Russie 2018 : La Tunisie prolonge la malédiction

Publié le: 18/06/2018 21:28:20 UTC

4 équipes africaines, 4 défaites et un troisième échec dans les ultimes instants sur coup de pied arrêté, face à des anglais nettement supérieurs, les tunisiens perdent dans un scénario qui sonne comme déjà vu pendant ce tournoi.  

 

On n’est tous d’accord que les anglais ont été meilleurs surtout sur la première demi-heure. Les hommes de Southgate ont entamé leur match idéalement. Mouez Hassen qui se montrait plutôt rassurant sort blessé à l’épaule et les galères commencent.

Les Aigles de Carthage attendus comme ambassadeur du beau jeu ont eu du mal à garder le ballon au-delà de leur moitié de terrain.  Béni sur le pénalty concédé par Walker puis transformé par Ferjan Sassi  qui bat Pickford. Il devient le premier buteur africain du tournoi. Enfin.

Les Tunisiens pouvaient s’estimer heureux de rentrer aux vestiaires avec le nul.

Dans le second acte, ils défendent beaucoup mieux qu’en première mais restent campés dans leur moitié. Une seule incursion de Wahbi Khazri en seconde période. Offensivement c’était plus que pauvre. Alors qu’ils pensaient célébrer un point mérité, la Tunisie sera rattrapée par le syndrome de la dernière minute sur coup de pied arrêté, Kane s’offre un doublé à la 91e minute.

Une nouvelle défaite sur le fil qui frustre. Sur 4 matches les représentants africains ont concédé quatre buts sur cinq sur coup de pied arrêtés dont trois après la 85e minute. Le bilan interpelle et fait mal et ramène à la réalité. Le manque de concentration et d’ambition dans le jeu se paient cher. Le Sénégal dernier représentant à entrer en lice demain contre la Pologne porte encore des espoirs pendant que l’Egypte jouera sa tête dans le tournoi face à la Russie en confiance pour son deuxième match.

Géraud Viwami

 

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.