Ligue 1 – J2 : En réussite , l’Asos punit l’As Police

Réaliste Asos est venu décrocher sa première victoire de la saison à l’extérieur au stade René Pleven devant l’As Police dominatrice mais peu inspirée grâce à des réalisations d’Antonin Oussou et Zoulkifouli Salami au terme d’une rencontre d’un bon  niveau en ouverture de la deuxième journée.

Oussou le revenant

Les locaux ne perdent pas de temps à entrer dans leur match et confisquer le ballon. En place l’Asos tente de contenir avec un bloc bien soudé. Emmenés par le trio Adam Wahidi , Thomas Viza et Hassan Mohamed sur les phases offensifs , les policiers deviennent rapidement dangereux avec leur jeu au sol. Lancé en profondeur, Wahidi se joue de la défense des jaunes puis tente un lob mais le gardien Nestor Degbogbahoun se détend et claque le cuir en corner (28e). Pourtant en maîtrise sur le premier acte , l’As Police va se faire piéger sur la première incursion des visiteurs. Servi en profondeur dans la surface, Antonin Oussou ouvre le score d’une frappe croisée sous le gardien (42e). 0-1, l’ancien international U20 béninois signe son retour dans le championnat béninois avec réalisme,  les visiteurs prennent l’avantage. Les bleus réagissent dans la foulée mais le capitaine Mananan Allassane , ne trouve pas le cadre du pointu alors qu’il était idéalement positionné (45e). L’Asos tient déjà son hold up à la pause.

L’As Police maladroite, Salami sans pitié

A la reprise,  l’Asos ferme les espaces avec son organisation en 3-5-2, les hommes de Yessoufou Lafiou joue clairement le contre. Wahidi passe près de l’égalisation quand il voit Degbogbahoun détourné son coup franc des dix-huit mètres en corner (47e). Les policiers jouent dans la moitié adverse mais ne sont pas assez incisifs à l’image de cette frappe écrasée d’Hassan pourtant bien positionné à l’entrée de la surface de réparation (60e)

Le danger va se rapprocher mais Aurel Debouto vendange une énorme occasion dans la surface (70e) et Edouard Bessanvi  à la sortie d’un slalom tire en puissance et rate le cadre (75e).

Alors que les visiteurs filaient vers un succès dans les arrêts de jeu, Salami profite d’une sortie manquée du gardien Jerome Djossou qui télescope son propre défenseur et reste au sol. L’attaquant file seul au but et tue le match. 0-2. L’affaire est pliée. Zéro pointé pour les hommes d’Emile Enassouan  en deux journées pendant que les protégés du président Oussou Saka marquent leurs premiers points de la saison.

Homme du match : Mahazou Sarki (Arrière gauche, AS Police)

Il a fait la loi dans son couloir. Il ne s’est pas économisé en multipliant les montées, il a délivré quelques centres qui méritaient d’être mieux exploités. Son apport offensif a permis aux siens de s’appuyer régulière sur son flanc. Dans une équipe battue, il est sans doute l’unique satisfaction de l’après-midi. A suivre de près.

Géraud Viwami

 

Feuille de match

Ligue 1-J2

René Pleven

As Police – Asos 0-2 (Antonin Oussou 42e, Zoulkifouli Salami 92e)

XI As Police : J. Djossou – L. Gassou , F. Boni , M. Sarki , G. Houadjeto – S. Adangué (R. Houngbeme 78e) , M. Hasan  – A. Debouto , A. Wahidi, T. Viza – M. Alassane (E. Bessanvi 68e)

Coach : Emile Enassouan

XI Asos : N. Degbogbahoun – M. Ganiou , L. Bia , W. Aniwanou – S. Sani ( C. Aloya 66e) , G. Ahangnitin L. Michidogni 63e) –  P. Ehoué (A. Dossoumnou 83e) , D. Fansohaye – A.Yessoufou – A. Oussou , Z. Salami

Coach : Lafiou Yessoufou

Ligue 1- Grpe A : Mama fait gagner l’Aspac

Le groupe A est entré en lice cet après-midi  avec quatre affiches.

Dans le duel cotonois attendu entre l’As Police et l’Aspac, les portuaires se sont imposés 1-0 grâce à un but de Mama Seibou au stade Mathieu Kérékou. Le milieu international béninois a marqué d’un tir tendu à la 72e minute.

