Ecureuils U20-U17 : comment oublier les mauvaises habitudes pour travailler sur la durée

Il y a une semaine , les Ecureuils U20 ont été éliminés par le Ghana au dernier tour des qualifications de la Can Niger 2019 pendant ce temps les U17 prennent cette semaine la route du Nigéria pour  un dernier stage avant le départ pour le tournoi de qualification de la zone Ufoa B au Niger le mois prochain mais nous constatons qu’en réalité aucune base ne garantit une production régulière à la pépinière voire  une présence répétitive aux joutes continentales.

 

 

Créer des championnats  de jeunes

A chaque élimination le refrain classique est le suivant «  il faut travailler » mais qui « travaille réellement » ?  Au Bénin soyons francs. Personne. Il y en a qui s’y essayent mais rien de crédible pour l’instant. Pour illustration, l’Etat investit des millions de FCFA depuis des années dans les sélections nationales de jeunes U17 et U20 mais nous n’avons pas de compétitions locales régulières pour jeunes. Le tournoi le plus crédible de jeunes le plus crédible du pays est le TIC2F organisé par un particulier. Paradoxe béninois.

Les sélections se font toujours de façon hâtive dans les derniers moments avant les qualifications. Le Bénin aura du mal à s’inscrire dans la durée pourtant la solution est simple, il faut structurer le football de jeunes avec des ligues régionales, départementales avec phase nationales pour U15, U17 et U19 par exemple. Afin de permettre aux jeunes d’avoir des matches dans les jambes et grandir avant les grandes échéances.

Asseoir avant toute chose une politique de formation

Le Bénin n’a de direction technique que de nom car on n’a pas  le ressenti sur le terrain. On se contente souvent de nommer un technicien sans réel staff ni condition de travail adéquat. Une comédie administrative qui dessert le vrai foot béninois qui en souffre. Définir une politique de formation, créer un fichier des talents, assurer la détection, la formation des encadreurs et autre sont autant de chantiers inexplorés. Le futur bureau de la fédération qui succédera au présent comité le 25 août prochain aura un vrai défi  à relever sur ce plan.

Nommer des sélectionneurs à plein temps.

C’est un paradoxe africain et béninois de voir les sélectionneurs d’équipes de jeunes être nommés généralement après les tirages au sort des tours de qualifications continentaux. Et comme on peut s’y attendre les staffs ont généralement peu de temps pour fonder une équipe compétitive et faire un travail constructif. Dernière illustration, Valère Houandinou (U20) et Yessoufou Lafiou (U17) ont été nommés quelques semaines avant le début des préparations. Une configuration à changer sinon le Bénin n’est pas prêt de briller dans les tournois de jeunes à l’échelle continentale déjà.

Le sélectionneur de l’équipe de France U19 n’est pas nommé à une semaine des qualifications de l’Euro 19 mais bien avant. C’est un boulot à plein temps. Le Bénin devrait penser à nommer avec contrats effectifs des sélectionneurs de jeunes sur le long terme afin de leur permettre d’entamer assez tôt une supervision, détection, stages et matches amicaux avant les échéances de qualifications. Pour avoir les résultat il faut la politique qui va avec sinon la roue tournera toujours dans le même sens.

Géraud Viwami

Perf’ en club : Sègbè Azankpo buteur, Mounié passeur, les débuts d’Aifimi

 Désiré Sègbè (26 ans , 5 matches , 2 buts ) confirme son bon début de saison en première division slovaque avec FK Senica (9e) après 5 journées . L’attaquant international béninois a marqué hier son deuxième but en championnat contre Zemplin Michalovce permettant aux siens de décrocher un nul 1-1 à l’extérieur. Arrivé d’Epinal cet été l’ancien messin perd pas de temps à trouver son efficacité. 

En Afrique du Sud , le gardien Christophe Aifimi (28 ans) aura attendu la 3e journée pour faire ses débuts en tant que titulaire  dans les buts de Black Leopards en première  division lors du nul 2-2 concédé contre Chippa United.

