Ecureuils : sans Gestede, première d’Aifimi , retours de Dossou et Badarou.


Omar Tchomogo a dévoilé, la liste des 20 joueurs retenus pour le match amical du 14 octocbre prochain à Brazzaville contre le Congo. L’attaquant d’Aston Villa, Rudy Gestede sera absent. Parmi les présents, on note la première convocation de Christophe Aifimi de l’As Tanda et les retours de Jodel Dossou (photo), Jacques Bessan et Nana Badarou précédemment écartés.

Omar Tchomogo fait dans la continuité, il n’a pas chamboulé son effectif a quelques détails près c’est le même groupe convoqué lors de deux premiers matches officiels de l’année.
Une seule véritable surprise, la première convocation du gardien de l’As Tanda , champion de Côte d’ivoire, Christophe Aifimi.
Le milieu offensif, Jodel Dossou de l’Austria Lustenau effectue son retour dans la maison jaune tout comme l’attaquant de Bizerte buteur, samedi dernier Jacques Bessan et le défenseur Nana Badarou du WAC Casablanca.
Un seul joueur évoluant au Bénin fait partie du groupe, Mama Seibou de l’Aspac.

Djigla blessé, Gestede absent

Un absent de taille ce sera l’attaquant d’Aston Villa qui a eu une discussion avec le sélectionneur national au sujet de son absence. Touché à la tempe, l’ailier de Niort David Djigla est blessé et indisponible. Enfin l’autre absent surprise est Babatoundé Bello qui était titulaire lors des deux premiers matches éliminatoires qui est sorti du groupe.
Le match se jouera le 14 octobre prochain au complexe olympique de Kintelé à 16H. Les Ecureuils auront un vrai test avec de défier le Burkina Faso pour les préliminaires du Mondial Russie 2018.

Géraud Viwami


Les 20 Ecureuils

Gardiens (3) : Fabien Farnolle (Le Havre /France) , Saturnin Allagbe (Niort/France) , Christophe Aifimi (As Tanda/Côte d’ivoire)

Défenseurs (7) : Junior Salomon (Bayelsa United/Nigéria), Khaled Adénon (Amiens/France), Jordan Adéoti (Caen/France) Nana Badarou (Wydad Casablanca/Maroc), Lazadi Fousséni (Bayelsa United /Nigéria), David Kiki (Niort/France) Emmanuel Imorou (Caen/France)

Milieux (5) : Djiman Koukou (Niort/France) ,Sessi d’Almeida (PSG/France), Mama Seibou (Aspac),Stéphane Sèssegnon (West Brom / Angleterre), Jodel Dossou (Austria Lustenau/Autriche)

Attaquants (5) : Frédéric Gounongbé (Westerlo/Belgique), Steev Mounié (Montpellier/France), Michael Poté (Adana Dermispor / Turquie), Abdel Fadel Suanon (Dhamak/Arabie Saoudite), Jacques Bessan (CA Bizerte/Tunisie)

Sélectionneur : Omar Tchomogo

Finale Can 2012 : Au bout de la nuit, la Zambie…

 

Pour avoir été de l’expédition de 2006, cinq Eléphants de la Génération Drogba savent bien ce qu’est la finale et les tiras aux buts. La faute au penalty manqué par Drogba à la 70e minute.

 

Aubay à Libreville

 

Après trois sacres de rang pour l’Egypte, c’est la Zambie qui succède au palmarès. 1993, aux larges du Gabon, un drame a ému l’Afrique. 19 ans plus tard, la Zambie revient pour s’adjuger une coupe qui l’avait fuie en 1994. Les Eléphants n’ont toujours pas encaissé de but, mais n’ont rien pu face à la marche de l‘histoire. Et pourtant, ils ont eu les meilleures occasions.

 

Copa sauve ses buts très tôt

Sous la fine pluie, la Côte d’Ivoire garde le ballon durant 24 secondes. La Zambie le garde plus longtemps et obtient un premier corner. Kalaba tire à ras de terre pour la frappe de Sinkala dans les 16 mètres ! Barry sauve sur la ligne. Première chaude alerte (2e). Le jeu au sol ivoirien va ensuite s’imposer avec la passe de Kalou vers Gervinho, interceptée de justesse par Musonda qui se fait mal sur l’action (4e). Il va quitter le terrain avec les encouragements de Drogba.

