Belgique-D2-J7 :  Aguémon marque , l’Union Saint-Gilloise gagne enfin

A l’occasion de la 7e journée de la deuxième phase de la deuxième division belge , l’Union Saint-Gilloise de Yannick Aguémon (24 ans) s’est un offert son premier succès dans cette phase avec la manière, 4-0 à domicile contre OH Leuven. Titulaire, l’ailier franco-béninois a marqué le troisième but des siens à la 59e minute. L’ancien toulousain, nommé dans la catégorie du meilleur binational pour les Bjfoot Awards 2016, compte désormais 4 buts en 20 matches de championnat. L’Union Saint-Gilloise est 7e avec 5 points.

Géraud Viwami 

FBF : Une transition et des questions 

Les « clans » en conflit dans la crise du football au Bénin ont, au bout des discussions, décides le 24 décembre dernier  de la mise en place d’un bureau de consensus pour les dix-huit prochains mois.

En plus des quinze membres actuels du comité exécutif, les « clans »  de l’ancien président de la FBF Augustin Ahouanvoebla et du mécène Sébastien Ajavon, ont fourni chacun 3 représentants qui porteront le bureau à vingt-et-un  membres.  Les 21 membres auront la lourde tache de mener à bien cette étape décisive à la relance du foot national.

Une volonté politique affichée

Avec l’onction du président de la république le ministre des sports Oswald Homeky a pris  le pari de la réconciliation ou plutôt de la transition vers la résolution de la crise du football béninois. Le bureau exécutif de la FBF dirigé par Moucharafou Anjorin fortement décrié par les clubs locaux est loin de faire l’unanimité sur le plan local malgré la bénédiction de la Caf et de la Fifa. Le ministre Homeky a tenu plusieurs séances afin d’écouter les différents « clans » pour déboucher sur un consensus ou une porte de sortie convenable pour tous. Un point sur lequel ses prédécesseurs, trop subjectifs, ont lamentablement échoué, parfois même sans s’y atteler.

Le foot est devenu une affaire d’Etat sous l’ère de la « Rupture » quand le président de la république en personne a reçu les « clans » impliqués dans la crise. Des mois de rencontres parfois houleuses ont fini par déboucher sur l’élargissement du Comité Exécutif de la fédération avec un complément de six membres. Les désormais 21 membres de la fédération auront pour mission principale non pas de copiner mais travailler sur les futurs textes qui mèneront le foot béninois vers une nouvelle ère. Maintenant on ne peut plus dire que l’Etat ignore le foot.

Les grands travaux

Un toilettage des textes s’impose afin d’assainir ou polir juridiquement le mode de fonctionnement de la fédération. Ensuite il faudra s’atteler sur les compétitions locales et leurs organisations avec un meilleur cadre. La mise en place d’une ligue professionnelle, la création des championnats de jeunes réguliers, dynamiser les ligues amateurs et aussi le foot féminin sont autant de réformes attendues. Le bureau transitoire aura 18 mois pour tracer les sillions et redonner de l’espoir après une si longue attente.  Un vrai défi avec de grands travaux en perspectives.

Le piège de la cohabitation

Divisés pour diverses raisons depuis décembre 2010, la question de la cohabitation  des membres issus des « clans » suscite bien des interrogations.  Récapitulons, après la démission de 2010, Moucharafou Anjorin puis Augustin Ahouanvoebla se sont succédé avant le retrait de l’agrément à la Fbf par le gouvernement en  mars 2014. Puis en mai dernier, sous le coup de la menace de suspension par la Fifa, Anjorin  est revenu aux affaires. Après la démission en 2010, tous les clubs soutenus par le clan « Ajavon » se sont retirés et ont paralysé le foot local en quelque sorte  puisque la ligue professionnelle qui suscitait tant d’espoir s’est éteinte avec ce retrait massif.

Aujourd’hui, il s’agit de permettre à tout le monde d’avoir son mot à dire pour la bonne marche du foot béninois. Si les égos ne se heurtent, si les visions ne divergent pas, si l’intérêt général  prime, ils peuvent y arriver.  Mais c’est loin d’être gagné.

