Turquie : Genclerbirligi coule malgré Sèssegnon

Genclerbirligi (16e) premier relégable  va devoir lutter jusqu’au bout pour se maintenir en première division turque. Dans un duel bénino-béninois face au Yeni Malatyaspor (9e) de Fabien Farnolle. Si le gardien des Ecureuils était sur le banc dans le camp d’en face , le capitaine Stéphane Sèssegnon (34 ans , 6 matches , 2 buts en D1 Turque) était titulaire et a même ouvert le score à la 9e minute pour les visiteurs. L’ancien parisien a marqué d’une frappe à l’entrée de la surface de réparation son deuxième but de la saison qui serait insuffisant pour éviter une défaite 4-1.

Géraud Viwami

Ecureuils : La shorlist de la FBF est déposée au ministère des sports !

Après quatre mois de vacances la nomination du prochain sélectionneur des Ecureuils ne devrait plus tarder. Selon nos informations, la FBF a déposé cette semaine une shortlist de trois noms comme attendue au ministère des sports pour le choix final.

Le successeur d’Omar Tchomogo à la tête des Ecureuils sera connu dans  les jours à venir la fin du processus du recrutement du sélectionneur national du Bénin est proche. Après les rumeurs et les candidatures le bureau exécutif de la fédération béninoise de football a déposé, cette semaine, une shortlist de trois au ministère des sports pour la prise de décision finale. Selon nos sources, l’opération a été menée par le président de la FBF, Moucharafou Anjorin himself en relation avec le patron des sports béninois Oswald Homeky dans une grande discrétion. La Shorlist devrait être rendue public dans les jours à venir en attendant les entretiens avec les concernés qui devraient aboutir sur l’officialisation de l’heureux élu. Précédemment évoqués,  les techniciens français Michel Dussuyer et Patrice Neveu seraient retenus. Le trio pourrait être complété par l’ivoirien François Zahoui ou encore le béninois Alain Gaspoz. A suivre.

Géraud Viwami

 

Afrique – Journées Fifa : le bilan des adversaires des Ecureuils

Sans sélectionneur les Ecureuils ont été au repos lors de cette semaine internationale tout le contraire des adversaires du groupe D en campagne de qualification de la Can Cameroun 2019. Le Togo, la Gambie et l’Algérie ont mis à profit la trêve internationale en disputant des matches amicaux. Bilan.

Premier échec de Madjer , doublé de Bounedjah

Les Fennecs du sélectionneur Rabba Madjer ont bien entamé leur semaine  avec un succès aisé le jeudi devant la Tanzanie 4-1. El Khedra  grâce notamment  à un doublé  de l’attaquant d’Al Saad Bagdad Bounedjah préféré à Slimani n’a eu aucun mal face aux  tanzaniens qui avaient contraint les Ecureuils au nul à Cotonou en novembre dernier.

Ce soir face à l’Iran qualifié pour le prochain mondial, le nouveau sélectionneur a essuyé sa première défaite. Rapidement menés 2-0 sur des buts d’Azmoun (11e) et  Taremi (19e), les Fennecs réduiront le score en seconde période Chafai (59e) , le défenseur de l’US Alger.  2-1 score final.

Pour rappel, l’Algérie sera le prochain adversaire du Bénin dans une double confrontation prévue septembre prochain.

XI Algérie contre Tanzanie : Chaouchi – Medjani , Mandi , Boukhanchouche , Bentaleb – Bensebaini , Mahrez , Soudani – Ferhrat , Hanni , Bounedjah

XI Algérie contre Iran : Chaouchi – Medjani , Mandi , Boukhanchouche , Chafai – Bensebaini , Mahrez , Soudani – Ferhrat , Hanni , Bounedjah

Des Eperviers à double visage

En stage en France , malmenés par les Bareas du Madagascar, les Eperviers du Togo s’en sortent avec un nul vierge presque miraculeux grâce notamment aux nombreux arrêts décisifs du gardien de Coton Sport Sabirou Bassa-Djéri.  Adébayor était d’ailleurs remplaçant, entré en jeu seconde période mercredi.