 

Mayuka d’un rien au-dessus

Mayuka ! La Côte d’Ivoire est piégée sur la longue touche, et à la chute du ballon, il y aura Lungu qui centre pour Mayuka dont la tête rase la transversale de Barry Copa (13e).

La Zambie fait admirer son jeu de passes courtes, mais Tiéné Siaka dégage bien son camp sur Drogba qui chevauche devant 3 zambiens contraints à la faute. Le coup franc est à 30 mètres des buts, Drogba tire dans le mur… (16e).

 

Les Eléphants, peu à peu

Drogba est à nouveau fauché presque dans la même zone. Il monte sur le ballon, mais Tiéné Siaka pose et tire. Mweene capte son premier ballon du match (19e).

La Zambie revient avec Mayuka devant 3 ivoiriens dans les 35 mètres et finit par se faire faucher par Gosso Gosso. Kalaba tire le coup franc contré par Tioté. Le corner va donner une contre-attaque à Gervinho et finalement un corner pour les Eléphants (23e).

Drogba dévie sur Kalou qui contrôle de la poitrine pour Yaya Touré qui frappe des 25 mètres. Belle séquence ivoirienne, mais il faudra cadrer (27e).

 

Yaya Touré, le gros ratage !

La séquence est belle et tout part de Gervinho à gauche. Un centre sur Yaya Touré qui ne frappe pas, mais décale Gosso Gosso à droite. Le centre de ce dernier trouve Drogba au premier poteau. Le capitaine talonne au point de penalty pour Yaya Touré qui garde son sang-froid et frappe de l’intérieur. Le pied est trop ouvert, le score restera vierge (30e). La finale est équilibrée dans sa première demi-heure.

 

Dans les deux sens

La Zambie relève la tête sur ce coup franc dangereux, quoiqu’excentré à droite. Mais le ballon est trop enlevé au second poteau (33e). Les Chipolopolos enchaînent les beaux gestes, mais les Eléphants restent plus dangereux sur chaque action. A l’instar de ce centre de Drogba pour Gervinho au premier poteau, pour une reprise pas cadrée (37e). Drogba jongle un peu en espérant un appel dans les 16 mètres, son centre au second poteau ne trouvera personne sauf Mweene qui capte bien (39e).

 

45+2

Drogba feint de servir Gervinho et tire de loin. C’est contré. Le corner ne donne pas grand-chose. Les Eléphants devront faire mieux.

 

Drogba un peu sonné dès la reprise

Nkausu donne un coup de tête à Drogba sur un duel aérien. Le capitaine ivoirien reste au sol, un peu sonné. Il prend le temps de reprendre ses esprits. Ça durera quelques secondes (47e).

 

Gervinho sonne la charge, mais…

Gosso Gosso trouve Gervinho dans la profondeur. Ce dernier joue un peu perso sur le coup et le ballon finit dans le petit filet extérieur de Mweene (48e). Gervinho va revenir à la charge et centre au premier poteau pour Drogba qui, sous la menace d’un zambien, ne cadre pas (49e).

 

Une poussette bête sur Katongo va donner à la Zambie l’occasion d’inquiéter les  Eléphants sur coup franc des 40 mètres. C’est cadré, mais Copa reste vigilant (56e).

 

La main de Kolo Touré…

Katongo fait son show et ce sera ensuite au tour de Kalaba de tenter de centrer devant Kolo Touré dont la main contre le ballon. Il n’y aura pas penalty (58e). La Zambie fait le siège du camp ivoirien, sans plus (60e).

 

Gosso Gosso derrière comme devant

A l’heure de jeu, la Zambie est plus active. A l’image de ce centre de Kalaba vers Mayuka au second poteau. Gosso Gosso met en corner et sauve ses buts (62e). Les Eléphants enchaînent les fautes dans ce temps faible qu’ils connaissent. Bamba sur Mayuka dans les 35 mètres concède un coup franc dangereux. Kalaba se positionne, mais c’est nettement au-dessus (66e).

Gosso Gosso aligne 50 mètres avec le ballon et décale sur le nouvel entrant Gradel qui manque de lucidité au moment de centrer pour Drogba à proximité (67e).

 

Drogba, penalty raté

69e minute, Gervinho laisse deux zambiens sur le carreau, mais Isaac Chansa va le bousculer. Il tombe, c’est un penalty. Drogba tire au-dessus (70e). Deuxième penalty raté dans cette Can.

La Zambie réagit avec ce centre de Kalaba mais qui va finir dans les bras de Copa Barry (72e).

