Ecureuils : quid de la première liste, la composition du staff , les premières courses de Dussuyer

Publié le: 15/08/2018 11:49:52 UTC

Après la signature récente de son contrat, Michel Dussuyer s’est aussitôt lancé dans son rôle de nouveau sélectionneur des Ecureuils. Le technicien français qui sera sur le banc des Ecureuils contre le Togo le 9 septembre s’active actuellement pour dévoiler sa première liste et aussi la composition de son staff.

Huit ans après son premier passage  Michel Dussuyer entame  une nouvelle aventure à la tête des Ecureuils avec un rendez-vous déjà important face au Togo le 9 septembre prochain comptant pour la deuxième journée des qualifications de la Can Cameroun 2019. L’ancien cannais va devoir constituer un groupe très rapidement et dévoiler sa première liste très attendue.

Les premiers choix seront essentiels. Des cadres comme le capitaine Stéphane Sèssegnon qui a eu la semaine dernière un long entretien avec  Dussuyer  conserveront leur statut mais ce dernier doit déjà trouver des solutions sur des points clés. Premier quid l’éternel poste d’arrière droit. Les choix ne sont pas multiples, Chams-deen Chaona, le défenseur central polyvalent récemment prêté par l’Espérance de Tunis au Stade Gabésien en Tunisie, Djamal Fassassi vice-champion du Gabon  2018 avec le Centre Mbéri Sportif ou encore Paterne Counou , le défenseur polyvalent d’Akwa United en instance de transfert vers l’étranger.

En défense centrale, il faut pallier l’absence de Cédric Houtondji , opéré le mois dernier au tendon et qui n’est pas encore de retour à la compétition. On devrait retrouver Moise Adilehou (22 ans) , Paterne Counou (22 ans), dont c’est le poste de prédilection pourrait avoir une chance. Les favoris au poste restent logiquement Khaled Adénon (Amiens) et probablement Junior Salomon (32 ans) , le capitaine de Plateau United lancé en sélection A par Dussuyer qui l’avait d’ailleurs retenu pour la Can Angola 2010.

Au milieu de terrain , il sera surement privé de Bello Babatoundé blessé et sans club et Djiman Koukou qui recherche un employeur depuis son départ de Lens en juin dernier. Arsène Loko (Motema Pembé/ RD Congo) , William Dassagaté ( As Douanes/ Niger)  meilleur passeur de l’Airtel Ligue avec 14 offrandes , Jean-Marie Guera (Enyimba/Nigéria), Sessi d’Almeida (Yeovil Town/Angleterre)  sont des choix plausibles.

En attaque, les futures présences de Steve Mounié et Michael Poté ne souffrent pas de doutes. Il devra se passer de Rudy Gestede (M’Boro) qui n’est pas encore prêt à sortir de sa retraite internationale et  Frédéric Gounongbé indisponible. Sur les flancs , il sera  privé du niortais David Djigla blessé à la cheville cette semaine. Habitué du groupe  et capable d’évolue à tous les postes sur le front de l’attaque Abdel Fadel Suanon (Damac/ Arabie Saoudite) peut palier tout comme Affissou Tamou (As Douanes/ Niger) dont la vitesse a fait des différences (7 buts et 6 passes décisives ).

Le sélectionneur est retourné en Europe cette semaine pour d’ultimes entretiens avec les joueurs avant la publication de la liste la semaine à venir et devrait tenir une conférence de presse par la même occasion à Cotonou.

Enfin la dernière question concerne la composition du staff de Dussuyer , il serait encore en pleines discussions notamment en ce qui concerne les choix des techniciens locaux qui doivent le seconder.

Géraud Viwami

 

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.