Ligue des champions : du lourd pour Al Ahli Tripoli et Bessan

Qualifié pour la phase de groupe de la Ligue des champions 2017, le club libyen d’Al Alhy Tripoli  a été fixé sur son sort ce jour à l’occasion du tirage  au sort. Le club de l’attaquant Jacques Bessan (23 ans) est logé dans le groupe B en compagnie des Algériens de l’Usm Alger,  des Egyptiens du Zamalek et des Sud Africains de Cap United. Prêté par le Club Africain de Tunis  jusqu’à fin juin, Bessan devrait débuter à Alger contre l’USM le 14 mai  prochain.

Géraud Viwami

Tic2f 2017 : Ghana Rising Stars triomphe

A l’issue d’une finale à rebondissement et grâce un but tardif de Sadick Bawa , Ghana Rising Stars est venu à bout de l’Etoile du Mandé (Mali) 2-1  lors de la finale de la 7e édition du Tic2f U17 cet après-midi au stade Mathieu Kérékou de Cotonou.

Dans une finale où on aura attendu presque une mi-temps pour voir du spectacle, on ne s’est  pas beaucoup ennuyé.  La première période a été globalement maîtrisé par l’Etoile du Mandé du Mali qui a ouvert très tôt le score. Sur  coner , Aboubakar Bamba place une tête victorieuse au premier poteau (5e minute). En fin de première période ils n’ont pas verni puisqu’ils ont manqué une incroyable occasion avec un double poteau touché et une transversale sans succès suite à une tentative de Mamadou Karakodjo.

En seconde période, les maliens baissent du pied et laissent le jeu aux Ghanéens nettement plus motivés qui vont renverser le match. Haruna Nantgoma  égalise suite à une sortie manquée du gardien malien (55e)  puis  Bawa Sadick marque le but de la victoire à la 73e minute en reprenant tranquillement un centre de  George Wiredu qui a bien débordé sur son flanc gauche où il a rayonné. Score finale 2-1, Ghana Rising Stars, succède à Abi Sports et remporte la 7e édition du tournoi

Effah , la grosse révélation  

En plus d’être sacré champion Ghana Rising Star s’est adjugé deux autres titres personnels. Son gardien Awal Sherif a été  sacré meilleur portier du tournoi. Mais l’une des plus grosses révélations du tournoi, le meneur de jeu, Peter Effah a été doublement primé, élu meilleur espoir de la finale et meilleur joueur du tournoi. Milieu de terrain au gabarit fragile il s’est bien montré au dessus du lot par sa technique et sa vista.  Dieu Donné Sakponou de l’Asp Abomey, 4e du tournoi,  a terminé meilleur buteur avec 7 réalisations.

Géraud Viwami

 

Tic2f 2017 : Etoile du Mandé – Ghana Rising Stars en finale

Au terme des deux demies disputées hier, les maliens de l’Etoile du Mandé ont décroché leur billet pour la finale aux tirs aux buts 4-3 devant Asp Abomey après 1-1 à l’issue du temps réglementaire. Dans l’autre affiche entre ghanéens, Ghana Rising s’est détaché aux tirs aux buts 5-4  face à Accra Sporting Club. 0-0 de l’heure de jeu. Cet après-midi, le stade Mathieu Kérékou accueillera les deux derniers matches du tournoi. Aspa Abomey affrontera Accra Sporting Club pour la troisième place avant la finale entre Etoile du Mandé et Ghana Rising Stars

Tic2F 2017: le dernier carré connu !

 

Le premier tour de la 7e édition du Tic2f s’est achevé ce matin avec la victoire de Vogt Académie devant Cefes 2-0. Dans la foulée , nous avons eu droit au tirage au sort du dernier carré. Premier du groupe B , les maliens de l’Etoile du Mandé affronteront Asp Abomey, premier du groupe A. L’autre demie-finale sera cent pour cent ghanéenne entre Rising Stars , deuxième  du groupe A et Sporting Club Accra (photo)  deuxième du groupe B. Les affiches se joueront demain à partir de 14H30 au Stade Mathieu Kérékou de Cotonou. La finale se jouera dimanche prochain.

