Moovligue 1/24e journée : le point du weekend

18 buts en 7 matchs, la 24e journée de la Moovligue a été prolifique, on a enregistré un seul nul et six victoires. Les Buffles grâce à leur succès, trois à un, sur Soleil, maintiennent le suspens. Pendant que Dragons a profité du nul de Kraké pour s’hisser dans le Top 3

Géraud Viwami

Samedi

Requins -Avrankou

Chakirou Abikoyè a vu triple

Les requins ont accueilli samedi Avrankou au stade de l’amitié de Kouhounou. Orphelin de Bruno Goudjo suspendu, Avrankou a très vite jeté l’éponge face à une équipe de Requins diminué mais efficace.Bézo Yaovi le buteur maison en test en France, était absent et c’est Chakirou Abikoyè qui a montré la voie aux siens. D’abord à la 14e ,Mohamed Ali ,auteur d’un bon match, déborde à droite et centre pour Abikoyè qui place une superbe tête hors de portée d’Anagokinto.(26’) C’est encore Mohamed Ali qui porte la danger.Il déborde sur son coté droit ,pénètre dans la surface, mais il est taclé irrégulièrement par Agognon Julien.L’arbitre indique le point de pénalty.Abikoyè en profite pour s’offrir le doublé en prenant Anagokinto à contre pied.Avrankou est assommé même si jusque là il faisait jeu égal avec les Requins. A la reprise, juste après l’heure de jeu,les poulains de Michel Sorin portent la note à trois.Abikoyè reprend ,tranquillement au point de pénalty, un centre à ras de terre de Fashanon qui avait bien débordé sur son coté gauche. A la 83e sur une contre- attaque ,M.Ali réalise une belle course de soixante mètre. Ensuite il centre pour Abikoyè qui marque mais le but est refusé pour un hors-jeu imaginaire. Un fait qui confirme les nombreuses légèretés de l’arbitrage. Les rouges et blancs se sont imposés mais ne rêvent plus t le titre.
Dans le même temps à Parakou Les Buffles ont battu Soleil fc par trois buts à un.Un succès qui permet aux parakois de ne pas lâcher le leader. Pendant que Soleil est plus jamais menacé car il pointe à un point seulement de la zone rouge

Dimanche
Les Dragons dans le top 3 ; Dynamo Parakou peut y croire
Joué à René Pleven, en raison de travaux au stade à Charles de Gaulle de Porto-Novo, le match Dragon –Abomey a été un véritable spectacle. Les Dragons ont laminé, la modeste équipe de Dynamo Abomey par quatre buts à zéro.A noter le doublé d’Emmanuel Liyindé et les buts d’Aimé Santou et de Cédric Coréa en fin de partie. Grâce à ce succès les oranges et noirs grimpent dans le top 3.Pour Dynamo Abomey, les deux prochaines journées seront encore décisives. Car les jeunes abomméens restent concerné par la relégation.
A noter également la victoire de Mambas Noirs à Savalou contre Espoirs 2-0 et celle de la lanterne rouge sur Panthères un but à zéro à Parakou

Tous les résultats

Mercredi 12 mai
Mogas –Aspac 1-3
Kraké – Tonnerres 0-0
Samedi 15 mai
Requins –Avrankou 3-0
Buffles – Soleil 3-1

dimanche 16 mai
Dragons – Dynamo Abomey 4-0
Espoirs – Mambas Noirs 0-2
Dynamo Parakou –Panthères 1-0

Classement à la 24e
1-Aspac 41pts +19
2-Buffles 41 pts + 8
3- Dragons 37 pts + 9
4- Kraké 37 pts + 2
5- Requins 35 pts + 4
6- Tonnerres 34 pts +8
7- Panthères 34 pts +3
8- Avrankou 31 pts -2
9-Mogas 29 pts -2
10- Mambas Noirs 29 pts – 7
11- Dynamo Abomey 26 pts -10
12-Soleil 25 pts – 11
13-Espoirs 24 pts -15
14-Dynamo Parakou 21 pts -10

Meilleurs buteurs
Bézo Yaovi (Requins) 14 buts
Kotchoni Christian (Requins) 13 buts
Sewanou Hyacinthe (Aspac) 9 buts

Matchs avancés 24e journée : Aspac, intouchable,Kraké cale encore

Comme lors des deux journées précédentes, l’Aspac et l’Uss Kraké ont joué en match avancé .Si le leader s’est imposé face au Mogas , Kraké concédait le nul contre Tonnerres au saint louis stadium .

Géraud Viwami

Obligé, le mercredi dernier au partage des points avec les Requins à Kouhounou, l’Aspac a une fois encore joué en match avancé. Ce mercredi c’était face Mogas .Les poulains d’Alain Gaspoz connaissaient le but de leur mission gagner pour rester leader. Et ils l’ont fait, en s’imposant sans grande difficulté contre des pétroliers trop timorés et peu audacieux. William Dassagaté, l’homme en forme de cette fin de saison, a ouvert le score à la 8e sur pénalty. Les portuaires ont le contrôle du jeu jusqu’à la pause le Mogas était tout simplement absent.A la reprise, Wahidi Adam, remplace Fanou,blessé.(60′) Coner tiré à la rémoise entre Dassagaté et Assane. Ce dernier s’emmène le cuir dans la surface légèrement décalé à droite, son intérieur du pied trouve le petit filet opposé d’Awalou.Superbe réalisation ! 2-0.L’Aspac va se mettre définitivement à l’abri à la 63′.Belle combinaison à une touche de balle en Dassagaté-Bouraima et Wahidi à peine entrée dans la surface devance la sortie d’Awalou et conclu d’un pointu. Deux minutes plus tard Agonhossou Iréké remplace d’Ayayi Franck et les pétroliers retrouvent des couleurs dans l’animation offensive.Les verts finiront par réduire le score par Sagbo Lionel à la 80′.Ismael est lancé dans le dos de la défense, statique elle croyait au hors-jeu. Ismaël va centrer pour Sagbo Lionel seul qui marque tranquillement Allagbé ne pouvait rien.
Les poulains d’Alain Gaspoz s’imposent et totalisent désormais 41 points avec un goal average impressionnant de plus 21.

Kraké encore impuissant à domicile

Kraké tourne au ralenti à domicile depuis deux rencontres. D’abord battu et détrônée par l’Aspac ensuite humilié par Espoirs Savalou, pour une équipe qui joue le titre c’est déjà trop. Ce mercredi, les protégés de Johnson Ampomah ont accueilli l’As Tonnerres, une autre équipe en demi-teinte en cette fin de saison. Un duel chaud entre deux formations tourmentées qui s’est soldé par un nul vierge qui complique davantage les espérances de Kraké. Roger Enama est la quête de son premier succès à la tête des verts de Bohicon devra attendre. Notons que Kraké pourrait quitter le top 3 si les Dragons ou les Panthères s’imposent ce dimanche.

Les affiches du Weekend
Samedi 15 mai
Requins – Avrankou à Kouhounou
Dimanche 16 mai
Espoirs – Mambas Noirs à Savalou
Dragons – Dynamo Abomey à Cotonou 2
Buffles -Soleil à Parakou
Dynamo Parakou -Panthères

Cédric Coreia testé en Suisse

cédric Corea
Le jeune milieu de terrain des Dragons Cédric Coréa a effectué un essai de dix jours au FC Schaffhaussen en deuxième division suisse.Selon les propos ,du joueur lui-meme, rentré,au pays en fin de semaine dernière l’essai aurait été concluant.Mais aucune confirmation officiel n’a été faites pour le moment par le club.Rappellons qu’il est international.Puisqu’en novembre 2009 à Cotonou, Corea a disputé le tournoi de l’Uemoa avec les locaux.Il avait livré deux matchs comme titualires contre la Guinée et le Niger après avoir débuté comme remplaçant contre le Togo.