Cet après-midi en Angleterre à l’occasion de la deuxième journée , Steve Mounié (23 ans) a été passeur décisif pour Stankovic sur l’unique but d’Huddersfield dans sa lourde défaite 6-1 contre Manchester City. L’attaquant international béninois a été à la déviation de la  tête pour le buteur à la suite d’une longue touche. Unique point positif d’un match où il a énormément couru. 

Géraud  Viwami 

Transfert : Un nouveau prêt pour Anaane Tidjani en Tunisie!

Après un prêt plutôt concluant la saison dernière à Monastir 24 pour 2 buts dont 9 titularisations, Anaane Tidjani (21 ans ) repart pour un tour encore en première division tunisienne. Le milieu offensif polyvalent est à nouveau prêté pour une saison par l’Esperance de Tunis à l’Us Ben Guerdane. L’objectif est d’avoir encore plus de temps de jeu.

G.V.

Ecureuils : quid de la première liste, la composition du staff , les premières courses de Dussuyer

Après la signature récente de son contrat, Michel Dussuyer s’est aussitôt lancé dans son rôle de nouveau sélectionneur des Ecureuils. Le technicien français qui sera sur le banc des Ecureuils contre le Togo le 9 septembre s’active actuellement pour dévoiler sa première liste et aussi la composition de son staff.

Huit ans après son premier passage  Michel Dussuyer entame  une nouvelle aventure à la tête des Ecureuils avec un rendez-vous déjà important face au Togo le 9 septembre prochain comptant pour la deuxième journée des qualifications de la Can Cameroun 2019. L’ancien cannais va devoir constituer un groupe très rapidement et dévoiler sa première liste très attendue.

Les premiers choix seront essentiels. Des cadres comme le capitaine Stéphane Sèssegnon qui a eu la semaine dernière un long entretien avec  Dussuyer  conserveront leur statut mais ce dernier doit déjà trouver des solutions sur des points clés. Premier quid l’éternel poste d’arrière droit. Les choix ne sont pas multiples, Chams-deen Chaona, le défenseur central polyvalent récemment prêté par l’Espérance de Tunis au Stade Gabésien en Tunisie, Djamal Fassassi vice-champion du Gabon  2018 avec le Centre Mbéri Sportif ou encore Paterne Counou , le défenseur polyvalent d’Akwa United en instance de transfert vers l’étranger.

En défense centrale, il faut pallier l’absence de Cédric Houtondji , opéré le mois dernier au tendon et qui n’est pas encore de retour à la compétition. On devrait retrouver Moise Adilehou (22 ans) , Paterne Counou (22 ans), dont c’est le poste de prédilection pourrait avoir une chance. Les favoris au poste restent logiquement Khaled Adénon (Amiens) et probablement Junior Salomon (32 ans) , le capitaine de Plateau United lancé en sélection A par Dussuyer qui l’avait d’ailleurs retenu pour la Can Angola 2010.

Au milieu de terrain , il sera surement privé de Bello Babatoundé blessé et sans club et Djiman Koukou qui recherche un employeur depuis son départ de Lens en juin dernier. Arsène Loko (Motema Pembé/ RD Congo) , William Dassagaté ( As Douanes/ Niger)  meilleur passeur de l’Airtel Ligue avec 14 offrandes , Jean-Marie Guera (Enyimba/Nigéria), Sessi d’Almeida (Yeovil Town/Angleterre)  sont des choix plausibles.

En attaque, les futures présences de Steve Mounié et Michael Poté ne souffrent pas de doutes. Il devra se passer de Rudy Gestede (M’Boro) qui n’est pas encore prêt à sortir de sa retraite internationale et  Frédéric Gounongbé indisponible. Sur les flancs , il sera  privé du niortais David Djigla blessé à la cheville cette semaine. Habitué du groupe  et capable d’évolue à tous les postes sur le front de l’attaque Abdel Fadel Suanon (Damac/ Arabie Saoudite) peut palier tout comme Affissou Tamou (As Douanes/ Niger) dont la vitesse a fait des différences (7 buts et 6 passes décisives ).

Le sélectionneur est retourné en Europe cette semaine pour d’ultimes entretiens avec les joueurs avant la publication de la liste la semaine à venir et devrait tenir une conférence de presse par la même occasion à Cotonou.