Groupe A

RANG EQUIPES POINTS BUTS MARQUES BUTS ENCAISSES GOAL DIFFERENTIEL
1er ASPA BENIN 13 13 4 +9
2e GHANA RISING STARS 11 7 3 +4
3e POWER STARS COTE D’IVOIRE 7 4 4 0
4e APJ BENIN 6 9 7 +2
5e PEPSI NIGERIA 4 9 3 -6
6e BOUBA TOGO 1 9 1 -8

Groupe B

RANG EQUIPES POINTS BUTS MARQUES BUTS ENCAISSES GOAL DIFFERENTIEL
1er ETOILES DU MANDÉ MALI 7 5 3 +2
2e SPORTING CLUB GHANA 7 3 3 0
3e DEPORTIVO COTE D’IVOIRE 6 3 3 0
4e CEFES 4 2 3 -1
5e ABI SPORT 4 2 3 -1

 

Les résultats des équipes face au Vogt Académie du Cameroun n’ont pas été pris en compte dans le classement du Groupe B. Vogt académie n’ayant rallié Cotonou qu’avec 8 joueurs, il leur a été permis d’évoluer dans la compétition avec en complément les joueurs d’Alodo Sports. Ceci a permis aux scouts présents de pouvoir superviser le même nombre de matches prévus dans le groupe B.

 

Tic2f 2017 : Aspa Abomey maintient le cap, carton plein pour l’Etoile du Mandé

 

A l’issue du quatrième jour  de compétition, les qualifiés pour les demies commencent à se dessiner. Dans le groupe A, l’Asp Abomey  invaincu domine le groupe A dans le groupe B , l’Etoile de Mandé domine les débats. 

 

Ce mercredi c’était une journée marathon pour les douze académies engagées puisqu’elles ont disputées chacune deux rencontres le matin et le soir. La pelouse du campus d’Abomey Calavi a supplée le Stade Mathieu Kérékou qui abritait les débats jusque là.

Dans le groupe A Aspa Abomey a signé un carton plein  avec deux victoire, le matin 3-1 devant Pepsi Nigéria et 2-0 dans l’après-midi devant les ivoiriens de Powers Stars. L’académie ainsi la tête de son groupe devant les ghanéens de Rising Stars, invaincus qui ont récolté 4 points sur les deux rencontres du jour.

Dans le groupe B ce sont  les maliens de l’Etoile du Mandé qui ont réussi la belle opération avec un double succès. 1-0 dans la matinée face à Cefes du Benin et 2-0 dans l’après-midi face  aux ghanéens du sporting club Accra.

Pour rappel, ce sont les deux premiers des deux groupes qui seront qualifiés pour les demies finales qui se joueront samedi prochain.

Les équipes disputeront les derniers matches de groupe dans la journée de demain qui donnera le verdict dans les deux groupes en attendant la dernière rencontre de vendredi

Résultats du jour

Ce matin

 

Groupe A

 

Pepsi Nigeria – Aspa 1-3

 

Apj – Power Stars 0 -2

 

Ghana Rising Stars – Bouba Togo 1-1

 

Groupe B

 

Étoile de Mandé Mali – Cefes Bénin 1-0

 

Abi Sports Benin – Deportivo Cote d’Ivoire 1-0

 

Vogt Cameroun  – Sporting Club Accra Ghana 0-4

 

Cet après-midi

 

Groupe A

 

Aspa Bénin – Power Stars Cote d’Ivoire 2-0

 

Ghana  Rising Stars- Pepsi Nigeria 2-0

 

Apj Benin- Bouba Togo 3-0

 

Groupe B

 

Cefes – Deportivo Cote d’Ivoire 1-0

 

Ghana Sporting Club -Etoile de Mandé 0-2

 

Abi sports – Vogt Academie 1-1

 

Turquie-J28 : l’incroyable série de Poté

Michael Poté (32 ans) est en feu en cette fin de saison  avec l’Adana Demirspor qui s’est incliné cet après-midi à domicile face à Giresunspor (3e) 2-1. Pourtant Poté avait ouvert le score pour les siens à la 36e minute, c’était sa 21e réalisation de la saison. Il est surtout sur une incroyable série de huit buts dont deux triplet sur les quatre derniers matches. L’attaquant creuse encore l’écart en tête du classement des buteurs. L’Adana Demirsporn est 11e avec 34 points.