Le point de la 23e : Buffles cale ,Aspac toujours leader

Démarré depuis mercredi la 23e journée de la Moovligue 1 a pris fin hier. A trois journées du terme tous semble toujours indécis aussi bien en haut qu’en bas de tableau.

Gérovinho

Les bonnes affaires du weekend sont à mettre à l’actif des Dragons de L’Ouémé et Panthères de Djougou. Les premiers sont allé battre Avrankou Omnisports à l’extérieur un but à zéro. Pendant que les seconds ont confirmé, leur réputation d’équipe redoutable à domicile, en dominant le Mogas sur le même score. A trois journées du terme, les Dragons et les Panthères reviennent à quatre points du leader et trois du dauphin.
Les Buffles, orphelin de Xavier Bernain, ont manqué une belle occasion de prendre la tête de la Moovligue1.Une petite victoire aurait suffit aux parakois, samedi à Porto-Novo. Mais Dynamo Abomey en route pour le maintien, malgré l’ouverture du score des visiteurs a eu les ressources nécessaires pour égaliser (1-1) .L’As Tonnerres, roi du nul à domicile, les verts de Bohicon ont perdu tout espoirs du titre ce dimanche en concédant leur huitième à Bohicon face à Soleil FC (1-1) au stade Paulin Tomanaga.Roger Enama n’a pas encore réussi le miracle attendu par les supporters. A noter également le nul vierge entre Mambas Noirs et Dynamo Parakou à Kouhounou.
Soulignons qu’en match avancé mercredi dernier l’Aspac a concédé le nul un partout face aux Requins à Kouhounou .Pendant que Kraké, a courbé l’échine pour la seconde fois de la saison à domicile au saint louis stadium, devant Espoirs de Savalou deux à zéro.
A l’issue de cette journée les portuaires restent leader avec une petite longueur sur Buffles et deux sur Kraké. En bas de tableau, Espoir pointe désormais à un point du premier non relégable et pourrait sortir de la zone rouge en cas de succès lors de la prochaine journée.

Tous les résultats
Requins-Aspac 1-1
Kraké-Espoirs 0-2
Dynamo Abomey-Buffles 1-1
Tonnerres-Soleil 1-1
Avrankou-Dragons 0-1
Mambas Noirs – Dynamo Parakou 0-0
Panthères –Mogas 1-0

Classement après la 23e

1-Aspac 38 pts +17
2-Buffles 37 pts + 6
3-Kraké 36 pts + 2
4- Dragons 34 pts + 5
5- Panthères 34 pts +4
6- Tonnerres 33 pts +8
7- Requins 32 pts + 1
8- Avrankou 31 pts + 1
9-Mogas 29 pts + 0
10-Dynamo Abomey 26 pts -6
11-Mambas Noirs 26 pts – 9
12-Soleil 25 pts – 9
13-Espoirs 24 pts -13
14-Dynamo Parakou 19 pts -11

Meilleurs buteur
Bézo Yaovi (Requins) 14 buts
Kotchoni Christian (Requins) 13 buts
Sewanou Hyacinthe (Aspac) 9 buts
Bessan Jacques (Soleil) 7 buts

LIVE SCORE 26e Journée

Matchs terminés

Requins -Buffles 0-2
Panthères-Dragons 1-0
Espoirs-Dynamo Abomey 0-2
Dynamo Parakou-Soleil 2-1
Uss Kraké-Dragons 0-1

Ligue1 / La dernière ligne droite : Les clubs face à leurs destins

Relégation et course pour le titre : Les clubs face à leurs destins

(Kraké contre Aspac, dimanche comme une finale…)

Plus que six journées, et la première saison de la Moovligue1 connaîtra son épilogue. A l’approche du terme, le statut de certains clubs se confirme pendant que d’autres sont toujours à la traîne. Les trois semaines de pause UFOA peuvent-elles tout changer ? Réponse ce weekend ?

Kraké, Aspac, Tonnerres, Buffles et Requins : Qui peut rêver du titre ?
Après 20 journées, aucun club n’a creusé l’écart en tête de la Moovligue 1.Kraké était bien lancé mais s’est vite fait rattrapé. Conclusion impossible de faire des pronostics. Tenez quatre points séparent le leader du septième. C’est clair rien n’est jouer. Mais il faudra probablement cherché dans le cercle de tête composé de Kraké, Aspac, Tonnerres, Buffles et Requins.
Kraké leader fragile possède désormais deux points d’avance sur ses dauphins, Aspac et Requins qui pourraient prendre le fauteuil en cas de mauvais résultats.
Les Requins ont effectué une belle ascension qui leur permet à présent de prétendre sérieusement à la cime des honneurs. Mais les Awissi-Wassa doivent rester vigilant car leurs errances défensives pourraient couter très cher dans ce dernier virage.
Les Buffles champion à l’issue de la phase aller, devront carrément réaliser un « sans-faute » lors des six prochaines journées pour espérer gagner leur troisième titre champion du Bénin. Pas facile à faire, pour Bernain ce sera presqu’un coup de maitre encore qu’il doivent jouer des concurrents directs comme les Requins et l’Aspac.
On a longtemps apprécié leur qualité de jeu .Sur ces cinq derniers matchs, l’Aspac à pris huit points suffisant pour mettre la pression sur le leader. A noter la victoire contre l’As Tonnerre, un adversaire direct. Après avoir manqué le coup de la vingtième, la clique à Fanou sait qu’elle doit plus droit à l’erreur ou elle dira adieu au titre. Et ce sera tout bénef pour ses poursuivants comme Tonnerres.
Les choses ont bougées ces dernières semaines avec le départ de Wabi Gomez.Enama Roger est devenu, intérimaire trouvera –t-il des solutions là où l’ex-sélectionneur des écureuils à échouer ? .Il fera son baptême de feu ce dimanche face à Mambas Noirs, un club poursuivit par les démons de la ligue 2.

Mogas et Dragons en chute libre, Avrankou sauvé

C’est sans aucun doute l’un flops de cette ligue 1.La position des pétroliers, bien inspiré en début de saison sous eustache d’Almeida ,les jaunes et verts de Cotonou ont gardé leur beau jeu mais ont laissé filé des points. Malgré la nomination d’Akélé Stanislas ils stagnent en milieu de tableau et devraient se contenter du maintien. Les Dragons aussi ont connu une longue période creuse .Malgré un bon début de saison sous Latoundji. Entre des problèmes extra sportifs et un Sékou Fofana peu audacieux, les oranges et noirs presque perdu tout espoirs de titre. Ils finiront la saison sous les ordres d’un ancien de la maison Jean Louis Noumanhangnan .Quand des grands ne tiennent pas leurs rangs, il y a des « petits » qui montent en force à l’image d’Avrankou Omnispsorts.C’est l’une des remontées les plus spectaculaires de cette ligue 1.Avrankou Omnisports, relégable il y a quelques journées pointent désormais à quatre points du leader. Ceci grâce aux douze points pris sur les cinq dernières rencontres. Avec cet exploit Avrankou est en passe de s’assurer son maintien tout comme les panthères de Djougou invaincu à domicile cette saison. Finalement il reste cinq clubs poursuivi par la relégation.

Dynamo Parakou condamné ?

