Autriche : Bourreau de l’Austria de Vienne , Dossou est en feu

VIENNA, AUSTRIA – SEPTEMBER 29: Scorer Jodel Dossou and David Cancola of Hartberg celebrates after scoring a goal during tipico Bundesliga match between SK Rapid Wien and TSV Prolactal Hartberg at Allianz Stadion on September 29, 2019 in Vienna, Austria. (Photo by Johann Schwarz/SEPA.Media /Getty Images)

Auteur d’un grosse performance hier contre l’Austria de Vienne en barrage aller pour l’Europa League en étant impliqué sur trois des deux buts marqués par Hartberg dans un succès 2-3 à l’extérieur, Jodel Dossou (28 ans) termine fort  sa saison  en Autriche qui pourrait voir son club disputer une coupe européenne la saison prochaine.

Bourreau de l’Austria Vienne

Hartberg peut le remercier pour sa prestation de haut vol d’hier soir contre l’Austria de Vienne dans un match à fort en jeu. Titulaire sur un côté en attaque  à la base , Jodel Dossou a beaucoup squatté l’axe et cela s’est avéré payant. D’abord à la 10e minute, il adresse une passe lumineuse qui met Tadic sur orbite pour l’ouverture du score. Plus tard , il va initier tout seul l’action qui amène son but. Récupération basse , un appui sur Tadic , une course à haute intensité et un appel pour se retrouver dans la surface et une finition de buteur. Explosivité et sang-froid parfaits. Il a été sans aucun doute le joueur le plus tranchant de son équipe hier en créant pas moins de deux occasions franches .

Hartberg s’en sort vainqueur du match aller des barrages qualificatifs pour l’Europa League , une victoire à l’extérieur 2-3 , qu’il faudra valider à domicile mercredi prochain pour accéder au tour préliminaire de la coupe européenne la saison prochaine. Une première en vue pour la ville promue dans l’élite  autrichienne en 2018, le club crée en 1946 n’est plus qu’à 90 minutes de sa meilleure performance de l’histoire. La belle saison de Dossou n’est pas étrangère à cette ascension.

L’Europa League pour retenir un Dossou convoité ?

Pour sa première saison en Bundesliga autrichienne , Dossou, transféré de Vaduz après la Can 2019 ,  est monté en régime progressivement. Et depuis la reprise post coronavirus , il est devenu encore plus intenable. Auteur de  trois buts sur   les huit derniers matches disputés depuis juin , il est le joueur le plus décisif de son équipe.  Il a rapidement pris du poids  dans l’effectif du coach Schopp. Avec 18 titularisation en 30 apparitions , il est impliqué sur 19% des buts de son équipe. Avec les 7 buts inscrits en championnat, il est répertorié comme le troisième artificier du club. L’ancien du RedBull Salzbourg compte aussi 4 passes décisives est classé deuxième dans cet exercice au sein de l’effectif. Remuant , faisant parler son art du dribble et sa vitesse , l »international béninois est tout aussi impliqué dans le travail défensif. Plus complet , il  signe l’une de ses meilleures saisons en Europe qui pourrait être validée par une qualification en coupe d’Europe la semaine prochaine.

Déjà sur les tablettes de plusieurs plus  clubs huppés en Autriche  et à l’étranger, à un an de la fin de son contrat,  l’Europa League devrait être le dernier ressort pour retenir l’ancien buteur de l’As Tonnerres dont le départ semble inévitable.

Géraud Viwami

Etranger : Dossou rapproche Hartberg de l’Europe , Sessègnon buteur

HARTBERG, AUSTRIA – AUGUST 11: Jodel Dossou of Hartberg, Andreas Lienhart of Hartberg, Rajko Rep of Hartberg and Dario Tadic of Hartberg celebrate a goal during the tipico Bundesliga match between TSV Hartberg and Sturm Graz at Profertil Arena on August 11, 2019 in Hartberg, Austria. (Photo by Markus Tobisch/SEPA.Media /Getty Images)

En grande forme depuis la reprise du championnat autrichien , Jodel Dossou (28 ans, 30 matches , 7 buts , 4 passes décisives) a  brillé ce soir lors du barrage aller pour la qualification en Europa League la saison prochaine. Hartberg a signé un hold up 2-3 sur la pelouse de l’Austria de Vienne.  Titulaire, l’ailier béninois a inscrit le troisième but des siens  à la 74e minute.  Son septième but de la saison et le troisième depuis la reprise post coronavirus. Pour être européen ,  Hartberg doit confirmer lors du match retour le mercredi prochain à domicile.

En Turquie , Stéphane Sèssegnon  (36 ans , 29 matches ,  3 buts , 3 passes décisives) était remplaçant au coup d’envoi du duel de la 34e journée qui opposait Genclerbiligi (12e)  à l’extérieur , sur le terrain de Goztepe (9e) . Entré en jeu à la 17e minute suite à la blessure de Yilmaz. Le capitaine des Ecureuils marquera sur pénalty à la 74e minute , le troisième but des siens , vainqueurs du match 3-1. Il n’avait plus marqué en championnat depuis le mois de janvier.