Géraud Viwami

Irak-J27 : Aoudou buteur et passeur

Mohamed Aoudou (27 ans) a brillé hier lundi à l’occasion de la 27e journée de première division irakienne avec Al Shorta. Son club  a battu à domicile Zarko (17e)  4-0. L’attaquant international béninois auteur d’un bon match s’est distingué avec un but à la 43e minute, le deuxième but des siens et une passe décisive plus tard. Son deuxième but de la saison en six apparitions depuis qu’il a rejoint le club en février dernier. Al Shorta conserve sa deuxième place avec 57 points à égalité avec le leader Naft.

Géraud Viwami

Tic2f : le champion en titre battu, l’Aspa Abomey surprend, le point de la première journée

 

La 7e édition du Tic2f a été officiellement lancée hier au stade Mathieu Kérékou de Cotonou. Cinq matches ont été joués entre la matinée et la soirée. On notera dans le groupe A succès 3-0 de l’Asp Abomey qui faisait ces débuts dans le tournoi face à Bouba Académie du Togo. Dans le même groupe l’Académie Poté a perdu face aux ghanéens de Rising Stars 1-0 et les ivoiriens de Powers Stars et les nigérians de Pespi Academy se sont neutralisés 1-1.

Dans l’après-midi, dans le groupe B le champion en titre Abi Sports a raté son entrée en lice en s’inclinant 1-0 devant Accra Sporting Club. La dernière affiche a vu les ivoiriens de Déportivo  s’imposer face à l’Etoile de Mandé du Mali 2-1.

 

Amical : Bessan signe doublé avec Al Alhy Tripoli

En attendant le tirage au sort de la phase de groupe de la Ligue des champions, Al Ahly Tripoli affûte ses armes. En amical hier face à Alharatne , le club s’est imposé 3-0 avec un doublé de Jacques Bessan (23 ans). L’attaquant prêté par le Club Africain a fait mouche d’une frappe croisée à l’intérieur de la surface de réparation puis d’une reprise de la tête sur coner.

Géraud Viwami

Ligue 1-J33 : Mounié passeur décisif, Montpellier engrange

Montpellier a enchaîné une seconde victoire d’affilée hier soir à l’occasion de la 33e journée de Ligue 1 face à Lorient les héraultais ont signé un succès 2-0. Muet depuis cinq matches maintenant Steve Mounié (22 ans) a quand même été décisif en délivrant une passe décisive sur un centre de l’extérieur à Isaac Mbenza sur le second but de son club à la 27e minute. Mounié soigne ses statistiques avec 13 buts et 2 passes décisives. Titulaire au milieu, Stéphane Sèssegnon (32 ans) a disputé l’intégralité de la rencontre. Montpellier est 12e avec 39 points.

Géraud Viwami

Belgique-Play off : Aguémon brille  face au Standard de Liège

En course dans les Play Off qualificatif pour l’Europa League la saison prochaine, l’Union Saint Gilloise jouait ce soir face au Standard de Liège. Titulaire dans son couloir gauche, Yannick Aguémon (25 ans) a particulièrement brillé malgré le nul  2-2. L’ailier a d’abord ouvert le score à la 13e minute suite  à une belle combinaison avec Rasjel.  Il aurait pu doubler la mise dans la foulée si son tir n’avait pas été dévié (17e). Le franco-béninois  va se muer en passeur en fin de match et offrir le but égalisateur à Perdichizzi. Aguémon compte 4 buts cette saison en 24 apparitions. Après trois journées, invaincue,  l’Uninon Saint Gilloise domine son groupe de Play Off avec 7 points en attendant les autres matches demain.

Géraud Viwami

France-L2-J33 : Hountondji marque dans un match fou !