Quid de la Fifa

Une fois encore le Bénin surprend sur la scène internationale avec cette transition délibérée et acceptée par le bureau exécutif de la fédération en place.  Il faut avouer que c’est une première. En alerte sur la situation du football béninois, la Fifa envisageait de créer un tribunal spécial  pour le cas du Bénin afin de se pencher plus en profondeur sur  les différends soulevés avec récurrences ces dernières années.  Ce bureau transitoire devrait sans aucun doute recevoir l’onction de la Caf puis de la Fifa afin de ne pas travailler dans « l’informel » un peu comme le CRO mis en place précédemment par l’ancien ministre des sports Safiou Affo. Les conclusions du congrès convoqué par la FBF le 7 janvier prochain donneront un premier aperçu en attendant la réaction de la Fifa sans doute la plus  attendue et si elle est positive ce sera déjà une première bataille gagnée.

Géraud Viwami

 

Transfert : Gestede revient en Premiere League !

L’attaquant international béninois Rudy Gestede (28 ans) quitte Aston Villa en Championship pour Middlesbrough en première division anglaise. L’opération évaluée à un peu plus de six millions de livre a été officialisée ce matin.

 

Dans les tuyaux depuis plusieurs semaines c’est désormais officiel, Rudy Gestede va rejouer en Premiere League six mois après la relégation d’Aston Villa. Courtisé par Hull City puis désiré par Crystal Palace c’est finalement à Middlesbrough qu’il a signé un contrat de trois et demi ce jour même.

Devenu remplaçant ( 8 titularisations en 23 journées)  à Villa Park cette saison , il avait marqué 4 buts en 19 apparitions en Championship.

En 18 mois dans le club de Birmingham il aura inscrit 10 buts sous le maillot  des Villans en 55 apparitions dont 5 en Premiere League la saison dernière.

Actuel 16e de PL,  M’boro a déboursé  un peu de six millions de livres  pour  attirer le joueur  béninois le plus cher.

Retrouvailles avec Rhodes !

Il retrouve son ancien alter ego à Blackburn Jordan Rhodes avec qui il avait formé l’un des duos d’attaque les plus prolifiques de la D2 anglaise.  Il retrouvera aussi Adama Traoré son ancien coéquipier à Aston Villa. Il jouera avec le numéro 29 et  sera en concurrence avec l’espagnol Negredo et l’uruguayen Stuani et l’anglais Nugent en attaque.

Géraud Viwami

Bjfoot Awards 2016 : les nominés pour le titre du joueur de l’année

Cette semaine, Bjfoot.com dévoile les nominés pour la 3e édition des Bjfoot Awards  qui récompensent les performances des acteurs du foot béninois sur l’année civile. Voici les  nominés pour le titre du joueur de l’année, la dernière catégorie. 

Khaled Adénon , Amiens  (France)

C’est la belle histoire de l’année pour le défenseur qui vit un retour à la lumière. Grand artisan de la montée d’Amiens Ligue 2 française où il portait le brassard lors de la promotion. Incontournable encore cette saison dans l’antichambre de la Ligue 1, l’international béninois a été aussi décisif avec 5 buts sur l’année civile en palme d’or on retiendra son but  qui a offert le montée lors de la dernière journée. Une année presque parfaite pour lui aussi.

 

Michael Poté , Adana Demirspor  (Turquie)

Il a porté l’Adana Demirspor tout seul, fer de lance il compte 20 réalisations sur l’année civile. Si son club a disputé les barrages de la promotion c’était grâce à lui. Et cette saison il carbure déjà avec 7 réalisations. L’ancien niçois a aussi retrouvé le chemin des filets sous le maillot jaunes des Ecureuils. Une année presque complète.

 

Stéphane Sèssegnon, Montpellier (France)

Mis au placard à West Brom a il su revenir de l’ombre et s’imposer comme l’une des pierres angulaires des Baggies en terminant très bien sa dernière saison en Angleterre. Débarqué à Montpellier, le capitaine des Ecureuils n’a rien perdu de sa vista et de sa technique. A 32 ans il sent toujours le football et il a signé une belle année en équipe nationale avec trois buts en qualifications en prime on retiendra son joli coup franc marqué à Bamako. Seule l’élimination des Ecureuils pour la Can 2017 fait tâche sinon son année était presque belle.