Genclerbirligi se place bien dans la course au maintien à deux journées de la fin de la saison.

Géraud Viwami

Journal des transferts : Adénon revient en National 1, des sud-africains surveillent Akakpo et le Zamalek sur Loko?

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En France ,  le défenseur Khaled Adénon est de retour en National 1. Les turcs de Trabzonspor ont ciblé Steve Mounié. Le prometteur défenseur Arnaud Akakpo est suivi en Afrique du Sud. Libre , Jordan Adéoti pourrait rejoindre son club formateur et un géant égyptien sur les traces d’Arsène Loko.

 

Adénon est de retour en National 1

Sans club depuis son départ du club saoudien d’Al Weddah en septembre dernier , Khaled Adénon (34 ans) portera les couleurs d’Avranches pour le compte de la saison prochaine en National 1 (3e division française) . Le défenseur international béninois s’est engagé avec le club 6e de la saison dernière.

Trabzonspor en pince pour Steve Mounié

En quête de renfort pour suppléer le départ son meilleur buteur , Alexander Sorloth , auteur de 21 buts prêté par Crystal Palace qui retournera en Angleterre à la fin de l’exercice en cours, Trabzonspor aurait ciblé , Steve Mounié (25 ans) selon plusieurs médias  turcs. L’attaquant béninois a une belle côte en Super Lig , après l’intérêt de Beskitas l’été dernier , l’Ecureuil se retrouve dans le viseur du club actuel deuxième du championnat  qui devrait disputer la ligue des champions la saison prochaine.  A un an de la fin de son contrat , Trabzonspor devrait pouvoir s’aligner pour transférer l’ancien Montpelliérain.

Un retour d’Adéoti  à Toulouse ?

Sur le marché depuis la fin de son contrat à Auxerre, Jordan Adéoti (31 ans) est à la recherche d’un nouveau prochain. L’ancien capitaine des bourguignons pourrait retourner à la source , à Toulouse, dans son club formateur qu’il a quitté en 2007. Il y retrouverait notamment , Patrice Garande , fraîchement nommé à la tête du club  relégué cette saison et qui a été son entraîneur pendant trois saisons à Caen. Avec 121 matches de Ligue 2 au compteur , le milieu défensif des Ecureuils pourrait apporter son expérience au club de la ville rose , candidat déclaré à une remontée dans l’élite.

Akakpo dans le viseur d’un géant sud – africain

Elu meilleur espoir du foot béninois lors des Bjfoot Awards 2018 , Arnaud Akakpo (20 ans) a une très bonne côte en Afrique du Sud.  Le profil de l’ancien joueur de Semassi du Togo, 1m93 intéresse fortement un géant sud africain qui aurait déjà placé une option sur lui pour la saison 2020-2021 dès l’ouverture du marché. International U20 et U23 avec les Ecureuils , Akakpo est aussi sur les tablettes des ivoiriens du FC San Pédro qui veulent renforcer leur arrière garde en vue de la prochaine ligue des champions.

Après Berkane, au tour du Zamalek de se pencher sur Loko ?

En fin de contrat au DC Motema Pembé , Arsène Loko (24 ans) dispose d’une très belle côte sur le marché africain notamment dans le Nord. Alors qu’on évoquait un intérêt des marocains de la RS Berkane , le mois dernier, ce sont les égyptiens du Zamalek qui se sont aussi mis dans la course pour attirer le milieu international béninoise. A suivre.

Géraud Viwami

 

Estonie : Jonas Tossou , un joker qui en veut plus

Arrivé sur la pointe des pieds à  Tulevik  en provenance d’Alodo Academy , en mars dernier, Jonas Tossou (18 ans, 10 matches , 1 but en 2019-2020) commence à faire son trou dans l’élite estonienne. Le club du milieu offensif béninois accueille, demain , samedi , Narva Trans à l’occasion de la 12e journée. Bjfoot.com vous révèle quatre choses à savoir sur son début de carrière européenne.

Un joker patient

A 18 balais seulement , il a déjà pris une place dans le groupe de Tulevik en première division estonienne.  Sur les onze journées de championnat disputées , il  a été convoqué dix fois par le coach  Sander  Post.  Remplaçant , il est entré en jeu à chaque fois. Il n’a jamais passé un match entier sur le banc de touche. Un vrai joker.

Un but…

Le 7 juin dernier , il est entré en jeu contre Kuressaare alors que son club menait déjà par quatre buts d’écarts , il fera parler son talent sur le cinquième. Servi en profondeur, il fait parler son sang-froid et sa justesse technique devant les buts pour signer son premier but professionnel. Une réalisation qui devrait en appeler d’autre.

