Can Egypte 2019 : Aliou Cissé « Sous-estimer le Bénin serait une grosse bêtise »

Publié le: 9/07/2019 12:32:54 GMT+0100

Avant d’affronter le Bénin , demain au stade du 30 juin du Caire en quart de finale de la Can 2019, le sélectionneur du Sénégal , Aliou Cissé s’est présenté en conférence de presse ce matin. Morceaux choisis.

Sur l’adversaire

« Un match difficile , dans la mesure où c’est déjà un quart de finale de Can. Cela veut dire que c’est les meilleurs qui sont actuellement là. Donc il y pas à sous-estimer une équipe. Dans notre philosophie, ça toujours été de prendre match par match. Cette équipe béninoise, elle est à ce niveau parce qu’ils ont fait de bons résultats.Dans notre mentalité dans notre éducation , on est pas du genre à sous-estimer. A ce niveau de la compétition, je crois qu’on aura tord de sous-estimer le Bénin. Comme je l’ai dis en Afrique , il y a plus de petites équipes. Cette Can, nous montre bien.Il faut prendre tous les matches au sérieux et très bien les préparer. »

Sur l’infirmerie

« On a pas été épargné par les blessures dans cette Can. D’abord Edouard Mendy , après Alfred Ndiaye, Kréppin Diatta qui est souffrant aussi. Ismaila Sarr qui a été absent deux fois. C’est un peu compliqué actuellement mais je crois que le groupe répond présent. Nous avons arrivons quand même à travailler dans des bonnes conditions. Même si j’aurais aimé avoir l’ensemble de mes joueurs disponibles. Je pense que Kréppin a fait du vélo hier, Ismaila aussi. On fera le point tout à l’heure avec les médecins j’espère pouvoir les récupérer à l’entraînement. Par contre Alfred Ndiaye ,c ‘est beaucoup plus compliqué. »

Sur l’état de forme

« La compétition est difficile. En plus il fait extrêmement chaud. Un autre aspect qu’il ne faut pas oublier sur le match contre le Bénin c’est que jusqu’à présent on a toujours joué à 19h et à 21h. On jouera à 18h c’est une nouveauté pour nous. Il va falloir s’adapter. C’est vrai que depuis le début de la compétition , il fait très chaud. A la fin de la rencontre contre l’Ouganda on a eu une baisse de régime. Mais je crois que nos médecins et kinés ont bien travaillé. On a privilégié la récupération que le travail au niveau de la compétition où nous sommes, il n’y a rien à faire. C’est juste régénérer. Faire quelques rappels sur le plan tactique mais le gros , c’est la récupération. »

Sur le  Bénin

« Concernant le Bénin, Je le dis et je le répète. Depuis quatre ans que je suis ici. J’essaye de vous convaincre qu’il n’y a plus de petites équipes sur le continent africain. Et cette Can , l’a montré encore plus. Gagner en Afrique c’est difficile, c’est compliqué. Le match sera difficile . Nous nous attendons à un match compliqué contre le Bénin , comme c’était le cas contre le Kenya ou la Tanzanie. Maintenant ,si on nous dit sur le papier le Sénégal est favori j’ai envie de dire que oui. Le papier ne fait pas gagner , c’est le rectangle vert qui a la vérité du football c’est là où il faut être favori. Mais tant que le match n’est pas joué on ne peut pas parler de favori. Sous-estimer le Bénin serait une grosse bêtise de notre part. Il faut respecter l’adversaire. Dans le football moderne , le sport de haut niveau. L’humilité et la modestie sont très importantes. »

Sadio Mané et le ballon d’or

« S’il gagne la Can? Je pense qu’aujourd’hui , il ne faut surtout pas penser ballon d’or. Ce qui est important pour Sadio , c’est continuer à se battre pour l’équipe , continuer à faire des performances pour que l’équipe du Sénégal aille de l’avant. Je crois qu’il est dans cet état d’esprit. Mon discours avec lui est clair: Donne le maximum que tu peux donner à l’équipe et l’équipe te le rendra. Effectivement Ziyech est parti, Salah n’est plus là. Mais c’est un garçon qui à la tête sur les épaules et il comprend que le collectif passera toujours au dessus des individualités. J’espère pour lui et pour notre équipe qu’on passera les quarts de finale. Ce serait vraiment une progression pour cette génération qui est là depuis quatre ans. »

Sur le style de jeu du Bénin

C’est une équipe difficile à jouer. C’est équipe sérieuse. C’est une équipe disciplinée et organisée. Je le dis et je le répète. Il y a quand même de très bons joueurs au sein de cette équipe. Je parle de Mounié qui est un attaquant très intéressant. Poté qui est virevoltant capable de prendre la profondeur , quand vous regarder le but qu’il marque contre Ghana. Cela montre les qualités de ce garçon. Aujourd’hui , Adéoti fait une bonne Can. Pour moi il est dans la récupération, il est capable de distiller de bons ballons sans compter leur maestro, Sessègnon. C’est le capitaine, il connait la maison qui joue vraiment un rôle de leader dans cette équipe. J’ai envie de dire que c’est une équipe qui est entrain de progresser , qui a eu des éliminatoires difficiles qui s’est forgée un mental très fort. On l’a vu contre le Maroc , ils sont restés cohérents, costauds avec une grosse solidarité. A partir de là , nous on ne peut s’attendre qu’à un match piège. A nous de faire ce qu’il faut. Mais croyez-moi , demain ce ne sera pas du tout une promenade de santé.  »

Propos recueillis au Caire , par Géraud Viwami

Crédit photo : Géofroid Aballo

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.