Europe -Ligue des Champions : Avant Poté , ils ont écrit l’histoire pour le Bénin

Ce soir face au Real Madrid, Michael Poté fera ses grands débuts en phase de groupe de la ligue des Champion face au tenant  du titre. L’attaquant de l’Apoel Nicosie deviendra le sixième joueur d’origine béninoise a disputé ce tour.  Voici ce qui s’est passé avant lui.

 

Michael Poté , le suivant

Il est déjà entré dans le cercle restreint des béninois alignés en Ligue des Champions en disputant le tour préliminaire  en juillet dernier. L’attaquant entrera encore plus dans l’histoire s’il pénétrait la pelouse de Santiago Bernabeu ce soir face au Réal Madrid avec l’Apoel Nicosie. Une multitude de records en vue à battre. Il est tout de même déjà devenu le huitième joueur d’origine  béninoise à avoir disputé la Ligue des Champions (préliminaires + phase de groupe). A

 

Alain Gaspoz , l’ancien

Il était encore un suisse à part entière quand il jouait pour la première en tour préliminaires de Ligue des Champions il  y a dix ans avec le FC Sion en 1997. Une petite mi-temps contre les turcs de Galatasaray avec son numéro 2  dans le dos avant d’être remplacé à la pause. Il fera son retour encore en préliminaire en 2001-2002 au deuxième tour préliminaire avec Lugano, un autre club suisse. Titulaire à l’aller match perdu (3-0), il a brillé au retour en permettant aux siens d’égaliser à la 53e minute après l’ouverture du score du nigérian Julius Agahowa (13e) pour les Ukrainiens. La victoire finale 2-1 sera insuffisante pour renverser la vapeur. Gaspoz premier buteur béninois buteur dans cette compétition aura donc disputé trois matches pour un but avant même de devenir international béninois en 2003.

Govou , le roi Lyon

Il a été international français mais on presque oublié ses origines béninoises. Septuple champion de France  avec Lyon il a connu onze  saisons en Ligue des champions. 73 matches joués dans la prestigieuse compétition pour 11  buts et 14 passes décisives. On se souvient encore de son doublé fracassant face au Bayern Munich en 2000. Il a aussi fait deux apparitions lors de son bref passage chez les grecques du Panathianikos. Govou a  évidemment le plus gros palmarès béninois du tournoi avec une demi-finale en 2010 perdue contre le Bayern Munich. 

Jonathan Ligali, troisième larron

Et oui ! le franco-béninois était champion de France 2012 avec Montpellier. Troisième gardien remplaçant derrière Geoffrey Jourdren et Laurent Pionnier, il a eu la chance de disputer un match entier contre Schalke lors de l’édition 2012-2013 en phase de groupe en profitant d’une double absence des deux préposés au poste.

Jonathan Tinhan, l’éclair

Il était aussi dans le groupe de Montpellier en 2012-2013. Il a signé deux apparitions. Deux entrées en cours de jeu contre Olympiakos et Schalke. Le milieu offensif franco-béninois a même été auteur d’une passe décisive pour une égalisation tardive du Sénégalais Souleymane Camara 90e dans un match nul 2-2.  Un éclair inoubliable dans sa carrière.

Rod  Fanni , l’olympien

Régulier à l’Olympique de Marseille le défenseur franco-béninois y a cumulé  11 matches de ligue des champions en 2011, 2011-2012 et  2013-2014.

Bello  Babatoundé, le béni (Photo) 

Il n’a joué qu’une seule édition avec les slovaques du Zilina en 2010-2011 et il a bien réussie son unique passage.  Avec une dizaine de matches joués tour préliminaire plus phases de groupe. Le milieu offensif est entré dans l’histoire grâce à son unique but face à Chelsea en novembre 2010 à Stamford Brigde ( défaite 2-1) . Il est jusqu’ici  l’unique international béninois avoir disputé et marqué les phases de groupe.

On pouvait également citer Daniel Didavi était dans le groupe de Stuttgart en 2009 – 2010 sans jouer.

Géraud Viwami

Ecureuils : Djigla et Bello aussi forfaits !