Face à la Côte d’ivoire quatre jours plus tard à Beauvais ,  l’équipe de Claude Leroy va sombrer en première période face à des ivoiriens supérieurs qui concrétisent leur domination par un doublé du lillois Pépé (16e et 24e ). Floyd Ayité  va réduire le score sur une action bien construite (42e). Mais le second acte sera togolais. Les Eperviers acculent les ivoiriens puis prennent le contrôle du jeu. L’attaquant de Fulham va s’offrir un doublé (55e) sur une passe décisive de capitaine Adébayor. Une seconde mi-temps très prometteuse pour le Togo que le Bénin devait affronter pour le compte de la deuxième journée des qualifications de la Can 2019 en ce mois de mars avant le record en octobre.

XI contre Madagascar : Bassa-Djéri – Lawson, Ouro-Sama, Djené , Kouloum –  Gbegnon Atakora , Dossevi , Bebou, F. Ayité , Laba

XI Togo contre Côte d’ivoire : Bassa-Djéri – Lawson, Ouro-Sama, Djené , Kouloum – Atchou , Bebou , Dossevi , F. Ayité , Laba , Adébayor

Drôle de soirée à Banjul

Enfin, à Banjul,  la Gambie s’est contenté d’un nul 1-1 à controverse face à la Centrafrique vendredi dernier. Le penalty transformé par Ceesay  (58e) pour l’ouverture du score des locaux a fait débat tout comme le but égalisateur des fauves inscrit par Ketevoama (75e). Le ballon serait entré par  une fissure à l’extérieur des filets puis le match a été interrompu un moment suite à un délestage court.

Géraud Viwami

Can U20 Niger 2019 : Libéria forfait , le Bénin passe au second tour

Les Ecureuils juniors n’affronteront plus le Libéria le 30 mars prochain dans le cadre du premier tour des qualifications de la Can Niger 2019 , parce que les Lones Stars juniors sont forfaits. La nation du président Weah s’est désistée.  Le Bénin disputera donc directement le second tour face à la Gambie le 11 mai prochain à Banjul en match aller puis retour à domicile une semaine plus tard. Si les Ecureuils juniors passent ce tour , ils feront face au troisième et dernier tour au vainqueur de l’affiche de second tour entre le Ghana – Tunisie ou Algérie pour espérer disputer la troisième Can juniore de son histoire après 2005 et 2013.

En stage depuis environ 15 jours avec un groupe élargi , le sélectionneur Valère Houandinou disposera de plus de temps pour mettre en place son équipe avec un effectif plus restreint.

Géraud Viwami

Ecureuils – Exclu : Broos n’est pas intéressé, les candidats pressentis (Exclu) !

Comme nous l’annoncions il y a quelques jours ça s’active dans les couloirs pour la nomination du prochain sélectionneur des Ecureuils. Les autorités ont déjà enregistré une trentaine de candidatures dont plusieurs favoris semblent déjà se dessiner. Bjfoot.com dévoile en exclusivité les premiers noms.

Le successeur d’Omar Tchomogo sera connu dans les semaines à venir depuis le lancement des dépôts de candidatures par les autorités béninoises les dossiers affluent.

Annoncé en Guinée il y a quelques semaines avant la nomination de Paul Put à la tête du Sily National, Huguo Bross , ancien coach du Cameroun,  selon nos sources , ne lorgne pas sur le poste au Bénin. Le technicien belge champion d’Afrique en titre avec le Cameroun n’est pas intéressé par les Ecureuils pour des raisons personnelles.

Selon nos informations une trentaine de candidatures ont été enregistrées. Des techniciens bulgares, norvégiens, croates, belges, serbes, brésiliens, tunisiens ou encore portugais se sont montrés intéressés mais une tendance semble déjà se dessiner avec cinq postulants pressentis.

Francois Zahoui (55 ans), l’ivoirien, finaliste de la Can 2012 à la tête des éléphants ivoiriens sans encaisser de buts. A la tête du Niger il a remis l’équipe locale sur pied en quelques mois mais sur le départ à Niamey il se montre visiblement intéressé par le challenge béninois.

Michel Dussuyer (58 ans), Il était déjà à la tête des Ecureuils en 2010 lors de la dernière qualification du Bénin à une Can. Apprécié sur le plan local, il connait bien le contexte béninois. Il est sans poste depuis son départ de  la Côte d’Ivoire en 2017.