Au stade Paulin Tomanaga , un but d’Adam Wahidi a suffit à Energie pour réussir un hold up face à JS Covè.

Dans le choc septentrional entre Panthères et Buffles à Parakou, les locaux ont signé un large succès 3-0 avec des buts de Marcellin Koukpo (25e) et Rodrigue Fiogbé (45e).

A Bembèrekè, Béké a assuré l’essentiel 1-0 devant Tonnerres. Réalisation signée Charaf.

Géraud Viwami 

Journal des transferts : L’As Pikine (Sénégal) mise sur Tamou ! Raimi aux Buffles, Oré vers l’As Police, Kraké aurait convaincu Wahidi et les Dragons espèrent Adjibadé.

Le mercato de mi- saison a ouvert ses portes à l’international depuis le 01 janvier et au Bénin également les clubs peaufinent leur recrutement pour cette saison. Bjfoot vous résume en exclusivité l’essentiel de l’actualité des footballeurs béninois sur le plan local et à l’étranger. A l’international, l’ancien attaquant de l’Aspac a rejoint le champion du Sénégal , Pikine. Au Bénin , Raimi Kola va jouer pour les Buffles  , l’As Police tente de convaincre Oré tout comme Kraké très proche de signer Wahidi.

 

L’As Pikine mise sur  Tamou

L’As Pikine , champion du Sénégal en titre a signé l’attaquant international béninois , Affissou Tamou Nanti (19 ans, en vert sur la photo) pour une saison.  Le transfert a été validé la semaine dernière seulement et il  a fait ses débuts avec Pikine le 31 décembre à l’occasion la 5e journée de championnat contre Jaaraf. Tamou compte déjà deux titularisations en autant  d’apparitions  en championnat. Pikine est 6e avec 8 points après six journées.

Meilleur buteur du championnat béninois sous les couleurs du Mogas , Tamou a évolué la saison dernière à l’Aspac. Il avait inscrit 4 buts et délivré 6 passes décisives la saison dernière.

Déjà considéré comme le nouveau chouchou du public de Pikine , Tamou portera le numéro  95 et est annoncé comme une recrue majeure par la presse sénégalaise.

Il va franchir un cap puisque le club fera ses débuts en ligue des champions le mois prochain contre le club burkinabè de l’Etoile filante de Ouaga.

Raimi rejoint les Buffles !

Formé à Onze Créateurs au Bénin, le milieu offensif international béninois , Raimi Kola (19 ans) évoluera aux Buffles cette saison et découvrira donc la ligue des champions africaine contre Eyimba le mois prochain.  Après deux saisons dans le championnat malien à Onze Créateurs  et l’Etoile Filante de Bamako , Raimi jouera pour le première fois en première division béninoise.

Le club champion en titre , emmené par Ulrich Alohoutadé réalise une bonne affaire puisque le joueur était également courtisé par l’Aspac.

Pour rappel , Raimi  faisait partie de l’effectif des juniors béninois qui avaient disputé la Can 2013 en Algérie. Il a d’ailleurs un but somptueux contre le Sénégal à Dakar en septembre 2012 lors du match de la qualification des Ecureuils juniors.

Oré proche de l’As Police

L’As Police est en passe de réaliser un joli coup sur le mercato local, en effet les policiers seraient  très proche d’obtenir la signature du néo-international Fortuné Oré (17 ans) . L’arrière gauche qui s’entraine avec le club depuis plusieurs semaines avec le club est notamment attiré par la campagne africaine des pétroliers. Vainqueurs de la coupe nationale, l’As Police entrera en lice le mois prochain contre les ghanéens de Hearth of Oak en coupe CAF.

L’Aspac  où Edmé Codjo apprécie le profil du joueur serait également serait à l’affut

Kraké très chaud sur Wahidi !

Il ne portera plus le maillot de l’Aspac , le meneur de jeu ou attaquant , AdamWahidi (22 ans) va quitter le port. L’international béninois est l’une des priorités  de l’Uss Kraké, les négociations seraient d’ailleurs très avancées entre les deux parties. La venue du joueur formé à Tanéka est fortement désirée par le nouveau coach des krakés boys, Emile Enassouan qui l’avait déjà eu sous ses ordres à l’Aspac.  A suivre.