Enfin la dernière question concerne la composition du staff de Dussuyer , il serait encore en pleines discussions notamment en ce qui concerne les choix des techniciens locaux qui doivent le seconder.

Géraud Viwami

 

Transfert – Exclu : Hammam-Lif (Tunisie) annonce l’arrivée de Marcellin Koukpo !

Annoncé sur le départ depuis le début du mercato, Marcellin Koukpo (22 ans) va poursuivre sa carrière dans le championnat tunisien. L’attaquant international béninois s’est engagé pour deux ans jusqu’en 2020 avec Hammam-Lif, promu dans l’élite cette saison.

Champion du Bénin 2017 avec les Buffles, il a découvert le haut niveau africain avec la ligue champion africaine. Il a aussi était l’un des maillons fort des Ecureuils A’ lors des qualifications du Chan 2018 et du tournoi de l’Ufoa 2017. Il a été aussi lancé en équipe fanion.  L’ancien capitaine d’Energie va passer un nouveau cap avec sa première expérience à l’étranger.

Géraud Viwami

Qualifications Can U20 Niger 2019 : Bénin – Ghana 1-1, c’était insuffisant 

Après la défaite 3-1 à Cape Coast , les Ecureuils juniors n’ont pas été capables de renverser les Black Satellites du Ghana cet après-midi au stade René Pleven de Cotonou. Prosper Ahiabu a répondu à l’ouverture de Bio Odo Chabi pour qualifier les triples champions d’Afrique pour la phase finale.

 

Les buts 

56: Très en vue, Dieu Donné Noumonvi tente une percée solitaire excentrée vers le poteau de coner , il obtient avec malice un coup franc aux allures de mini coner. L’arrière droit Youssouf Assogba tire fort au premier point de pénalty, l’attaquant de Soleil , Bio Odo Chabi jaillit et place une tête décroisée imparable. 1-0

85e : esseulé le long de la ligne à gauche, Richard Danso  lance en profondeur Prosper Ahiabu dans le dos de la défense béninoise remontée. Ce dernier lève la tête puis profite de la sortie tardive de Katchon Abiola pour placer un lob astucieux. 1-1.

Entre timidité et efficacité

Après 2005 et 2013 le Bénin ne disputera pas une troisième Can junior en 2019, les Ecureuils pris d’entrée par l’impact physique et l’assurance des ghanéens dans la moitié adverse sont timorés. Les visiteurs auront la meilleure occase de la mi-temps avec un coup franc enroulé d’Enock Adjei qui échoue sur la transversale (25e). L’unique assaut béninois porte la patte du défenseur de Salitas Aubin Vidékon qui place un tir puissant un coup de franc des 20 mètres qui voit le cadre se dérober pour peu.

A la reprise, les béninois jouent plus haut et vont prendre enfin le match par le bon bout après l’ouverture du score de l’attaquant de Soleil, Bio Odo Chabi (56e) qui a coïncidé avec l’entrée en jeu de Chabel Gomez. Ce dernier enflamme le match avec des percées sur son côté gauche. Le Bénin passe tout près du but libérateur quand Vidékon esseulé au second poteau manque une reprise, trompé par le rebond juste avant. Dans la foulée, l’inattendue arrive avec la belle égalisation de Prosper Ahiabu (85e). L’erreur de sortie du gardien Abiola coûtent cher et éteint  les derniers espoirs  des supporters qui se mettent à vider le stade. Après le Niger, le Burkina Faso , le Burundi , le Mali , le Sénégal , l’Afrique du Sud , le Nigéria , c’est le Ghana qui décroche le dernier billet pour Niamey 2019. Les Ecureuils peuvent avoir des regrets dans un match où ils auraient dû mieux faire.

Géraud Viwami

XI Bénin : Katchon – Assogba , Azongnitode, Vidékon , Samadou – Kossi, Hassaen (Gomez 55e), Ogoulola © – Chabi , Allabani , Noumonvi (Sacca 72e)

XI Ghana : Nurudeen , Issahaku © , Hamidou , Arthur , Adjei (Maxwell 90e) , Mayonou , Adjetey , Kumah (Basit 65e) , Danso, Ahiabu , Baffour  (Sulley 81e)

Qualifications Can U20 Niger 2019 : La compo des Ecureuils face au Ghana!

