Ecureuils : ce qu’il faut retenir de la conf’ de Dussuyer

Publié le: 30/05/2019 13:27:11 GMT+0100

Après la diffusion de la liste des 23 Ecureuils retenus pour la Can Egypte 2019, Michel Dussuyer s’est présenté face aux médias hier à Cotonou. Le français de 60 ans a expliqué ses choix entre autre. Morceaux choisis.

Sur les choix
« Sur la liste ce sont des joueurs sur lesquels on peut compter, c’est des joueurs de qualités. C’est un secteur de jeu concurrentiel , il faut comparer ce qui est comparable. Si un joueur doit venir dans le groupe il doit être au dessus de ce que nous avons. On parle de niveau de jeu et d’expérience. C’est déjà difficile d’écarter des gens. Les joueurs que j’ai appelé sont les meilleurs du moment, j’ai confiance en l’état d’esprit. Il ne s’agit pas de se prendre pour les meilleurs. En gardant notre état d’esprit en étant conscient de nos forces et faiblesses  »

Le troisième gardien
« Nous avons chance d’avoir deux bons gardiens. Concernant le troisième gardien , j’ai la tête à l’avenir de prendre un jeune, pour lui ouvrir les yeux sur le haut niveau »

L’absence de Yannick Aguemon
« J’ai surtout écarté les attaquants , il joue à poste à concurrence nous avons beaucoup de possibilités sur ce poste. Il a fini son championnat et parti en vacances depuis le 26 avril , ça se joue à pas grande chose et troisième aspect il est venu récemment »

Junior Salomon
« C’est un peu la même logique , je le connais bien , c’est un joueur d’expérience , il joue dans son club, il répond toujours présent , il a ses défauts et ses qualités »

Projet de jeu
« L’objectif présenter un beau visage pour rivaliser avec les meilleures équipes du continent , Il faut être performant dans tous les domaines. On a essayé de s’asseoir sur une base défensive. On a un peu plus de temps pour travailler. Pour devenir un équipe qui peut créer du danger »

Affaire Bidé
« Une situation délicate , j’ai lu des articles dans la presse , Il y avait matière à prendre en considération cette affaire. Il s’est passé quelque chose avec un coach de ligue 1. Il revient à la Ligue et la FBF de prendre des sanctions définitives si on considère qu’il a une mauvaise conduite , on attend. Il y a pas les mêmes versions. Mais je n’étais pas là et je m’en remets à la fédération pour faire la vérité, je n’ai pas voulu préjuger. J’ai écouté Jonas. C’est un garçon que je connais depuis longtemps qui a toujours montré une bonne attitude sur le banc de touche. Cela m’as surpris. Ce n’est pas un récidiviste. En attendant, je lui ai demandé de prendre du recul avec la sélection en attendant les clarifications. »

Sur les adversaires
 » Il y a deux équipes que je connais très bien , Ghana et Cameroun , la Guinée Bissau a des certitudes et l’analyse vidéo a confirmé mes impressions. Le Ghana est toujours présente en Can. J’ai du respect pour cette équipe. Le Cameroun champion d’Afrique avec des joueurs qui évoluent au plus niveau. On est capable de rivaliser. On part dans l’optique de refaire les mêmes choses »

Les objectifs
« Pour moi le premier objectif c’est de gagner un match et on se rapproche du second et qui est les huitièmes. Mon objectif c’est de rentrer le plus tard possible »

Par Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.