Cédric Hountondji (23 ans) a débloqué son compteur en Ligue 2  avec le Gazélec Ajaccio ce soir face à Clermont à l’occasion de la 33e journée. Le défenseur international béninois a inscrit le deuxième but des corses sur coner à la 25e minute. C’était son premier but sous les couleurs ajacciennes après 28 matches joués cette saison. La rencontre s’est achevée sur le score prolifique de 4-4. Le Gaz est 9e avec 45 points.

Géraud Viwami

Caen : Imorou de retour dans le groupe

En déplacement à Metz demain pour le compte de la 33e journée de Ligue 1 française, Caen peut compter sur Emmanuel Imorou de retour dans le groupe normand. Souvent blessé cette saison, l’arrière gauche n’a disputé que 7 rencontres dont la dernière remonte à octobre 2015 contre Montpellier lors de la 9e journée. L’international béninois a vu Vincent Bessat s’imposer dans le couloir gauche pendant son absence. Espérons qu’il retrouve déjà les pelouses dès demain.

Géraud Viwami

Tic2f 2017 : Les délégations débarquent

Lundi prochain la 7e édition du Tic2f sera officiellement lancée à Cotonou en attendant, le comité d’organisation enregistre la venue des délégations étrangères, elles seront huit au total. La première à fouler le sol béninois hier c’était l’Etoile de Mandé représentant du Mali à en croire le site officiel du tournoi.  Six autres délégations sont attendues entre aujourd’hui et  demain. Et la dernière attendue devrait être Pepsi Academy du Nigéria.

Afrique : les grands castings, un diable rouge chez les Eléphants

Après une campagne 2017 manquée au Gabon lors de la Can, la Côte d’ivoire vient de choisir son nouveau sélectionneur, un choix de grande importance pour une nation  appelée à jouer les premiers rôles lors des qualifications du Mondial Russie 2018 et de la Can Cameroun 2019. Voici notre premier sujet consacré à l’arrivée du belge Marc Wilmots (48 ans) à la tête des Eléphants.

 

Pas le temps d’attendre

Championne d’Afrique en titre, la Côte d’ivoire a quitté prématurément la Can 2017 au premier tour. Entre des contenus de matches insipides et une ambiance pourrie, le sélectionneur Michel Dussuyer s’est vite retrouvé fragilisé. Au lendemain de cette lamentable élimination, le français a rendu le tablier. La fédération ivoirienne a désigné comme successeur, le belge Marc Wilmots dont la venue a été officialisée le 21 mars dernier. En signant l’ex-sélectionneur des Diables rouges de la Belgique, la FIF envoie un signal fort à toute l’Afrique. D’abord à son groupe de qualification au Mondial  où les Eléphants comptent déjà quatre points en deux journées et domine le carré devant le Mali (1 point) , le Gabon et le Maroc (2 points chacun). Gagner son ticket pour Russie 2018 sera une rude bataille et le belge en est conscient. Il connait l’importance du Rendez-vous planétaire pour un pays ayant connu les trois dernières coupes du monde.

Son deuxième combat sera les qualifications de la Can Cameroun 2019 dans un groupe composé de la Guinée, du Rwanda et la Centrafrique. Après avoir suivi les deux matches amicaux de mars face à la Russie et le Sénégal des tribunes, Wilmots n’aura même pas le temps de gamberger, il sera attendu dès son premier match officiel début juin face à la Guinée à domicile.

 

Gros salaire, gros vestiaire et grosse pression

Quart de finaliste lors du mondial 2014 et de l’Euro 2016 sur le banc de la Belgique, Wilmots connait bien le haut niveau international. Avec la Belgique qu’il a dirigée entre 2012 et 2016 il a signé 34 victoires en 54 matches avec un pourcentage de victoire de 66%.  Il a surtout mené la Belgique 47e lors de la sa prise de fonction à la première place du Classement Fifa. Un pur exploit. Il a également déjà connu un vestiaire de star et de talents pour avoir dirigé Eden Hazard, Romelu Lukaku, Kevin De Bryune and co. Il arrive à la tête d’une équipe où la gestion des égos sera l’une des clés de sa réussite là où des prédécesseurs comme Sabri Lamouchi et Michel Dussuyer ont connu un peu moins de réussite dans la tenue du vestiaire.

