Russie 2018 : Le Sénégal garde ses bonnes habitudes

Publié le: 19/06/2018 21:33:29 UTC

L’Afrique a connu une journée à double vitesse entre la première victoire de son dernier représentant à entrer en lice, le Sénégal et le second échec de l’Egypte, qui roule vers la sortie.

Soyons réalistes on a tous tiqué quand Krychowiak a réduit le score de la tête une nouvelle fois encore sur coup de pied arrêtés dans le dernier quart d’heure. Le syndrome de la dernière minute n’a pas coûté cher cette fois-ci. Le cinquième but concédé par les nations africaines sur cet exercice mais l’essentiel était déjà fait. Les Lions de la Téranga s’imposent finalement 2-1. Une entrée en matière réussie comme en 2002 par une victoire. Le troisième match gagné par le Sénégal en phase finale de coupe du Monde. Au-delà du succès, la bande à Sadio Mané capitaine du jour a été cohérente dans le jeu direct mis en place par Aliou Cissé.  Idrissa Gueye, ancien pensionnaire de Diambars à l’origine du but contre son camp de Cionek en première période et Alfred N’diaye se sont sacrifier à multiplier les courses  pour  l’équilibre de l’équipe dans le milieu de terrain. Parmi les derniers arrivés dans la tanière, l’arrière latéral Youssouf Sabaly et le second buteur Mbaye Niang, désigné homme du match, tous deux binationaux ont été à la hauteur de évènement sur le flanc gauche.  Ils ont géré la pression tout comme le côté droit des «minots » Ismaila Sarr (20 ans) et Moussa Wagué (19ans). La charnière centrale Kalidou Coulibaly et Salif Sané, préféré à Kara Mbodji toujours juste a donné des garanties sauf sur le duel perdu sur le but encaissé.

N’oublions pas le coaching d’Aliou Cissé qui s’est bien adapté  en répondant au changement tactique  des polonais passé à une défense à trois en seconde période avec l’entrée de Cheikhou Ndoye.

Tout n’a pas été parfait mais c’est prometteur pour  les Lions de la Téranga qui pourraient déjà avoir un pied en huitième s’ils s’imposent lors de la prochaine journée contre le Japon. Cette première victoire (africaine du tournoi) devrait générer une confiance de bonnes augures pour la suite dans le groupe H.

A l’inverse dans le groupe A,  l’Egypte n’a pas pu résisté à la Russie pour son deuxième match  , Mo’ Salah était titulaire mais pas en pleine possession de ses moyens visiblement. L’attaquant de Liverpool a certes marqué sur pénalty son premier en coupe du monde mais la lourde défaite 3-1  a donné un sacré coup aux espoirs des Pharaons en attendant le duel entre l’Arabie Saoudite et l’Uruguay demain.

Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.