et le pressing haut mis en place par Omar Tchomogo, les jaunes se feront avoir après dix minutes de jeu. Suite à un ballon récupéré dans leur moitié, les nigérians lancent un contre fulgurant. Okpotu sera à la passe pour Rabiu Ali à la conclusion dans la surface, le milieu offensif de Kano Pillars bat aisément  Glodjinon. 1-0. Déjà buteur face aux Ecureuils à Kano, il a remis ça.

Malgré ce but, les Ecureuils tentent de réagir mais manque de précision dans les trente derniers mètres. Et comme si le sort était contre les Ecureuils, Marcellin Koukpo, pourtant entreprenant sera exclu à la 34e minute. L’attaquant des Buffles est sanctionné d’un deuxième carton jaune après une simulation à l’entrée de la surface alors qu’il était déjà averti. Un rouge discutable.

Un réveil à dix

A dix les Ecureuils vont se réveiller d’abord en fin de première période. Avec un Chabel Gomez , désigné homme du match  par l’organisation , en feu sur son côté gauche, ils acculent les Super Eagles devant leur but sans toucher le cadre d’Ikéchukwu Ezenwa. Ce dernier a failli être trompé par son défenseur Adélèyè suite à un centre vicieux de Mama Bah-Yéré au premier poteau (45e).

Le Bénin va démarrer la seconde période comme il avait fini la première. Gomez malmène la défense des verts mais n’arrivent pas à conclure ses actions. Héros face au Niger, Jules Elègbèdè va vendanger la plus grosse occase béninoise de la partie. Bien servi sur un centre de Rodrigue Fassinou au point de pénalty, l’attaquant d’Energie manque son geste final (55e). Quel raté !

Le Nigéria vendange

Après l’heure de jeu, le Bénin va perdre son entrain offensif. Le jeu est ouvert, le Nigéria ne pas en profiter. La faute à un Glodjinon énorme. Moses à deux reprises (63e et 73e)  et Okpotu butent sur le gardien de la JA Cotonou (80e). Et quand il est battu comme à la 88e c’est le défenseur des Buffles, Nabil Yarou qui sauve le Bénin sur sa ligne alors que le  pointu de Gabriel allait mourir au fond des filets.

Les Ecureuils perdent sur un score étriqué  avec un visage bien meilleur qu’il y a quarante-huit heures face au Niger. Des regrets? peut-être. Ils devront essayer de rattraper dans le match de la troisième place, samedi prochain.

Géraud Viwami

Feuille de match

Tournoi UFOA 2017 – Demi-finale

Arbitre : Baba Léno (Guinée) 

Nigéria – Bénin 1-0

But : Rabiu Ali 10e 

XI Bénin : Glodjinon – Bah Yéré , Fassinou, Yarou, Salomon – Ogoulola , Seibou- Gomez , Saliou (Agnidé 58e )- Koukpo – Elègbèdè (Bessan 65e )

Coach : Omar Tchomogo

XI Nigéria : Ezenwa – Okoro, Akas , Aremu, Ariwachuku – John (Mathias 68e) , Ifeanyi, Okpotu – Ali (Gabriel 85e), Moses, Adeleye.

Coach : Salisu Yesufu.

Tournoi Ufoa 2017 : Vainqueur de la Côte d’ivoire , le Bénin rejoint le Niger en tête

Le Bénin a réussi son entame dans le groupe B du tournoi de l’Ufoa face à la Côte d’ivoire. Les Ecureuils se sont imposés 1-0 grâce à un but du milieu offensif d’Esae Chabel Gomez (39e).

Dans l’autre match du groupe qui s’est joué plutôt , le Niger a battu le Sénégal 2-1. Adébayo (29e) avait ouvert le score pour le Mena ensuite Assane Mbodji (61e) a égalisé pour les lions sénégalais avant que Issifou (88e) ne donne la victoire au Niger.

Pour la deuxième journée , dimanche prochain le Bénin joue le Sénégal et pourrait se qualifier pour les demies en cas de victoire. Et le Niger sera face à la Côte d’ivoire.

G.V

Ecureuils – Amical : Adéoti , Farnolle et Mounié forfaits, la liste avec Koukpo et Djigla, première pour Gomez

 A cinq jours du duel amical face à la Guinée Equatoriale, le sélectionneur national Omar Tchomogo a enfin rendu public la liste des joueurs convoqués. Ils seront dix-huit. Douze expatriés et  six locaux dont un petit nouveau , le milieu offensif  Chabel Gomez (16 ans) d’Esae.

Comme en mars dernier face à la Mauritanie le sélectionneur Omar Tchomogo a convoqué un groupe réduit de 18 joueurs pour affronter la Guinée Equatoriale le 3 septembre en match amical à Malabo. Aucune grosse surprise dans le groupe qui est sensiblement le même que celui qui a joué face à la Gambie en juin dernier lors de la première journée des qualifications de la Can Cameroun  2019. Tchomogo a inséré six joueurs  Ecureuils locaux  qui ont pris part aux qualifications du Chan Kenya 2018. Cinq d’entre eux étaient déjà dans le groupe des A en juin dernier.