… et un penalty décisif

Si Tulevik est cinquième à trois points des places européennes , sa recrue béninoise en est pour quelque chose. Lors de la 9e journée , contre Tallina Kalev , Tossou entré en jeu va offrir la victoire aux siens. Le numéro 30 place une dernière accélération tranchante et obtient le pénalty de la victoire transformé par  Riiberg. Audacieux et décisif. Le mercredi dernier , il  a encore une signé une nouvelle entrée en jeu de qualité contre le leader Flora battu 2-1 pour faire tomber un record vieux de quinze ans.

Une polyvalence comme atout

Utilisé dans un rôle d’ailier droit depuis son arrivée en Estonie , le joueur détecté et formé par Alodo Academy à Cotonou est un offensif polyvalent moderne. Ghislain Kouassi ,l’un de ses  formateurs le décrit bien « Il a l’intelligence et la culture tactique pour jouer à tous les postes sur le front de l’attaque. Il a d’excellentes qualités techniques et s’améliore devant le but, ce qui le rend encore plus complet »  On va forcément en entendre parler dans les mois à venir. En attendant , il espère sa première titularisation dès demain.

Géraud Viwami

France : Chabel Gomez a repris avec les pros à Amiens

Après une saison avec la réserve et les U19 , Chabel Gomez (19 ans) a été convoqué depuis la reprise de l’entraînement avec le groupe professionnel d’Amiens. Auteur d’une saison satisfaisante avec 5 buts et 4 passes décisives en U19 et 4 apparitions  avec la réserve en National 3 , l’ailier international béninois a affiché des progrès suffisants pour être convoqué dans l’équipe fanion pour la préparation de la saison prochaine.

Il prend ses marques depuis le  début de la préparation le 23 juin dernier. Amiens disputera son premier match amical le 24 juillet prochain contre Boulogne. Un premier test à venir pour l’ancien joueur d’Esae.

Relégué en Ligue 2 , suite à l’arrêt de la saison dernière lié au coronavirus , Amiens pourrait compter sur sa pépite dans le groupe de Luka Elsner pour la saison 2020-2021.

Présenté comme l’un des grands espoirs du foot africain , Gomez est encore lié au club pour une saison.

Géraud Viwami

Autriche : L’Europa League dans le viseur de Dossou et Hartberg

Jodel Dossou (28 ans, 29 matches , 6 buts , 4 passes décisives en 2019-2020) et Hartberg vont disputer les barrages  en Autriche pour accéder au tour préliminaire  de l’Europa League la saison prochaine. Vainqueur de Sturm Graz, 1-4 , lors de la dernière journée des play off pour le haut de tableau sur la seconde phase du championnat autrichien, le dimanche dernier , avec 27 points , Hartberg a sécurisé la 5e place.

Cette position lui permettra d’affronter en  matches aller – retour le vainqueur du match entre Aaltach et l’Austria Vienne , le 11 et le 15 juillet prochain en finale des barrages. En cas de victoire , l’international béninois et les siens seront européens la saison prochaine.

Géraud Viwami

Ecureuils : Le jour où Saturnin est devenu Allagbé !

Il y un an  jour pour jour , le Bénin son premier huitième de finale contre le Maroc  à la Can Egypte 2019. Les Ecureuils ont décroché une qualification historique pour les quarts de finale en éliminant les Lions de l’Atlas. On sait que vous avez tous un beau souvenir ce soir-là mais Bjfoot.com vous révèle aujourd’hui cinq choses que vous ignoriez ou pas  sur ce match.

Moise Adilehou, le retour béni

Sorti du onze depuis le match d’ouverture contre le Ghana où il a été remplacé en seconde période, Moise Adilehou a fait son retour dans le onze à l’occasion de huitième de finale. Michel Dussuyer a recomposé sa défense centrale à trois dans son 3-4-3 , système qu’il n’avait plus utilisé depuis le match inaugural contre le Ghana. Il ne savait pas que le défenseur allait marquer  et permettre au Bénin de tenir tête au Maroc. Belle histoire.

Autre surprise dans le XI du jour , privé de Barazé blessé à la cheville , c’est Seibou Mama qui avait joué les trois premiers matches au milieu qui a été replacé piston droit avec succès. En attaque , Steve Mounié était suspendu ,c’est Michael Poté qui a été aligné en pointe.

XI Bénin : Allagbé – Adilehou , Adénon , Verdon – Mama , Imorou – Adéoti, Sessègnon – Soukou (Djigla 69e) , Dossou (Tidjani 87e) , Poté (d’Almeida 108e).
Coach : Michel Dussuyer

Master Class d’Allagbé

Avant de stopper le tir au but  d’En Nesry pendant la séance , Saturnin Allagbé, le gardien qui jouait son deuxième du tournoi ,  avait déjà été énorme pendant le temps règlementaire et les prolongation en sortant des arrêts décisifs. Une copie de calibre international qui  sera plébiscitée sur tout le continent et bien au-delà. Nos confrères français de France Football lui avait attribué une note de 8/10 avec le titre d’Homme du match. Il est devenu un héros et le nouveau chouchou du public béninois. Son nom est entré dans l’histoire.