Grosse faute sur Drogba. Le coup est tiré par Yaya Touré, Ya Konan et Drogba se gênent. C’est dommage (77e). Mayuka passe Gosso Gosso et centre vers Katongo, mais Bamba reste sur ses appuis et dégage bien (79e). Siaka tente une accélération et obtient un précieux corner pour les Eléphants. Mweene repousse (86e). Yaya Touré sort dans la foulée.

 

Gradel d’un rien à côté…

Série de rebonds et ce ballon venu de la droite finit dans les pieds de Gradel qui crochète parfaitement éliminant un dernier zambien. Sa frappe du gauche est d’un rien à côté des buts zambiens (89e).

 

4 minutes de temps additionnel

Kolo Touré défend debout devant Mayuka avant de se jeter pour mettre en touche (91e).

Mayuka à nouveau sur un service de Chansa va tenter une frappe difficile. La Côte d’Ivoire respire le temps d’un corner capté par Copa Barry (92e). Drogba puis Gervinho vont buter sur Mweene au second poteau sur ce dernier corner (94e).

 

 

Prolongation

Katongo sur le poteau !

Longue ouverture sur Drogba qui contrôle mais ne peut enchaîner sa frappe devant Mweene sorti dans ses pieds et Sunzu dans son dos (92e). Gervinho centre vers Drogba, le buteur est trop court devant Mweene impeccable dans les airs. La réaction zambienne est belle. Kalaba efface Siaka et sert Katongo qui reprend. Copa contrepied touche du bout de la semelle. Le balle heurte le montant gauche et file en corner. La Côte d’Ivoire a eu chaud (96e).

 

La Côte d’Ivoire domine, sans plus

La Côte d’Ivoire essaye, en vain. Drogba, mais qui tombe sans rien dans la surface, Gradel dont la frappe lointaine est trop écrasée pour inquiéter (98e). Gervinho seul au second poteau hérite du ballon, mais ne parvient pas à frapper (104e). Ya Konan dans les 25 mètres frappe au-dessus, et son corner direct dans le petit filet (106e, 112e). Centre vicieux de Gradel devant les buts zambiens,  dégagé en corner (107e). Et surtout cette déviation de Drogba pour tant d’hésitations de Gradel dans les 16 mètres devant les buts vides (117e). Pour finir, ce raid de Gervinho stoppé par une défense très bien regroupée (120e+2).

La Zambie résiste

La Zambie à son tour va mettre le danger. Kalaba centre, Bamba sauve les meubles devant ses buts (108e), mais les Chipolopolos apparaissent fatigués…Même si Kalaba sur cette remise de Christopher Katongo va tenter une frappe instantanée qui passe à côté (115e).

 

Feuille de match

Stade de l’Amitié Sino-Gabonaise – 12 février 2012

Homme du match : Christopher Katongo,

Meilleur joueur de la Can : Christopher Katongo

Arbitre : Badara Diatta

Avertissements : Tioté (62e), Bamba (65e), Lungu (69e)

Tirs aux buts

Côte d’Ivoire : Tioté (+), Bony (+), Bamba (+), Gradel (+), Drogba (+)

2e série : Tiéné Siaka (+) ;  Ya Konan (+), K. Touré (-), Gervinho (-)

Zambie : C. Katongo (+), Mayuka (+), Chansa (+), F. Katongo (+), Mweene (+)

2e série : Sinkala (+), Chisamba (+), Kalaba (-), Sunzu (+)

 

Zambie

16 Kennedy Mweene ; 6 Davies Nkausu, 13 Sunzu Stopila, 5 Hichani Himoonde, 4 Joseph Musonda (23Henri Mulenga 11e, 10Félix Katongo 74e); 8 Isaac Chansa, 19 Nathan Sinkala, 2 Lungu Chisamba ; 17 Rainford Kalaba, 20 Emmanuel Mayuka, 11Christopher Katongo

Coach : Hervé Renard

 

Côte d’Ivoire

1Barry Copa ; 17 Tiéné Siaka, 4Kolo Touré, 22 Souleman Bamba, 6 Jean-Jacques Gosso Gosso ; 5Didier Zokora (13Didier Ya Konan 74e), 9 Cheik Tioté, 19 Yaya Touré (12Bony Wilfried 86e) ; 10 Gervais Yao Kouassi Gervinho, 11 Didier Drogba, 8 Salomon Kalou (15Max Gradel 63e).

 

Coach : François Zahoui