Chan Maroc 2018-Groupe C : le Nigéria contrarié , la Libye déroule

 

Le groupe C est entré en lice ce jour à Tanger pour la première journée, vainqueur du tournoi en 2011, la Libye frappe fort d’entrée avec un net succès 3-0 devant la Guinée Equatoriale. Al Taher (12e et 17e) a signé un doublé express pour placer les Chevaliers en pole position avant le but final marqué par Al Harash à trois minutes terme.

Les Libyens prennent seuls  la tête car dans la seconde affiche , le Rwanda a tenu tête au Nigéria, tombeur des Ecureuils au 2e tour des qualifications, en décrochant un nul vierge. Les Super Eagles ont multiplié les occasions , ils ont même touché la transversale sans faire mouche.

Géraud Viwami

Journal des Transferts : Hountondji débarque en MLS, pas d’accord pour Koukpo, Sèssegnon en route pour la Turquie, l’Asec Mimosas veut un défenseur béninois et Bessan sur les tablettes.

Chaque lundi jusqu’à la fin du mercato hivernal on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : Cédric Hountondji a déjà trouvé son nouveau club, Sèssegnon discute en Turquie, pas d’accord avec le Club Africain pour Marcellin Koukpo, l’Asec reve d’un défenseur béninois et Jacques Bessan déjà courtisé.

Hountondji va découvrir la MLS

Quelques jours seulement après avoir résilié avec le Gazélec Ajaccio où il avait joué seulement deux fois lors des six premiers mois, Cédric Hountondji (24 ans) a posé ses valises en Amérique. Le défenseur international béninois s’est engagé jusqu’en 2020 avec New York City en Major League Soccer (MLS). Club satellite de Manchester City entraîné par le champion du monde français Patrick Vieira. Formé à Rennes où il a fait 18 apparitions en Ligue 1, Hountondji s’est aguerri en Ligue 2 avec 97  matches joués à Châteauroux, Auxerre et le Gazélec Ajaccio. Il traverse donc l’Atlantique pour sa première expérience à l’étranger.

Osmanlispor en passe de signer Sèssegnon

A la recherche d’un contrat juteux financièrement afin de régler ses arrières avec le Fisc français, Stéphane Sèssegnon (33 ans , 15 matches, 1 but) devrait quitter Montpellier pendant ce mercato hivernal. Le capitaine des Ecureuils qui arrive en fin de contrat en juin dispose d’une bonne sortie. Il est donc en discussions avancées avec deux clubs turcs Karabukspor et Osmanlispor. Selon plusieurs sources c’est plutôt la seconde piste annoncée qui tiendrait la corde pour l’ancien meneur de jeu du PSG.

Pas d’accord pour Koukpo au Club Africain

Mis à l’essai au Club Africain en première division tunisienne, Marcellin Koukpo ne s’engagera pas en faveur du club rouge et blanc. L’attaquant international béninois qui a participé au stage de mi- saison dans le groupe de Bertrand Marchand où il a disputé trois matches amicaux ne portera donc pas les couleurs du club en match officiel. Le marché hivernal ferme officiellement ses portes ce jour et aucun accord n’a été annoncé par les deux parties concernées. L’opération ne va donc pas se conclure.

L’Asec craque pour un défenseur béninois

A la recherche de renfort en vue de disputer la ligue des champions où ils affronteront justement les Buffles champion du Bénin au premier tour le mois prochain, l’Asec Mimosas a coché le nom d’un défenseur international pour renforcer son arrière-garde.  Les mimos actuels leader du championnat ivoirien auraient jeté leur dévolu sur Paterne Counou (21 ans)  en fin de contrat à Akwa United après trois saisons et deux coupes du Nigéria. L’entourage du joueur a confirmé l’approche de l’Asec sans donner plus de détails. Selon nos informations, Counou aurait déjà reçu une première offre afin d’entamer les discussions.

