Algérie : Badarou « Ebossé était mon meilleur ami » (Exclu)

Le drame survenu à Tizzi Ouzzou ce weekend a surpris et attristé toute la planète foot. Deux internationaux béninois, Mohammed Aoudou, de la JS Saoura et Nana Badarou de l’Aso Chlef évoluent également dans le championnat algérien et ici ils nous parlent en exclusivité du buteur décédé Albert Ebossé Bodjango (photo).

Albert Ebossé Bodjango , était dans la fleur de l’âge , 24 ans , il avait terminé meilleur buteur du championnat algérien avec 17 buts la saison dernière. Pourtant, samedi, il a été victime d’un assassinat. Toute la planète foot condamne cet acte de violence survenue dans le stade de Tizzi Ouzzou. La ligue algérienne a déjà décidé de suspendre provisoirement le championnat.

En attendant les proches du joueur n’ont toujours pas digéré.
Le défenseur béninois, Nana Badarou formé au Cameroun connaissait très bien le feu-buteur « c’était un ami d’enfance au Cameroun » nous a-t-il confié. Et ils sont restés bien proches « On s’appelait chaque jour depuis que je suis en Algérie. Avant chaque match on s’appelle pour se souhaiter bonne chance. Même ce samedi matin avant son match on a passé plus de vingt minutes au téléphone » va-t-il rajouté.

L’attaquant Mohammed Aoudou aussi a rencontré Ebossé lors du duel entre son club , la JS Saoura et la JS Kabily. Aoudou avait même raté un pénalty décisif dans la rencontre « Quand j’ai manqué mon tir, il est venu vers moi et il m’a parlé en essayant de me remonter le moral » lâche Aoudou.

Mais pour Aoudou la question de la sécurité dans les stades se pose désormais « Il y les dispositions sécuritaires habituels, mais avec ce qui vient de se passer, il n’y a que Dieu qui peut nous sauver, c’est dramatique »
Une question légitime, désormais puisqu’en réalité Ebossé n’a pas été tué par un jet de projectile parce que ce dernier a bien rejoint les vestiaires sain et sauf. Il a été donc agressé dans les vestiaires ou les couloirs y menant. Parce qu’il existe une vidéo révélée par un média algérien où on voit le buteur rentrer dans les vestiaires.
Justice sera rendue, espérons. Pour le foot camerounais et africain c’est une perte énorme, Badarou n’a pas toujours pas digéré « J’ai perdu mon meilleur ami » .

Bjfoot présente ses condoléances à la famille d’Albert Ebossé et condamne cet acte de violence indigne du football.
Géraud Viwami

BENIN / D.KOUKOU : “La pression sur l’Algérie”

Appelé par Manuel Amoros pour le déplacement de mardi prochain en Algérie, Djiman Koukou fait figure d’ancien parmi les Ecureuils du Bénin. En exclusivité pour Footafrica365.fr, le milieu défensif de Niort analyse le défi qui attend son équipe contre un adversaire qu’elle n’a jamais battu.

http://www.footafrica365.fr/infos-pays/algerie/article_627097_exclu365-benin-d.koukou-La-pression-est-sur-l-Algerie-.shtml

Pour nous, le Bénin est quand même en tête du groupe, avec un coach qui est en froid avec le président de la fédération depuis l’élimination du pays de la Can 2013. Donc les deux équipes ont la pression. Si le Bénin perd lourdement, je pense que Manuel Amoros sera viré avec des indemnités…, à 9 mois du terme de son contrat.

CAN U20 2013: En route pour le mondial en Turquie juin prochain

Le championnat d’Afrique des nations de football des U20 organisée pour cette édition par l’Algérie, débute samedi prochain à Aïn Témouchent pour les équipes du groupe A et à Oran pour celles du groupe B. Les écureuils juniors (groupe A), arrivés hier en provenance de Marseille ont été accueillis par les autorités locales ainsi que le comité d’organisation avant de rallier Aïn Témouchent par la route.

La sélection béninoise se frottera dans le groupe A à l’algérie, pays organisateur entrainé par Jean Marc Nobilo qui connait le Bénin pour être passé à la tête de la sélection. Si pour ces deux nations, l’objectif affiché est clairement l’accès aux demies finales, synonyme de qualification pour la coupe du monde (voir la conférence de presse de Nobilo ci-dessous), pour le Ghana et l’Egypte grands favoris du groupe A et à égalité parfaite en participation (9) et en consécration (3) il s’agira d’aller décrocher le titre.

La tâche s’annonce très difficile pour les protégés de Ulrich Alohoutadé très lucide sur la position d’outsider de ses poulains: “On vendra chèrement notre peau. L’équipe est en train d’affûter ses armes pour aborder cette phase finale de la CAN-2013 dans de bonnes conditions. Mon équipe est prête pour défendre crânement ses chances et jouer sur ses valeurs”.

Mondial 2014 : Le Bénin avec le Mali et l’Algérie

Le Bénin ses futurs adversaires des éliminatoires devant menés au Brésil en 2014. Il s’agit de l’Algérie, mondialiste en 2010 du Mali et du vainqueur du match Erythrée – Rwanda.

Hormis l’Erythrée, tous ces pays ont déjà affronté le Bénin par le passé. Le Mali (en 2007 et 2009) n’a jamais perdu contre le Bénin ces dernières années. Et le Rwanda (en 2010 et 2011) reste un adversaire plus ou moins facile à jouer. Quant à l’Algérie, outre sa victoire en 2009 face au Bénin en match amical, la dernière confrontation en match officiel remonte à 1997 dans un groupe où le Mali était également présent.