Joueur de l'année 2016

View Results

Loading ... Loading ...

La Rédaction 

NB: Vous pouvez dès à présent voter dans toutes les catégories sur l’onglet réservé  aux Bjfoot Awards 2016 sur bjfoot.com. Pour rappel , le vote public comptera pour 30% dans le décompte final. A vous de jouer. 

Bjfoot Awards 2016 : les nominés pour le prix du développement du football

Cette semaine, Bjfoot.com dévoile les nominés pour la 3e édition des Bjfoot Awards  qui récompensent les performances des acteurs du foot béninois sur l’année civile. Voici les  nominés pour le prix du développement du football. C’est la première fois que ce prix est intégré au palmarès. 

Ce prix vise à récompenser, une initiative, un particulier, une académie ou toute action qui participe du développement du football local à la base.

 

Abi Sport

Après trois succès de rang lors des Bjfoot Challenge, Abi Sport a percé sur le plan local comme l’une des académies les plus régulières. Moulés dans un système de formation bien défini, les jeunes d’Abi séduisent aussi bien par leur qualité de jeu que par les résultats. L’académie a signé un gros coup  en avril en remportant le Tic2f, devenant la première académie béninoise a remporté le tournoi depuis qu’il est ouvert aux formations étrangères. Exploit et fierté

Académie Uss Kraké

Seule équipe de première division, propriétaire de sa pelouse, l’USS Kraké a marqué un autre gros coup cette année en lançant son académie réservée  en y recrutant des gamins pour avoir une pépinière et préparer son avenir. Une initiative à encourager.

Tournoi international des centres de formation de football (Tic2f) 

Initié par Daouda  Mounirou homme d’affaire béninois réputé dans l’Hexagone, le Tic2f est devenu le tournoi réservé aux U17 africains et qui se déroule au Bénin. La 7e édition qui se déroulera du 17 au 23 avril 2017 mobilisera de nombreux recruteurs de clubs européens. Son impact sur le développement du foot à la base au Bénin énorme, et désormais en Afrique de l’Ouest et du Centre est grandissant. Il sert de jauge et aussi vitrine pour nos perles du Bénin et du Continent.

Prix du Développement du football 2016

View Results

Loading ... Loading ...

La Rédaction 

Bjfoot Awards 2016: les nominés pour le prix du meillleur binational

 

Cette semaine, Bjfoot.com dévoile les nominés pour la 3e édition des Bjfoot Awards  qui récompensent les performances des acteurs du foot béninois sur l’année civile. Voici les  nominés pour le titre du meilleur binational. C’est la première que ce prix est intégré au palmarès. 

Ce prix  récompense, le joueur d’origine béninoise qui brille le plus à l’étranger. Il vise à mettre en valeur les talents béninois de la diaspora notamment.

Yannick Aguémon , Union Saint Gilloise (Belgique)

Formé à Toulouse, ce natif de Cotonou se fait un nom loin des projecteurs en deuxième division  belge où il est arrivé l’été dernier en provenance de Strasbourg l’hiver dernier. Régulièrement titulaire, il franchit un cap avec déjà trois buts à son actif pour l’exercice en cours. Ailier vif et technique ce franco-béninois de 24 ans peut bien représenter un beau pari pour  l’avenir.

Daniel Didavi, Wolfsburg  (Allemagne)

Auteur d’une grosse saison avec Stuttgart, le milieu offensif gaucher est passé  à Wolfsburg cette année avec huit buts sur l’année civile. Même s’il est gêné par des blessures, il a réalisé une bonne année. International allemand chez les jeunes il y a que piges,  à 26 ans il rêve de Mannschaft alors que le public local espère le voir débarquer en renfort chez les Ecureuils.

Jonathan Tinhan , Amiens (France)

Courtisé de longues dates pour rejoindre les Ecureuils, l’ancien de Montpellier renaît avec Amiens. Reconverti dans un rôle axial en attaque, il a planté 15 buts sur l’année civile dont 8 sur sa première partie de saison réussie  en Ligue 2. A 27 ans il est peut être au meilleur moment de sa carrière. Apparu sans jouer dans le sillage des Ecureuils en 2014 depuis on attend de ses nouvelles du franco-béninois.

