Can Egypte 2019 : Maroc – Bénin , héroïques , les Ecureuils filent en quarts au bout du suspens !

Publié le: 5/07/2019 20:39:50 GMT+0100

 


Organisés et solidaires , les Ecureuils réduits à  dix en prolongations éliminent le Maroc d’Hervé Renard aux tirs aux buts en huitièmes de finale au stade Al Salam du Caire. Enorme performance après un nul 1-1 au terme du temps règlementaire!

 

A jamais dans l’histoire

Le Bénin venait de réaliser un carton plein sur ces trois premiers tirs dans la séance des tirs aux buts contre un seul pour le Maroc réussit par Idrissi. Mama Seibou s’élance et transforme le quatrième sans trembler. 4-1 aux tirs aux buts. C’est terminé. Les Ecureuils passent et le Maroc tombe.  Le Bénin signe un exploit et accède pour la première fois de son histoire aux quarts de finale de la Can en sortant un candidat au titre. Mais c’était dur.

Discipline et courage

Dans la peau de l’outsider , le Bénin forme d’entrée son bloc bas et laisse le ballon au Maroc.
Saturnin Allagbé s’illustre tôt en se couchant bien sur une frappe d’En-Nesry, après un appel d’Amnrabat dans le dos de la défense béninoise (5e). Les rouges cherchent à jouer long sur le premier quart d’heure sans succès. Le Bénin va reprendre la possession un court instant pendant que la fanfare béninoise résiste aux cinq cent supporters marocains.
Sans idée , les Lions de l’Atlas butent systématiquement sur la défense béninoise.
Le seul tir cadré béninois de ce premier acte est une tête en pivot de Mickael Poté , aligné en pointe sur une longue touche d’Emmanuel Imorou (23e).
Le Bénin impose un défi physique aux marocains qui sont frustrés.
Sur une contre-attaque bien mené Ziyech va trouver le cadre sur une frappe croisée mais Allagbé se détend et sort la parade encore. (27e)
Le Bénin a bien contenu le Maroc qui a ronronné. Sérieux défensivement et faible offensivement. Les Ecureuils tiennent le nul à la pause.

Moise montre la voie , Ziyech pas verni

Le Bénin reprend dans son style mais se porte vers l’avant. Mama prend sa chance sur un second ballon mais ne trouve pas le cadre (50e).
Moise Adilehou donnera l’avance aux Ecureuils sur un corner obtenu par Mickael Poté et tiré par Soukou. Le défenseur de Levadiakos se jette au second poteau et ouvre le score. 1-0. (54e) Son premier but international. Quatrième passe décisive pour Soukou en six sélections.
Les cinq cent supporters béninois se réveillent dans le stade et poussent le Bénin. Le Maroc va pousser à son tour. A peine entré en jeu, Sofiane Boufal , esseulé place une tête vicieuse avec rebond au second poteau. L’ailier de Southampon manque le cadre pour peu. (60e) Hakim Ziyech va s’y essayer sur coup franc mais Saturnin Allagbé sort la parade (68e).
Les Lions de l’Atlas vont finir par égaliser à un quart d’heure de la fin. Jordan Adéoti craque sous le pressing de Boussoufa aux abords de la surface de réparation. En Nesry va marquer, son deuxième but dans le tournoi. 1-1. (76e)
Repliés sur les buts en bloc , le Bénin tient mais offre des coups francs dangereux aux rouges. Ziyech trouve le cadre des dix-huit mètres mais Allagbé boxe bien le cuir (81e). Puis Boussoufa en puissance , plein axe à l’entrée de la surface. L’horizontale du gardien niortais est impeccable.(89e).
Dans les arrêts de jeu , Stéphane Sèssegnon commet une faute sur Hachraf Hakimi dans la surface. Pénalty. Ziyech tire sur le poteau. Ouf ! Ce sera les prolongations.

Adénon out ! Allagbé so hot !

Déjà averti en première période suite à une contestation, Khaled Adénon prend un second jaune pour les mêmes raisons alors qu’Adilehou était au sol. Le vice-capitaine est exclu. (97e)
A dix , les Ecureuils tiennent en bloc et ne concèdent rien aux marocains, cuits.
Ziyech aura la dernière occasion dans le jeu. Sur un service de M’Bark Boussoufa le sert bien au point de pénalty, mais l’attaquant de l’Ajax manque le cadre (118e). C’était la balle de match. 1-1 à l’issue des prolongations.
Aux tirs aux buts , Olivier Verdon , David Djigla et Anaane Tidjani transforment les trois premiers tirs béninois. Le Maroc manque deux tentatives. Boufal tire au dessus. Puis En Nesry , voit le sien stoppé par Allagbé puis la transversale.
Mama Seibou sera le dernier tireur et la suite vous la connaissez déjà.
Le Bénin jouera contre le gagnant du huitième entre le Sénégal en quarts.

Homme du match : Saturnin Allagbé

Il a réalisé un match de calibre international. Serein dans les buts , il a maintenu le Bénin envie sur tous les tirs cadrés avec ses prises de balle rassurantes. Pour couronner, cette prestation , il sort un arrêt décisif pendant la séance des tirs aux buts. Enorme.
Au stade Al Salam du Caire , Géraud Viwami

Feuille de match
Stade : Al Salam Caire.
Maroc – Bénin 1-1 (1-4, tab)
Buts : Adilehou (54e) // En-Nesry 76e

XI Maroc : Bounou – Da Costa, Saiss, Hakimi, Dirar (Mazraoui 74e)- El Hamadi (Fajr 107e) , Boussoufa – Belhanda (Boufal 59e) , Ziyech , Amrabat (Idrissi 88e)- En Nesry
Coach : Hervé Renard
XI Bénin : Allagbé – Adilehou , Adénon , Verdon – Mama , Imorou – Adéoti, Sessègnon – Soukou (Djigla 69e) , Dossou (Tidjane 87e) , Poté (d’Almeida 108e).
Coach : Michel Dussuyer

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.