Actuel lanterne rouge de la ligue 1 avec 15 points, les parakois de Dynamo semblent bien « mal barré ».Alors qu’il faut au moins 28 points pour se maintenir, les poulains de Tchagodonou Agboroh sont condamner à l’exploit. La seconde place de la zone relégable est très disputé. Actuellement la 13e place est occupée par Espoir de Savalou devancé d’un petit point par Dynamo Abomey le premier non rélégable.Mambas Noirs, Soleil FC sont aussi concerné. La lutte pour rester en ligue 1 sera rude. Notamment avec les rencontres entre adversaires direct au classement. Mais le second club relégable n’ira pas directement en ligue2.Selon le règlement de la ligue, le second relégable (13e) disputera un match de barrage contre le 2e de la seconde division.Tout espoir ne sera pas perd

Fanou Vincent (4) capitaine de l'Aspac et Garel Sossa capitaine de Kraké
u pour le club qui finira à cette position à l’issue de la 26e journée.
Géraud Viwami

Ligue1 – Bénin / Tonnerres de Bohicon : Emana va remplacer Gomez

Gomez Wabi

Avant son intronisation, il a tenu à dissiper vis-à-vis de son prédécesseur, tout malentendu. Nous avons surpris une rencontre brève entre les deux techniciens, Roger Emana et Wabi Gomez hier en milieu d’après-midi. Les échanges ont duré 10 minutes environ. Rien n’a filtré.
Le président Valère Glèlè après le nul 0-0 des Tonnerres face à Dynamo d’Abomey dimanche de Pâques, a décidé de changer tout le staff technique. Ainsi, Olivier Yaro a été contraint de déposer sa démission, alors que Wabi Gomez attend quant à lui, la décision de son limogeage par le président de Tonnerres Fc de Bohicon.
Les jours qui ont suivi le dernier match ont donc été ponctués de discussions entre les entraîneurs et le président qu’ils n’ont pas pu rencontrer jusqu’à mercredi.
Selon nos sources, c’est Roger Emana, entraîneur camerounais, fondateur de « Benin foot Academy » qui va remplacer l’ex-patron des Ecureuils de 2007. Déjà nommé directeur technique des Tonnerres dans la foulée de l’arrivée de Wabi Gomez fin 2009, Roger Emana avait eu du mal à accepter ce poste aux contours flous dans le contexte du football professionnel embryonnaire au Bénin.
Cette fois-ci, le nouvel entraîneur de Tonnerres Fc, est poussé au devant de la scène et devra démontrer que Tonnerres qui est à 3 points du leader peut remporter le titre, comme le soutient toujours Wabi Gomez.
Mais ce qui pourrait devenir l’affaire Gomez contre Glèlè n’en est apparemment qu’à ses débuts, aucun accord écrit, selon nos sources, n’ayant jamais ponctué la collaboration entre les deux parties.
Précisons que Tonnerres de Bohicon est la deuxième équipe à changer de staff technique à 100%, et à essayer un 3e entraîneur en 7 mois après les Dragons.
Aubay

Débat de la semaine: L’AsTonnerres est-elle maudite à domicile?

Ce dimanche l’As Tonnerres a disputé sa neuvième rencontre de la saison à Bohicon.Les protégés de Wabi Gomez ont concédé un nul vierge contre Dynamo Abomey.Après vingt journées de ligue 1 pour une équipe de haut de tableau, Tonnerres présente un bilan médiocre à domicile.Soit 2 victoires,une défaite et surtout six nuls do

Les verts de Bohicon en impuissants à domicile !
nt 4 vierges.
A qui la faute ? Aux joueurs,le coach,les dirigeants,l’état de du terrain ou est-ce tout simplement une malédiction? C’est le débat de la semaine sur votre site préféré donnez votre avis ?

Avrankou heureux ,Kraké leader fragile

Séka, le caniste n'a pas eu la clé pour Tonnerres de Bohicon

Samedi
Aspac –Dynamo Parakou 1-1

Atchègo évite le pire pour les portuaires

Une petite victoire aura suffit aux portuaires samedi dernier pour prendre la tête la ligue 1.Mais la bande à Fanou à rater le coche face à une équipe de Dynamo de Parakou lanterne rouge mais joueuse.
Dès la première minute les Bleus et Blancs annoncent les couleurs en se créant une énorme occasion mais Sewanou ne cadre pas .Les jaunes parakois sont en place et distribuent, l’Aspac a du mal à retrouver son rythme habituel.(34′) Dassagaté est blessé Athègo habituel titulaire fait son entrée en jeu. L’Aspac va continuer à peiner jusqu’à la mi-temps même si la 43e le coup de franc de Fayèmi trouve le poteau de Karoué.Du retour des vestiaires les hommes de Gaspoz sont cueilli à froid.(46′) Akilou est lancé dans le dos de Kassa ,ce dernier n’arrive pas à stopper l’attaquant parakois qui va marquer dans un léger cafouillage causé par le retour de Fanou et la sortie d’Allagbé.Après ce but les parakois choisissent l’option défensive l’Aspac va attaquer jusqu’au bout. Les portuaires manquent un peu d’organisation Gaspoz donne de la voix depuis son banc. Hubert Atchègo l’a entendu et égalise d’une superbe frappe des 25 mètres qui trouve l’intérieur du poteau gauche de Karoué et fini au fond .Grace a son premier de la saison l’Aspac évite l’humiliation et manque une bonne occasion de pointer en pole position .Quand à la lanterne rouge son statut n’ pas changé mais Tchagodonou peut être fier de ses poulains qui ont mieux fait que
résister.

Dimanche

Mogas – Dragons 0-1

Coreia buteur, l’éffet Noumagnan

Le fameux 6-2 infligé aux Dragons à Porto-Novo à donner une de revanche à ce match. Mais n’à rien enlever à la qualité de jeu des deux équipes. Ce dimanche à Kouhounou ce sont les oranges et noirs qui sorti victorieux du choc de la vingtième face aux Moas 90

Gérovinho

Le but
14′ coup à la lisière de la surface de réparation, Coreia s’en charge et loge le cuir dans la lucarne gauche d’Amoussou.

Les autres temps forts
7e Soulé déborde à droite centre sur Kessou Amoussou maitrise en deux temps, dans la continuité de l’action le Mogas réplique. mounirou adresse un centre tir de la gauche qui fini juste au dessus des buts de Vianou.
39′ Isamel est lancé en profondeur, il élimine Gbètopkanou d’un sombréro puis tire sur le poteau de Vianou .Le cuir revient Kouassi qui se jette mais Vianou est
présent.
90+2 : double transversale ! Pour le Mogas d’abord Agonhossou plein axe des 25 mètres puis dans la foulée, Mounirou légèrement décalé à gauche.

Le jeu des dragons
Equipe alignée
Vianou – Houéssou, gbetopkanou, nassim,chams-dine-Singbo,Coreia,Fassassi,Makarimi-kessou ;soulé

Sékou Fofanou n’est plus à la tête des oranges et noirs. C’est Jean-Louis Noumagnan qui prend les commandes.
Sur le terrain les oranges et noirs changent de style.4-4-2 classique avec coreia en animateur dans l’axe du milieu. Sur les cotés Fassassi à droite a fait son match entre les débordements, les dribles et quelques frappe. A gauche le capitaine Makarimi est moins brillant il sera logiquement remplacé à la 57e par Houngbo.En pointe le duo Kessou –Soulé est a beaucoup mis la défense des pétroliers en difficulté notamment sur les balles en profondeur. Collectivement les Dragons ont présenté un jue nouveau « look » de jeu très prometteur.

Le jeu de Mogas
Equipe alignée
Amoussou-Guendehou, mounirou, ayayi, apkomè-tchato, loko, agonhossou, zangnon-ismael, kouassi

Akélé Stanislas a aligné une équipe très remaniée, en l’absence de plusieurs cadres notamment en défense Agbo et Dossougbété étaient absent. La garde arrière est totalement remaniée autour de Guendehou, Apkomè aussi fait ses débuts en ligue 1.Les pétroliers sont mis en difficulté début de rencontre malgré la présence du duo Tchato-Loko.Agonhossou fait parler sa technique et n’obtiendra qu’une transversale en fin de rencontre .Ismaël sur le front de l’attaque a beaucoup été présent dans le jeu en profondeur. Globalement les pétroliers ont fait jeu égal avec les dragons mais n’ont pas su trouver la faille.