En plus de Rudy Gestede , Omar Tchomogo sera privé de deux autres éléments pour le déplacement Nouakchott. En effet, les Ecureuils devront se passer des services de l’ailier de Niort David Djigla (21 ans)  et du milieu de Spartak Trnava Bello Babatoundé (27 ans). Absent des pelouses en club depuis le 04 mars, le premier souffre d’une blessure au pubis. Quant au second, il n’était pas aligné en club le week-end dernier, il aurait rechuté lors de la précédente où il était titulaire. La nature de sa blessure n’a pas été révélée. Pour l’instant aucun remplaçant n’a encore été annoncé alors que la délégation béninoise devrait quitter Cotonou demain soir.

Géraud Viwami

Ligue Europa : Bello et le Spartak Trnava passent au 3e tour contre l’Austria de Vienne.

Le Spartak Trnava de Bello Babatoundé a assuré hier sa qualification au deuxième tour des qualifications de l’Europa League. 4e du dernier championnat de Slovaquie, le club a éliminé les arméniens de Shirak grâce à une victoire 2-0 à domicile après avoir décroché un nul 1-1 lors de la manche aller à l’extérieur. Au 3e tour, le Trnava affrontera les autrichiens de l’Austria de Vienne. match aller le 27 juillet en Autriche et retour le 3 août à domicile.
Pour rappel Bello était titulaire hier a disputé l’intégralité du match. Il avait brillé lors du match aller du premier tour contre les maltias d’Hibernians en marquant un but dans un large succès à l’extérieur 3-0 le 7 juillet dernier. Son deuxième but en coupe européenne après celui inscrit contre Chelsea en Ligue des Champions en 2011.
Si Trnava passe le 3e tour, ils devront disputer les barrages avant d’accéder aux phases de groupe.
Géraud Viwami

Transfert : Babatoundé revient en Slovaquie

Après deux prêts consécutifs de six mois  en deuxième division Tchèque à Frydek-Mystek , Bello Babatoundé (26 ans) est revenu en Slovaquie l’hiver dernier. L’international béninois a rejoint le Spartak Trnava, club de première division slovaque,  4e du dernier championnat, en provenance de FC Vysocina (D1 Tchèque) qui l’avait prêté en deuxième division. Transféré au club depuis l’été 2014 il n’a jamais eu sa chance dans l’élite tchèque.

L’international béninois a d’ailleurs fait ses débuts sous ses nouvelles couleurs le 27 février  dernier. Il était remplaçant sans entrer en jeu le week-end écoulé en championnat pour la cinquième fois de la saison. Trnava est 7e avec 36 points avec 24 journées. Bello revient dans un championnat où il avait déjà tout gagné avec Zilina entre 2007 et 2014 dont notamment un doublé  coupe-championnat en 2012.

Géraud Viwami

Ecureuils : Adéoti est arrivé, Adénon incertain !

Arrivé hier nuit, Jordan Adéoti, le milieu de Caen s’est entrainé avec le groupe ce matin au stade de l’amitié de Kouhounou lors de l’unique séance jour.

Une séance d’une heure comme d’habitude meublée d’exercices de conservation de ballon puis opposition en terrain réduit.

Touché au tendon contre le Burkina Faso jeudi dernier, le défenseur Khaled Adénon (photo) n’a toujours pas repris les entrainements. Il est resté aux soins ce matin puis a suivi le reste de la séance du banc. Bien qu’il ait participé au tennis-ballon d’hier après-midi, Babatoundé Bello, auteur du but décisif jeudi , aussi n’a pas participé à la séance matinale.

Géraud Viwami

Tour du mercato: prêtés pour être prêts!

Le marché des transferts est officiellement fermé partout, Bjfoot.com vous propose un point exceptionnel de tous les mouvements des joueurs béninois durant cet été. Des gros coups au plus petit nous avons tout recensé à travers sept sujets d’exception pour vous jusqu’au dimanche prochain. Notre quatrième sujet sera consacré aux béninois qui ont fait l’objet d’un prêt d’une saison avec pour objectif principal : avoir plus de temps de jeu. Mounié,Hountondji et Bello sont concernés.