Bessan déjà courtisé

De retour dans l’élite tunisienne sous le maillot du Stade Tunisien Jacques Bessan (24 ans, 8 matches, 6 buts) attise déjà les convoitises en vue d’un départ dès ce mois de janvier. Le buteur béninois qui a retrouvé ses sensations avec six réalisations plantées en huit matches disputés sur la phase de la première division. ENPII , club égyptien a clairement déclaré son intérêt pour l’ancien de Soleil mais à en croire l’entourage du joueur , il y a d’autres prétendants. A suivre.

Géraud Viwami

Chan Maroc 2018 : la Côte d’ivoire tombe , la Zambie assure , les résultats du jour

Dans le groupe A ,  le Soudan  a réalisé la bonne opération devant la Guinée dans la seconde affiche  avec un succès 2-1 grâce à des buts d’Omer  Koko (19e) et Saifledin Baskhit (75e). Sékou Camara (55e) avait pourtant égalisé pour le Sily National. Les soudanais partagent la tête avec 3 points comme le Maroc.

Dans le groupe B , les ivoiriens ont été surpris avec un but tardif des namibiens , défaite inattendue  sur coup de casque de Hambira dans les arrêts de jeu (90+3) 1-0.

Dans l’autre affiche du groupe , la Zambie a déroulé 3-1 contre l’Ouganda. Kambole a ouvert le score pour les Chipopolo (38e) puis Nsimbambi a égalisé pour les Cranes juste avant la mi-temps (40e). Mais en seconde période les zambiens vont prendre le large grace à Mulenga (63e) et Kampubu (72e)

La Zambie et la Namibie prennent donc la tête du groupe à égalité de points, 3.

Géraud Viwami

Bordeaux : Gouvernec a lancé Koundé en Ligue 1 !

Intégré au groupe pro cette saison à Bordeaux, Jules Koundé  (19 ans, 1 match en Ligue 1) a fait ses débuts en Ligue 1 ce soir contre Troyes  à l’occasion de la 20e journée.

Le défenseur central prometteur a été aligné par Jocelyn Gouvernec aux cotés de Paul Baysse comme titulaire en défense centrale. Il profite des absences pour blessure de Lewzcuk et Pablo mais aussi du replacement de Toulalan en milieu de terrain. Déjà aligné contre Granville en Coupe de France il y a une semaine , Koundé enchaînait ainsi une seconde titularisation d’affilée en équipe première.

Les Girondins, 13e,  en difficulté se sont imposés sans encaisser de buts (1-0), le défenseur franco-béninois  a touché 43 ballons , réalisé 29 passes avec un pourcentage de réussite de 82% pour ses premières 90 minutes dans l’élite.

Géraud Viwami 

Chan Maroc 2018 : les Lions de l’Atlas démarrent fort avec un doublé d’El Kaabi

La 5e édition du Chan Maroc 2018  a été lancée ce soir à Casablanca, en ouverture le pays hôte a déroulé face à la Mauritanie avec un succès 4-0. 

Après avoir résisté pendant plus d’un heure de jeu notamment grâce à son gardien Brahim Souleymane qui a multiplié les parades , la Mauritanie va s’effondrer dans la dernière demi-heure. L’attaquant  de la RS Berkane Ayoub El Kaabi s’est offert un doublé. Lancé en profondeur il a glissé le ballon en une touche sous le gardien adverse (66e) pour le premier but du tournoi. Puis il ajoutera, le troisième but du match d’une frappe croisée du gauche (80e).

Brillant dans le match , Ismail El Haddad a signé un beau but d’une frappe enroulée du droit (71e). Le spectacle sera clôturé par un dernier bijou de Ben Cherki servi en profondeur qui a éliminé le gardien avant de marquer dans les arrêts de jeu.

Le Maroc prend la tête du groupe en attendant la seconde affiche entre la Guinée et le Soudan demain à 15h30 de Cotonou.

Géraud Viwami 

Transfert-Exclu : Sèssegnon négocie en Turquie !

Selon plusieurs sources  hexagonales , Stéphane Sèssegnon (33 ans) devrait quitter Montpellier  pendant ce mercato hivernal pour la Turquie sauf rebondissement. Le capitaine des Ecureuils est actuellement en négociations avancées avec des clubs turcs. Le club héraultais ne va pas le retenir puisqu’il arrive en fin de contrat en juin , il préparerait déjà son départ et pourrait accueillir le milieu sénégalais de Newcastle en prêt dans les jours à venir. A suivre!