Les scores
Requins-Kraké 2-1
Aspac –Dynamo Parakou 1-1
Buffles-Espoirs 1-1
Tonnerres-Dynamo Abomey 0-0
Avrankou-Mambas Noirs 2-1
Mogas-Dragons 0-1
Panthères-Soleil 2-1
Classement
1-kraké 33 pts +4
2-aspac 31pts +12
3-requins 31 pts +4
4-buffles 30 pts +3
5- avrankou 30 pts +2
6- tonnerres 29 pts +8
7- dragons 29 pts +4
8-panthères 28 +6
9-mogas 27 pts +0
10-soleil 24 pts -7
11-Mambas Noirs 24 pts -8
12-dynamo abomey 21 pts -8
13-espoirs 21 pts -10
14-dynamo prakou 15 pts -12

Meilleurs buteurs
Yaovi 14 buts
Kotchoni 13 buts

Interview: Djokoué « fier de jouer aux Requins »

patrice djokoué

Fiche de joueur

😀jokoué
Patrice
Age : 19 ans
Taille :171cm
Club :Requins
Poste :Milieu défensif

Il a fait a ses débuts à l’As Etincelle en 2e  division régionale, ensuite il a rejoint le centre international de formation Adjavon Sébastien (CIFAS).Djokoué Patrice, milieu récupérateur, avec son mètre 71 a signé aux Requins de l’Atlantique depuis deux saisons .Il a fait deux tournois de l’UEMOA avec les écureuils, une campagne éliminatoire en sélection junior .Il compte également quelques convocations en équipe A . Dans cet entretien qu’il nous a accordé il parle de son parcours chez les Requins et des écureuils.

Pourquoi le football ?

J’ai choisi le football par passion, j’ai vu mes frères ainés joués et je me suis inspiré de cela et j’ai choisi le foot plutôt que les études.

Jouer aux Requins ça vous met pas la pression ?

Pas du tout au contraire c’est une fierté pour moi de jouer aux requins c’est un grand club au bénin je dirai que c’est une pression positive pour que j’évolue pour mériter ma place au sein de l’effectif

Avec la ligue professionnelle cette saison dites nous ce qui a changé ?

Ce qui a changé par rapport aux années antérieures ; dans mon club les joueurs sont payé régulièrement, par exemple dans mon club aux requins le travail a changé on a un nouveau coach, c’est mieux organisé que les années antérieures avec le respect des horaires tout çela c’est plus professionnelle

Avec qui vous vous sentez le mieux dans l’axe du milieu de terrain ?

La saison dernière je me sentait bien avec Do Régo Franck, mais les choses ont changé je suis avec Idrissa Traoré le ça passe très bien, j’évolue aussi avec Odou-Ifa Alex,Tito Ronald ,bon c’est pas trop stable et j’essaye de m’adapter

Les Requins sont actuellement 5e titre vous y pensez encore ?

Tout est jouable, il suffit qu’on prenne des points à chaque match c’est faisable

L’ambiance aux vestiaires des Requins ?

C’est une bonne ambiance du moment où la plus part des joueurs sont de la même génération hors mis quelques uns nous sommes obligé de mettre une bonne ambiance on se connait bien donc il y pas trop de différence

Quel est le joueur qui anime le plus les vestiaires aux Requins ?

Tito Rodrigue (rires)

La sélection junior ?

Je suis arrivé en équipe national sur un match, les Requins ont joué contre Agaza c’est après ce match qu’on m’a convoqué

Ensuite vous avez été convoqué en équipe A alors que vous étiez encore Requins quel était votre sentiment ?

Çela m’a fait plaisir du moment où je faisais partir des rares joueurs de l’équipe junior à être surclassé en A, même si les choses ne sont pas bien terminé

Votre absence à la Can 2010 ?

C’est une déception pour moi, c’est normal mais je ne prends pas ça pour un grand échec mais ça fait partir de mon parcours il y a forcément des hauts et des bas .ça me servira d’exemple pour remonter et rebondir

Les écureuils vous y croyez toujours ?

J’espère toujours même si pour le moment ce n’est pas trop mon objectif, je travaille chaque jour pour être à un meilleur niveau, un niveau international. Les écureuils ce n’est pas mon objectif premier mais j’espère toujours

Club préféré ?

Chelsea

Idole ?

Michael Essien

Propos recueillis par Gérovinhopaat

Le point les autres stades

Vendredi
Mogas 90 –Dynamo Parakou 1-0
M.Ismael libère les pétroliers
En ouverture de la 18e journée de la Moovligue1.Le Mogas (8e) a accueilli au stade l’amitié de Kouhounou Dynamo Parakou (14e).Dans le vif du sujet les jaunes et verts de Cotonou font circuler le ballon sans se créer des occasions franches. Du coté des parakois le nul est déjà satisfaisant. Du retour des vestiaires Stanislas Akélé effectue un double changement Mounirou et Ismael remplace respectivement Gahou et Ayayi.Un coaching qui ne tarde pas à porter ses fruits.(55’) Ismael est lancé en profondeur par Loko ,Soffo vide sa cage mais l’attaquant ne cadre pas. Ce n’est que partie remise pour lui.(68’) Sur un centre de Menongbé venu de la droite ,Ismael se retrouve seul au second poteau dans les six mètres et marque du plat du pied.1-0.Les pétroliers dominateurs sont enfin libéré et vont s’imposé sur ce score étriqué. Les parakois déjà lanterne rouge s’enfoncent davantage pendant que le Mogas gagne deux places au classement.
Résultats du dimanche
Espoirs – Dragons 1-1
Le nul qui compromet les savalois
Délocalisé et joué à Bohicon pour raison de sanction du terrain de savalou, le derby espoir de savalou et dragons de l’ouémé s’est soldé par un score nul de un but partout
Démarrée sur chapeau de roue à 16h pile au stade paulin tomalaga de bobicon les offensives des dragons étaient nets et ils ont pris dans un premier temps le jeu à leur propre compte mais contées parfois par le bastillon défensif de savalou. 45mn pas grandes choses à mettre sous la dent en action spectaculaire. la seule véritable action de but survint à la 35eme mn où Agbo René de Espoir a été rudoyé en pleine surface de réparation par Houessou Roméo des dragons : Espoir bénéficie d’un pénalty sifflé par l’arbitre de la rencontre KIagou moumouni et transformé par Dégnidé Paul à la 36eme mn .le score est resté inchangé jusqu’à la mi temps A la reprise de la deuxième partie précisément à la 56eme mn les dragons reviennent dans la partie sur coup franc magistralement exécuté par Soulé Mohamed des Dragons .Au finish les deux équipes se sont tournées dos un but partout
gérovinho

Dynamo Abomey –Mambas Noirs 2-1
Les verts d’Abomey soufflent
Deux sur deux c’est le bilan des poulains de Kamel Djabour à Porto-Novo. Après les Requins le dimanche dernier, ils ont battu Mambas noirs hier. Même si ce sont ces derniers qui ont ouvert le score à la 7e grâce à Bessan Léon, qui faisait son retour après plusieurs semaines d’absence. A la reprise Mensah Fabrice égalise pour les Aboméens (58’) .C’est Toundé Adébayo qui va inscrire le but victorieux. Cette victoire permet à Dynamo d’Abomey de sortir timidement de la zone rouge et de revenir à quatre points des Mambas de Yusif Haruna.
Buffles –Uss Kraké 2-0
La victoire qui donne des ailes
Ce n’était pas gagné mais ils l’ont réussi. Dans l’un des rencontres les plus attendu de cette 18e les Buffles ont défait le leader Kraké à Parakou deux à zéro. Des buts de Moussa Ajai (27’) et Natabi Traoré (63’) .Grace à ce succès les Buffles réintègrent le top 3 à quatre points de Kraké qui reste leader malgré la défaite avec deux longueurs d’avance sur l’Aspac.
Avrankou –Soleil 1-0
Ishola assure l’essentiel
Il est devenu l’homme providentiel du coté d’Avrankou.Ce dimanche grâce à un nouveau but de Razack Ishola, Avrankou a pu prendre le dessus sur Soleil et remonter au classement. Une victoire importante pour les hommes de Bruno Goudjo qui joue le mainitien.Quant à Soleil il pointe désormais à quatre points du premier relégable.