Steve Mounié, 20 ans, Prêté par Montpellier (Ligue 1) à Nîmes (Ligue 2)

Né à Parakou, dans le nord du Bénin, il y a 20 ans, l’attaquant du haut son mètre 89 à un profil idéal en tant que pivot. Sous contrat avec Montpellier jusqu’en 2018, il avait signé six réalisations la saison dernière avec la réserve. Il a fait toute la préparation estivale avec l’équipe première. Entré en jeu lors des deux premières journées de Ligue 1 contre Angers puis Rennes. Les 37 minutes cumulées lors de ces deux rencontres l’ont vite convaincu de trouver un challenge pour avoir plus de temps de jeu. Dans les ultimes instants du marché français, Mounié sera prêté à Nîmes en Ligue 2 juste avant de rejoindre les Ecureuils pour la première fois en début de mois. Après Mouri Ogounbiyi, il sera le deuxième béninois a porté les couleurs des crocodiles. Il a fait ses débuts contre Ajaccio le 11 septembre et fêté sa première titularisation cette semaine contre Paris FC. Il a 105 minutes de jeu à son actif en trois apparitions déjà. Il ne reste plus qu’à se montrer efficace puisque son compteur est toujours vierge.

Cédric Hountondji (photo) , 21 ans, prêté par Rennes (Ligue 1) à Auxerre (Ligue 2)

Barré par Armand, Mexer et Fallou Diagne dans une équipe de Rennes qui marche bien en ce début de saison, 3e de Ligue 1, le défenseur franco-béninois n’a pas vraiment autre choix que de partir pour jouer. Malgré ses 18 apparitions pour un but lors de la saison 2013-2014 avec Rennes en Ligue 1,Hountondji n’a toujours pas la confiance de son club formateur . Déjà prêté la saison dernière en Ligue 2 à Châteauroux où il a fait 28 apparitions, malheureusement les castelroussins ont été relégués en National.
Cette saison, plusieurs clubs de Ligue 2 s’alignent pour accueillir, l’international espoir français en prêt. Finalement il va débarquer à Auxerre dans les ultimes instants du mercato. Remplaçant lors de sa première apparition contre Evian juste après la trêve internationale, il sera exclu une semaine plus tard contre Clermont lors de sa première titularisation. En deux apparitions en Bourgogne, il a joué 85 minutes. Il a purgé sa suspension contre Nancy la mardi dernier et devrait être de nouveau sur le terrain dès vendredi prochain. Cette saison sera probablement décisive, puisqu’il est dans sa dernière année de contrat avec le club breton. Pisté par la Juventus il y a quelques années, Hountondji peut donc complètement relancer sa jeune carrière en cas de très bonne saison.

Babatoundé Bello, 25 ans, prêté par Vysocina (D1 Tchèque) à Frydek-Mistek (D2 Tchèque)

Après six saisons en Slovaquie où il a tout vécu avec Zilina. Le milieu offensif a gagné tous les titres nationaux et en prime un parcours historique en ligue des champions en 2011 dont le point culminant aura été son but à Stamford Bridge contre Chelsea. Ce but qui l’as fait entrer dans l’histoire du football béninois puisqu’il est l’unique international béninois à avoir marqué dans cette compétition.
Depuis les choses ont évolué, à l’été 2014, il a rejoint FC Vysocina en première division Tchèque, six mois après son arrivée, il peinait à avoir du temps de jeu et il sera prêté à Frydek-Mistek en deuxième division, en janvier 2015. En six apparitions il convainc le club de renouveler l’expérience. Il fera l’objet d’un nouveau prêt sur la saison 2015-2016. L’ancien joueur de Soleil s’est installé comme un élément incontournable, cinq titularisations en autant de journées de championnat disputées. Cette aventure Tchèque sonne comme une renaissance pour le joueur désormais régulier avec les Ecureuils.

Géraud Viwami

Journal des transferts : Fousséni signe à Bayelsa United (Nigéria), Babatoundé prêté en D2 Tchèque Hountondji vers Auxerre, Naim testé à Lorient, et Kossoko ne signera pas à Boluspor (Turquie)


Suivez en exclusivité sur Bjfoot.com, l’actualité des transferts des joueurs béninois durant tout le mercato estival. Désormais chaque vendredi nous vous proposons les dernières informations sur les mouvements des joueurs béninois sur le marché des transferts. Cette semaine à la une : Au Nigéria, l’arrière droit Lazadi Fousséni vient de rejoindre Bayelsa United en provenance de l’Aspac. En République Tchèque, Vysocina a prêté Babatoundé en deuxième division. En France, Rennes est en passe de prêter son défenseur franco-béninois, Cédric Hountondji à Auxerre. Quant au milieu offensif de l’As Police, Djibril Naim il arrivé dans l’Hexagone cette semaine pour un essai au FC Lorient. Enfin en Turquie, Kossoko ne signera pas à Boluspor.