Alain Gaspoz (47 ans), le  bénino-suisse était précédemment cité. Reconnu sur le plan local il  a été champion du Bénin 2010  avec l’Aspac. Titulaire d’un UEFA A, il est libre de tout engagement. L’ancien international béninois connaît le sillage de la sélection béninoise avec laquelle il a connu 2 Can (2004-2008).

Patrice Carteron (47 ans), ancien sélectionneur du Mali, 3e de la Can 2013.  Il  a également entraîné le TP Mazembé vainqueur de la Ligue des Champions 2015. Actuellement coach de Phoenix Rising (USA), le nom de l’ancien technicien circule avec  quelques doutes quand même.

Patrice Neveu (63 ans), son dernier job était à la tête de la sélection haïtienne en 2015. L’ancien sélectionneur de la Mauritanie est libre de tout contrat. Il était pressenti au Soudan en décembre dernier et ce n’est la première fois qu’on parle de lui au Bénin.

Géraud Viwami

Ecureuils : A la recherche du « Bling Bling » , la fausse bonne idée !

Depuis quelques jours les candidatures pleuvent déjà  pour le poste de sélectionneur du Bénin, ça s’active dans les couloirs de la fédération béninoise de football et du ministère des sports. Après l’échec d’Omar Tchomogo le ministère des sports voudrait du chic. 

Absente des joutes continentales depuis la Can Angola 2010, la sélection béninoise peine à retrouver le haut niveau africain. Une succession d’échecs tristement symbolisée par l’humiliation de Bamako en septembre 2016 face au Mali lors de la dernière journée des qualifications de la Can Gabon 2017.

De juin 2015 à décembre 2017 Omar Tchomogo a battu un record de longévité sur le banc des Ecureuils mais sans vraiment sublimer le groupe Bénin avec 40% de victoires seulement et un tableau noir en terme de résultat. Alors quel type de sélectionneur faut-il aux Ecureuils ? Dans leurs vœux les autorités béninoises désirent attirer un technicien expérimenté sur la scène internationale et évidement hautement qualifié. Normal.  La procédure de candidature n’a jamais vraiment été officialisée. Les deux bureaux du ministère et de la fédération mènent une politique de communication difficile à cerner comme bien souvent.  La nomination peut tomber à tout moment. On parle pourtant du poste suprême dans le foot béninois. Tout se joue pour l’instant dans les couloirs comme on peut s’en douter.

Le ministère veut du « Bling Bling »

Si le bureau fédéral semble passif avec le regard tourné vers les élections prévues en juin prochain, le gouvernement Talon se retrouve face à un gros défi, la nomination du premier sélectionneur depuis son avènement en 2016. Le précédent était déjà en poste avant la prise de fonction de la nouvelle ère. Rappelons que la nomination du sélectionneur national se fait en accord avec la fédération béninoise qui propose une shorlist au ministère pour la nomination car c’est ce dernier qui sort le chéquier et signe le contrat. Cette fois-ci selon nos informations, le ministère des sports voudrait frapper un gros coup en ramenant un nom « Bling Bling » sur le banc des Ecureuils.  Une ambition pas étonnante pour un gouvernement qui a cassé la tirelire pour faire venir l’international camerounais Samuel Eto’o sur le sol béninois en mars 2017  pour une publicité lucrative pour le volet sportif du Programme d’Action du Gouvernement avec le ministre Oswald Homeky.

Parmi  la trentaine de candidats ayant déjà postulé, le ministère serait en pince un ex international européen champion du monde. On attend impatiemment la première shortlist.

Géraud Viwami

Afrique : le tirage complet de la phase de groupe de la Ligue des Champions

La Caf a procédé ce mercredi au tirage au sort de la phase des groupes de la Ligue des Champions 2018. Surprise du dernier tour qualificatif  tombeurs des soudanais d’Al Hilal, les togolais de l’As Togo Port héritent d’un groupe corsé avec les marocains du Wydad , champion en titre  et les sud-africains de Mamelodi Sundowns. La première journée se disputera le week-end du 05 mai  et la finale octobre prochain.