Lié à la Côte d’ivoire pour deux ans, l’ancien bordelais est l’entraineur le mieux payé du continent avec un salaire estimé à plus de 50 mille euros net mensuels.

Ses premiers pas en Afrique seront à suivre. On a récemment vu l’espagnol José Camacho  ex-entraineur du Real Madrid et de l’Espagne patiner avec le Gabon malgré son impressionnant CV. Rien n’est gagné d’avance sur le sol africain.

L’effet Zaha

Le Belge s’active déjà pour son effectif où il doit trouver un équilibre entre les jeunes prometteurs et les cadres de l’équipe. Reconnu comme l’un des pays africains ayant le meilleur système de détection et de formation, la Côte d’Ivoire depuis peu rapatrie également les binationaux et pas des moindres. « Il faut faire le meilleur mélange possible avec des joueurs expérimentés comme Yaya Touré, Gervinho, Salomon Kalou. » a-t-il laissé entendre.

Après Wilfried Zaha, l’ailier de Crystal Palace qui a rejoint les Eléphants juste avant  la Can 2017 malgré quelques apparitions en amical avec l’équipe d’Angleterre, deux autres binationaux ont donné leur accord  la semaine dernière pour arborer la tunique orange des Eléphants. Le prometteur milieu de terrain d’Udinese , Séko Fofana (21 ans , 21 matches , 5 buts en Serie A) formé à Manchester City et passé par les équipes nationales de France au niveau des jeunes et l’attaquant lyonnais Maxwell Cornet  (20 ans,  27 matches , 4 buts en Ligue 1) qui jouait jusque-là avec les espoirs français. Deux arrivées qui témoignent de la volonté de la Côte d’ivoire de bâtir une équipe d’avenir.

Mais il doit  aussi  digérer le récent choix du monégasque, Tiemoué Bakayoko  qui a opté sur pour l’équipe de France le mois dernier alors qu’il était espéré par la Fif.  Entré en jeu face à l’Espagne en amical, l’ancien rennais reste sélectionnable puisqu’il  n’a pas joué de matches officiels mais la pilule est déjà bien amère pour les dirigeants ivoiriens.

Prêté par Lille, Soualiho Meité (23 ans, 31 matches 1 but en Jupiter League) très en forme cette saison avec Zulte Waregem, approché, n’a pas donné avis favorable aux avances de Wilmots. Le franco-ivoirien courtisé par Monaco et Dortmund garde espoir  d’être convoqué en équipe de France dans les mois à venir.

Enfin la dernière bataille que Wilmots s’est assignée lui-même c’est de convaincre Yaya Touré d’effectuer son retour chez les Eléphants.

A sa prise de fonction il disait qu’entraîner la Côte d’ivoire « c’est un défi beau à relever » On ne demande qu’à voir.

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Poté insatiable, Sèssegnon guide Montpellier, Tchato et MFM cartonnent et la belle opération d’Akwa United de Counou

 Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une, le nouveau triplet de Michael Poté qui reste plus que jamais meilleur buteur de la D2 turque, le petit bijou de Stéphane Sèssegnon avec Montpellier en Ligue 1. Au Nigéria , avec Giscard Tchato titulaire au milieu , MFM  a repris la tête du championnat hier soir grâce un net succès à domicile.

 

 

Poté s’envole, Sèssegnon guide Montpellier

En deuxième division turque, Michael Poté (32 ans) a signé le même tarif que la semaine dernière avec un deuxième triplet d’affilée. Cette fois c’était face à Eskişehirspor et il a permis à l’Adana Demirspor de réaliser un hold up 4-2 à l’extérieur. Poté creuse l’écart en tête du classement des buteurs avec désormais 20 réalisations, il n’est plus qu’à trois buts de son record de la saison dernière.

En France, Stéphane Sèssegnon (32 ans) a brillé avec Montpellier grâce à son deuxième but de la saison, les héraultais ont signé  un victoire à l’extérieur sur le pelouse de Caen 2-0. Le capitaine des Ecureuils a trouvé la faille d’un tir bien placé qui a laissé Vercoutre pantois. Titulaire dans le camp d’en face, Jordan Adéoti (27 ans) a touché la transversale en seconde période. Le défenseur international béninois attend toujours son premier but en Ligue 1.