Requins- Panthères 3-1
Dossou régale, Bézo aussi
Les buts
47’ Requins : Centre de Stanley venu de la droite, Bézo récupère dans les six mètres mais son tir est contré, Dossou suit et marque 1-0.
51’ Requins : Odoun-Ifa lance correctement Bézo, seul face à Imourana l’attaquant marque son treizième but de la saison 2-0
71’ Panthères : Centre de la droite de Laissi sur la tête de Latifou qui réduit le score pour les panthères
86’ Requins : L’homme du match, Dossou, décalé à droite slalom dans la surface avant de battre Imourana dans un angle fermé.
Grace à ce succès les Awissi-Wassa, grimpent à la 5e place a cinq points du leader Kraké .
Réalisé par Géraud Viwami (coll.)

Gros Plan : Aspac –Tonnerres 2- 1

Les portuaires à deux points de Kraké

Annoncé comme le véritable choc de la 18e entre l’Aspac (2e) a accueilli Tonnerres (2e) au stade René Pleven de Cotonou. Devant plus de 15.000 spectateurs ce sont les  poulains d’Alain Gaspoz qui ont frappé fort  en s’imposant par deux buts à un. Un succès vital pour le sprint final.

Gérovinho

Les buts

10’ : Bouraima dos au but dans les 18 mètres, remet sur Wahidi.Ce dernier s’en amène le cuir à l’intérieur de la surface  élimine Akapko puis ajuste Nato au premier poteau 1-0

35’ : Doublé pour  Wahidi ! Tout part d’un mauvais dégagement d’Akapko à 20 mètres des buts sur Adamu.Ce dernier décalé à droite de la surface récupère le ballon. Ensuite il  efface Akapko avant d’adresser un  centre à ras de terre au second poteau pour Wahidi qui marque du plat du pied 2-0

90+5 : Dans les arrêts de jeu Tonnerres réduit le score .Centre de Tchibozo de la droite Dépko seul au second poteau place une tête hors de portée d’Allagbé. 2-1  

Les autres temps forts

38’Sakibou à droite près du poteau de coner, déborde Munlegbe et remet un centre  à ras de terre  pour Bouraima qui enlève trop sa frappe.

39’ Coner tiré par Dramé pour Tonnerres, Allagbé manque sa sortie mais  Lazadi dégage sur la ligne

51’ Enorme occasion pour l’Aspac.Fayémi décalé à gauche  se joue de Dramé  et centre superbement au second poteau pour Bouraima pourtant  seul mais il pique trop sa tête au dessus.

89’ Fayèmi étrangement seul dans les 25 mètres décroche une puissante frappe du gauche, Nato claque en coner.

Homme du match

Adam Wahidi  

Repositionné en attaque aux cotés de Bouraima.Il a beaucoup apporter par sa technique et sa percussion. Il a  surtout mis à profit son drible et  son sens du but  qui lui ont permis de signer le doublé et assurer le succès aux portuaires.

Le jeu de l’Aspac

Ils ont évolué dans un 4-4-2 classique avec le retour de Gaspoz  sur le banc de touche. Les portuaires ont mis la pression dès les premières minutes au milieu de terrain. En insistant sur le flanc gauche, grâce à Sakibou intenable qui a rendu une copie très propre. Dans l’entrejeu Fayémi a su dispenser l’absence de Yolou suspendu. Le jeu dos au but de Bouraima a beaucoup aidé les bleus et blancs dans la remontée des balles. A noter également le bon match de Lazadi qui a su contrecarré Séka sur le coté droit. Globalement les poulains de Gaspoz ont fait un bon match, concentrés, discipliné, tactiquement et surtout motivés par l’enjeu de la rencontre.

Le jeu de Tonnerres

Samedi dernier les poulains de Wabi Gomez n’ont pas effectué un grand un match. Trop vite étouffé par les jeunes de l’Aspac Tonnerres a réagit très timidement et a subit le jeu notamment en première période malgré l’entrée en jeu de Wassiu Oladipupo.En seconde mi-temps ils ont essayé de relever la tête avec Séka à la baguette mais la défense portuaire était bien en place. A force de pousser ils vont se consoler avec la réduction du score en fin de rencontre. Mais collectivement Tonnerres n’a pas fait autant que l’Aspac qui mérite amplement son succès. Wabi pourra profiter de la pause Ufoa qui débute le weekend prochain pour mieux s’armer pour la dernière ligne droite.

La déclaration de Gaspoz

Ce n’était pas un match facile à gagner

«C’était un match pas facile à gagner pour nous à l’entame du  match l’équipe a bien respecter les consignes  à gagner les duels. C’est ce qu’il fallait pour gagner ce match donné beaucoup d’énergie, monter  beaucoup de cœur. Je regrette ce but dans les derniers instants. Je vais leur remonter les bretelles. On ne doit pas se relâcher un match est fini quand l’arbitre siffle la fin. »

Les notes sur 10

Arbitre : Brice Egounleti  4  

Aspac

Allagbé 5,Fanou 6,Junior 6,Kassa 6,Lazadi 6,Atchègo 5.5,Fayèmi 6,Adamu 5,Sakibou 7,Bouraima 6,Wahidi 7.5 .

Onwuka 4 (entré 56’) Sewanou 4(entré58’)

Tonnerres

Nato 4,Adjavon 5,Akakpko 4,Munlegbe 4.5,Adjovi 5,Dramé 5,Getheme 3.5,Edoh 3,Kambou3.5,Séka 5,depko5,.

Wassiu 3.5 (entré 30’)

Moovligue1/18e journée : Deux duels au sommet

Aspac : ils acceuillent Tonnerres dans un duel au sommet

Ce weekend  on disputera la 18e journée de la Moovligue1.Deux duels retiennent l’attention celui devant opposé Aspac et Tonnerre et l’autre entre les Buffles et Kraké à Parakou

Géraud Viwami (coll.)

Mogas(8e) -Dynamo Parakou (14e)

Les pétroliers à la relance ?

Cette le Mogas fait une saison en demi-teinte .Impressionnants face aux Requins (15e journée), impuissant face à Soleil le weekend dernier. Les amis d’Agbo Robert  reçoivent ce vendredi  en match avancé de la 18e journéen, Dynamo Parakou la lanterne rouge. Les pétroliers partent logiquement avec la faveur des pronostics et sont dans l’obligation de faire un résultat positif. Mais les jeunes de Dynamo montrent des signaux positifs dans le jeu attention à l’excès de confiance coté Mogas.

