Didier Aplogan et « Olé Brasilia » concrétisent le rêve de 22 jeunes footballeurs

Le ministre des sports , Didier Apklogan

Le Bénin a signé officiellement vendredi l’accord de projet avec le Brésil dans le cadre d’une formation socio-sportive en direction de 22 jeunes footballeurs Béninois de 14-15 ans dans le centre d’Olé Brasilia.

G.V.

La salle de conférence du ministère des sports a servi de cadre à la conférence de presse de fin de mission d’une délégation d’experts brésiliens qui ont séjourné  à Cotonou afin de finaliser le processus de sélection des 22 jeunes footballeurs Béninois de 14-15 ans qui intégrerons le centre Olé Brasil pour une durée de neuf mois dans le cadre d’un projet socio-sportif. Les jeunes talents ont été sélectionnés par une commission dirigée Edmé Codjo dont les trvaux ont été validés par deux experts Brésiliens.

La première partie de cette rencontre avec les hommes des médias, a été consacrée à la signature officielle de l’accord de partenariat entre le Bénin, représenté par le ministre des sports, Didier Akplogan et le président du centre Olé Brasil, Mauricio Penha. A la suite cet acte symbolique, Mauricio Penha a lâché ceci «  c’est un honneur d’avoir participé à un projet aussi sérieux…C’est une coopération où le Bénin aura à apprendre et  enseigner. Ce projet  est important pour la formation des jeunes et la coopération»

Arnauldo Caiche d’Oliveira, ambassadeur du Brésil près le  Bénin a quant à lui salué l’engagement de tous les acteurs impliqués dans ce projet. En conclusion le ministre Didier Akplogan a tout simplement congratulé les partenaires Brésiliens avant de conclure sur ces mots «  je rêve grand pour ce projet »  Le long terme serait-il visé ?

Les jeunes footballeurs Béninois séduisent déjà !

La seconde partie, a été animée par les techniciens qui ont procédés à la sélection des 22 joueurs retenus. Tiago et Lucas ont trié dans un large groupe d’une cinquantaine de jeunes présélectionnés par le trio Edmé Codjo-Moussa Latoundji-Eustache d’Almeida. Les techniciens Brésiliens, ont affirmés qu’ils étaient très satisfaits du niveau des jeunes footballeurs qu’ils ont sélectionnés « suivant les critères utilisés au Brésil »

Selon nos informations, ce groupe de jeunes retenus en plus de techniciens locaux, devraient rallier le Brésil en Décembre. La formation proprement dite aura deux volets à savoir : le volet sportif et le volet social.

Pour le foot ; ils débuteront avec des tests physiques puis techniques et tactique. Pour le volet social, ils suivront une formation scolaire spécialement adapté. Ils étudieront par exemple plusieurs langues comme, l’Anglais, l’espagnol, ou encore le portugais. Le président d’Olé Brasil a tout de même tenu à rassurer par à la qualité de son centre qui fait partie des références au pays de Pélé.