Transfert : prolongation pour Dossou à l’Austria Lustenau

En fin de contrat le mois prochain, Jodel Dossou , l’ailier béninois de l’Austria Lustenau vient de prolonger son contrat d’une année en deuxième division autrichienne.

Jodel Dossou (25 ans, 31 matches, 2 buts) va poursuivre l’aventure avec l’Austria Lusteanu actuel 3e de la deuxième division autrichienne. Arrivé au club à l’été 2015 Dossou avait signé un contrat de deux ans plus une dernière année en option. Cette option a été levée par le club avec une revalorisation salariale à la clé. Il est désormais lié au club jusqu’en juin 2018. Passeur décisif vendredi dernier, l’ancien de RedBull Salzbourg est récompensé pour sa bonne forme en cette fin  de saison. Après avoir longtemps repoussé les propositions de prolongation du club, l’ailier des Ecureuils a fini par choisir la stabilité.

Sauf retournement de situation pendant le mercato, Dossou devrait enchaîner une troisième saison avec le club. Car selon nos informations, FC Vaduz (Suisse) était en contact avancé avec l’agent du joueur afin de l’enrôler à l’expiration de son contrat. Après sa prolongation, reste à savoir si le club sortira le chéquier dans ce cas l’Austria Lustenau pourrait se frotter les mains ou attendre tranquillement l’été 2018.

Géraud Viwami

Autriche –J26 : l’entrée décisive de Dossou , Lustenau rattrapé

Jodel Dossou (25 ans)  aurait pu être le sauveur de son  club ce soir face à Wiener Neustdat à l’occasion de la 26e journée de deuxième division autrichienne, son club l’Austria Lustenau était en déplacement et  s’est contenté d’un nul 1-1.  Remplaçant au coup d’envoi, Dossou n’a mis que cinq minutes après son entrée en jeu pour trouver la faille à la 64e minute d’une reprise à mi-volée malheureusement Lustenau va concéder l’égalisation en fin de rencontre. L’international béninois compte désormais deux  buts en 22 matches joués cette saison. Lustenau est 3e avec 41 points.

Géraud Viwami

Autriche -J11: Dossou ouvre son compteur

Jodel Dossou (24 ans) a débloqué son compteur en deuxième division autrichienne ce soir à l’occasion de la 11e journée de championnat, son club Austria Lustenau a décroché un beau succès 3-1 sur le terrain d’Horn. L’ailier international béninois est entré en jeu à la 62e minute et il s’est illustré en inscrivant le troisième but de son équipe d’une reprise de la tête à la 78e minute. Auteur de cinq buts la saison dernière , l’international béninois aura attendu sa dixième apparition pour ouvrir son bal cette saison. L’Austria Lustenau remonte à la troisième place avec 21 points.
Géraud Viwami

Autriche – J27 : Lustenau se régale, Dossou buteur  

L’Austria Lustenau s’est amusé cet après-midi à l’occasion de la 27e journée de deuxième division autrichienne,  avec une victoire facile 4-1 contre l’Austria Salzbourg. Titulaire Jodel Dossou (24 ans)  a marqué le but du 2-1 à la 49e minute. L’international béninois a bien coupé de l’extérieur un centre en retrait. Son quatrième but de la saison en 22 apparitions. Lustenau est 5e avec 40 points.

Géraud Viwami

Entretien : Dossou « Atteindre les dix buts minimum»

Auteur d’une bonne première phase de championnat en deuxième division autrichienne, Jodel Dossou (23 ans)  l’ailier international béninois de l’Austria Lustenau est revenu en exclusivité avec Bjfoot.com sur son début de saison , son départ du Redbull  Salzbourg , ses nouvelles ambitions, son retour  chez les Ecureuils entre autre. Entretien.

Vous venez de terminer la phase aller avec de bonnes stats ,  trois buts , six passes décisives sur quinze matches joués , quel est votre bilan de cette première phase de compétition ?

Le premier point positif de cette mi-saison c’est que j’ai eu beaucoup de temps de jeu. Sur 19 matches j’ai joué 15. Sur la durée personnellement je ne suis pas satisfait de mes rendements je vais essayer de travailler pendant la trêve pour marquer plus. Atteindre les dix buts minimum en fin de saison, mon objectif c’était de marquer dans les six buts avant la trêve mais bon je n’ai pas pu. Je ne suis qu’à trois buts, j’ai du pain sur la planche du coup je dois progresser sur ce point. Sur le plan collectif on continue  de bosser on a un programme très chargé.