Battus 3-1 à Cape Coast le samedi dernier en match aller du dernier tour des qualifications de la Can U20 Niger 2019, les Ecureuils accueille cet après-midi au stade René Pleven le Ghana. Le sélectionneur Valère Houandinou vient de dévoiler la composition avec un seul changement. L’entrée de Dieu Donné Noumonvi en attaque en lieu et place de Sacca Saliou. Chabel Gomez est sur le banc. Le Bénin jouera en 4-3-3.

XI Bénin: Katchon- Assogba , Azongnitode , Videkon , Bourou-Samadou – Hassane , Ogoulola , Kossi- Noumonvi, Odoa-Chabi , Allassane

G.V. 

Ecureuils U20 : trois choses à savoir avec la réception du Ghana

Battus à Cape Coast 3-1, la semaine dernière en match aller du dernier tour des qualifications de la Can U20 Niger 2019, les Ecureuils reçoivent demain au stade René Pleven de Cotonou les Blacks Satellites du Ghana pour un match retour où un succès par au moins deux buts d’écarts sans encaisser serait le scénario idéal pour passer. Bjfoot.com vous détaille trois choses à savoir avant le match.

 

Briser le signe indien et faire comme en 2012

Pour accéder à la Can junior  Algérie 2013 le Bénin avait signé l’exploit de sortir la Côte d’ivoire au second tour puis le Sénégal au dernier tour. Renverser de grandes nations n’est pas une nouveauté béninoise mais il faut reconnaître la complexité de la mission surtout après une défaite 3-1 à l’extérieur. L’unique but marqué à l’extérieur par Saliou Sacca à Cape Coast demeure un motif d’espoir car une victoire 2-0 comme face à la Gambie lors du précédent tour sera largement suffisant pour être chez le voisin sahélien l’année prochaine. Sur les trois dernières confrontations en matches officiels entre U20 béninois et ghanéens , ces derniers ont l’avantage avec un carton plein , trois victoires.

Pour espérer , il faut relever la tête et s’inspirer de l’exploit de l’équipe fanion tombeur du Ghana, vice-champion d’Afrique 2010 , futur quart de finaliste à la Coupe du Monde 2010 invaincu avec ses buts inviolés jusqu’à l’ultime journée avant le déplacement du stade Mathieu Kérékou de Cotonou. Personne n’a oublié le but tardif et précieux de Mohamed Aoudou qui a qualifié le Bénin pour sa dernière Can  en Angola 2010.

 Gomez probablement rétabli, Noumonvi de retour

Absent des 18 à l’aller le retour du capitaine Chabel Gomez  est fortement espéré. Souffrant de sa cheville, le milieu offensif d’ESAE est attendu pour apporter une plus-value en termes d’expérience et de créativité dans les trente mètres adverses après une semaine de travail plutôt encourageante voire rassurante.

Absent aussi à l’aller , DieuDonné Noumonvi a fait son retour dans le groupe cette semaine, l’attaquant polyvalent de Salitas (Burkina Faso) qui était en essai à La Gantoise puis au Standard de Liège en Belgique plutôt est aussi espéré pour faire la différence. Seul bémol , l’attaquant double buteur contre  la Gambie Samson Akinyola ne sera pas aligné , il ne semble pas être en pleine possession de ses moyens physiques.

Danso , le danger

Le danger c’est lui , auteur d’un doublé salvateur à l’aller ,  Richard Danso sera l’homme à surveiller. L’ailier gauche doué à 17 piges seulement , il faisait partie de la génération des U17 qui était à la Can au Gabon puis  au  Mondial en Inde  où il compte 9 capes pour 2 buts.

Auteur de 3 buts en 14 apparitions avant l’arrêt du championnat ghannéen suite à la crise à la fédération , l’attaquant de Wafa suscite déjà des convoitises notamment en Norvège et pourrait être le bourreau des Ecureuils à nouveau demain.