Soukou ,Dr Assist

Passeur décisif sur le corner qui amène le but d’Adilehou, Cèbio Soukou a signé une sacrée performance pour sa première coupe d’Afrique. Le milieu offensif est devenu avec deux passes décisives est  le meilleur passeur de l’histoire des Ecureuils sur une phase finale. Il a été impliqué dans les trois buts du Bénin pendant le tournoi. Passeur décisif sur le but matinal de Poté contre le Ghana et à l’avant dernière passe sur le but du doublé.

Adénon , le plus capé

Ne cherchez plus le loin , en disputant le huitième de finale face au Maroc , Khaled Adénon est devenu le joueur béninois qui compte le plus de matches joués en phase finale de Can. Dix apparitions et autant de titularisations pour le défenseur en trois Can 2008 , 2010 et 2019. Expulsé , à la 96e minute , c’était tristement le premier carton rouge écopé par un béninois à la Can.

Bonus, si vous n’avez pas vu le match

(On avoue qu’on a fait exprès de le remettre. On sait que tout le monde a vu le match)

Géraud Viwami

A Lire aussi : https://bjfoot.com/2019/07/05/can-egypte-2019-maroc-benin-heroiques-les-ecureuils-filent-en-quarts-au-bout-du-suspens/

Souvenir Can Egypte 2019 : Bénin – Cameroun 0-0, cinq choses à savoir sur le troisième match des Ecureuils

Il y un an  jour pour jour , le Bénin signait sa troisième  apparition à la Can Egypte 2019 avec un second nul vierge d’affilée, face au Cameroun ,  synonyme d’ une qualification historique pour les huitièmes de finale. Savez-vous que plusieurs  records sont tombés ce soir-là ?  Bjfoot.com vous révèle aujourd’hui cinq choses que vous ignoriez ou pas  sur ce match.

 

Heureux meilleur troisième

Personne n’a oublié ce match historique qui a permis aux Ecureuils de se qualifier au second tour. Dans le nouveau format de la Can à 24 équipes , les Ecureuils se sont qualifiés en finissant parmi les quatre  meilleurs troisièmes  des six groupes. Le Bénin avec trois unités s’en sort bien dans un groupe où les deux premières places ont été dominées comme attendu par le Ghana et le Cameroun , champion en titre.

classement des meilleurs troisièmes

Invincibles Ecureuils

Avec une équipe disciplinée et rigoureuse , le Bénin a réalisé sa meilleure performance au premier tour d’une Can pour sa quatrième participation avec les chiffres qui vont avec. C’était la première fois que le Bénin,  était invaincu après trois matches et alignait deux clean sheet d’affilée. Infranchissables.

Records de points et de buts

Avec trois points , les Ecureuils ont évidemment battu le record de points sur le premier tour qui était vierge lors des trois premières participations. Le doublé de Poté  aussi a été suffisant pour dépasser le record de buts sur une phase finale qui était bloqué à un but.

Les débuts d’Allagbé

Michel Dussuyer a tourné son effectif pour ce match décisif face au Cameroun , champion en titre. Entrés en jeu sur les deux premières sorties , David Djigla et Jodel Dossou ont été titularisés. En défense , l’arrière gauche David Kiki faisait aussi ses débuts.  Mais la surprise du chef était le choix de Saturnin Allagbé dans buts qui a supplée Fabien Farnolle blessé à la veille du match.

XI Bénin : Allagbé – Verdon , Adénon, Kiki , Barazé – Mama , Adéoti , Sessègnon – Dossou (Soukou 68e) , Djigla (75e) , Mounié
Coach : Michel Dussuyer

Adénon égale Chrysostome

En débutant cette rencontre , Khaled Adénon a égalé le record d’un autre défenseur Damien Chrysostome en devenant le deuxième joueur béninois qui compte le plus de titularisations en phase finale de Can. Neuf apparitions cumulées sur les éditions , 2008 , 2010 et 2019.

Géraud Viwami

 

A lire aussi : https://bjfoot.com/2019/07/02/can-egypte-2019-benin-cameroun-0-0-les-ecureuils-resistent-et-decrochent-une-qualification-historique/

Bonus

 

Angleterre : Steve Mounié signe un retour décisif

A la lutte pour le maintien en Championship (D2 anglaise) , Huddersfield (19e) s’est offert une bouffée d’oxygène en allant s’imposer ce soir 0-3 sur la pelouse de Birmingham (17e) pour le compte de la 40e journée. Entré en jeu à l’heure de jeu , Steve Mounié (25 ans, 24 matches ,  8 buts et 2 passes décisives en 2019-2020) faisait son retour à la compétition  depuis la reprise post coronavirus. Il avait manqué les deux journées de reprise à cause d’une gêne à la cuisse.