Joueurs à suivre : Romuald Zocli (att/Mogas) et Pégo Idrissou (mil/D.Parakou)

Aller : Dynamo Parakou –Mogas  0-1

Aspac (2e) –Tonnerres (3e)

Malheur au vaincu

Ils totalisent le même nombre de points au classement. Ils sont  tous deux à cinq petits points de l’Uss Kraké.La victoire est impérative des deux cotés. Tonnerres est une équipe bien à l’aise à l’extérieur quand l’Aspac elle incontournable à domicile. Les verts de Bohicon sont revigorés depuis leur victoire à domicile devant les Buffles, un autre adversaire direct. L’Aspac sort d’un nul décevant face aux Mambas Noirs. Le vainqueur pourra mieux suivre Kraké pour le vaincu ce sera un peu plus compliqué .De quoi dire que ce samedi ce ne sera pas une partie de plaisir pour Fanou Vincent et ses coéquipiers. Le jeu sera-t-il à la hauteur de l’enjeu ?

Joueurs à suivre : Arouna Sakibou (mil/Aspac) – Wassiu Oladipupo (mil/Tonnerres)

Aller : Tonnerres –Aspac 0-0

Buffles (4e)  –Uss Kraké (1er

Un duel de haut de tableau

Kraké est en pole position avec cinq points d’avance sur  l’Aspac et Tonnerres. Ce dimanche les Buffles recevront au stade municipal de Parakou le leader. Un match qui s’annonce très compliqué pour les poulains de Xavier Bernain en difficulté de la reprise. Quant aux amis de Garel Sossa ils ont déjà obtenu quatre succès à l’extérieur cette saison les Buffles sont prévénu. Les verts de Parakou devront gagner pour se relancer. Car en cas de défaite le champion de la phase Aller  pourrait dire adieu au titre.

Joueur à suivre : Natabi Traoré (att /buffles) et (Bangoura A. att/Kraké )

Aller : Kraké – Buffles  1-0

Les autres affiches

Les Requins de Michel de Sorin (7e)  accueilleront les Panthères (5e)  de Djougou ce dimanche au stade de l’amitié de Kouhounou.Le stade de Goho étant suspendu c’est à  Porto-Novo que  Dynamo Abomey(13e) recevra  Mambas Noirs(10e)  dans un duel important de bas de tableau.En cas de succès les aboméens pourront sortir de la zone. Une autre rencontre à suivre a Savalou entre les Dragons et  Espoirs(12e).Enfin la dernière affiche de cette 18ieme Avrankou(11e) recevra Soleil (10e) un match intérressant entre deux clubs qui jouent le maintien.   

Aspac: ils reçoivent Tonnerres dans un duel au sommet

Ligue A / Kraké toujours leader,Bézo Yaovi roi des buteurs

Sept rencontres ont lieu comme d’habitude pour cette journée de ligue 1.Kraké, Tonnerres et Dyanmo Abomey ont réalisé les meilleures opérations du weekend.Pendant que Bézo reprend la tete du classement des buteurs .
Gérovinho

Le tour des stades

Samedi

Soleil –Mogas 1-0

Manzourou Oladipupo assure l’essentiel

Les poulains de Touré Vizir n’étaient pas donnés favori face aux Mogas 90, mais ils ont réussi un « grand » coup en s’imposant samedi dernier au stade Réné Pleven de Cotonou.( 13e) Sur un centre venu de la gauche Djibril Awalou le portier du Mogas gené par deux attaquants de Soleil , relache le cuir Bessan suit et tire sur l’épaule d’Agbo .Pénalty pour Soleil et biscotte rouge pour le capitaine du Mogas.C’est le tournant du match.Le pénalty sera transformé par Manzourou Oladipupo malgré le bon plongeon d’Awalou.C’est le tournant du match.Après ce but les jaunes d’Apkapka ,restent en place mais les pétroliers ne renverseront jamais la tendance. Pire les poulains d’Akélé Stanislas, le nouveau coach du Mogas montrent un manque de motivation et d’envie.Les amis de Gérard Adanhoumè plus présent remportent logiquement le gain de la partie sans vraiment impressionner.

Tonnerres – Buffles 2-1

Est-ce la fin de la malédiction ?

Samedi dernier au stade Paulin Tomanaga de Bohicon, l’As Tonnerres a acceuilli le Buffles du Borgou un adversaire direct au classement.Les amis de Comlanvi Acapko ont battu les parakois par deux à un.Un succès très précieux qui rapproche les verts du duo de tete.Les hommes de Xavier n’arrivent plus à enchainer les bons résultats.Pour Wabi Gomez c’est peut-etre la fin de la malédiction des matchs à domicile sans succès ?.
Dimanche

Aspac –Mambas Noirs 0-0

Les portuaires tenus en échec par Mambas

Ce dimanche au Stade de l’amitié de Kouhounou l’ Aspac a acceuilli les Mambas Noirs.La première était dans l’obligation de s’imposer pour mettre la pression sur le leader.La seconde ne voulait surtout par perdre.La première période semble un peu équilibré mais Mambas se crée les meilleurs occasions sur coup franc grace à Adah et Kido.L’Aspac insiste sur le flanc gauche bien animé par Kassa et Sakibou sans succès.Du retour des vestiaires les portuaires montrent plus d’envie et deviennent dominateurs.A l’heure de jeu Assane est victime d’une poussette flagrante en pleine surface Brice Igué ne bronche pas.Quelques minutes plus tard Junior marque mais il est signalé logiquement hors-jeu .Mambas subit mais en craque pas.Soulignons l’expulsion d’Assane pour acte d’anti-jeu en fin de rencontre.Le match s’achève sur ce nul vierge.Les jaunes et noirs s’en contentent,l’Aspac aurait préférée une victoire.

Uss Kraké-Avrankou 2 -1

Kraké solide sur son fauteuil

Plus rien n’arrète Kraké ou du moins Avrankou n’a pas pu stopper le leader Kraké dans sa lancée.Face une équipe d’Avrankou poursuivie par les démons de la rélégation, c’est en fin de partie que Nanapéré signe le but de la victoire après l’ouverture du score de Bangoura à la 8e .Grace à ce succès Kraké compte cinq d’avance sur son dauphin.Avrankou cale mais garde espoir.

Dynamo Abomey-Requins 3-2

Abomey ,l’espoir renait

Le stade municipal de Goho est suspendu suites aux évènements survenu lors de la 15e journée.C’est à Charles de Gaulle que Dynamo a été contraint d’acceuillir les Requins de l’Atlantique.Les rouges et blancs et ont été supris car c’est la modeste formation d’Abomey qui va s’imposer.Grace au doublé de Fabrice Mensah, ex-joueurs des Requins et un autre but de Christopher que Dynamo s’offre son premier succès en 2010.Les buts de J. Dossou et de Bézo pour les Requins n’ont pu empecher la victoire des abomméens qui reste dans la zone rouge mais à deux points du premier non relegable.Soulignons que grace à son but Bézo creuse l’écart au classement des buteurs

Dynamo Parakou –Dragons 0-0

Les Parakois toujours en panne

La lanterne rouge n’aura pas crée la suprise lors de cette 17e journée.Dynamo Parakou a acceuilli au stade municipal de Parakou les Dragons de l’Ouémé.Les hommes de Tchagodonou ont été contraint au nul par les ouéménous.Ce nul ne fait l’affaire d’aucne formation les parakois restent lanterne rouge et les oranges noirs sont toujours coincés en milieu de tableau.

Panthères –Espoirs 2-0

Samadou montre la voie aux siens…

Les Panthères ont renoué avec le succès au stade Atchoukouma de Djougou.Face à Espoirs de Savalou c’est enfin de partie que tout se débloque par l’ouverture du score de Samadou à la 77′ avant que Latifou ne corse l’addition à la 88′.Une victoire qui permet à l’équipe septentrionale de remonter à la sixième place pendant qu’Espoirs se rapproche de la zone rouge.