Géraud Viwami 

Chan Maroc 2018 : trois raisons de suivre le tournoi 

Le coup d’envoi de la cinquième édition du championnat d’Afrique des Nations sera donné demain soir à 19h30 T.U Casablanca avec un duel arabe entre le pays hôte, le Maroc et la Mauritanie . Une compétition moins prisée que la « grande » Can mais nous vous donnons trois raisons de suivre les débats.

C’est la jauge du foot Africain.

Au fil du temps on s’est résolu au fait que la Coupe d’Afrique des Nations soit le champ de bataille pour les stars évoluant hors du continent. Finie l’époque où les sélections nationales fanion étaient composées de joueurs évoluant essentiellement dans les championnats locaux mais la Caf a depuis 2009 trouvé la parade idéale avec le championnat d’Afrique des Nations (Chan). Rappelons le principe de base, le tournoi est exclusivement réservé aux joueurs évoluant dans les championnats de leur pays respectif.

A l’heure où plusieurs championnats d’Afrique subsaharienne notamment essayent de rentrer dans le rythme du professionnalisme avec plus de moyens, financiers, médiatiques et humains, le Chan est devenu la jauge parfaite du réel niveau des championnats africains à travers les équipes nationales.

Si on peut se dire que les nations d’Afrique du Nord dont les championnats sont professionnels devraient avoir une longueur d’avance c’est paradoxalement seule la Libye qui n’a plus de compétitions à cause de la crise qui a décroché le graal en 2014 contre toute attente.

La Tunisie en 2009 a atteint finale, battue par les Léopards.

La RD Congo, justement, vainqueur en 2009 et 2016, championne en titre ne pourra pas défendre son titre. Elle a été sortie en qualifications dans la zone centre par le Congo. La preuve qu’on n’est pas à l’abri des surprises, on devrait se régaler pendant un mois.

Une vitrine parfaite

Evidemment qu’on n’allait pas zapper cet aspect de la chose, une compétition réservé aux locaux africains attirent forcément des recruteurs étrangers. Même si c’est un tournoi sénior où les clubs cocheront un peu moins de jeunes joueurs prometteurs. Les effectifs sont composés entre pépites, joueurs confirmés, habitués des   sélections A ,  ceux qui n’ont pas réussis à l’étranger mais aussi des inconnus qui peuvent flamber sous le feu des projecteurs.  Et c’est dans cette dernière catégorie que les scouts auront un œil.

Ici, il ne s’agira pas seulement pour les recruteurs européens de piocher mais aussi pour plusieurs clubs Africains seront présents pour superviser. En 2016, le nigérian Chisom Chikatara (23 ans) d’Abia Warriors  a été transféré au Wydad Casablanca après un bon tournoi avec les super Eagles, éliminé au premier tour, il avait planté 4 buts en 3 matches dont un triplé contre le Niger.

Mais il y en a qui réussissent le grand saut comme Yves Bissouma (21 ans), de l’As Real Bamako, finaliste avec le Mali qui a signé à Lille dans la foulée puis est devenu un an plus tard une grosse révélation avec Aigles à la Can Gabon 2017.

Des belles histoires comme celles-là on en aura forcément.

Un test pour le Maroc et la Caf

L’engouement médiatique est moins importante que lors de la Can mais c’est normale car la compétition  n’est qu’à sa cinquième édition néanmoins la Caf et le pays hôte jouent gros. L’organisation est la même que pour un tournoi majeur.   Initialement prévu au Kenya qui n’était pas prêt, c’est le Maroc qui a été choisi pour suppléer.

Après, le rendez-vous manqué de la Can 2017  à cause de la crise sanitaire liée au virus Ebola, le royaume devrait se racheter aux yeux du contient et pas que.

Le Maroc candidat à l’organisation de la coupe du monde 2026 tient une grosse occasion de prouver pas seulement à l’Afrique mais au monde ses capacités.

De son côté, la Caf a bien changé les choses depuis l’arrivée d’Ahmad Ahmad à sa tête , ce sera le premier grand tournoi sous la présidence du malgache et ce sera à suivre de près.