L’attaquant international béninois  s’est illustré en étant passeur décisif sur le troisième but marqué par Elias Katchunga à la 72e minute, en déviant un coup franc de la tête. Air Mounié a bien repris du service pour sa deuxième offrande de la saison.

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Soukou célèbre le titre , Tossou brille en mode super sub

Certains internationaux béninois ont repris la  compétition après l’interruption globale provoquée par la crise sanitaire du COVID-19. Cette semaine nous avons patrouillé sur les principales performances qu’il ne  fallait pas manquer . Point.

 

En deuxième division allemande , Cèbio Soukou (27 ans, 31 matches , 5 buts , 5 passes décisives en 2019-2020) est  entré à la  65e minute lors du large 3-0 de l’Arminia Bielefeld sur Heidenheim (3e)  pour le compte de la 34e et dernière journée du championnat. Le milieu offensif béninois et les siens terminent donc champion avec 68 points soit dix unités d’avance sur le Stuttgart du germano-béninois , Daniel Didavi (30 ans, 19 matches , 6 buts , 3 passe décisives en 2019-2020) qui fera son retour dans l’élite germanique, une année après sa chute en division inférieure.

Soukou est donc devenu officiellement le premier international béninois à soulever ce Graal

En première division estonienne , Jonas Tossou (18 ans, 8 matches , 1 but) a signé une entrée décisive pour  Tulevik  (5e) , vainqueur 2-1 de Tallinna Kalev (8e) samedi dernier dans les ultimes instants de la rencontre. Le milieu offensif béninois est entré en jeu à la 59e minute s’est montré décisif. A son aise , il a  placé une accélération déterminante et un centre qui a provoqué le pénalty de la victoire transformé par Riberg (90e).

 

En première division autrichienne, Hartberg (5e) de   Jodel Dossou (28 ans, 27 matches , 6 buts , 4 passes décisives en 2019-2020) entré en jeu à la à la 66e minute s’est largement incliné 3-0 devant Salzbourg , sacré champion après cette 30e journée.  Hartberg garde un mince espoir de disputer les barrages nationaux pour une qualifications pour l’Europa League la saison prochaine à condition de briller sur les deux dernières journées.

En Turquie , Fabien Farnolle (35 ans , 29 matches ,6 clean sheet en 2019-2020), Yeni Malatyaspor (14e) a connu une défaite  amère et tardive 3-2 contre Fenerbahce  (8e) avec deux buts encaissés après la 90e  minute après avoir mené au score  jusqu’à la 89e minute. Un échec qui complique Avec 29 points Malatyaspor  (15e) totalise désormais le même de points que le premier  relégable Konyaspor (16e) après 29 journées .

Samedi en deuxième division , BB Ezurumspor (2e) poursuit sa route vers la remontée en Super Lig , a quatre journées de la fin de la saison , grâce à sa victoire 1-3 sur Osmanlispor  (16e) Mickael Poté (35 ans , 24 matches , 7 buts , 1 passes décisive en 2019-2020) était sur le banc.

Dans la course au maintien Boluspor (15e) a décroché un nul 1-1 sur la pelouse de Menemenspor (11e).  Comme la semaine dernière, Moise Adilehou   (24 ans) est resté sur le banc.

Géraud Viwami

 

France : Niort prolonge David Djigla d’un exercice supplémentaire

Comme attendu depuis plusieurs semaines , David Djigla (24 ans) a prolongé son contrat d’une saison jusqu’en juin 2021 avec Niort en Ligue 2. En fin de contrat , le 30 juin prochain , l’ailier béninois va aligner une sixième saison aux chamois.  Arrivé de Bordeaux à l’été 2015 , l’ailier international béninois compte 127 apparitions toutes compétitions avec le club. Il sort d’un exercice 2019-2020  compliqué par des blessures  où il n’a joué que 10 matches pour deux passes décisives.

Géraud Viwami

Autriche : Un bijou signé Jodel Dossou !

 

Auteur de son deuxième but depuis la reprise post corona , Jodel Dossou (28 ans, 27 matches , 6 buts , 4 passes décisives  en 2019-2020)  a inscrit un but de toute beauté ce soir malgré la lourde défaite d’Hartberg  (5e) contre LASK Linz (2e)  1-5 à domicile pour le compte de la 29e journée  de première division autrichienne . L’ailier international béninois a marqué d’une magnifique reprise de volée acrobatique à  la 82e minute.  Son sixième but de la saison et deuxième sur les cinq derniers matches.

 

France : Nîmes offre un premier contrat pro à Mattéo Ahlinvi

Même si la durée du contrat n’a pas encore été dévoilée , Mattéo Ahlinvi (20 ans) a signé aujourd’hui son premier bail professionnel à Nîmes (Ligue 1 – Française).