Prix du meilleur binational en 2016

View Results

Loading ... Loading ...

La Rédaction

Bjfoot Awards 2016: les nominés pour le « but de l’année »

Cette semaine, Bjfoot.com dévoile les nominés pour la 3e édition des Bjfoot Awards  qui récompensent les performances des acteurs du foot béninois sur l’année civile. Voici les cinq buts nominés dans pour le but de l’année. .

But de l'année 2016

View Results

Loading ... Loading ...

Bjfoot Awards 2016: les nominés pour le prix « Sèmiou Yessouffou » (meilleur gardien)

Cette semaine, Bjfoot.com dévoile les nominés pour la 3e édition des Bjfoot Awards  qui récompensent les performances des acteurs du foot béninois sur l’année civile. Voici les nominés dans la catégorie du prix Sèmiou Yessouffou qui récompense le meilleur gardien l’année. . 

Prix « Sèmiou Yessouffou » Meilleur gardien

Fabien Farnolle, Le Havre (France)

Si le Havre a longtemps rêvé de promotion la saison dernière, il en a été pour beaucoup. Le gardien formé à Bordeaux a réalisé une année quasi irréprochable. Il a conservé son statut d’homme intouchable dans les buts de son club et aussi en sélection nationale malgré le naufrage de Bamako. Une belle année quand même.

Saturnin Allagbé , Niort (France)

Cantonné à un rôle de remplaçant, il a été propulsé de manière inattendue sur le devant de la scène en mai dernier et il s’est bien acclimaté. Passé numéro un cette saison, il éblouit dans les cages des chamois avec des prestations de hautes volées. Il fait le bonheur de son club et confirme à petit feu les espoirs placés en lui quelques années plutôt. Logiquement prolongé, l’ancien gardien de l’Aspac s’est déjà fait un nom en Ligue 2 française. Une année très prometteuse.

Hariston Hessou  , Ethiopia Bunna (Ethiopie)

Vice-champion d’Ethiopie avec un record de 21 matches sans encaisser à la clé, l’ancien gardien des Dragons a été l’une des plus belles surprises de cette année. Gardien puissant sur sa ligne, il dégage confiance et sait rassurer ses coéquipiers. L’international béninois a clairement  franchi un cap.

Meilleur gardien 2016

View Results

Loading ... Loading ...

Bjfoot Awards 2016: les nominés pour le prix « Médard Zanou » (meilleur espoir)

Cette semaine, Bjfoot.com dévoile les nominés pour la 3e édition des Bjfoot Awards  qui récompense les performances des acteurs du foot béninois sur l’année civile. Voici les nominés dans la catégorie du prix Médard Zanou qui récompense le meilleur espoir de l’année, le joueur béninois le plus prometteur âgé de  de 23 ans maximum.*

Meilleur espoir, prix Medard Zanou

 

Richard Bakary, Southampton (19 ans) 

Apparu contre toute attente dans le sillage de la sélection en septembre dernier, il est passé pro à Southampton où il a signé un bail de 3 ans. Pour un espoir béninois c’est quand même une sacrée performance à confirmer évidemment dans les années à venir puisqu’il joue toujours avec les U21 des Saints.

David Kiki (23 ans), Niort (France)

Il a fait mieux que d’apprendre dans le monde professionnel avec les chamois, l’arrière gauche a mis tout le monde d’accord dans l’Hexagone mais aussi au Bénin. Il a rendu des copies très propres sous le maillot national à l’image de sa saison correcte. Il poursuit sur sa lancée pour cet exercice et confirme qu’on peut compter sur lui à l’avenir puisqu’il a été récemment prolongé par son club. Une année convaincante.

Steve Mounié (22 ans), Montpellier (France)

Il cumule quinze but sur l’année civile dont  six buts en Ligue 1 cette saison. Prêté la saison dernière à Nîmes (L2), l’attaquant a carrément franchi un palier dans son jeu au-delà de ses statistiques très prometteuses pour un garçon de 22 printemps. Il signe en plus un bon début de saison en Ligue 1 avec son club formateur. Les clubs anglais ont déjà un œil sur lui et c’est de bonne augure pour le natif de Parakou qui a aussi ouvert son compteur international avec les Ecureuils en mars dernier. Une année bien remplie.

