Ecureuils story : Moussa Latoundji , à jamais dans l’histoire

Publié le: 13/06/2019 14:23:34 GMT+0100

Bjfoot vous retrace l’histoire des Ecureuils en coupe d’Afrique dans
une série spéciale où nous révélons tout ce que vous ignoriez sur
l’équipe du Bénin. deuxième extrait consacré au premier buteur
béninois en phase finale, Moussa Latoundji (40 ans). 

Les Ecureuils disputeront une quatrième Can , neuf années après la
dernière édition. Le bilan du Bénin sur les trois premières est
maigre.  Aucune victoire en neuf rencontres, un seul point au compteur
et quatre buts marqués. Notre histoire de cette semaine est dédiée au premier  buteurs béninois en phase finale, Moussa Latoundji , c’était en 2004 en Tunisie.

Actuel adjoint de Michel Dussuyer , c’est un ancien international ,
attaquant avec son mythique numéro 2 dans le dos , il détient
encore le record de précocité pour ses débuts sous le maillot national
à 14 ans  157 jours en janvier 1993.

Vice-capitaine des Ecureuils , il brille d’abord pendant les
qualifications avec  deux buts marqués avant d’entrer définitivement
dans l’histoire lors de la Can 2004 au stade El Menzah de Monastir.
Défait, 2-0 par l’Afrique du Sud puis 4-0 par le Maroc , le Bénin
était entrain de perdre son dernier match de groupe  2-0 contre le
Nigéria. Nous étions dans les arrêts de jeu quand le défenseur
Emmanuel Souka joue à fond une dernière longue rentrée de touche au
point de penalty. Latoundi surgit et coupe la trajectoire d’une reprise de volée  (91e minute). Et c’était le premier but béninois en Coupe d’Afrique.

Dans la foulée de fin du tournoi il va arrêter sa carrière gêné par des blessures récurrentes.

La vie en Allemagne

Après avoir entamé sa carrière  de footballeur  chez les jeunes de Dragons  puis en équipe fanion (1993-1996). Il va rapidement s’exiler au Nigéria à Julius Berger (1997-1998) où il termine deux fois meilleur buteur du championnat nigérian. Puis il rejoint le Fc Metz pour une saison avant de trouver la stabilité en Allemagne. Il passe six années à Energie Cottbus où il marque 12 buts en 119 matches de 1998 à 2004.
Après sa carrière de footballeur , il passe ses diplômes d’entraîneur
et décroche un UEFA B.

Retour au bercail

En 2013 , il formera un duo avec Eustache d’Almeida à la tête des
Ecureuils locaux qui ont échoué en finale du tournoi de l’Uemoa à
Abidjan et en demie finale du tournoi de l’Ufoa la même année au
Ghana. En club, il fera des passages aux Dragons en 2009-2010 puis à
l’Uss Kraké la saison suivante. A l’étranger il est aussi resté deux
saisons à l’AO CMS du Gabon de 2013 à 2015.  Avant de retrouver le
banc des Ecureuils dans la peau d’un  adjoint d’expérience depuis septembre 2018.

Géraud Viwami

Le but historique de Moussa Latoundji
https://www.youtube.com/watch?v=hZg4suSTXsQ

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.