Adjibadé vers les Dragons ?

L’attaquant Ismael Adjibadé (21 ans)  est partant d’Ayéma. Le joueur formé à l’Asos est fortement courtisé par les Dragons. Auteur de  6 buts la saison dernière, Adjibadé s’entraine déjà avec le groupe des oranges et noirs depuis plusieurs semaines en attendant une proposition du club phare de Porto Novo.

Géraud Viwami

 

 

D1: Aspac -Tonnerres 1-0, les portuaires envoient un signal à la concurrence.

  Samedi, dernier  le lancement du championnat national de transition a eu lieu au stade René Pleven d’Akpakpa. L’Aspac champion en 2010, s’est imposé sans grands efforts 1-0 devant Tonnerres. 

Temps ensoleillé, une bonne mobilisation du public qui a juste rempli la tribune officielle même si l’entrée était gratuite. Une pelouse qui aura attendu huit mois de crise pour accueillir un match de championnat nationale de première division. Et pour compléter ce décor qui sentait  « le rachat » des dirigeants, la présence du ministre des sports qui d’ailleurs prononcé un discours solennelle en guise de lancement. On pourrait en retenir ceci «  On a déjà eu un championnat, qui  a été d’un niveau honorable, nous espérons que celui-ci aussi sera à la hauteur » Le défi est bien lancé.

Sur le terrain les joueurs font leurs entrées. Avec à peine quatre semaines de préparation, on ne s’attendait pas à voir un match de grosse facture. Tonnerres, est encore en plein recrutement donc sans véritable homogénéité. C’est l’Aspac qui a logiquement  le plus pris des initiatives même, l’équipe était parfois trop statique. La première occasion du match arrive à la 5e, Hassane Sako , puis Bouraima Moukaila manque de peu , de reprendre un coup franc de Affisou Fayémi. Les portuaires vont se faire peur à la 16e, suite à une perte de balle du défenseur central Hassane  Sako, dans ses 30 mètres. Malheureusement pour les visiteurs, Dieudonné Flacandji n’ira pas loin.

La meilleure occasion de cette période est à mettre à l’actif de l’Aspac une vraie action d’école de football. Tout part d’Hubert Atchègo, dans ses trente mètres, il élimine son vis-à-vis d’un superbe contrôle puis écarte sur Adam Wahidi complètement à droite. Il renverse le jeu  à gauche sur Jonhson Onwuka dans les seize mètres, qui fixe son défenseur et enveloppe le ballon, mais Isaac Nato Ado  sort la parade qu’il faut.

Score nul et vierge à la pause.

A la reprise, les portuaires accentuent leurs dominations même s’ils manquent de fraicheur. Tout comme l’As Tonnerres qui aura tenu le nul jusqu’à la 75e. Wahidi Adam sert Bouraima Moukaila dans la surface de réparation, la défense étant absente, il marque du plat du pied 1-0.

Derrière, Tonnerres n’en pouvait plus et l’Aspac aura gaspillé des occasions de creuser l’écart comme celle d’Adam Wahidi à la 82e, alors Nato Ado était presque battu.

Score finale 1-0, le jeu n’aura pas été fameux mais au delà ça, le simple fait de rependre réjouit déjà.

Géraud Viwami

Equipes alignées

Aspac :

Alignés:

S.Allagbé – V. Fanou, H. Sako, A. Kassa, L. Fousséni- A. Fayémi (V.Adigoun 53e), H. Atchègo, G. Yolou- A. Wahidi, M. Bouraima , J. Onwuka (A.Sakibou 73e).

Non entrés : W. Salami, C. Adjé, D. Bissiriou, M. Assane

As Tonnerres :

Alignés :

  1. A.    Nato- J. Adjavon,C. Chimenzié,G. Amara, R. Kiki, E. Tchibozo (E. Joseph 49e), S. Traoré, D. Flacandji, A. Agbossou (L.Gheteme 49e), D. Ayité, F. Agossou

Non entrés : A. Ismaël, J. Kiki,

 

 

 

 

Adam Wahidi : « Il faudra plus d’ardeur pour figurer parmi les dix joueurs recherchés »

 

Présélectionné pour la première fois en équipe nationale A, Adam Wahidi le jeune milieu offensif de l’Aspac s’est confié à nous.