Géraud Viwami

Allemagne : Cèbio Soukou délivre Hansa Rostock !

Buteur de la semaine dernière , Cèbio Soukou (25 ans, 3 matches , 3 buts) poursuit avec son efficacité en ce début de saison avec Hansa Rostock en troisième division allemande. Le milieu offensif germanique d’origine béninoise a marqué sur pénlaty hier  contre Wehen Wiesbaden  le but de la victoire  3-2 dans les arrêts de jeu alors que le score nul 2-2.

Soukou porte son total à 3 buts en autant de journées de compétition. Hansa Rostock est 8e avec 6 points.

G.V.

Association : Pour la création d’un fichier national des jeunes footballeurs béninois , Sosthène Sèflimi a lancé l’ANIF

L’Association nationale des initiatives de formation en football (Anif-Football) a dévoilé sa vision et ses objectifs. C’est à travers la cérémonie de lancement officiel tenue le jeudi dernier, au Centre multimédia des adolescents et des jeunes du Bénin (CMAJB) sis au Stade Général Mathieu Kérékou de Cotonou.

Au cours de rendez-vous, Sosthène Sèflimi a informé que l’association Anif-Football, a pour but de recenser et de fédérer toutes les équipes de jeunes de tous les villages du Bénin. Et pour ce faire, l’association, a-t-il déclaré, va se mettre en collaboration avec toutes les collectivités locales. «Nous allons démarrer dans 6 départements pour la première phase du recensement», a-t-il précisé par ailleurs. Selon lui, ce recensement va permettre de mettre en place le fichier national des équipes de jeunes footballeurs béninois. Un fichier avec lequel, le nombre de jeunes footballeurs à chaque poste qui existe dans tout le pays sera connu avec précision par exemple. «Ce fichier sera un redoutable instrument qui permettra à la fédération au ministère des Sports de disposer d’un outil fiable et crédible», a-t-il expliqué.

Redonner un sens à la formation à la base

«Notre ambitions est d’organiser le secteur du football des jeunes. Les enfants sont souvent regroupés dans les quartiers par un tonton qui a deux ballons et qui fait office d’entraineur. Et sans le vouloir, ce dernier abime les enfants, parce qu’il n’a pas les prérequis », a également souligné Sosthène Sèflimi avant d’annoncer que l’association «mettra l’accent sur la formation, tant des formateurs, que des joueurs». «Et pour ça déjà, nous avons des experts du football des jeunes qui, il faut le dire, sont des italiens, allemands, français, roumains et autres, qui ont déjà donné leur accord pour venir former nos formateurs. Nous avons aussi, Fortuné Glèlè, le seul instructeur CAF que nous avons au Bénin qui est prêt à nous accompagner sur le volet formation», a informé un Seflimi ravi d’annoncer qu’«une formation est déjà programmée pour le mois de septembre 2018».
A noter que l’ANIF a un bureau exécutif national de 5 membres avec des coordonnateurs (6) de régions et est soutenu par le ministre du Tourisme, de la culture et des sports, Oswald Homeky ainsi que l’ancienne CTS, Christhelle Houndonougbo. Cette dernière s’est d’ailleurs dite séduite par l’idée et a promis de faire le nécessaire pour que l’initiative prospère.  Sosthène Sèflimi n’a pas manqué de remercier tous les soutiens de l’idée.

Présentation du Bureau exécutif

Président : Sosthène Sèflimi

Vice-président : Dr. Sèvêgni Tchaou

Secrétaire général : Salim da Silva

Trésorier : Abraham Quenum

Organisateur : Karim Maman

Source : Anselme Houenoukpo 

Qualif Can U20 Niger 2019: Les Ecureuils dominés par les Black Satelittes !

Les Écureuils juniors se sont inclinés cet après-midi à Cape Coast en match aller du dernier tour des qualifications de la Can Niger 2019. Après avoir mené à la pause 1-0 grâce à l’ouverture du score de Saliou Allagbani à la 28e minute. A la reprise le Ghana va renverser la vapeur avec un doublé de Richard Danso (57e et 60e) et un but d’Ishaku Konda (71e). Score final 3-1. Match retour à domicile dans une semaine.