 

Groupe A : Al Alhly (Egypte), Township Rollers (Botswana) , Kampala CCA (Ouganda), Espérance de Tunis (Tunisie)

Groupe B : Difaa El Jadida (Maroc), MC Alger (Algérie) , Entente Sétif (Algérie), TP Mazembé (RD Congo)

Groupe C : As Togo Port (Togo), Horoya (Guinée) , Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud) , Wydad Casablanca (Maroc)

Groupe D : Primero Agosto (Angola), Mbabane Swallowz (Swaziland) , Zesco United (Zambie), Etoile du Sahel (Tunisie)

Ecureuils : le Bénin cherche un nouveau sélectionneur

Trois mois après la fin du contrat d’Omar Tchomogo , les autorités béninoises ont ouvert les candidatures pour le poste de sélectionneur du Bénin. Dans le communiqué de la fédération béninoise de football, il est recherché un technicien hautement qualifié (UEFA A, Licence A CAF) et  disposant d’une grosse expérience internationale en Afrique ou ailleurs. Selon nos informations une vingtaine de candidatures ont déjà été enregistrées depuis la semaine dernière. Une shortlist pourrait sortir dans les semaines à venir.

G.V.

Afrique : Tchato et Salomon reversés, Loko éliminé

 

Les internationaux béninois engagés en coupe Africaines n’ont pas été heureux  à l’issue des matches retour disputés ce week-end en club. En Ligue des champions, avec Junior Salomon titulaire en défense centrale, Plateau United s’est contenté d’une victoire 1-0 insuffisante pour remonter la pente après la défaite 4-2 concédée à l’aller à Sousse contre les Tunisiens de l’Etoile du Sahel. Le champion du Nigéria se consolera avec les barrages pour l’accession aux phases de groupe de la Coupe de la Confédération où ils sont reversés.

Grosse désillusion également pour MFM de Giscard Tchato , le vice-champion du Nigéria a été humilié 6-0 par le MC Alger. Le milieu international béninois était titulaire. Le succès 2-1 acquis à l’aller  à Lagos n’aura presque servi à rien.  Le club échoue aux portes de la phase de groupe  de la Ligue des Champions  et est aussi reversé pour les barrages de la Coupe des Confédérations.

Enfin en coupe de la Confédération, le Darin Club Motema Pembé d’Arsène Loko s’est fait surprendre par les équatos guinéens du Déportivo Niefang.  Après le nul 1-1 concédé à domicile il y a dix jours , les verts se sont inclinés 1-0  au retour. Une défaite synonyme de fin de l’aventure pour le club congolais. Un coup dur.

Géraud Viwami.

Chypre : Poté buteur, l’APOEL perd un duel au sommet !

Muet depuis un mois, Michale Poté (33 ans, 21 matches 9 buts) a retrouvé le chemin des filets avec l’Apoel Nicosie (2e) contre l’Apollon Limassol (1er) dans un match au sommet pour le titre pour le compte de la 29e journée. L’attaquant international béninois réduit le score à la 41e   minute 2-1. Son 9e  but de la saison. Mais les jaunes finiront par s’incliner  4-2, ils sont désormais 2e avec 66 points à  trois unités du leader qui était son adversaire du jour.

Géraud Viwami

Afrique : Coupe de la Confédération : encore battu par Enyimba, Energie Fc est éliminé

Après la défaite 2-0 concédé à domicile il y a une dizaine de jours, Energie Fc n’a pas réussi l’exploit sur le terrain des nigérians d’Enyimba. Le vice-champion du Bénin s’est incliné 3-2  sur un pénalty transformé par Okonkwo (91e)  auteur d’un doublé après avoir égalisé à deux reprises par Jules Elègbèdè (61e) sur un tir dévié et Aimé Santou sur coup franc (89e).

Enyimba disputera les barrages et peut viser la phase de groupe, l’aventure s’arrête pour Energie FC qui avait sorti guinéens du Hafia Conakry au premier tour.

 

Compo :

Energie : Damilola – Kassa , Gantin , Ogouchi, Lanignan – Santou , Seni , Adangnandé Guera – Oreko , Elègbèdè

Enyimba : Ezenwa – Ojo , Ogbonnaya , Oladuntoye , Udoh , Abalogu © , Ibenegbu , Alalade, Dimgba , Okonkwo , Bashir

Bordeaux : Jules Koundé convoqué en équipe de France U20 !