Une année seulement après son arrivée dans le Sud, Mattéo Ahlinvi (20 ans) a signé son premier contrat professionnel à Nîmes . Le milieu défensif franco-béninois s’est principalement exprimé avec la réserve en National 2 en 17 apparitions en 2019-2020. Il aussi eu deux capes avec l’équipe première. 27 minutes en coupe de France contre Lens en octobre 2019 et une dizaine de minutes contre Dijon en janvier 2020 en coupe de la Ligue. Ahlinvi a aussi été sur le banc en Ligue 1  sans entrer en jeu lors de la 10e journée contre Nantes et la 32e journée contre Metz.

Régulièrement convoqué pour s’entraîner avec le  groupe pro la saison écoulée , il devrait débuter le stage de préparation de la saison 2020-2021 avec l’équipe fanion désormais dirigé par Jérôme Arpinon qui a succédé à Bernard Blaquart cette semaine.

Formé  à Guingamp , Ahlinvi a  une sélection en équipe de France U19 , une dizaine de minutés disputées contre le Maroc en match amical le 5 septembre 2017 sous les ordres de Bernard Diomède en compagnie de Mattéo Guendouzi (Arsenal) , Abdoulaye Diaby (Leverkusen) and co.

Il est tout de même suivi par le staff de Michel Dussuyer pour rejoindre les Ecureuils.

Son frère ainé , Joris Ahlinvi (24 ans) , actuellement pensionnaire de New Mexico United (USA) ancien de Montpellier a déjà été sur le banc avec les Ecureuils en juin 2015 contre la Guinée Équatoriale lors de la première journée des qualifications de la Can Gabon 2017.

Géraud Viwami

 

Espagne : Kanouté sous le charme de Koundé

Arrivé en Andalousie contre un chèque de 25 millions d’euros en provenance de Bordeaux, Jules Koundé (21 ans, 23 matches , 1 but en Liga en 2019-2020) a pris du galon dans le onze de Julen Lopetegui en Liga espagnole. Le défenseur central franco-béninois est dans une très bonne forme actuellement qui ne laisse pas indifférent une ancienne idole de Séville , Frédéric Kanouté. Encore auteur d’un match de qualité hier soir à l’occasion de la 31e journée comme Villaréal où il  était aligné comme arrière droit, Koundé a séduit le joueur africain de l’année 2007 qui l’a encensé dans un tweet  » Bien que ce soit un défenseur le numéro 12 est en de bonnes mains »  L’ancien bordelais n’a pas caché sa joie dans sa réponse  » Sincèrement merci , c’est honneur pour moi de te lire »

Retraité Kanouté a arboré le numéro 12 au club de 2005 à 2012 avec 136 buts marqués et deux ligues Europa d’affilée remporté en 2005 et 2006. Légende

https://twitter.com/jkeey4/status/1275172371985584129?s=20

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Gestede titulaire pour la reprise , Poté et BB Ezurumspor se rapprochent de la Super Ligue et le hold up de Dossou

Certains internationaux béninois ont repris la  compétition après l’interruption globale provoquée par la crise sanitaire du COVID-19. Cette semaine nous avons patrouillé sur les principales performances de la semaine écoulée. Point.

En deuxième division anglaise , Rudy Gestede (31 ans , 19 matches , 2 buts, 1 passe) était titulaire avec Middlesbrough (21e) pour le retour de la Championship mais malheureusement ils se sont lourdement inclinés à domicile 0-3 devant Swansea (9e).

Steve Mounié (24 ans) a dû déclarer forfait avec Huddersfield à cause d’une déchirure.

En deuxième division allemande , déjà assuré de remporter le titre et d’évoluer en Bundelisga la saison prochaine , l’Arminia Bielefed (1er)  a enregistré un nul prolifique 3-3  sur le terrain de Karlsruher , samedi dernier après avoir mené 3-0 au bout de vingt minutes. Cèbio Soukou (27 ans, 26 matches , 5 buts , 5 passes décisives en 2019-2020) est sorti du banc à la 65e minute. Il ne reste plus qu’une journée pour clore l’exercice.

En première division autrichienne, Hartberg (5e)  a encore signé un gros coup dans les play off pour le haut de tableau en allant s’imposer dans la capitale devant le Rapid de Vienne (2e)  0-1 à l’occasion de la 28e journée.  Remplaçant au coup d’envoi , Jodel Dossou (28 ans, 26 matches , 5 buts , 4 passes décisives en 2019-2020) est entré en jeu à la mi-temps.  Hartberg doit sécuriser sa cinquième place qui lui permettra de disputer les qualifications pour l’Europa League la saison prochaine. L’ailier international béninois et les siens ont encore quatre journées  pour y arriver.

En première division estonienne , Jonas Tossou (18 ans, 7 matches , 1 but) a signé une nouvelle apparition avec Tulevik  (5e) , vainqueur 2-0 de Legion (9e) mardi dernier. Le milieu offensif béninois est entré en jeu à la 71e minute.  On jouait la huitième journée.