De  RedBull Salzbourg à l’Austria Lustenau, parlez nous de votre arrivée au club, l’intégration et l’adaptation ?

A Redbull je n’avais pas beaucoup de temps j’ai demandé à partir, nous avions trouvé un accord j’étais en fin de contrat aussi et j’ai quitté le club.  Après le choix de Lustenau s’est fait rapidement. Le club me connaissait j’avais joué contre eux quand je jouais avec la réserve de Salzbourg. J’ai même marqué contre eux.  Je connaissais bien le championnat et c’était un challenge pour moi. J’ai été contacté par les dirigeants, l’entraineur m’as appelé pour m’exposer ses ambitions et qu’il voulait vraiment me recruter.  Donc je suis arrivé j’ai fais la préparation, quelques matches amicaux et ça s’est fait tout seul. Le club est ambitieux, nous avons une bonne génération de joueurs, le coach est impliqué. Nous nous donnons bien à fond afin de faire monter le club en première division. C’est notre objectif.

Après l’échec à Salzbourg, une petite revanche à prendre sur vous-même avec ce nouveau départ…

A Redbull, il y avait des soucis extra sportif c’est des choses qui arrivent dans une carrière je n’aimerais pas revenir sur cela. J’en ai tiré de bonnes leçons et j’avance. J’ai  accepté Lustenau comme je le disais c’était un challenge et je connais déjà le championnat et cela allait me permettre de vite revenir au top. C’est un bon club, ils sont ambitieux et le projet sportif était bien défini. Tout se passe bien et ça me convient. Je continue de progresser, je regarde vers l’avenir.

Votre carrière est désormais relancée quelles sont désormais vos ambitions ?

Comme tous les joueurs je rêve d’aller le plus loin possible dans ma carrière. Personnellement je suis dans cette philosophie de prétendre à jouer dans les meilleurs clubs du monde. Mettre toutes les chances de mon coté. Après je dis ça mais, on prend aussi les choses comme elles viennent. Quand tu fais de bons matches et tu fais te remarquer et ça peut aller vite. Même cet hiver il y a des clubs qui se sont renseignés sur moi déjà mais je ne prends pas la tête il y a pas de départ prévu cet hier. Le club est d’ailleurs catégorique (rires).  Mais tout est discutable…

Ces sollicitations viennent d’où ?

(rires). Je n’ai pas le droit d’en parler ! Les informations sortiront au moment venu. Pour l’instant ce n’est pas d’actualité.

Vous aviez signé un retour plutôt satisfaisant en sélection contre le Burkina Faso mais les Ecureuils ont échoué dans la course au Mondial, à votre avis il manque quoi à la sélection pour franchir le palier dans ce genre de rencontre ?

Ce qui nous a manqué sur les deux matches  face au Burkina Faso, je  dirai qu’on a beaucoup de jeunes joueurs comme moi d’ailleurs, il y a les cadres aussi. Nous avions manqué d’expérience sur le match retour  à Ouagadougou. Nous avions fait des erreurs de concentrations. On gagne en expérience  en jouant de grands matches, on grandit ensemble et j’espère qu’on aura une meilleure équipe dans les années à venir. On se connait tous bien, on est une bonne génération. Le Bénin peut rêver si on travaille sur la durée ça va finir par payer.

Vous êtes un pur produit du football local au Benin, vous aviez débuté votre carrière au Mambas Noirs  de Cotonou, Requins, Cifas et Tonnerre de Bohicon au Bénin, aujourd’hui  les compétitions locales sont arrêtés au pays depuis mars dernier, quel regard jetez-vous sur cette situation ?

Je suis déçu sincèrement. J’aimerais que les choses  se normalisent. J’ai mes anciens coéquipiers et amis qui sont toujours  dans l’attente. C’est notre gagne-pain je suis vraiment déçu qu’ils ne jouent pas. J’espère que les choses  puissent redevenir au moins comme il  y a quelques années qu’ils retrouvent la joie de jouer. N’oublions pas que je dois tout à ce championnat, c’est grâce à ça que je suis à ce niveau aujourd’hui.  Je me suis révélé dans le championnat local si  les choses reprennent il y en a aura d’autres comme moi.  Je souhaite vraiment du courage à mes amis parce que ça aiderait également la sélection nationale et je lance un appel aux dirigeants par ce canal afin qu’ils pensent aux joueurs.

