Ligue 1 – J2 : En réussite , l’Asos punit l’As Police

Réaliste Asos est venu décrocher sa première victoire de la saison à l’extérieur au stade René Pleven devant l’As Police dominatrice mais peu inspirée grâce à des réalisations d’Antonin Oussou et Zoulkifouli Salami au terme d’une rencontre d’un bon  niveau en ouverture de la deuxième journée.

Oussou le revenant

Les locaux ne perdent pas de temps à entrer dans leur match et confisquer le ballon. En place l’Asos tente de contenir avec un bloc bien soudé. Emmenés par le trio Adam Wahidi , Thomas Viza et Hassan Mohamed sur les phases offensifs , les policiers deviennent rapidement dangereux avec leur jeu au sol. Lancé en profondeur, Wahidi se joue de la défense des jaunes puis tente un lob mais le gardien Nestor Degbogbahoun se détend et claque le cuir en corner (28e). Pourtant en maîtrise sur le premier acte , l’As Police va se faire piéger sur la première incursion des visiteurs. Servi en profondeur dans la surface, Antonin Oussou ouvre le score d’une frappe croisée sous le gardien (42e). 0-1, l’ancien international U20 béninois signe son retour dans le championnat béninois avec réalisme,  les visiteurs prennent l’avantage. Les bleus réagissent dans la foulée mais le capitaine Mananan Allassane , ne trouve pas le cadre du pointu alors qu’il était idéalement positionné (45e). L’Asos tient déjà son hold up à la pause.

L’As Police maladroite, Salami sans pitié

A la reprise,  l’Asos ferme les espaces avec son organisation en 3-5-2, les hommes de Yessoufou Lafiou joue clairement le contre. Wahidi passe près de l’égalisation quand il voit Degbogbahoun détourné son coup franc des dix-huit mètres en corner (47e). Les policiers jouent dans la moitié adverse mais ne sont pas assez incisifs à l’image de cette frappe écrasée d’Hassan pourtant bien positionné à l’entrée de la surface de réparation (60e)

Le danger va se rapprocher mais Aurel Debouto vendange une énorme occasion dans la surface (70e) et Edouard Bessanvi  à la sortie d’un slalom tire en puissance et rate le cadre (75e).

Alors que les visiteurs filaient vers un succès dans les arrêts de jeu, Salami profite d’une sortie manquée du gardien Jerome Djossou qui télescope son propre défenseur et reste au sol. L’attaquant file seul au but et tue le match. 0-2. L’affaire est pliée. Zéro pointé pour les hommes d’Emile Enassouan  en deux journées pendant que les protégés du président Oussou Saka marquent leurs premiers points de la saison.

Homme du match : Mahazou Sarki (Arrière gauche, AS Police)

Il a fait la loi dans son couloir. Il ne s’est pas économisé en multipliant les montées, il a délivré quelques centres qui méritaient d’être mieux exploités. Son apport offensif a permis aux siens de s’appuyer régulière sur son flanc. Dans une équipe battue, il est sans doute l’unique satisfaction de l’après-midi. A suivre de près.

Géraud Viwami

 

Feuille de match

Ligue 1-J2

René Pleven

As Police – Asos 0-2 (Antonin Oussou 42e, Zoulkifouli Salami 92e)

XI As Police : J. Djossou – L. Gassou , F. Boni , M. Sarki , G. Houadjeto – S. Adangué (R. Houngbeme 78e) , M. Hasan  – A. Debouto , A. Wahidi, T. Viza – M. Alassane (E. Bessanvi 68e)

Coach : Emile Enassouan

XI Asos : N. Degbogbahoun – M. Ganiou , L. Bia , W. Aniwanou – S. Sani ( C. Aloya 66e) , G. Ahangnitin L. Michidogni 63e) –  P. Ehoué (A. Dossoumnou 83e) , D. Fansohaye – A.Yessoufou – A. Oussou , Z. Salami

Coach : Lafiou Yessoufou

Adjibadé rejoint Aoudou en tête du classement des buteurs !