Performant chez les A’ l’arrière gauche des Buffles Mama Bah-Yéré  qui était sur le banc juin sera la doublure du néo brestois David Kiki dans le couloir gauche. Idem pour Rodrigue Fassinou, l’arrière droit de l’Aspac  qui était aussi dans le groupe en juin.

L’attaquant des Buffles, Marcellin Koukpo qui a eu sa première cape face à la Gambie figure dans le groupe est récompensé de ces bonnes prestations  avec les A’. Tout comme le milieu Mama Seibou et le gardien Steve Glodjinon qui profite du forfait du gardien  de Yeni Malatyaspor Fabien Farnolle.

Blessé au pubis en juin, l’ailier de Niort , David Djigla fait son retour dans le groupe.

Gomez, le précoce

Enfin, la petite surprise est la convocation du milieu offensif d’Esae Chabel Gomez (Photo). Lancé avec les Ecureuils cadets il y a un an en sélection nationale par Edmé Codjo, l’ancien pensionnaire  de l’As Dongat était régulier avec les  Ecureuils locaux pendant les qualifications du Chan Kenya 2018 (4  titularisations en matches officielles). A 16 ans et 8 mois, il signe un record de précocité dans le groupe des A.

Mounié et Farnolle forfaits

Le Bénin devra se passer de deux titulaires potentiels. L’attaquant d’Huddersfield Steve Mounié et le milieu défensif d’Auxerre Jordan Adéoti sont indisponibles. Tout comme Farnolle le  gardien numéro un qui serait retenu par son club turc pour des formalités administratives. Malgré ses deux premières capes avec les Ecureuils, le défenseur Moise Adilehou (Levadiakos/Grece) n’est pas retenu.

Blessés de longue de date,  le milieu Bello Babatoundé (Spartak Trnava/ Slovaquie) n’est toujours pas remis. L’attaquant Frédéric Gounongbé (Cardiff/Angleterre) aussi est toujours aux soins. L’attaquant Abdel Fadel Suanon (Damac / Arabie Saoudite) qui vient de reprendre les entrainements en club n’est pas convoqué.

De retour à la compétition en club, le milieu défensif  Sessi D’Almeida (Blackpool/Angleterre) aussi ne figure pas dans le groupe retenu.

Géraud Viwami 

Les 18 convoqués

Gardiens (2)

Saturnin Allagbé (Niort/France), Steve Glodjinon (JA Cotonou)

Défenseurs (7)

Abdul Khaled Adénon (Amiens/France), Cédric Hountondji (Gazélec Ajaccio/France), Junior Salomon (Plateau United/Nigéria), David Kiki (Brest/ France), Mama Sanni Bah-Yéré (Buffles), Rodrigue Fassinou (Aspac), Olivier Verdon (Bordeaux/ France)

Milieux (6)

Djiman Koukou (Lens/France), Mama Seibou (Aspac), Stéphane Sèssegnon (Montpellier/France), Jodel Dossou (Austria Lustenau/Autriche), Chabel Gomez (Esae), David Djigla (Niort/France)

Attaquants (3)

Jacques Bessan (Stade Tunisien/Tunisie), Michael Poté (Apoel Nicosie/Chypre) Marcellin Koukpo (Buffles).

Sélectionneur : Omar Tchomogo

Chan 2018 : les Ecureuils à suivre

 Le Bénin affronte le Togo cet après-midi à l’occasion du premier tour du Chan Kenya 2018, voici les trois joueurs béninois sur qui il faudra garder un œil.

 

Ibrahim Ogoulola , le guerrier élégant

Arrivé dans le groupe comme un inconnu  il est devenu un titulaire indiscutable en un laps de temps. C’est lui qui dicte le tempo du jeu au milieu. Joueur élégant et technique, il affiche une intelligence de jeu et une capacité à jouer facile dans les intervalles impressionnante pour ses 17 balais. Avec son volume de jeu , il a déjà été propulsé chez les A en juin dernier, il s’est montré décisif pendant les matches amicaux en signant deux buts. Si le milieu béninois doit fonctionner le capitaine des Requins en sera pour beaucoup.

Chabel Gomez, le crack

Cantonné à un rôle de remplaçant, une seule titularisation à Niamey lui aura suffi lors du dernier match amical pour prouver au sélectionneur que sa place était sur le terrain. En plus d’un match abouti il a signé un but de qualité dans l’unique succès béninois de la tournée de préparation. Garçon au drible facile, il une agilité hors norme malgré sa grande stature. Il peut jouer à tous les postes offensif même s’il est plus à son aise dans l’axe de de l’attaque. Déjà brillant il y a quelques mois avec les cadets, il tient une chance cet après-midi de confirmer tout son potentiel. L’Afrique découvrira peut-être celui qu’on présente déjà comme un crack de niveau mondial à 16 ans.