En Turquie , samedi , en première division c’était la 28e journée , avec Fabien Farnolle (35 ans , 28 matches ,6 clean sheet en 2019-2020), Yeni Malatyaspor (14e) s’est offert un succès vitale dans la course au maintien , 2-1  face à Goztepe (8e). Avec 31 points Malatyaspor  a quatre unités d’avance sur le premier non relégable Konyaspor. Concerné par la lutte pour la survie dans l’élite , Genclerbirligi (13e) sans Stéphane Sèssegnon (36 ans) s’est incliné contre Kayserispor (17e)

Samedi en deuxième division , BB Ezurumspor (2e) a fait un nouveau pas vers la remontée dans l’élite grâce à sa victoire 1-0 sur Eskisehispor  (18e) Mickael Poté (35 ans , 24 matches , 7 buts , 1 passes décisive en 2019-2020) était titulaire pendant 64 minutes. A quatre journées de la fin de la saison , le club a les cartes en mains pour blinder la seconde place synonyme de  promotion automatique.

Dimanche soir , Boluspor (15e) n’a pas eu besoin des services de Moise Adilehou (24 ans) resté sur le banc pour décrocher un nul vierge dans le match de mal classés qui l’opposait à Altinordu (14e)

Géraud Viwami

Télévision : Steve Mounié rêve de Koh-Lanta

Diffusée depuis 2001 sur la chaîne française TF1 , l’émission de télé-réalité , Koh-Lanta a du succès auprès des sportifs pour sa compétitivité.  Présentée par  Denis Broignart , le concept est de récompenser le candidat qui survivra aux épreuves sur une île déserte. Fan de l’émission ,interrogé il y a une dizaine de jour par nos confrères de FranceFootball dans un sujet réalisé sur l’édition 2020 , l’attaquant des Ecureuils et d’Huddersfield a dévoilé un plan surprenant «Ce serait le rêve ultime d’y participer. Dès que je finis ma carrière, c’est l’une des premières choses que je vais essayer de faire !»  Rendez-vous  pris pour l’édition de 2035.

Géraud Viwami

 

France : Oumar Tchomogo nommé à la tête des U17 de Niort

Oumar Tchomogo vient  d’être nommé à la tête des U17 nationaux de Niort pour le compte de la saison 2020-2021.  L’annonce a été fait ce mardi matin par le président du club , Karim Fradin lors de la présentation du nouvel entraîneur de l’équipe fanion ,Sebastien Desabre.

Membre du staff des U19  la saison dernière , l’ancien sélectionneur des Ecureuils connaît bien déjà le club. Il dirigera une catégorie désormais essentielle au club après la suppression de l’équipe U19 à partir du prochain exercice. Une belle marque de confiance dans la formation niortaise.

Géraud Viwami

Allemagne : passeur et buteur , Soukou mène l’Arminia Bielefeld vers la Bundesliga

BIELEFELD, GERMANY – JUNE 15: Cebio Soukou of Bielefeld celebrates scoring his team’s fourth goal during the Second Bundesliga match between DSC Arminia Bielefeld and SG Dynamo Dresden at Schueco Arena on June 15, 2020 in Bielefeld, Germany. (Photo by Martin Rose/Getty Images)

Grâce à sa seizième victoire de la saison , 4-0, acquise tranquillement  hier sur le Dynamo Dresde (18e) ,  l’Arminia Bielefeld (1er) n’est plus loin de valider sa montée en Bundesliga la saison prochaine. Ce succès de la 31e journée , Cèbio Soukou (27 ans , 5  buts et 5 passes décisives) y a activement participé en mode super sub. Entré en jeu à la 48e minute , l’international béninois a été passeur décisif sur un centre pour Klos (65e) avant d’ajuster le gardien d’un tir bien placé à l’entrée de la surface de réparation (87e) pour le dernier but des siens. Son cinquième but de la saison , il n’avait plus marqué depuis le 9 mars.

A trois journées de la fin de l’exercice ,  avec 65 points le club compte sept unités d’avance son dauphin Hamburg. En  cas de succès , jeudi prochain à domicile contre Darmstadt , l’accession à la division élite sera définitivement acquise.

Soukou pourra devenir le troisième international béninois à connaître le plus haut niveau du football allemand après Amadou Moudachirou (St Pauli 2001-2002) et Moussa Latoundji (Energie Cottbus , 2000-2003)

Géraud Viwami

 

Journal des transferts : Le départ « programmé » d’Allagbé , Aguémon suivi en Ligue 1 française, Eupen n’a pas les moyens pour Verdon

FOOTBALL LIGUE 2 / NIORT CONTRE NANCY / STADE RENE-GAILLARD LE 06/03/2020 / PHOTO PQR LE COURRIER DE L’OUEST BENOIT FELACE / PHOTO DE OWALABI ALLAGBE KASSIFA

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : le départ presque  « programmé  » de Saturnin Allagbé  de Niort , Eupen ne pourra pas conserver Olivier Verdon, l’intérêt suscité par Yannick Aguémon en Ligue 1 française. Sans oublier la signature de Melvyn Dorémus au Red Star et la prolongation de Cédric Hountondji à Clermont.