Meilleur espoir 2016, prix Medard Zanou

View Results

Loading ... Loading ...

La rédaction 

Bjfoot Awards 2016 : les nominés pour le titre du « meilleur joueur évoluant en Afrique »

Cette semaine, Bjfoot.com dévoile les nominés pour la 3e édition des Bjfoot Awards  qui récompense les performances des acteurs du foot béninois sur l’année civile. Voici les nominés dans la catégorie du « meilleur joueur évoluant en Afrique ».

 

Jacques Bessan, Club Africain (Tunisie)

Il est passé de Bizerte à Gafsa en février et sa carrière pris une autre tournure. L’attaquant a planté 11 buts avec les verts et termine la saison comme deuxième meilleur buteur du championnat tunisien avec 12 réalisations. Courtisé de tout part il a rejoint le Club Africain en renfort cet été. Convoqué quelques fois chez les Ecureuils, le  buteur a bien confirmé sa lancée de l’année dernière.

Djamal Fassassi, Centre Mbéri Sportif   (Gabon)

Il est devenu un cadre dans son équipe où il porte désormais le brassard après trois saisons, l’ancien des Dragons replacé arrière droit a franchi un autre palier. Si son club a terminé 7e la saison dernière ses performances en étaient pour beaucoup. L’international béninois a été désigné comme meilleur joueur du championnat gabonais à son poste et figure dans l’équipe de la saison. Une très belle année pour lui.

Hariston  Hessou  , Ethiopia Bunna (Ethiopie)

Vice-champion d’Ethiopie avec un record de 21 matches sans encaisser à la clé, l’ancien gardien des Dragons a été l’une des plus belles surprises de cette année. Gardien puissant sur sa ligne, il dégage confiance et sait rassurer ses coéquipiers. L’international béninois a clairement  franchi un cap.

Meilleur joueur évoluant en Afrique en 2016

View Results

Loading ... Loading ...

Bjfoot Awards 2016 : les nominés dévoilés demain !

Les nominés dans les huit catégories des Bjfoot Awards seront dévoilés à partir de demain sur votre site préféré. Nous vous expliquons le mode d’emploi.

 

Bjfoot.com annoncera à partir de demain les nominés pour les Bjfoot Awards 2016 qui récompense les performances des acteurs du football béninois sur l’année civile.

Pour cette troisième édition le mode d’emploi sera identique à l’édition précédente.

Nous auront trois nominés dans  chacune sept catégories  à savoir : joueur de l’année, meilleur joueur évoluant en Afrique, meilleur gardien,   meilleur espoir, prix du développement du football , le but de l’année  et le meilleur binational. Concernant la dernière catégorie du « soulier d’or » le vainqueur  sera désigné directement après le compte des buts.

Rappelons que deux nouvelles catégories sont intégrées au palmarès cette année, le prix du développement du football et le meilleur binational.

Deux catégories  révélées par jour !

A compter de demain, nous allons révéler les nominés dans  deux catégories par jour. Une première sera dévoilée à 10h de Cotonou et une seconde à 18h de Cotonou pendant les quatre jours à venir.

Après l’annonce des nominés dans toutes les catégories, le public votera sur Bjfoot.com.  Rappelons que le vote du public comptera pour 30% dans le décompte final.

La rédaction

 

France-L1-J18 : Mounié à l’honneur sur FranceFootball

 

Quand on est responsable sur trois buts alors que son équipe en a mis quatre à Bordeaux, on ne peut passer inaperçu. Steve Mounié figure donc logiquement dans le top 5  des africains de Ligue 1 française établi par France Football à l’issue de la 18e journée.  Avec une note de 7/10 , il figure également dans l’équipe type de la journée.