Le Classement

Impossible de charger le modèle standings-extend.php

Meilleurs Buteurs
Yaovi 12 buts
Kotchoni 11 buts

Niger-Bénin 2-0:Les écureuils de Sorin,sans surprise

Les écureuils de Sorin, sans surprise 

Les écureuils locaux conduit le selectionneur intérimaire Michel Sorin, ont été logiquement battu par le mena du niger hier au stade  General Seyni Kountche de Niamey.Une défaite qui confirme les doutes par rapport à la carrure de l’équipe devrant  disputer les éliminatoires 2012 pour le Bénin.

Gérovinho

En une semaine Michel Sorin à monter une équipe de vingt joueurs  locaux pour disputer le match amical contre le Niger.L’équipe officiellement présentée vendredi dernier n’aura pas réussi le miracle chez le voisin du nord.Sous une chaleur de plus de quarante dégré la première sortie des écureuils de l’ère Sorin s’est soldé par une défaite logique face au Niger deux buts contre rien.D’une part cette défaite semble logique le groupe nigérien étant plus homègène pendant que les écureuils n’ont eut qu’une semaine de préparation .D’autre part cette rencontre aura quand meme servi  de préparatifs pour le tournoi de l’Ufoa.Si  cette équipe locale doit disputer les prochains éliminatoires les dirigeants  doivent d’ores et déjà savoir qu’en football il n’y pas de génération magique.

Pas le meme calibre !

Qu’ils vous souviennent que lors  de la seconde phase des éliminatoires 2010 le Bénin avait affronté le Niger.Dans la double confrontation les écureuils  conduit à l’époque  par Michel Dussuyer avaient maitrisé  le sujet nigérien.D’abord à Niamey deux à zéro grace à Seidath Tchomogo et d’Omotoyossi  puis à Cotonou sur le meme score grace à Ahoueya et un autre but d’un défenseur contre son camp.Le constat est claire le calibre de la selection locale n’atteint pas la cheville de l’équipe « dissolut » et cet echec face au Mena du Niger  en est la preuve.Si le Bénin compte vraiment jouer les premiers roles et espérer une qualifictation pour Gabon-Guinée Equatorilae 2012 la solution se trouve ailleurs pas dans l’équipe dirigé actuellement par Michel Sorin.Mais la déclaration du président de la fédé Anjorin Moucharaf lors de la présentation de l’équipe locale donne un début de réponse aux  interrogations « Ne vous dites pas que vous êtes les Ecureuils. Dans l’équipe qui disputera les éliminatoires, il n’y aura peut-être que 2  d’entre vous, même si je souhaite que vous soyez 15. ».Doit-on comprendre que le futur selectionneur aura la main libre pour rappeler  les 23 « dissoluts » d’Angola 2010 ? Ce qui ne serait pas étonnant car  le Bénin  vraiment besoin d’eux.

Ligue A:Le point de la seizième journée

Ligue A/16e Journée
Kraké garde la tête, Aspac et Buffles à l’affût
A l’issue des sept matchs de la seizième journée qui ont eu lieu ce weekend, Kraké a conservé son fauteuil pendant qu’Aspac et Buffles suivent la tendance. En bas de tableau, Soleil et Avrankou réalisent une bonne performance.

Aspac – Dynamo Abomey 2-0
Fayémi et Bouraima plient l’affaire
En ouverture de cette seizième journée, l’Aspac a accueilli vendredi au stade René Pleven de Cotonou Dynamo Abomey avant-dernier. En première période, Dynamo est bien en place l’Aspac souffre et a du mal à trouver la clé. C’est en seconde période que les poulains d’Alain Gaspoz dirigés à l’occasion par l’adjoint Emile Enassouan vont se réveiller. D’abord à la 57e minute par Kassa qui déborde à gauche et centre à ras de terre au premier poteau pour Bouraima dont la reprise du gauche ne laisse aucune chance à Atindokpo. 1-0.
A la 73e minute, toujours sur le côté gauche, Fayémi élimine facilement Gnanhoui dans la surface de réparation et conclut d’une belle frappe du gauche.2-0.
Les portuaires remportent logiquement une rencontre largement à leur portée. Une victoire qui les propulse à la seconde place au classement. Notons l’exclusion du gardien de but de Dynamo Abomey Atindokpo suite à une faute sur Sewanou hors de la surface de réparation à la 63e.

Mogas –Tonerres 2-2
Guendehou buteur, le doublé pour Wassiou Oladipupo
(Les grands faits)
20’ : coup franc décalé à gauche pour le Mogas 90, Ayayi tire dans la surface, s’ensuit un léger cafouillage dans les six mètres, suffisant pour Guendehou qui catapulte le cuir au fond. 1-0 pour le Mogas.
43’ : deux minutes seulement après son entrée en jeu, l’ex-sociétaire de la Js Pobè Wassiu Oladipupo égalise pour les verts et blancs. Décalé à gauche dans la surface de réparation, il élimine Dossougbété, croise du gauche et trouve le petit filet d’Amoussou. 1-1 coaching payant pour Gomez.
52’ : contre-attaque rapide menée à droite par les joueurs de Bohicon avec Séka à la baguette. Ce dernier élimine d’abord Agbo, enchaîne une course de 50 m avant d’adresser un centre millimétré au second poteau pour Oladipupo qui signe le doublé. 2-1. L’As Tonnerres mène et croient au hold up.
61’ : coup franc décalé à gauche pour les pétroliers, Bachirou tire encore, un cafouillage. Cette fois-ci c’est Ajavon qui marque contre son camp.2-2
Ce nul ne fait l’affaire d’aucune des deux équipes. Les verts de Bohicon quittent le podium pendant que les pétroliers manquent une occasion de recoller au peloton de tête.

Les deux équipes
MOGAS /Amoussou-agbo,dossougbété,menongbé,gahou-tchato,Guendehou(Kocou) agonhossou,d’almeida-zocli(kouassi),ismael(bachirou)
Coach : Eustache D’Almeida
tonnerres
Nato-Ajavon,Acapko,Munlegbe,Adjovi-Kwamé,Getheme,Outarra(Guehi),Séka-Edoh(Oladipupo),Dekpoh
Coach : Wabi Gomez

Les Bonnes affaires du weekend
Kraké mange du Dragons
Les poulains de Jonhnson Ampomah montrent qu’ils ont les moyens de leurs ambitions. Ce dimanche dans le derby de l’Est face au Dragons, les amis de Bangoura Ansoumane se sont imposé par deux à zéro et conservent tranquillement leur fauteuil de leader.

Soleil – Mambas 2-1 : Le doublé salvateur de Bessan
Soleil a enregistré ce dimanche une belle victoire face à Mambas Noirs. Les hommes de Touré Vizir se sont imposés 2-1 grâce à un doublé de leur buteur vedette Jacques Bessan. Les Mambas aussi ont marqué grâce à leur homme providentiel Phillipe Adah mais ce ne sera pas suffisant. Soleil s’offre une bouffée d’oxygène et s’éloigne de la zone rouge.

A Avrankou : Ishola terrasse Dynamo Parakou
Avrankou est décidément dans une spirale positive. Hier suite à leur succès 2-1 grâce à un doublé de Razack Ishola face à Dynamo Parakou, un adversaire direct dans la lutte pour le maintien, Avrankou fait un petit bond loin de la zone rouge pendant que Dynamo-P y reste.

Les Requins se relèvent à Savalou
Les rouges et blancs ont réalisé le minimum en allant s’imposer 1-0 à Savalou face à Espoirs. Une défaite qui n’arrange pas les locaux. L’unique but de la partie porte la griffe de Bézo Yaovi qui rejoint Kotchoni à la tête des buteurs.
Enfin un seul match nul a été enregistré ce weekend dans le derby du septentrion .0-0 entre Panthères et Buffles.
Gérovinho

Ligue A/13e Journée : Kraké sous pression ,Tonnerres à la relance

Le point sur la 13ième journée de Ligue A. Les requins sous pression, et les dragons en quête de rachat. Zoom sur l’actualité de la ligue A.