Abdel Bouraima , le dynamiteur

C’est le joker de luxe d’Omar Tchomogo , ailier intelligent il est réputé pour sa qualité de centre et son jeu alternatif en percussion dans le couloir droit. Auteur de prestation aboutie, l’ancien de BK Hacken du haut de ses 24 piges s’est parfaitement adapté à un rôle de remplaçant détonateur pour accélérer et bouger l’adversaire. Son entrée est attendue et son impact espéré.

Géraud Viwami

 

Ecureuils-Chan: la liste face au Togo sans surprise

Omar Tchomogo  et les Ecureuils locaux sont entrés dans une semaine décisive avant le déplacement à Kégué de Lomé pour affronter le Togo en match aller du premier tour du Chan Kenya 2018, le dimanche 16 juillet prochain. Le sélectionneur béninois a reconduit le même groupe qui a disputé les deux derniers matches amicaux contre le Niger. Les 25 joueurs convoqués sont en regroupement depuis hier soir.

Les 25 Ecureuils 

Gardiens

Marcel Dandjinou (ESAE), Steve Glodjinon (JA Cotonou ) , Imorou Yessouf (Aspac)

Défenseurs

Dine Koukpéré (JA Cotonou) , Nabil Yarou (Aspac) , Rodrigue Fassinou  (Aspac) , Gaston Houngbédji (Aspac) , Ismael Yorou (Aspac) Mama Bah-Yéré (Buffles) Ramane Adjankou (JA Cotonou), Joel Tognon (JA Cotonou), Djalilou Orou (Aspac)

Milieux

Gérard Adanhoumè (JA Cotonou) , Mama Seibou (Aspac) , Ibrahim Ogoulola (Requins )  , Raimi Kola (Aspac) , Agnidé Osseni ( USS Kraké) , Waris Aboky (JA Cotonou) , Djibril Naim (Dragons) ,  Charles Tiesso (Buffles) , Djibril Naim (Dragons), Abdel Bouraima (Aspac)

Attaquants

Charbel Gomez (ESAE), Sylvain Ahouansè (USS Kraké) , Marcellin Koukpo (Buffles), Jules Elegbede (Energie), Ulrich Dah Achefon (ASVO) , Idriss Saliou (Panthères)

Amical-Chan : Les Ecureuils dominent le Mena !  

Battus il y a trois jours (1-0), les Ecureuils locaux ont pris leur revanche cet après-midi face au Niger en match amical avec un succès 3-2 au stade Seyni Kountché à Niamey. Grace à des réalisations d’Idrissou Saliou (2e) , Chabel Gomez (24e ) et  Marcellin Koukpo (70e)  coté béninois contre des buts de Moussa Adamou qui a réduit la marquer à 2-1 et Zakaria Adébayo en fin de match. coté nigérien.  Le Bénin a gagné ainsi son premier match de préparation sur sept (1 victoire, 2 défaites, 4 nuls). Le Niger du sélectionneur ivoirien François Zahoui prépare tout comme le Bénin le premier tour des qualifications du Chan Kenya 2018. Le Mena défiera les Eléphants ivoiriens le 16 juillet prochain et le Bénin son voisin togolais.

Géraud Viwami

XI Bénin : Glodjinon – Adjanakou , Yarou, Djalilou , Houngbédji- Seibou, Ogoulola, Gomez, Raimi- Saliou , Dah Atchefon

Coach: Omar Tchomogo

XI Niger : Mainassarra – Daouda, Hamma, Amadou, Ganiyu, Adamou, Sakou, Youssouf, Soumana, Halidou, Daogo.

Coach : François Zahoui.

Amical-Chan : Niger-Bénin, Tchomogo fait tourner , la compo des Ecureuils

Pour ce deuxième rendez-vous face au Niger  à Niamey en trois jours le sélectionneur Omar Tchomogo a fait tourner son équipe. Sept changements opérés et un nouveau système. Cet après-midi les Ecureuils vont délaisser leur 4-3-3 au profit d’un 4-4-2. Dans les buts , Marcel Dandjinou débutera en remplacement de Steve Glodjinon. En défense , Orou Djalilou jouera à gauche , pas de Mama Bah Yéré. Habituel  milieu défensif , Gaston Houngbédji va jouer à droite de la défense. Le duo axial du milieu sera composé d’Ibrahim Ogoulola et Mama Seibou. Du sang neuf sur les côtés avec la première titularisation du Chabel Gomez à gauche , l’autre flanc sera animé par Kola Raimi. En pointe , Ulrich Dah Acthèfon sera associé à Idriss Saliou , qui vivra une première titularisation. Coup d’envoi à 16h (UTC+1). Les Ecureuils  avaient perdu la première manche il y a trois jours 1-0. Le Bénin prépare ainsi le match aller premier tour des qualifications du Chan 2018 face au Togo le 16 juillet prochain. Ce sera le septième match de préparation des béninois (2 défaites ,4 nuls) .

Géraud Viwami