Enfin au Nigeria, Akwa United de Paterne Counou (20 ans) s’est offert aussi une victoire à l’extérieur sur le terrain de Kano Pillars qui lui a permis de remonter vers les sommets à la 5e place. Aligné au poste d’arrière droit, l’international béninois a rendu une copie très propre pour son retour dans le onze.  De son coté Giscard Tchato (22 ans)  et MFM ont  balayé El Kanemi 3-0  à domicile et reprennent la tête du championnat. A noter que le milieu international béninois a disputé l’intégralité de la rencontre.

Géraud Viwami

La vidéo : le but de Sèssegnon

  

 

LE TABLEAU DES STATS

 

Autriche

D2 – J27

Austria Lustenau – Wattens 2-2

Entré en jeu : Jodel Dossou , ailier, 79e  minute

Stat : 23 matches / 2 buts

Classement : 3e /10 :Austria Lustenau 43 points-

Allemagne

D1-J27

Shalke 04 – Wolfsburg 4-1

Titulaire : Daniel Didavi , titulaire  , 74 minutes

Stat : Didavi 13 matches, 3 buts

Classement : 14/18 : Wolfsburg 30  points

 

Angleterre

Premiere League-J28

M’Boro – Burnley 0-0

Titulaire : Rudy Gestede , attaquant ,69  minutes

Stat : 9 matches/ 1 but ( Premiere League)

Classement : 19/20 : M’Boro 24  points

 

Ethiopie

D1-J22

Dawa Kenema – Ethiopian Coffee 3-1

Titulaire : Harriston Hessou , gardien , (Ethiopia Coffee)

Stat : Hessou  20 matches, 10  sans encaisser

Classement : 4e/16 : Ethiopia Coffee  35 points

 

France

Ligue 1- J31

Caen  – Montpellier 0-2

Titulaire : Steve Mounié, attaquant 90 minutes, Stéphane Sèssegnon, milieu offensif, 90 minutes (Montpellier), Jordan Adéoti, défense centrale, 79 minutes. (Caen)

But : Sèssegnon 49e minute

Stats  : Mounié 29 matches , 13 buts , Sèssegnon 21 matches , 2 buts , Adeoti 25  matches

Classement : 14e /20 : Montpellier 36 points, 16e/20 : Caen 32 points

 

Ligue 2 – J32

Sochaux – Niort 2-2

Titulaire : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes.  David Kiki, arrière gauche, 90 minutes (Niort)

Stat : Allagbé 32 matches, 10  matches sans encaisser,  Kiki  26 matches, 2 passes décisives et 1 but

Classement : 8e /20: Niort  47 points.

 

Red Star   – Gazélec Ajaccio 0-3

Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central,  90 minutes.  (Gazélec Ajaccio)

Stat : – Hountondji 27  matches

Classement : 10e /20 : Gazélec Ajaccio 44 points

 

Auxerre – Amiens 1-0

Titulaire: Khaled Adénon défenseur central,  (Amiens)

Stats : Adénon  30 matches,

Classement : 7e  /18 : Amiens 48 points

 

Ajaccio – Lens 3-6

Entré en jeu : Djiman Koukou , milieu ,  75e  minute (Lens)

Stats : Koukou 15 matches

Classement : 2/20 : Lens 55  points

 

Nigéria

D1-J18

MFM – El Kanemi 3-0

Titulaire : Giscard Tchato , milieu, 90 minutes (MFM) ,

Stat : Tchato 14 matches / 1 but,

Classement : 1er /20 : MFM  33  points,

 

Kano Pillars – Akwa United 3-0

Titulaire : Paterne Counou, arrière droit, 90 minutes (Akwa United) ,

Stat : Counou 11 matches

Classement : 5e /20 : Akwa United 26 points

 

 

Turquie

D2-J27

Eskişehirspor – Adana Demirspor 2-4

Titulaire : Michael Poté, attaquant.  90 minutes.