Fousséni rejoint Salomon à Bayelsa United

L’arrière droit international béninois Lazadi Fousséni (22 ans, en blanc sur la photo) s’est engagé cette semaine pour une saison avec Bayelsa Unied club où évoluait déjà un autre international béninois, Junior Salomon, capitaine du club depuis deux saisons. Ils étaient coéquipiers à l’Aspac il y quelques saisons et ils se retrouvent encore sous les couleurs de Bayesla United (19e au Nigéria). En quête de renforts, Bayelsa a été séduit par la vélocité du petit lutin de Natitingou. Capitaine des Ecureuils locaux en 2013, Lazadi a déjà fait quelques apparitions en tant que titulaire avec les A notamment lors des éliminatoires du Mondial 2014. Il a également pris part à la Can junior 2013 en Algérie.

Babatounde prêté en D2 Tchèque.

Arrivé au Vysocina ou il n’avait pas été utilisé, Bello Babatoundé (25 ans) a été prêté en janvier dernier à Frydek-Mistek (D2 Tchèque) il a fait six apparitions lors de ses six premiers mois. Le prêt de milieu international béninois a été prolongé cet été puisqu’il a repris avec le club cette saison, il d’ailleurs fait sa première apparition le weekend dernier à l’occasion de la première journée de championnat.

Hountondji prêté Auxerre ?
Prêté la saison dernière à Châteauroux où il a disputé 30 matches en ligue 2, Cédric Hountondji pourrait bien revenir en Ligue 2 cette saison. Auxerre serait tout proche d’obtenir le prêt du défenseur franco-béninois. Barré par Mexer, Fallou Diagne et Armand à Rennes, Hountondji est quasiment obligé de partir pour avoir du temps de jeu.

Djibril Naim a l’essai à Lorient

Considéré comme un talent prometteur au Bénin, Djibril Naim (19 ans) est actuellement à l’essai à Lorient en France. L’international junior béninois formé au Cifas avait évolué ses deux dernières saisons à l’Aspac et l’As Police. Il est arrivé au Moustoir cette semaine. A suivre !

Kossoko ne signera pas à Boluspor

A l’essai pendant jours à Boluspor (D2 Turque), Omar Kossoko (27 ans) ne signera pas en faveur du club turc. Le milieu offensif gaucher ne s’est pas entendu avec le club. L’ancien auxerrois est toujours à la recherche d’un employeur.

Géraud Viwami

Transfert : Babatoundé au  Vysočina Jihlava (R.Tchèque)

Après huit saisons sous les couleurs de Zilina en Slovaquie, le milieu offensif international béninois Bello Babatoundé (25 ans)  a rejoint récemment Visocina Jihalva en Republique Tchèque.

 

Bello Babatoundé redécouvre depuis quelques semaines  un nouveau championnat en Europe, l’international béninois a quitté Zilina où  il n’était plus intouchable pour la Republique Tchèque. Cantonné au second rôle ces trois dernières saisons, l’ancien joueur de Soleil a choisi le départ, lui qui est arrivé au club en 2006.  Son meilleur souvenir en Slovaquie restera son but en ligue des champions contre Chelsea à Stamford Bridge le 15 septembre 2010, qui a fait de lui le premier buteur béninois de la compétition.  Avec Zilina il a réussi un doublé coupe-championnat en 2012, un titre de champion en 2010 et la Supercoupe la même année.  Au total il aura disputé 79 matches et marqué 9 buts depuis 2009.

Cette page est tournée, il  s’est engagé avec Visocina Jihalva en première division Tchèque. Il redécouvre le pays puisqu’en 2008 il avait prêté au Dukla Prague. Babatoundé attend toujours sa première apparition officielle sous son nouveau maillot floqué du numéro 2 puisqu’il est resté au banc durant les six premiers matches où il était convoqué. Après 16 journées, Visocina Jihalva est  11e avec 18 points.  Pour rappel la saison dernière le club avait fini 8e.

Géraud Viwami