G.V.

Qualifications Can U20 Niger 2019: Ghana – Benin, la compo des Ecureuils avec trois changements et sans Gomez!

Le Ghana reçoit le Benin cet après-midi à partir de 16h à cape Coast pour le compte du match aller du dernier tour de qualifications de la Can u20 Niger 2019. Le sélectionneur béninois Valère Houandinou vient de dévoiler le 11 béninois avec une seule grosse surprise attendue , l’absence de Chabel Gomez qui n’est finalement pas sur la feuille de match  , blessé à la cheville. C’est le milieu relayeur Ibrahim Ogoulola qui portera le brassard. On note trois changements comparé au 11 qui a débuté face à la Gambie , en mai dernier avec les entrées d’Imourane Hassane au milieu , Sacca Mohamed et Allassane Saliou en attaque. Le Benin jouera dans une organisation en 4-3-3. 

Géraud  Viwami 

Compo. 4-3-3 : Katchon – Assogba , Videkon, Azongnitode , Bourou Samadou – Kossi, Ogoulola (c) Hassanne- Sacca, Odo Chabi 

Angleterre : Mounié marque, Huddersfield domine RB Leipzig

A une semaine de la reprise de la Premiere League anglaise , Steve Mounié a confirmé ce soir encore sa bonne forme pendant la préparation. L’attaquant international béninois a ouvert le score ce soir contre les allemands de Leipzig de la tête à la 10e minute pour Huddersfield. Son deuxième coup de casque d’affilée dans cette pré saison. Les Terriers se sont finalement imposés 3-0. Mounié a marqué 3 buts en 7 matches amicaux. Un joli total pour l’ancien de Montpellier.

G.V

Allemagne :  Cèbio Soukou porte Hansa Rostock

Gêné par des blessures récurrentes  en deuxième division allemande la saison dernière à Erzgebirge la saison dernière ,  le milieu offensif Cèbio Soukou (25 ans) a repris des couleurs en troisième division avec Hansa Rostock pour cet exercice. Il a acté le héros de la victoire 2-0 des siens ce soir contre l’Eintracht Braunschweig. Le germano-béninois a signé un  doublé (14e et 20e) , ses deux premiers buts de la saison après 2 journées. Hansa Rostock compte 3 points en attendant les autres rencontres de la journée.

Géraud Viwami  

Ecureuils U20 : trois choses à savoir avant le Ghana

Les Ecureuils U20 disputent ce samedi le dernier ticket en jeu pour la Can Niger 2019  avec un match aller programmé à l’extérieur, demain  à Cape Coast. Voici trois choses à savoir avant la rencontre. 

Gomez incertain, Akinyola absent

Le sélectionneur Valère Houandinou a fortement remanié son groupe depuis la qualification acquise au deuxième tour contre la Gambie en mai dernier. Même s’il a convoqué un effectif a peine élargi de 20 joueurs,  il devra se passer de deux éléments offensifs de poids. Le milieu offensif Chabel Gomez touché à la cheville plus d’un mois, il n’est pas totalement remis. Le capitaine ne débutera pas la rencontre et sera au mieux sur le banc de touche. Quant à Samson Akinyola double buteur contre la Gambie, l’attaquant n’est pas dans le groupe. Selon nos informations il serait aussi indisponible.

Dernier ticket en jeu

Initialement prévu le mois dernier, le duel entre le Bénin et le Ghana a été reporté à cause de la crise qui secoue la fédération ghanéenne de football qui a d’ailleurs conduit à sa dissolution. Même si un doute aurait plané sur un probable forfait du pays de Michael Essien il n’en est rien. Le match aura bien lieu. Toutes les autres rencontres du dernier tour ont été jouées et les sept premiers qualifiés sont connus. Burkina Faso, Afrique du Sud, Burundi tombeur surprise du champion en titre zambien, Nigéria, Sénégal, Mali, Niger. Le 8e et dernier ticket reviendra au Bénin ou au Ghana. Match aller ce samedi au stade de Cape Coast puis retour un semaine plus tard à Cotonou.