Steve Mounié (Montpellier, Bénin)

De retour à Montpellier cet été d’un prêt à Nîmes où il a excellé la saison dernière (11 buts en L2), l’attaquant et international béninois a été de tous les bons coups face à Bordeaux (4-0). C’est lui qui a offert à Stéphane Sessègnon le but du 2-0 (20e). En toute fin de rencontre, et alors que la fatigue se faisait sentir dans les rangs girondins, réduits à dix après l’exclusion de Ménez en fin de première période, Mounié a enfoncé le clou (3-0). A la mi-parcours, l’Ecureuil (le surnom des Béninois) comptabilise six réalisations en Ligue 1, ce qui fait de lui le troisième meilleur attaquant africain du championnat derrière Moukandjo et Boudebouz (7 buts chacun) à égalité avec Dhiedhiou.

Source :  France Football

Montpellier : Mounié « partir en vacances l’esprit léger »

Etincelant avec un but et une passe samedi dernier, Steve Mounié s’est présenté ce matin en conférence avant le déplacement à Nantes demain pour la dernière journée de la phase aller . L’attaquant aux six buts en Ligue 1 cette saison est revenu sur le duel de demain et  sa première partie de saison. Extrait.

« On a une revanche à prendre après  le match de la coupe de la Ligue perdu.  on va tout faire pour battre Nantes.  On espérait aller  plus loin en coupe de la Ligue et on est déçu de l’élimination et de la manière dont on l’a été. Cet esprit de revanche qui nous anime nous permet d’avoir un état d’esprit de guerriers. Une première victoire à l’extérieur nous permettrait de partir en vacances l’esprit léger.  C’est déjà pas mal d’être à six buts à la trêve si je peux marquer un demain je ne vais pas m’en priver. Il faut que je progresse dans mon jeu dos au but et dans la concentration.  On va partir en vacances avec la tête le match de coupe de France qui nous attend à la rentrée contre Lyon »

Géraud Viwami

Ligue 1-J18 : Mounié et Sèssegnon sautent deux records !

Montpellier s’est baladé ce soir avec une victoire 4-0 contre Bordeaux à domicile. De retour de suspension en championnat, Stéphane Sèssegnon a ouvert son  compteur sous le maillot héraultais à la 20e minute. Sur un service de Steve Mounié , il a inscrit le but du 2-0. Et c’était la première réalisation cent pour cent béninoise de l’histoire de la Ligue 1. Très en jambe, l’attaquant passeur décisif va planter le but du 3-0 à la 84e minute. Il a parfaitement repris un centre de Lasne pour son sixième but de la saison. C’était la première fois que deux internationaux béninois marquent dans le même match pour la même équipe en Ligue 1. Deux records sont tombés ce soir à la Mosson.

Montpellier s’impose finalement 4-0 et grimpe  à la 11e place avec 22 points.

Géraud Viwami

Bjfoot Awards 2016 : deux nouvelles catégories et les dates à retenir

Votre site Bjfoot.com récompensera  pour la 3e année consécutive les meilleurs acteurs du football béninois. Pour cette édition deux nouvelles catégories sont intégrées au palmarès.

Bjfoot.com célébrera une nouvelle fois le monde du football béninois après les éditions de 2014 et 2015, votre site préféré fera la passe de trois avec l’édition 2016. Huit  catégories seront primées à savoir : joueur de l’année, meilleur joueur évoluant en Afrique, meilleur gardien, meilleur espoir, but de l’année , le soulier d’or et les deux nouvelles catégories que sont : le prix du développement du football et le prix du meilleur binational.

Le premier prix vise à récompenser, une initiative, un particulier, une académie ou toute action qui participe du développement du football local à la base.

Le second a pour objectif de révéler et encourager les binationaux d’origine béninoise qui brille sous d’autres cieux.

Les performances sur l’année civile du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2016 seront prises en compte.

Les dates et le processus de vote.

Le calendrier de cette édition 2016  a été un peu réaménagé. Les nominés dans les différentes catégories seront connus le 27 décembre prochain. Comme l’année dernière le public sera amené à voter sur notre site du 1er janvier au 31 janvier.  Le suffrage du public comptera pour 30% dans chaque catégorie et les 70% restant seront attribués par notre rédaction.

Et les vainqueurs seront dévoilés le 10 février 2017.