Conclusion ?

Joyeux Noel par anticipation !  (Rires) aux lecteurs de Bjfoot.com et à tous !

Entretien réalisé par Géraud Viwami

Tour du mercato: A la relance…

Le marché des transferts est officiellement fermé partout, Bjfoot.com vous propose un point exceptionnel de tous les mouvements des joueurs béninois durant cet été. Des gros coups au plus petit nous avons tout recensé à travers sept sujets d’exception pour vous jusqu’au dimanche prochain.Notre cinquième sujet est consacré aux béninois qui ont choisi des challenges pour se relancer cette saison après une saison précédente compliquée. Il s’agit d’Abdel Fadel Suanon , prêté à Dhamak en Arabie Saoudite , Sidoine Oussou et Jodel Dossou arrivés libres respectivement à Naxxar Lions (Malte) et Autsria Lustenau (Autriche).


Sidoine Oussou, 22 ans, Naxxar Lions (Malte)

Après ses prêts manqués et blessures, l’attaquant a souffert entre la Norvège, la Belgique, la Hongrie, il s’est ressourcé pendant six mois en France avant de partir à la relance à Malte cet été où il a rejoint Naxxar Lions pour une saison. Arrivé modestement, son implication et son engagement ont tôt fait de lui un cadre dans une équipe en difficulté en ce début de saison. Attaquant rapide et puissant, il vient d’enchaîner quatre titularisations d’affilée et a déjà débloqué son compteur. Conscient de son potentiel, l’attaquant ne perd pas de vue ses objectifs « Jouer et me faire remarquer » nous faisait-il savoir il y a quelques semaines. L’ancien portuaire vise plus haut et compte faire de ce passage Malte, une simple étape dans sa carrière. Rendez-vous en fin de saison.

Abdel Fadel Suanon , 20 ans, Dhamak (Arabie Saoudite, photo)

Lui aussi a dû faire face à une grave blessure au genou en 2012 qui a retardé ses débuts avec l’Etoile du Sahel où il est sous contrat jusqu’en 2018. L’international béninois aura juste faire une dizaine d’apparitions en équipe première. Après son prêt de six mois peu concluant la saison dernière à la JS Kairouan en première division tunisienne, Suanon a fait ses valises pour Dhamak en deuxième division saoudienne. L’objectif est « retrouver la confiance et la forme » précise t-il quelques jours après l’officialisation de son prêt. Buteur rapide avec un goût pour le jeu en profondeur, il peut aussi jouer sur un côté. Après quatre apparitions, l’ancien pétrolier du Mogas a déjà signé deux réalisations et son club pointe à la 3e place. Un début de saison plutôt prometteur. Il a de quoi passer la barre des dix buts en fin saison. Rendez-vous en fin de saison pour le bilan.

Jodel Dossou, 23 ans, (Austria Lustenau)

Arrivé en trombe au Rebull Salzbourg en janvier 2014, l’ailier béninois aura du mal a se fait une place chez l’ogre autrichien. En fin de contrat cet été, il a pris la direction de l’Austria Lustenau, en deuxième division, avec un esprit de revanche pour prouver sa valeur dans un pays où il a plutôt bonne réputation. Véloce et dribleur auteur d’une préparation très convaincante, il a maintenu le cap en compétition officielle. Il a marqué son premier but en sept apparitions cette saison la semaine dernière, signe de sa renaissance. Il compte également trois passes décisives. Il devrait être sur le terrain encore ce soir à l’occasion de la 11e journée de championnat. Sa relance est très bien partie puisqu’il est considéré comme l’une des recrues les plus satisfaisantes au club où il s’est engagé pour deux saisons. Rendez-vous en fin de saison pour voir s’il continue sur sa lancée.

Géraud Viwami

Autriche-J10 : Premier but de Dossou avec Lustenau !