Alors, prenez d’assaut vos canapés du 13 janvier au 4 février on ne risque pas de s’ennuyer.

Géraud Viwami.

Transfert : New York City officialise la venue de Hountondji !

 

 

Le défenseur international béninois , Cédric Hountondji vient de s’engager avec le club américain de New York City en MLS jusqu’en 2020.

Quelques jours après la résiliation de son contrat au Gazélec Ajaccio , Cédric Hountondji a déjà trouvé un nouvel employeur de prestige. Le défenseur international béninois s’est engagé avec New York City en MLS jusqu’en 2020. Formé à Rennes  puis prêté successivement en Ligue 2 à Châteauroux et Auxerre et le Gaz en France , il totalise 18 matches en Ligue 1 et 97  apparitions en L2.

Il  va connaître sa première expérience à l’etranger en Amérique.

Il rejoint un club de prestige avec l’ancien champion du monde français Patrick Vieira comme entraîneur. New York City est club satellite appartenant aux propriétaires de Manchester City où l’italien Pirlo a terminé sa carrière la saison dernière.

La saison américaine démarre en mars prochain. Hountondji sera le second béninois du championnat où évoluait déjà l’attaquant Femi Hollinger – Janzen à New England Revolution.

Géraud Viwami 

Coupe de la ligue : Montpellier de Sèssegnon dans le dernier carré !

Sans Stéphane Sèssegnon, laissé au repos sur le banc hier, Montpellier a accroché hier le dernier carré de la coupe de la ligue. Les héraultais, victorieux 1-0 d’Angers grâce à un but de Mbenza en fin de match feront face à Monaco en demie pour espérer une place pour la finale du 31 mars au Matmut Atlantique. Après avoir remporté la coupe de France en 2010 avec le PSG, le capitaine des Ecureuils peut rêver d’un second trophée dans l’Hexagone pour cela il faudra déjà affronter les champions de France en titre en demie le 31 janvier.

Dans le même temps, rapidement réduit à dix, Amiens de Khaled Adénon titulaire en défense central n’a pas pu résister au PSG, défaite 2-0 à domicile synonyme d’élimination pour les amiénois au stade de la Licorne.

Coupe de France : un gros morceau pour Azankpo et Epinal en Seizième

Après avoir sorti l’Entente SSG au tour précédent, Epinal (National 2) de Désiré Azankpo hérité d’un gros adversaire en 16e de finale de la coupe de France. Ils recevront Marseille le 24 janvier prochain.  Déjà auteur de 4 buts dont deux décisifs lors des deux derniers tours, l’attaquant international béninois et ses coéquipiers sont attendus pour un nouvel exploit pour rêver des huitièmes.

 

Géraud Viwami.

Ecureuils : une pierre deux coups avec Alain Gaspoz ?

Plusieurs noms circulent en vue de la nomination du prochain sélectionneur, la fédération et le ministère pourraient faire d’une pierre deux coups avec le profil cet ancien international béninois.

connaissance du contexte béninois et Africain

Son nom  circulait déjà dans les couloirs en 2015 avant la nomination d’Omar Tchomogo. Ex international béninois, Alain Gaspoz connaît bien le sillage de la sélection de l’intérieur pour avoir participé aux Can 2004 et 2008 avec les Ecureuils.

L’ancien ailier du FC Sion a aussi marqué les esprits sur le banc au Bénin. Entraineur de l’Aspac de 2009 à 2011, il a mené le club portuaire au titre de champion du Bénin en 2010. Sur le plan sous régional il a tutoyé les quarts de finale du tournoi de l’Ufoa. Puis à l’échelle continentale il a permis à l’Aspac de devenir l’unique club béninois à infliger une défaite 2-0 à l’espérance de Tunis à Cotonou malgré une élimination après la cuisante défaite (5-0 à l’aller où il était absent pour cause de maladie) au deuxième tour après avoir sorti les équato-guinéens de Mongomo au premier tour. En plus de son palmarès, il est reconnu pour rigueur et avoir su donner sa patte à son équipe.

