Can Egypte 2019 : En souffrance face à la Côte d’ivoire, grâce Mbolhi , l’Algérie verra les demies

Publié le: 11/07/2019 20:16:09 GMT+0100

Dans le choc de ses quarts de finale, l’Algérie s’est finalement imposée aux tirs aux buts face à la Côte d’ivoire notamment grâce à un arrêt déterminant de Rais Mbolhi après un score de 1-1 au stade de Suez ce soir.

 

Feghouli en réussite , Gradel touche du bois.

L’Algérie prend vite le contrôle des débats avec les supporters dans les tribunes puis avec la possession sur le terrain. Mais, c’est la Côte d’ivoire qui va se créer les premières situations par les côtés.
A droite,Max Gradel touche le poteau de Rais Mbolhi sur une belle frappe enroulée (6e). Puis à gauche , Wilfried Zaha efface Ramy Bensebaini et remet au centre sur Jonathan Kodjia qui manque sa reprise. (8e).
Après ce temps fort ivoirien, l’Algérie aura le sien avec plus de réussite. D’abord , Ryad Mahrez croise trop sa frappe du gauche après un appui avec Youcef Belaili (15e). Trois minutes plus tard , Bensebaini à la passe pour Sofiane Feghouli qui va faire exploser le stade en ouvrant le score d’un plat du pied au point de penalty (18e). 1-0.
Derrière l’Algérie recule. Le match se tend notamment à cause  du duel entre Bensebaini et Zaha dans leur couloir qui seront d’ailleurs avertis après un accrochage par Mr Tessema.
Djamel Belmadi va perdre Atal sorti sur blessure après un tacle de Wilfried Kanon. Medhi Zefane entre dans le couloir droit de la défense des verts. (30e)
Entreprenant sur le premier acte, Gradel va trouver encore Mbohli sur son chemin, après un joli travail de Zaha. (45e)
Plus efficace , les Fennecs mènent devant des Eléphants pas vernis dans les trente mètres adverses.

Bounedjah échoue, les Eléphants toujours en vie 

L’Algérie démarre fort le second acte. Bounedjah est crocheté par Gbohouo sur un ballon profondeur. Pénalty. Le buteur d’Al Saad s’en charge mais son tir rebondit sur la transversale et s’envole dans le ciel de Suez. Les verts ne font pas le break. (47e)
Utile en pivot , Kodjia va trouver le cadre de Mboli une première fois sur un tire en angle fermé. Le gardien à la main ferme. (50e)
Ibrahim Kamara va aussi perdre un défenseur sur blessure , Kanon cède sa place au joueur du Wydad Casablanca, Cheick Comara.
Après l’heure de jeu , les Eléphants égalisent. Pas très en réussite , c’est Zaha qui va apporter la lumière. L’ailier de Crystal Palace , casse les lignes balle au pied sur trente mètres puis sert Kodjia. Ce dernier fixe Mandi , croise du gauche et fait mouche. Deuxième but dans le tournoi pour le Villans. 1-1 (62e)
Le match s’anime , le jeu est plus ouvert. Mahrez croyait avoir marqué , mais Bagayoko surgit et sauve d’un tacle rageur sur la ligne (69e).
Les ivoiriens baissent du pied physiquement et laissent des contres mal exploités par les algériens.
Adlène Guediora va s’y coller de loin , sans danger pour Gbohouo, auteur d’un bon match (84e). On file en prolongations.

Une affaire montant.. Mbholi décisif

Les joueurs sont épuisés dans les deux camps , les jambes s’alourdissent. Les Eléphants vont se signaler. Entré en jeu , Maxwell Cornet s’illustre doublement. D’abord, il voit Feghouli se jeter pour couper la trajectoire de sa frappe qui partait bien (98e). Puis Zeffane qui manque pour quelques cheveux de marquer contre son camp sur un centre du lyonnais qui venait d’éliminer Benseibani (107e).
Les derniers frissons des verts seront une tête de Slimani à bout portant maîtrisé en deux temps pas Gbohouo (114e). Et un coup d’Andy Delort à peine entrée en jeu qui flirtent à avec le poteau du portier du TP Mazembé (120e). Place aux tirs au buts. Chez les Fennecs , Benseibani , Slimani , Delort et Ounas convertissent leur tentatives. Kessié , Gradel et Cornet font de même chez les Eléphants. Bony verra son tir arrêté par Mbohli. Derrière , Belaili manque d’offrir la victoire aux siens , son tir est repoussé par le poteau. Le même poteau , que va toucher Serey Dié sans  succès sur le dernier tirs des oranges. Triste sort pour le capitaine qui sortait d’une prestation de haut niveau.

L’Algérie s’en sort 4-3. Les hommes de Belmadi joueront le Nigéria en demie-finale.
Au stade de Suez , Géraud Viwami

Feuille de match
Suez Stadium – Quart de finale
Arbitre :
Côte d’ivoire – Algérie 1-1 (4-3 tab)
Buts : Feghouli (18e) // Kodjia 62e

XI – Côte d’ivoire : Gbohouo – Wonlo , Traoré , Kanon (Comara 54e) , Bagayoko – Sangaré (Gbamin 78e) , Serey Dié , Kessié – Gradel , Zaha (Cornet 93e) ,Kodjia (Bony 96e).
Coach : Ibrahim Kamara (Côte d’ivoire)
XI – Algérie : M’Bohli – Benlamri , Mandi, Atal (Abeid 30e), Bensebaini – Guedioura , Bennacer , Mahrez (Ounas 85e) , Feghouli (Delort 120e) – Belaili , Bounedjah (Slimani 78e)
Coach : Djamel Belmadi (Algérie)

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.