France : Niort avait « programmé » un départ d’Allagbé cet été

A la recherche d’un nouvel entraîneur après le départ de Frank Passi et neuf joueurs en fin de contrat , Niort vit un profond renouvellement de son effectif. Ce qui pourrait contraindre le club à revoir ses plans concernant Saturnin Allagbé ( 26 ans , 13 matches, 4 clean sheet  en L2 en 2019-2020).  Dans une interview accordé à nos confrères de France Bleu Poitou, cette semaine , le président des Chamois, Karim Fradin a révélé que le club « avait programmé un départ d’Allagbé cet été » Encore lié au club jusqu’en 2022, le gardien des Ecureuils devrait donc disputer sa dernière saison au club  s’il n’est pas transféré cet été contre un chèque « conséquent » .  Evalué à une somme comprise entre 600 mille  et 1 million euros sur le marché , l’ancien portier de l’Aspac est suivi  en France comme à l’étranger.

Belgique : Aguémon suivi en Ligue 1 française

Quatre ans après son départ de Strasbourg  pour la Belgique  , Yannick Aguémon (28 ans, 24 matches , 1 buts , 6 passes décisives en 2019-2020) a toujours une bonne réputation dans l’Hexagone.  Auteur de 24 buts et 21 passes décisives  toutes compétitions confondues depuis janvier 2016 , en deuxième division belge , l’ailier a retrouvé son meilleur niveau  de l’US Saint Gilloise à  Louvain.

En fin de contrat à l’issue de cet exercice , l’international béninois est suivi par plusieurs clubs français dont Brest , le dernier 14e qui a coché son nom sur sa shorlist de renforts offensifs. Les bretons tout comme les autres prétendants devront patienter car Louvain est course pour la promotion en  première division belge. Le club doit disputer la manche retour de la finale des barrages d’accession à la montée le 2 août prochain contre Beershchoot après avoir perdu la manche aller 1-0 ,  le 8 mars dernier avant l’arrêt de la saison suite au coronavirus. Une montée dans l’élite belge pourrait bien changer la donne.

Belgique : Verdon trop cher pour Eupen

Alavès a récupéré Olivier Verdon (24 ans, 24 matches toutes compétitions confondues en 2019-2020). Prêté à Eupen en Belgique , où la saison a été déjà arrêtée suite à la crise du coronavirus, l’ancien sochalien retrouve son employeur premier. Il s’était engagé pour trois ans plus deux années en option dans la foulée de son transfert en Espagne l’été dernier , le défenseur béninois  avait été cédé pour une saison au pays d’Eden Hazard.  Malgré un exercice satisfaisant qui a permis à Eupen de se maintenir,  il  est jugé trop chère pour le club belge qui ne pourra payer pas son transfert. Avec la reprise de la Liga , reste à savoir s’il aura sa chance dans l’élite espagnole ou s’il devra lever le camp.

France : Red Star recrute Dorémus

Une saison après son départ de l’Entente SSG , Melyvin Dorémus (23 ans) est de retour en National 1  , l’arrière droit béninois s’est engagé avec le Red Star cette semaine. La durée du contrat n’a pas été officialisée. Le nouveau numéro 24 des Audoniens sort d’une saison correcte avec l’AF Bobigny (National 2) en 23 apparitions , 1 but et 3 passes décisives toutes compétitions confondues. Convoqué par Michel Dussuyer pour la première fois avec les Ecureuils en novembre 2019 contre le Nigéria et la Sierra Leone pour le compte des qualifications de la Can 2021, Dorémus retrouvera un autre international au club , Djiman Koukou.

France : Hountondji prolongé à Clermont

Auteur d’un exercice convaincant pour son retour en Ligue 2 française à Clermont , 5e avant et en course pour la montée avant l’arrêt de la saison, Cédric Hountondji a prolongé son contrat jusqu’en 2023. Arrivé l’été dernier , il n’avait plus qu’une année de contrat avec les Auvergnats. Titulaire indiscutable avec 22 matches matches disputés toutes compétitions confondues , le défenseur des Ecureuils est bien gratifié.

Géraud Viwami

France : Hountondji nommé dans les choix pour l’équipe type de la saison en Ligue 2 !

Alors qu’il vient d’être prolongé par Clermont jusqu’en 2023, Cédric Hountondji (26 ans) voit sa belle saison 2019-2020 récompensée par une nomination. En effet , le défenseur central  est listé parmi les douze joueurs les plus performants à son poste qui devrait permettre aux fans pour  voter pour élire l’équipe de la saison. Vous pouvez donc voter pour le défenseur des Ecureuils sur ce lien. https://11type.lfp.fr/dominosligue2

G.V.