Depuis,le technicien de 47 ans  né en Suisse est resté dans le  sillage du foot sur le Vieux Continent.

Hautement qualifié.

Champion de Suisse 97 et vainqueur de trois coupes , il possède une grosse expérience du haut niveau, il a été le premier béninois a disputé un tour préliminaire de Ligue des Champions à y scorer aussi avant les années 2000.

Après plus de 15 ans notamment en première division suisse, il a préparé sa reconversion au métier d’entraineur en passant ses diplômes avec des stages en Italie notamment et il est titulaire d’un UEFA A qui est le parchemin suprême permettant d’exercer au plus haut niveau européen.

Mais Gaspoz a eu déjà eu un rendez-vous manqué avec les Ecureuils avec la génération des juniors qu’il dirigeait en 2010. Son groupe avait été dissout juste avant les qualifications.

Un coup double envisageable ?

Fort de son expérience au haut niveau européen, Gaspoz pourrait bien être une double solution. Il pourrait assumer le rôle à la tête des A et poursuivre le travail de la refonte du foot local qu’il connait bien en apportant son expertise à la coordination de la direction technique nationale. L’ancien joueur de Sion cadre parfaitement avec le critère qui exigerait que le DTN soit de nationalité béninoise. Avec une équipe dynamique et un plan de travail défini sur le moyen terme, sur ce point le profil du technicien n’est pas négligeable.

Géraud Viwami

Bjfoot Super 5 : JPP 99 décroche le graal !

JP 99 est entré dans l’histoire en devenant le premier vainqueur du tournoi de sport électronique Bjfoot Super 5 joué sur Fifa 18 sur la console Play Station 4.  En finale  de cette compétition soutenue par les internationaux béninois Rudy Gestede et Saturnin Allagbé, il a battu Eliott  dans les studios d’Ado Tv. Résumé.

 

 

Le principe

Le tour final a réuni le carré d’as qualifié après les sélections qui se sont déroulés le 16 décembre dernier au centre Taka Rise à Cotonou. Les quatre rescapés se sont affrontés en demi-finale aller et retour (avec la règle du but à l’extérieur).   Les perdants se sont livrés un duel  pour la  troisième place. Puis la grande finale s’est jouée en aller et retour. La cinquième place du tournoi est revenu à Kevin. (tous les résultats sont à consulter  sur l’onglet réservé à la une)

JP sans pitié

Dans la première demi-finale  aller , JP 99 (Barcelone)  premier du groupe A n’a pas eu d’état d’âme devant Joël 1307 (France) , deuxième du groupe A, assommé . JP 99 s’est aisément imposé 5-1.

Au retour, Joel 1307 va se réveiller un peu tardivement sa victoire 2-1  ne sera pas suffisante pour renverser la vapeur.

Eliott sans forcer  

Dans la seconde demie, Eliott (Barcelone) leader du groupe B était en duel avec Blinky (PSG). Ultra dominateur, Eliott concède un match nul incroyable après avoir touché le poteau à quatre reprises dans le match. Blinky s’est sort avec un nul vierge miraculeux.

Sur la manche retour, Eliott va retrouver son efficacité puis dérouler avec un net succès 4-1. La marche  était trop haute pour son adversaire.

Blinky se console

Mais Blinky va se consoler avec la troisième place décrochée au bout d’une rencontre ouverte et à rebondissement face à Joël 1307. 1-1 à l’issue du temps règlementaire puis 2-2 en fin de prolongations c’est finalement aux tirs aux buts que Blinky  avec 7 tirs réussis contre 6 s’impose.

Les regrets d’Eliott, le titre pour JP 99

On a eu droit à une finale serrée entre deux  adversaires très proche en termes de niveau. Eliott va tout de même avoir une ascendance dans le jeu sur la finale aller qui se jouait sur le terrain de J99 mais il se contente d’un nul 1-1 après avoir une fois encore touché du bois.

La décision se fera sur la finale retour, JP 99 réussi à décrocher un nul prolifique et salvateur 2-2 sur le terrain d’Eliott. JP 99 devient champion grâce au but marqué à l’extérieur. Félicitations !