Brillant pendant la préparation et titulaire indiscutable depuis le début de la saison, Jodel Dossou a débloqué son compteur avec l’Austria Lustenau ce soir en déplacement sur le terrain de Wiener Neustadt (9e). Les visiteurs qui menaient déjà 2-0 à la pause se sont finalement imposés 3-1. Le troisième but est inscrit par Dossou au bout des arrêts de jeu. Après avoir éliminé un adversaire sur son coté gauche, l’international béninois sollicite un une-deux en profondeur avec Thiago puis enchaine d’une frappe croisé du gauche qui fini au fond. Son premier but sous ses nouvelles couleurs. Dossou a été titulaire a fait tout le match et boucle ainsi sa 7e titularisation pour autant d’apparitions en championnat. Il a déjà distillé trois passes décisives cette saison. L’ancien joueur de Requins est définitivement de retour en grâce. L’Austria Lustenau est 7e /10 avec 13 points.

Géraud Viwami

Austria Lustenau : intenable en préparation, Dossou est parti pour briller?

Il a réalisé une préparation de haute facture, fraîchement débarqué,Jodel Dossou porte déjà sa nouvelle équipe avec quatre buts marqués et deux passes décisives en six matches de préparation. Un bon présage pour la saison qui débute officiellement ce dimanche en Autriche par la Coupe.

Considéré comme l’un des plus grands espoirs du football béninois,Jodel Dossou (23 ans) entame une saison qui sera surement décisive dans sa carrière européenne.Arrivé en Autriche en janvier 2014, l’apprentissage a été dur chez le
géant du Red Bull Salzbourg, au delà du titre de champion obtenu en fin de saison. Dossou a beaucoup appris dans le sillage des joueurs confirmés comme Sadio Mané et son prêt à Liefering aussi lui a rendu service.

La bonne affaire de l’Austria ??

En fin de contrat cet été , l’Austria Lustenau mise sur lui avec un bail de deux ans plus une année en option et l’international béninois donne vite raison au club. Sans payer un centime en transfert , le club croit déjà
avoir obtenu sa meilleure recrue. L’ailier a retrouvé ses jambes avec percussion et technique il est
difficile à contenir en matches amicaux, il s’impose rapidement comme un maillon fort de la ligne offensive. Aligné a gauche comme à droite il a été décisif en enfilant les buts, quatre au total.Un doublé contre Sc Pfullendort(D2 Allemande), un but contre Dornbin et un dernier face au FC Will. Il a également distillé deux passes décisives. Des performances qui ne peuvent passer inaperçues. Sa bonne forme affichée lors des préparations peut-être un signal positif pour sa saison.

L’Austria Lustenau, débutera sa saison officiellement, ce dimanche après-midi, par le premier tour de la Coupe d’Autriche contre Lankowitz avant d’enchainer une semaine plus tard contre Wiener Neustadt pour son premier match de championnat en Bundesliga 2. Et si Dossou était au bon endroit pour enfin exploser et il ne s’en cache « Je me sens vraiment bien et j’ai de prouver et m’imposer » On ne demande que ça …

Géraud Viwami

Transfert : Dossou rejoint l’Austria Lustenau !

Après une saison et demi au RedBull Salzbourg en première division autrichienne , l’ailier international béninois Jodel Dossou (23 ans) vient de s’engager avec l’Austria Lustenau (Bundesliga 2) pour les deux prochaines saisons.

Recruté pour 300 mille euros par le RedBull Salzbourg en janvier 2014, Jodel Dossou va porter les couleurs d’un autre club en Autriche la saison prochaine.

En fin de contrat, l’ailier international béninois s’est engagé pour deux saisons plus une année en option avec l’Austria Lustenau, club de deuxième division autrichienne.

Dossou a débuté la préparation avec son nouveau club depuis quatre semaines. Il s’est déjà signalé pendant les matches amicaux de pré-saison avec trois buts marqués avec son maillot floqué du numéro 20. Dossou , impressionnant contre le FC Bale en amical la semaine dernière, est d’ores déjà présenté comme une recrue de taille par le club.

Courtisé par plusieurs clubs notamment turcs (Trabzon 1461) et espagnols (Deportivo) l’international béninois a choisi de rester dans un pays qu’il connaît bien.

Champion d’Autriche avec Salzbourg en 2014, l’ancien joueur des Requins découvrira le deuxième club de sa carrière professionnelle en Europe. Une nouvelle relance pour Dossou , présenté comme l’un des plus grands espoirs du football béninois.

Géraud Viwami