Bête noire 

De son histoire le Bénin n’a disputé que deux phases finale de Can U20, la première organisée en 2005 à Cotonou et la seconde obtenue par la génération de Saturnin Allagbé conduite par le duo Mathias Déguénon et Ulrich Alohoutadé en 2013 en sortant la Côte d’ivoire et le Sénégal.

Récemment le Ghana a déjà sorti les U20 béninois lors des qualifications de la Can 2011 au dernier tour. En 2010  c’était la génération d’Ismaël Adjibadé, battu à Cotonou 2-0  et corrigés 4-1 à Accra. Le Ghana avait dans ses rangs à l’époque un jeunot nommé Jordan Ayew.

Puis en 2013 à la Can en Algérie, le Bénin s’est une fois encore cassé les dents contre le Ghana 1-0 pour son deuxième match de groupe. Une bête noire à vaincre.

Donc si la bande à Ibrahim Ogoulola, tombeur de la Gambie (2-1, 2-0) passe l’ogre ghanéen qui a éliminé l’Algérie (0-0, 2-0)  au tour précédent ça serait un énorme coup.

Géraud Viwami

Europa League : Koundé buteur , Bordeaux passe

Bordeaux poursuit son aventure en Europa League , après la victoire à l’extérieur contre Ventpils en Lettonie 1-0 , le club a confirmé son avance par une nouvelle victoire ce soir 2-1 au Matmut Atlantique. Titulaire en défense centrale , Jules Koundé (19 ans) a marqué de la tête son premier but en match européen (48e) minute , le deuxième but des siens. Bordeaux passe au troisième tour qualificatif où ils affronteront les ukrainiens de Maniupol la semaine prochaine. S’ils passent ce tour , les girondins devront disputer les barrages pour accéder au groupe.

Géraud Viwami 

Europa League : Dossou débloque son compteur européen , Vaduz out !

Feinte de frappe , crochet intérieur puis un pointu victorieux c’est sur ce joli enchaînement que Jodel Dossou (26 ans)  a marqué son premier but européen à la 32e minute mais cela aura été insuffisant pour permettre à Vaduz de se débarrasser des lituaniens de Zalgiris Vilnius au deuxième tour des préliminaires de l’Europa League. Les visiteurs vont décrocher le nul 1-1 ce soir grâce à une frappe contrée de  Simkovic et se qualifie grâce à la victoire 1-0 acquise à l’aller. Dossou a été remplacé à la 71e minute.

Fin de l’aventure européenne  pour Vaduz qui va se pencher vers la deuxième division suisse dès dimanche avec un déplacement sur le terrain de Schaffhausen.

Geraud Viwami 

Ecureuils : Dussuyer aurait finalement signé cette semaine !

En attendant l’officialisation , Michel Dussuyer est revenu au Bénin cette semaine. De sources très proche de la fédération béninoise de football  nous venons d’apprendre que  le technicien français a finalement paraphé son contrat pour prendre la tête des Ecureuils mardi dernier dans la soirée dans les locaux du ministère des sports. Une opération réalisée en toute discrétion  préalable à une officialisation imminente?

Selon nos informations , Dussuyer s’est engagé pour une durée d’une année seulement avec pour objectif principal de qualifier les Ecureuils pour la Can Cameroun 2019. Il officiera son premier match officiel contre le Togo le mois prochain pour le compte de la deuxième journée des qualifications.

Dans la foulée de sa signature , Dussuyer a rejoint la délégation béninoise au chevet de l’équipe nationale junior en stage à Lomé dans la journée du mercredi dernier. Il s’est rendu à Cape Coast ce jeudi avec le groupe qui affronte le Ghana samedi prochain en match aller du dernier tour des qualifications de la Can Niger 2019, qu’il supervisera en retrait.

La composition de son staff devrait être dévoilé dans les jours à venir.