Le palmarès 2015

Joueur de l’année : Rudy Gestede

Soulier d’or : Mickael Poté

Meilleur joueur évoluant en Afrique : Christophe Aifimi

Meilleur gardien : Christophe Aifimi

Meilleur espoir : Anaane Tidjani

But de l’année : Jordan Adéoti

La rédaction

France-Cpe de la Ligue-8e : Monptellier de Sèssegnon et Mounié éliminé

L’aventure s’est arrêtée hier soir en huitième de finale de la Coupe de la ligue  pour  Montpellier battu par Nantes 3-1. De  retour à la compétition après trois matches de suspensions, Stéphane Sèssegnon était titulaire. Bien actif dans un rôle de meneur axial, le capitaine des Ecureuils n’a pas été plus décisif et a été remplacé à la 79e minute.   Le gardien franco-béninois, Jonathan Ligali était titulaire dans les buts aussi. Entré en jeu à la pause alors que les héraultais étaient déjà menés Steve Mounié n’a pas pu aider les siens à changer la donne du match. L’attaquant n’a d’ailleurs pas caché sa déception à la fin du match. « Il nous a manqué la qualification tout simplement » a-t-il déclaré au micro de Canal +

Géraud Viwami

France-L1-J17 : Mounié buteur, Montpellier battu

Après son prestigieux succès la semaine dernière face au PSG, Montpellier a chuté sur ce soir à l’occasion de la 18e journée de Ligue 1 française sur la pelouse de Lille. Menés 2-0, les héraultais ont réduit le score grâce à Steve Mounié à la 81e minute. L’attaquant béninois a repris victorieusement de la tête un centre de Rémy. Il plantait ainsi  son cinquième but de la saison en championnat. Montpellier est 13e avec 19 points. Rappelons que Stéphane Sèssegnon était suspendu.

Géraud Viwami              

Turquie-J14: l’Adana Demirspor perd malgré Poté !

L’Adana Demirspor n’a pas été verni cet après-midi à domicile contre Boluspor, le leader de la deuxième division turque, ils ont été surpris par les visiteurs.  Michael Poté a pourtant ouvert le score pour les siens dès la dixième minute. Son septième but de la saison. Mais derrière l’Adana va concéder deux buts et s’incliner 2-1, grâce à doublé de Poepon.  L’Adana chute en milieu de tableau, 10e  avec 16 points. Quand à Poté il se rapproche de la tête du classement des buteurs puisqu’il n’a plus que quatre buts de retards sur  Poepon le meilleur artificier du championnat (11 buts).

Géraud Viwami

Niort : Kiki aussi prolongé

Après Saturnin Allagbé il y a quelques jours, l’arrière gauche David Kiki aussi a prolongé son contrat ce jour avec Niort pour deux saisons supplémentaires jusqu’en 2019.

Débarqué à Niort à l’été 2015 en provenance de Belfort, David Kiki a vu son bail prolongé par les chamois. Après une première saison de qualité en Ligue 2, l’arrière gauche confirme cette saison encore en onze apparitions il a mis un but et délivré une passe décisive.
Alors que son contrat prenait fin en juin 2017, l’international béninois est désormais lié à Niort jusqu’en 2019. Une prolongation qui s’accompagne bien évidemment d’une revalorisation salariale. Le joueur de 23 ans n’a pas caché sa satisfaction alors qu’il était courtisé par plusieurs clubs de Ligue 1 française notamment.
«Ça fait plaisir de prolonger à Niort. Je suis content car ça montre que le club a confiance en moi. J’ai été sollicité par plusieurs clubs mais je pense qu’il y a encore des choses pour moi à construire ici. Ce n’était pas le moment de partir. Mon objectif est de donner encore plus afin d’avoir, peut-être, des propositions encore meilleures dans le futur. Mais je suis bien ici, c’est aussi pour ça que je reste. »
Geraud Viwami

France- L2-J16: Allagbé honoré par France Football 

Auteur d’un très bon match face à Ajaccio vendredi dernier, Saturnin Allagbé, le gardien Niortais avec une note de 7/10 figure dans l’équipe type de France Football pour le compte de la 16e journée de Ligue 2 française. L’international béninois confirme sa bonne forme en cette première partie de saison puisque c’est la troisième fois qu’il figure dans l’équipe type du célèbre magazine hexagonal, après la 10e et la 12e journée.

Géraud Viwami