But : Poté 26e , 52e sp, 90e minute

Stat : 24 matches / 20 buts

Classement : 11e/18 : Adana Dermispor 34 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

 

 

Ligue 1 : Mounié nommé pour le prix Marc- Vivien Foé

Meilleur buteur africain de Ligue 1 française avec 13 réalisations, Steve Mounié vient d’être nommé pour le prix Marc Vivien Foé décerné par Radio France Internationale au meilleur joueur africain de Ligue 1 française. L’attaquant de Monptellier est récompensé de sa bonne saison mais il sera en concurrence avec douze africains pour devenir le premier international béninois a remporté ce prestigieux trophée.

Liste des nommés/

Serge AURIER (Côte d’Ivoire/Paris Saint-Germain) – défenseur
• Younès BELHANDA (Maroc/OGC Nice) – milieu
• Ryad BOUDEBOUZ (Algérie/ Montpellier HSC) – milieu
• Famara DIEDHIOU (Sénégal/SCO Angers) – attaquant
• Karl TOKO EKAMBI (Cameroun/SCO Angers) – attaquant
• François KAMANO (Guinée/Girondins de Bordeaux) – attaquant
• Benjamin MOUKANDJO (Cameroun/FC Lorient) – attaquant
• Steve MOUNIÉ (Bénin/Montpellier HSC) – attaquant
• Cheikh NDOYE (Sénégal/SCO Angers) – milieu
• Jean Michaël SERI (Côte d’Ivoire/OGC Nice) – milieu
• Giovanni SIO (Côté d’Ivoire/Stade rennais) – attaquant
• Julio TAVARES (Cap-Vert/Dijon FCO) – attaquant
• Steeve YAGO (Burkina Faso/Toulouse FC) – défenseur

Entretien : Mounirou « le Tic2f est un grand moment de partages »

Dans une semaine environ les pépites africaines et les personnes avisées du foot mondial débarqueront à Cotonou pour la 7e édition du Tic2f du 16 au 23 avril prochain, avant cette messe de la promotion du football de formation, l’initiateur du tournoi Daouda Mounirou nous accordé un entretien exclusif. Entretien.

 

12 académies dont 4 béninoises y compris le champion en titre, du point du vue sportif quelles sont vos attentes sur cette édition ?

D’abord nous vous remercions de cette opportunité que vous nous donnez pour évoquer la 7e édition du Tic2f. Nous remercions également les internautes de Bjfoot.com qui ont élu notre initiative comme contribuant au développement du Football, lors des derniers bjfoot Awards. L’édition 2017 sera deux crans au-dessus de l’édition 2016, car nous l’avons voulu ainsi dans le casting des académies. Elles seront 8 académies à rejoindre le Bénin. C’est une première, c’est un signal. Nous avons voulu augmenter le poids des pays comme le Ghana et la Côte d’Ivoire afin que le niveau de jeu soit encore plus relevé. Avec Pepsi du Nigéria et également Etoiles du Mandé du Mali, Vogt du Cameroun et Abi Sports du Bénin vainqueur en titre, nous faisons le pari que déjà les matches du premier tour cette année vont atteindre le niveau des demi-finales ou même de la finale des années précédentes. Nous voulons que des grosses écuries se battent face à face dès les premiers matches du spectacle afin que les recruteurs voient en situation réelle, et à de nombreuses reprises, les jeunes talents présents. Avec un plateau aussi relevé, le but clairement affiché est d’avoir un nombre conséquent de jeunes qui se fassent remarquer. La note qu’un recruteur donne à un jeune talent est toujours en fonction des adversaires qu’il affronte. Nous ambitionnons ainsi de voir 5 à 10 jeunes se faire inviter pour des essais en dans de grands clubs.

 

 

Cette semaine on a appris que Diawara et Niang sont parrains de l’édition aussi on annonce la venue d’un recruteur de Manchester United, le Tic2f  est-il en train de basculer dans la lignée des grands tournois de jeunes en Afrique voire du monde?