Grace à son but inscrit, le dimanche dernier, contre Panthères à porto-Novo, Ismael Adjibadé, le buteur de l’Asos a rejoint Mohammed Aoudou en tête du classement des buteurs avec huit réalisations !. Rappelons que l’Asos s’était imposé 2-1 face aux Panthères de Mama Souraka, auteur de la réduction du score des siens, portant aussi son compteur personnel à six buts.

D1- 11e journée / Aspac : Leader malmené mais victorieux

 

Deux penalties concédés en deux minutes dans un match annoncé comme difficile face au dauphin n’ont pas ébranlé l’Aspac. Victoire 3-2 et plus que jamais leader.

 

Aubay

1e Frappe d’Ismaël Adjibadé dans un angle fermé. C’est à côté. La réplique de l’Aspac sera foudroyante.

2e Un ballon pour Loba à droite qui sert Natabi frappe de l’intérieur. C’est sur le poteau, mais le buteur vient pousser tranquillement dans les buts de l’Asos. (1-0, 2e).

Entre la peur d’encaisser de l’Asos et les séries de passes stériles de l’Aspac, le match baisse d’intensité (18e).

Asos aligne une belle série de passes, mais la frappe du 4 va finir sur Nabil Yarou. Une autre opportunité pour les jaunes de Porto-Novo. La frappe finit dans les bras d’Allagbé (20e).

Natabi ! Servi dans le dos de la défense, le buteur seul face au gardien adverse prend le ballon de l’extérieur. C’est au-dessus. Enorme ratage (27e).

 

Allagbé voit rouge, Asos égalise

Le jeu part tranquillement du milieu de terrain. Les bleus de l’Aspac laissent jouer, le ballon est glissé pour le 11 Asos. Allagbé plonge, l’attaquant tombe. Expulsion et penalty. C’est une double peine un peu sévère (30e). Natabi Traoré va faire les frais et céder sa place à Wassiou Salami.

Le 2 Asos marque d’un contrepied parfait (1-1 ; 36e).

 

Deuxième penalty, 1-2

Une-deux dans la surface de l’Aspac, le 4 essaye de frapper, mais bute sur un pied bleu. Deuxième penalty pour l’Asos (38e). Isamël Adjibabé revient et marque (1-2 ; 40e).

 

L’Aspac réagit, en vain

L’Aspac essaye de réagir avec le trio Wahidi-Yolou- Owunka. Ce dernier enroule sa frappe, mais elle est écrasée (43e).

Lazadi Fousséni joue long sur Owunka, mais le contrôle est mal fait et la frappe s’écrase sur la défense (45+1). L’action s’enchaîne et Wahidi sert à nouveau Owunka, bis repetita (45+2). L’Aspac a manqué d’efficacité.

 

 

L’Aspac revient et marque

Touche pour l’Aspac, remise de Loba sur Wahidi qui efface son vis-à-vis et centre pour Owunka au point de penalty. Reprise parfaite qui rase le poteau. C’est au fond. (2-2 ; 47e).

 
%

D1 – Match en retard –/1ere journée : Kraké s’offre sa première victoire 2-1

 

 

Dans le derby de l’Ouémé, le promu Asos n’a pas su tenir en échec  l’Us S Kraké un des prétendants au titre. Samedi au stade Sait Louis, l’équipe de Moussa Latoundji s’en est donc sortie avec une victoire 2-1. Ce résultat permet à l’équipe de Sèmè-Kraké de se repositionner juste derrière ses rivales l’Aspac (7 points, co-leader) et Tonnerres Fc (6 points).

 

Mogas – Buffles 1-1

Le Mogas va-t-il devenir le nouveau roi des matches nul ? On connaissait Tonnerres Fc version 2009-2010 qui enchaînait les matches nuls à domicile, cette fois-ci, le Mogas semble dans cette lignée avec des matches nuls 1-1, trois fois à la suite ! Dans ce match en retard de la première journée, les pétroliers ont eu u mal face aux Buffles à Kouhounou. Score final 1-1.

L’équipe des Buffles de Parakou est aussi une spécialiste des matches nul depuis le début de saison, n’inscrivant qu’un but en 3 matches.

Aubay