Géraud Viwami 

Niger : Dognon deuxième meilleur buteur, Dassagaté meilleur passeur et Tamou intenable,  ces béninois qui brillent au pays du Sahel

Le premier est arrivé en début de saison, le second en cours d’exercice mais ils  ont terminé très fort à l’As Douanes. Affissou Tamou meilleur buteur du club, William Dassagaté  meilleur passeur du championnat avec 14 offrandes. Enfin champion du Niger avec Sonidep, l’attaquant Nicolas Koffi Dognon a claqué 17 buts et s’aligne comme 2e meilleur buteur du championnat. Faisons le bilan après la dernière journée  disputée hier.

Nicolas Koffi Dognon, la gâchette facile

Au Bénin on a de vagues souvenirs de lui pourtant au Niger c’est une référence à son poste. Buteur respecté, il a encore confirmé son statut cette saison avec 17 bijoux plantés (en 29 matches) avec Sonidep qui lui doit en partie son titre de champion.  Il termine deuxième meilleur buteur derrière le ghanéen  Daniel Sosah. Arrivé cette saison, il a pleinement justifié son recrutement. Mais ce n’est pas vraiment une surprise pour celui qui a déjà  fait ses armes pendant 6 saisons avec l’As Douanes couronnées par deux titres de titre champion en 2013 et 2015 et une coupe nationale en 2016. A titre individuel il cumule deux titres de meilleur buteur en 2012 (12 buts)  et 2015 (15 buts). Celui qui compte 74  buts depuis ses débuts en 2012 en première division nigérienne n’a pas encore eu la chance de viser plus haut dans une meilleure vitrine à l’image son ancien coéquipier  à l’As Douanes Appolinaire Danvidé , le défenseur fraîchement débarqué à TP Mazembé. A 28 ans, Dognon est déjà apparu dans le sillage de la sélection béninoise pour les tournois de l’Uemoa 2014 et 2016 et aussi convoqué deux fois dans un groupe élargi chez les A en 2014 par Didier Ollé-Nicolle. Décris comme un garçon humble et un footballeur très efficace il pourrait aussi opter pour le Mena tant sa réputation ne souffre de contestation chez Seyni Kountché.

William Dassagaté , la renaissance du distributeur

Grand espoir du football béninois, il est revenu sur le devant de la scène dans le championnat du Niger cette saison. Débarqué après le début de la saison, le milieu offensif est rapidement devenu un maillon fort de l’As Douane. Il s’est rapidement vu confié les clés du jeu comme meneur. Buteur pour sa première apparition, son unique but de la saison mais le milieu offensif va mieux s’illustrer par ses services. Sur coup de pieds arrêtés, passes en profondeurs, passes cachées ou exploits individuels, il a délivré 13 passes décisives en 15 matches  disputés. Le visage de l’équipe a changé depuis qu’il s’y installé. Son influence s’est confirmé encore hier lors de la dernière journée contre Sahel, l’As Douane a remporté la partie 2-0 grâce un coner de l’ancien joueur de l’Aspac repris victorieusement et un pénalty qu’il a obtenu alors qu’il partait en dribbles dans la surface. L’ex joueur de l’Asec a bel et bien retrouvé un second souffle à 25 balais. Débarrassé de ses pépins physiques, il a mis plus d’un d’accord par ses performances. Une renaissance avec la manière.

Affissou Tamou , l’option vitesse

Si Dassagaté est souvent à la passe c’est lui qui se retrouve le plus souvent à semer la zizanie dans la surface adverse et à la conclusion avec de la réussite. Aligné régulièrement sur le côté, l’attaquant polyvalent arrivé comme la recrue phare du club a confirmé son rang et ses chiffres en témoignent. Avec 7 réalisations, il est le meilleur buteur de son club mais il est aussi altruiste avec 6 passes décisives.  Même s’il doit réaliser encore quelques progrès devant le but, l’ancien joueur de l’As Pikine a régulièrement porté les douaniers dans le jeu presque tout seul pendant longtemps. Considéré comme un cadre du vestiaire, sur le terrain sa vitesse et ses appels en profondeurs ont mis à mal beaucoup d’adversaires.

Courtisé en janvier dernier par les algériens de Biskra , selon nos informations , les douaniers vont avoir du mal à le retenir pendant ce mercato celui dont le profil intéresse énormément.

Géraud Viwami