Nous restons très humbles dans notre démarche. C’est vrai que chaque année nous accueillons des personnalités du foot africain et international. Avec Japhet N’Doram et José Anigo qui ont ouvert la voie en 2015 et qui nous sont restés fidèles, nous recevrons cette année Souleymane Diawara et Mamadou Niang. Pour nous, c’est des parrains qui apporteront leurs vécus tant à l’amélioration de notre organisation qu’aux jeunes talents et à leurs encadreurs. C’est un grand moment de partages que nous nous apprêtons à vivre. Quant à dire que nous basculons dans une grande dimension, je pense que oui. Là, nous ne pouvons plus nous cacher ! Manchester United sait maintenant où nous situer…N’oubliez pas qu’en 2013 déjà, un recruteur de Manchester City était venu nous superviser alors que nous n’étions pas encore un tournoi international ! Cotonou grâce à notre événement devient une vitrine importante du foot africain. Il y a quand même beaucoup de tournois aux formats différents dans d’autres pays africains. Notre but est de jouer notre partition, apporter notre pierre à l’édifice du Renouveau du foot africain à travers une meilleure visibilité des centres de formation et des jeunes talents. Pour ce qui est du plan mondial, nous avons encore du chemin à faire et cela nous motive !

 

Quelle sera la spécificité de cette 7e édition ?

 

Là tout de suite ce qui me vient à l’esprit est la journée des enfants, vendredi 21 avril. Les académies seront au repos à l’issue de premier tour et nous allons avec les invités suivre toute la journée du vendredi au Centre Sowéto à Akpakpa Cotonou, un tournoi à 7 entre des équipes d’enfants venus des écoles. Ce sera un moment important pour les enfants qui seront face à des stars du foot.

Pour parler de la compétition, d’abord nous avons 8 académies non béninoises au lieu de 7 l’année dernière. Numériquement c’est une avancée. Nous avons beaucoup de spécificités en 2017. Ils seront entre 16 et 20 invités, scouts, agents de joueurs et Parrains à se rendre à Cotonou. Nous avons également deux journalistes de renoms dont Franck Simon du Groupe l’Equipe qui viennent couvrir l’événement. Un kiné professionnel français viendra également donner des soins aux joueurs, des conseils et du matériel aux autres kinés. Pour nous, c’est des transferts de technologies inestimables. Nous n’avons donc pas une spécificité, mais « des » spécificités pour cette édition 2017. Nous espérons que vous nous accompagnerez dans cette édition.

 

Entretien réalisé par Géraud Viwami

 

Photo : Daouda Mounirou à gauche en rouge en compagnie de Christian Karembeu et Japhet N’Doran

France-L1-J32 : Sèssegnon buteur, Montpellier signe un hold up

Stéphane Sèssegnon (32 ans)  a montré la voie du succès à Montpellier ce soir sur la pelouse de Caen.  Il ouvert le score à la 49e d’un tir  des vingt mètres qui a pris le gardien caennais Vercoutre à contre pied. C’était son deuxième but de la saison. Montpellier s’est donné de l’air avec un succès 2-0 à l’extérieur et se rapproche du maintien avec 36 points, ils sont 14e.  Caen reste bloqué à la 15e place avec 32 points.

Il y a avait trois internationaux béninois sur la pelouse, Steve Mounié était titulaire à la pointe de l’attaque héraultaise en face Jordan Adéoti était dans le onze  caennais en défense a été remplacé à la 79e minute pendant que l’arrière gauche Emmanuel  Imorou n’était pas dans le groupe.

Géraud Viwami

Turquie J27 : Pote marque encore un triplet et s’envole

Déjà auteur d’un triplet la semaine dernière, Michael Poté a récidivé cet après-midi pour la 27e journée de deuxième division turque. Son club, l’Adana Demirspor se déplaçait sur le terrain d’Eskişehirspor et s’est offert un hold up.  Poté a trouvé  la faille à la 26e , 52e et 90e et a permis aux siens de s’imposer 4-2. L’attaquant international béninois creuse l’écart  à la tête du classement des buteurs  avec désormais un total de 20 buts. Il devance son dauphin de cinq unités. Poté n’est plus qu’à trois buts de battre son record de la saison dernière de 23 buts qui lui avait permis de terminer comme meilleur buteur. Au tableau l’Adana Demirspor remonte à la 9e place avec 34 points.

Géraud Viwami