Géraud Viwami

Ufoa Dames : le Bénin tombe sur le Nigéria

Après le tournoi masculin  remporté par les ghanéens à domicile en septembre dernier, l’union des fédérations ouest africaines de football lancera le tournoi féminin du 14 au 24 février prochain à Abidjan. Les Ecureuils dames  qui sont en stage à Missrété depuis quelques jours sous les ordres de Richard Bio et Moisé Ekoué savent à quoi s’en tenir après le tirage sort. Elles débuteront par le Nigéria favori pour le sacre dans le groupe A.

Groupe A : Nigéria , Bénin, Togo , Sénégal

Groupe B : Côte d’ivoire , Ghana, Niger , Burkina Faso

Bjfoot Super 5 : finale à suivre sur Ado Tv à partir de 15h !

Suivez en exclusivité cet après-midi à partir de 15h de Cotonou  la finale du tournoi de sport électronique, Fifa 18  sur Play Station 4, Bjfoot Super 5 sur Ado Tv.  Après les phases de sélection, JP 99, Joel1307 , Blinky et Elliot se sont affrontés pour le titre.

Rappelons que c’est un tournoi soutenu par les internationaux béninois Rudy Gestede  et Saturnin Allagbé avec la collaboration média d’Ado TV.

Journal des Transferts : le Club Africain observe Koukpo après Fassinou , Udinese convaincu par Gomez , Hountondji résilie au Gaz et Louté a changé de club !

Chaque lundi jusqu’à la fin du mercato hivernal on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : Marcellin Koukpo est à l’essai à en Tunisie, Udinese veut miser sur Gomez , Hountondji est un joueur libre et Isaac Louté a changé de club au Nigéria.

 

 

La mode béninoise au Club Africain

En passe de perdre plusieurs éléments offensifs clés dont l’international tunisien , Saber Khalifa , le Club Africain de Tunis a coché le nom de Marcellin Koukpo (21 ans, photo) comme future recrue. L’attaquant international béninois arrivé à Tunis en fin de semaine dernière s’entraîne déjà sous les ordres de Bertrand Marchand le technicien français des Clubistes. Les rumeurs dans la capitale tunisienne parle d’un bail de trois ans à venir avec instance pour le champion du Bénin 2017. A suivre

Avant lui , le défenseur polyvalent Rodrigue Fassinou (18 ans) a effectué un essai d’une dizaine de jours au Parc A.  l’international béninois de l’Aspac a bouclé son bref passage avant de revenir à Cotonou en fin décembre dernier. Selon les indiscrétions , il serait de nouveau attendu à Tunis , cette fois-ci pour négocier. A Suivre également.

Udinese convaincu par Gomez

Grossé révélation de l’année 2017 avec les Ecureuils  locaux puis propulsé chez les A , Chabel Gomez (16 ans) a effectue le mois dernier un essai à Udinese, en Italie. L’attaquant béninois s’est jaugé notamment avec les équipes de jeunes du club de Serie A. Convaincu par son potentiel , le club a d’ores et déjà ouvert les discussions avec l’agent du joueur d’Esae afin d’entamer les procédures administratives pour un transfert définitif. A Suivre.

Hountondji est libre

Avec seulement deux apparitions sous le  maillot du Gazélec Ajaccio depuis le début de la saison en Ligue 2, Cédric Hountondji (23 ans, 2 matches en L2 française) vient de résilier son contrat avec le club corse. Le défenseur central formé à Rennes en quête de temps de jeu va devoir se trouver rapidement un nouveau point chute durant ce mercato hivernal.

Un résiliation à l’amiable pour le joueur qui était initialement lié au club jusqu’en juin 2018. Bien qu’il disposait d’un bon de sortie , Hountondji a préféré partir définitivement plutôt que d’envisager un prêt.

Il devrait rebondir dans un autre club de Ligue 2.

