Russie 2018 : Musa , mousse ça !

Après un échec inaugural face à la Croatie, le Nigéria s’est relancé avec une victoire 2-0 contre l’Islande cet après-midi grâce à un doublé d’Ahmed Musa en seconde période.

Personne ne l’a voyait venir, la victoire, après une première période timide des Super Eagles mais ils ont fait une meilleure partie payante sur la seconde.

Gernot Rhor avait tenté un pari tactique avec une défense à trois et un duo d’attaque, Kelechi Ihenacho et Ahmed Musa. Et ce dernier va plier le match tout seul en seconde période avec deux buts aussi importants que beaux.

Le premier sur un enchaînement de haut vol après une montée de Victor Moses , auteur d’un très bon match et le second sur un raid solitaire conclu de sang froid.

Le joueur prêté au CSKA Moscou en terrain connu est devenu le meilleur buteur nigérian en phase finale de coupe du monde avec 4 buts. Le triplé n’était pas loin car il a même touché la transversale. Énorme.

Déjà buteur en lors de l’édition 2014, l’attaquant désigné homme du match a sans doute gagné son veto pour une place de titulaire  dans le onze pour la suite du tournoi.

Transféré à Leicester en 2016 pour 20 millions d’euros, il a eu du mal s’adapter à la Premiere League avant un retour temporaire en Russie où rien ne semble lui résister apparemment cette saison. Il a été le héros des Naijas en ce jour et a offert la seconde victoire au continent africain.  Retenons que c’est également le premier Clean Sheet du tournoi pour les africains en 8 rencontres.  Tout était béni pour les verts qui ont vu le milieu d’Everton Gylfi Sigurdsson mettre son penalty au-dessus après la faute d’Ebuehi.

Et pour rester dans ce tournoi, les Nigérians, deuxièmes derrière la Croatie  (6 points) avec 3 unités,  doivent faire au moins un nul contre l’Argentine lors du troisième match de groupe pour valider leur ticket pour le second tour. Huitième de finaliste  consécutif en 1994 et 1998, le Nigéria peut encore réussir la passe double avec une nouvelle sortie du groupe après l’échec en huitième face à la France en 2014 au Brésil.

Face à l’Argentine qu’il avait déjà croisé en 2014 (défaite 3-2) puis battu en mars dernier 4-2, le Nigéria jouera gros. Musa avait marqué un doublé contre l’Albicéleste il y a quatre ans , il serait bien inspiré de faire autant dans cinq jours.

Sinon que pour la première fois qu’ils ont arborés leur maillot devenu culte, les nigérians ont fait le job. Pourvu que ça dure au moins jusqu’au soir du 26 juin.

Géraud Viwami