Ligue A /13E Journée

Soleil (11e) –Requins (8e)
Les Requins sous pression
En ouverture de la 13e journée Soleil FC reçoit ce samedi au stade de l’amitié de Kouhounou les Requins de l’Atlantique.Les jaunes et violets d’Akpakpa sont mal-en-point dans la ligue A. Classés onzième à un petit point du premier relegable, les amis de l’international Gérard Adanhoumè ont besoin d’un sursaut pour s’éloigner de la zone rouge.Face aux Requins, qui partent logiquement favori ce ne sera pas une partie de plaisir. Les rouges et blancs sont eux aussi, dans une spirale descendante, coincés à la huitième place en milieu de tableau, les Requins ont besoin d’une bouffée d’air s’ils veulent vraiment joués les premiers rôles dans ce championnat. Même s’ils ont la meilleure artillerie de la Ligue A 23 buts inscrits, l’arrière garde des Requins n’est pas une référence avec ses 22 buts encaissés.
Série en cours : Soleil: V D D V D / Requins 😀 V N D V

Aspac (4e) –Buffles (3e)
Le choc de la journée
Un seul point sépare ces deux équipes qui s’affronteront dimanche au stade de l’amitié de Kouhounou.Les poulains d’Alain Gaspoz ont bien terminé l’année 2009 en enchainant deux succès d’affilé.Vont-ils débuter 2010 en trombe ? Pour cela Il faudra passer les Buffles du Borgou actuel troisième. Pour les protéges de Xavier Bernain le nul ne serait pas une mauvaise opération car l’Aspac reste invaincu en six rencontres jouées à domicile. En cas de victoire, les verts de Parakou pourront rejoindre Kraké à la tête du championnat. Notons qu’en cas de succès les bleus et blancs du port pourront grimper à la seconde place. Le jeu sera-t-il à la hauteur de l’enjeu ?
Série en cours : Aspac : N D N V V . Buffles : V V V D D

Dragons (7e) –Mambas Noirs (5e)
Les Dragons en quète de rachat
Sur six rencontres disputées à domicile les oranges et noirs n’ont pas enregistré que deux victoires. Au classement ils ont chutés à la septième place, les supporters sont mécontents de cette contre- perfomance.Auréolés de leur succès de la douzième journée face aux Buffles, les Dragons doivent continuer sur leur lancée face aux Mambas Noirs ce weekend. Après un début de saison chaotique, les jaunes et noirs de Cotonou ont enchainé une belle série de trois victoires qui les a propulsé à la 5e marche du classement. Mais Mambas Noirs devra confirmer son renouveau face à un adversaire qui a besoin de points. Sékou Fofana a-t-il mis la trêve à profit ? Nous le serons dimanche au stade charles de Gaulle de Porto-Novo.
Série en cours : Dragons : N D N N V . Mambas Noirs: D D V V V

Dynamo Parakou (14e) – USS Kraké (1er)
Kraké va-t-il garder la tête ?
Lanterne rouge avec sept points au compteur après douze journée, la situation du Dynamo de Parakou reste critique.Les parakois reçoivent ce dimanche l’Uss Kraké nouveau leader de la ligue A ,une équipe dur à prendre.Sur le papier les coéquipiers de Samuel Loba partent logiquement avec la faveur des pronostics mais ne devaient vite se rejouir car ,sur ces derniers matchs ,les parakois ont présenté plusieurs signaux positifs dans le jeu.La victoire est impérative pour Kraké pour conserver la tête quand aux parakois un succès serait un exploit .
Série en cours : Dynamo Parakou:D N D D D. USS Kraké:N V N V N

Dynamo Abomey (13e) – Mogas 90 (9e)
Le réveil des Aboméens?
Relégable avec douze points au compteur, le Dynamo d’Abomey est condamné au succès s’il veut quitter la zone rouge .Djamel Kabour n’a pas encore signé de succès depuis sa nomination à la tête de l’équipe. Ce dimanche ils accueillent le Mogas 90 au stade de Goho.Les pétroliers aussi sont en panne de succès et doivent retrouver des couleurs. Leur dernier succès remonte au 06 décembre 2009 face aux Dragons .Les hommes d’Eustache d’Almeida doivent réagir s’ils ne veulent pas retrouver les démons de la saison écoulée. En tout cas une défaite n’arrangerait pas les pétroliers. Les Aboméens possède la pire attaque de la ligue A avec quatre petit buts, espérons que la trêve aura permis à Jean-Paul Anato et les siens d’ajuster les armes offensives pour prendre les défenses à défaut.
Série en cours : Dynamo Abomey: N N D N N. Mogas 90 😀 N N D D

Panthères (5e)-Tonnerres (2e)
Djougou va-t-il rester une forteresse imprenable ?
Invaincu jusqu’à la dixième journée, les verts de Bohicon ont concédé deux défaites d’affilé contre l’Uss Kraké et Espoirs Savalou. Tonnerres a-t-il perdu les clés de sa défense ? Ce dimanche ce sera une occasion idéale retrouver des éclats contre les Panthères de Djougou. Une équipe en plein renouveau depuis la prise de fonction d’Ephreme Abattan à sa tête avec la clé une 5e place. Les verts de Bohicon champion en titre ont enregistré cinq victoires à l’extérieur, tandis que les panthères n’ont pas concédé de défaite à domicile. Djougou va-t-il rester une forteresse imprenable ? Ce match sera un duel entre deux techniciens nationaux qui se connaissent bien.Abattan pourra t-il prendre Gomez à son piège tactique ? Réponse ce dimanche au stade Atchoukouma de Djougou. En cas de victoire Tonnerres peut espérer reprendre le fauteuil de leader en comptant avec un faux pas de Kraké.Les panthères eux peuvent tutoyer le top 3 s’ils remportaient le gain de la partie.
Série en cours : Panthères : N V N V N. Tonnerres : V V V D D

Espoirs (8e)-Avrankou (11e)
Le rendez-vous des « mal classés »
Espoirs de Savalou accueillent ce dimanche, Avrankou Omnisports dans un match de bas de tableau. Deux points séparent les deux équipes au classement .Les savalois forts de leur victoire face à Tonnerres lors de la douzième journée voudront confirmer face à Avrankou. Les protégés de Bruno Goudjo ont le même nombre de points que le premier relégable mais ils sont hors de la zone rouge grâce à une meilleure différence de buts .Un bon résultat est impératif pour les coéquipiers d’ Oké Marius. Une victoire permettra aux verts de Savalou de s’éloigner considérablement de la zone et mieux faire une place en milieu de tableau. Quand à Avrankou le nul ne serait pas une mauvaise opération, mais avec un succès Avrankou pourra mieux souffler.
Série en cours : Espoirs : N N N D V . Avrankou :V D N V N

Les écureuils dissouts par la Fédération !

L’équipe nationale du Bénin a été dissoute et le sélectionneur national Michel Dussuyer a été remercié tout comme le reste de l’encadrement technique .Pour raisons principales on évoquerait le manque de respect des joueurs à l’endroit des dirigeants et …

Ecureuils ! le rève est-il vraiment finit ?

L’équipe nationale du Bénin a été dissoute et le sélectionneur national Michel Dussuyer a été remercié tout comme le reste de l’encadrement technique .Pour raisons principales  on évoquerait le manque de respect  des joueurs à l’endroit des dirigeants et  leur manque de patriotisme durant la CAN Angola 2010. Soulignons que la décision a été signée par le comité exécutif  Fédération béninoise de football avec  ampliation au Ministère des sports.

Plus d’informations dans les heures à venir   !!!!!!!!!