Propos recueillis par Géraud Viwami (coll.)

Après l’épisode raté avec les juniors voici les portes de la sélection s’ouvrent à toi tes premières impressions ?

Je suis satisfait d’être retenu en équipe A même si c’est une présélection. C’est déjà un plus pour moi, si je suis c’est à cause de ce que j’ai prouvé durant le championnat. Maintenant il falloir travailler ce j’ai et qui est apprécié  pour être retenu les fois prochaines et espérer m’imposer un jour. 

Justement Dénin Goavec a dit qu’il retiendra dix bons joueurs à l’issue de la présélection, crois-tu en tes chances ?

Je suis motivé et je crois que jusque là j’essaye de suivre ce qu’il me recommande à la lettre. Maintenant il faudra plus d’ardeur et de courage pour être au top  et figurer par les dix recherchés.

Comment se passe le travail avec Goavec ?

Il met en place un système auquel je n’étais pas habitué. C’est un système où l’équipe doit beaucoup posséder le ballon. Il insiste sur le jeu au sol  c’est vrai ça nous permettra de moins courir derrière l’adversaire. Maintenant il faut du temps pour s’y habituer. Il s’attèle bien à cela aux séances d’entrainements.

Vu vous êtes comme un « petit nouveau » dans le groupe, parle nous de l’ambiance ?

J’ai rejoint le groupe juste après notre retour de la Guinée Equatoriale. Les amis nous bien accueillis, on s’est vite habitués parce qu’on se connait tous.  L’intégration a été très facile.

30 Ecureuils locaux pour un stage du 15 au 21 février

 

Reconnaissance du sélectionneur national Denis Goavec

Le ministre Kérékou se démarque d’Anjorin

Le seul sélectionneur reconnu par le ministre Kérékou est Denis Goavec. C’est la substance de la déclaration du ministre Modeste Kérékou qui vient clarifier les doutes semés par une décision prise par Moucharafou Anjorin, tentant de limoger Denis Goavec.

Le ministre des sports vient ainsi démontrer à ceux qui en doutaient son impartialité dans la crise à la Fbf. Ceci est à saluer.

Aubay

 Préparation du match Côte d’Ivoire – Bénin du 27 mars 2010

Le Mardi 15 Février 2011 à 11heures à l’hôtel de l’Amitié au Stade de l’Amitié de KOUHOUNOU, 30 Ecureuils sont invités par le sélectionneur Denis Goavec. Le stage de regroupement prendra fin le Lundi 21 Février 2011 à 12 heures.

Liste

Gardiens

1)  ALLAGBE Saturnin     (ASPAC)

2)  ALLAH Ludovic     (MAMBAS)

3)  SEMEVO Cyrille      (USSK)

Défenseurs

4)  LAZADI Fousséni      (ASPAC)

5)  DANGBE Robert       (REQUINS)

6)  ACAKPO Yacinthe        (CIFAS)

7)  DOSSOU-GBETE Lunel     (MOGAS)

8)  FANOU Vincent        (ASPAC)

9)  SALOMON Junior    (ASPAC)

10) KASSA Antonin       (ASPAC)

Milieux de terrain et attaquants

11) SUANON Abdel Fadel    (MOGAS)

12) MAKARIMI Ousmane     (CIFAS)

13) MAZOU Issa Aboubacary     (MOGAS)

14) DOSSOU Jordel    (REQUINS)

15) YOLOU Gérard    (ASPAC)

16) SAGBO Lionel     (REQUINS)

17) HOUNGBO Charles     (DRAGONS)

18) OLADIPUPO Mansourou   (SOLEIL)

19) ADAM Waïdi      (ASPAC)

20) HOUNSOUKPOE Achille   (REQUINS)

21) LOUTE Isaac      (SOLEIL)

22) SEKA Arnauld        (TONNERRE)

23) AOUDOU Mohamed    (TONNERRE)

24) ADJAI Moussa      (CIFAS)

25) DAGBETO Guy    (PANTHERES)

26) COREA Cédric     (USSK)

27) FASSASSI Djamal    (USSK)

28) BESSAN Jacques      (SOLEIL)

29) KOUNOU Paterne     (CIFAS)

30) OUZEROU Abdoulaye    (BUFFLES)