Louté file à Enugu Rangers

 

Reconverti arrière gauche depuis quatre saisons dans le championnat nigérian , Isaac Louté (25 ans) va changer de club la saison prochaine. L’international béninois quitte Ifeanyi Ubah , 9e du dernier championnat , où il a passé les deux derniers exercices pour rejoindre Enugu Rangers , champion du Nigéria 2016. Nommé parmi les meilleurs joueurs étrangers 2017 par la ligue nigériane, Louté a signé un bail longue durée jusqu’en 2020. Passé par Soleil et l’Uss Kraké au Bénin, Louté évolue depuis 2013 dans son pays d’origine où il  a porté successivement les couleurs de  Sharks , Kano Pillars , Ifeanyi Ubah et bientôt  Enugu Rangers lors la prochaine saison qui démarre le 14 janvier prochain. Il a remporté deux trophées , le championnat en 2014 avec Kano Pillars et la coupe en 2015 avec Ifeanyi Ubah.

Géraud Viwami

Coupe de France : Azankpo délivre Epinal , Koundé débute avec Bordeaux !

Epinal (National 2) peut remercier Désiré Azankpo (24 ans , 10 matches , 6 buts en championnat)  auteur du but de la victoire 2-1 contre l’Entente SG (National 1)  au bout des arrêts de jeu en 32e de finale de la coupe de France ce soir.  Entré en jeu à la 62e minute , comme au tour précédent contre Blanc Mesnil , l’attaquant international béninois a permis aux siens de qualifier en marquant dans les ultimes secondes. L’ancien messin marquait ainsi son quatrième but de la compétition parce qu’il avait déjà été buteur lors des deux précédents tours.

En difficulté en championnat , Bordeaux (Ligue 1) s’est incliné contre Granville (National 2) 2-1 au bout des prolongations. Régulier dans le groupe professionnel , le défenseur franco-béninois, Jules Koundé (19 ans) a été titulaire pour la première fois avec l’équipe fanion.

Géraud Viwami 

Transfert : Cédric Hountondji n’est plus un joueur du Gazélec Ajaccio !

Le Gazélec Ajaccio a annoncé hier la résiliation du contrat du défenseur international béninois Cédric Hountondji, désormais libre. 

Avec seulement deux apparitions sous le  maillot du Gazélec Ajaccio depuis le début de la saison en Ligue 2, Cédric Hountondji (23 ans, 2 matches en L2 française) vient de résilier son contrat avec le club corse. Le défenseur central formé à Rennes en quête de temps de jeu va devoir se trouver rapidement un nouveau point chute durant ce mercato hivernal.

Un résiliation à l’amiable pour le joueur qui était initialement lié au club jusqu’en juin 2018. Bien qu’il disposait d’un bon de sortie , Hountondji a préféré partir définitivement plutôt que d’envisager un prêt.

Arrivé en corse l’été dernier sous les ordres de Jean-Luc Vannuchi qui était déjà son mentor à Auxerre , l’international béninois a pourtant livré un premier exercice complet 32 .  Une saison pleine en club  bonifiée par ses débuts en sélection nationale en mars 2017 contre la Mauritanie.

Hountondji a beaucoup moins joué cette saison depuis la nomination d’Albert Cartier sur le banc corse actuel 14e du championnat.

Il devrait rebondir dans un autre club de Ligue 2.

Géraud Viwami 

Angleterre : Gestede retrouve le chemin des filets

De retour de blessure depuis début décembre 2017, Rudy Gestede (29 ans) effectue à petit feu son retour en grâce, titulaire en FA Cup ce soir contre Sunderland pensionnaire de Championship l’attaquant béninois a marqué lors de la victoire 2-0 de M’Boro. L’ancien messin a ouvert le score à la 10e minute.  Son deuxième but de la saison et son premier dans la compétition

Géraud Viwami

Transfert : Le Club Africain (Tunisie) en pince pour Koukpo ?

Champion du Bénin 2017 avec les Buffles, Marcellin Koukpo (21 ans) est mis à l’essai depuis jeudi dernier par le Club Africain de Tunis, 6e du championnat tunisien et engagé en coupe Caf. L’attaquant international béninois dont le profil intéresse fortement le technicien français des clubistes, Bertrand Marchand aura quelques jours pour faire ses preuves afin d’entamer d’éventuels discussions en vue d’une première expérience hors des frontières béninoises. A suivre.

Géraud Viwami