Auteur de ses débuts prometteurs en Ligue 1 avec Bordeaux en 2018, Jules Koundé (19 ans , 9 matches , 1 but) pourrait connaître ses premiers pas  internationaux également avec les U20 de l’équipe de France. Le défenseur franco-béninois a été convoqué pour la première fois par le sélectionneur Philippe Montanier parmi  les 22 joueurs retenus jeudi dernier pour les matches amicaux du 21 et 23 mars contre les USA et l’Espagne.

G.V.

Ecureuils (F): un amical contre le Togo le 18 mars

Privées de tournoi de l’Ufoa en février dernier malgré quelques semaines de préparation , les dames Ecureuils joueront un match amical le 18 mars prochain contre le Togo à Cotonou. Un rendez-vous international pour les Ecureuils féminines.

Perf’ des béninois : premier titre pour Imorou, Suanon est en feu , Adéoti signe un record personnel et Tchato cartonne !

 

Votre rubrique revient avec une autre configuration pour plus d’info sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. En Arabie Saoudite on a vu la passe de trois d’Abdel Fadel Suanon , en France  le record personnel battu par Jordan Adéoti, Au Nigéria on a vécu le premier but de Giscard Tchato et en Belgique Emmanuel Imorou fête le premier titre de sa carrière.

Suanon est en feu , Adéoti signe un record personnel et un titre pour Imorou

Mardi en Arabie Saoudite, Abdel Fadel Suanon (22 ans, 20 matches, 10 buts) a donné une précieuse victoire à Damac  mardi dernier  en deuxième division saoudienne contre Al Kwab. Esseulé au second poteau, l’attaquant international béninois marque l’unique but du match à  la 74e minute. 1-0. Suanon carbure fort depuis son retour de blessure car il marque pour la troisième journée consécutive et porte son total à 10 buts. Après 24 journées, à six rencontres de la fin de l’exercice il retrouve son efficacité pour le bonheur de Damac qui est désormais 10e avec 28 points.

Vendredi en France, nouveau capitaine des bourguignons, Jordan Adéoti (29 ans, 25 matches , 3 buts) a montré la voie à Auxerre ce soir face à Brest mais cela n’a pas été suffisant. Le milieu défensif international béninois a  égalisé pour les siens de la tête 57e mais l’AJA (12e)  va finalement s’incliner 2-1 à domicile. Adéoti soigne ses stats avec son troisième but de l’exercice. Il bat  son record personnel (2 buts) sur une saison  en 2013-2014 à Laval en Ligue 2.

Dimanche au Nigéria, Giscard Tchato     aura attendu 10 matches pour marquer son premier but de la saison avec MFM. Facile vainqueur de Heartland 3-0 à domicile, le milieu international béninois désormais intouchable dans le onze a inscrit le dernier but du match à la 90e minute en plus d’une nouvelle prestation convaincante avant le match retour de Ligue des Champions contre les algériens du MC Alger.

Samedi en Belgique, Emmanuel Imorou a vécu une fin de saison en apothéose avec le Cercle Bruges qui a assuré sa promotion en première division belge en finale retour des play off. Battu à l’aller 1-0 par Beerschoot , les verts ont fait le boulot 3-1 au retour avec l’arrière gauche aligné sur son flanc pendant 80 minutes. Prêté par le SM Caen, l’ancien clermontois pourrait être tenté par une prolongation de l’aventure en attendant à 29 ans il peut savourer le premier titre de sa carrière.

 

En France, samedi soir on retiendra la petite stat de Jules Koundé (19 ans)  lors du nul entre Bordeaux et Angers. Le défenseur central franco-béninois a  touché 94 ballons touchés soit  deuxième record du match derrière le milieu tchèque Jaroslav Plasil 104 ballons.

Géraud Viwami

 

Le but de Suanon

LE TABLEAU DES STATS

 

 

Allemagne

D1 – J26

Hoffenheim –  Wolfsbourg 3-0

Titulaire : Daniel Didavi, milieu offensif, 90 minutes  (Wolfsbourg)

Stat saison : 24 matches, 6  buts, 6 passes décisives

Classement : 15e/18 : Wolfsbourg 25 points

D2- J26

Union Berlin – Erzgebirge 0-0

Entré en jeu : Cèbio Soukou , milieu offensif, 61e minute (Erzgebirge)

Stat saison : 13 matches, 4 buts

Classement : 15e/18 : Erzgebirge 30 points.

 

 

Angleterre

D1-J30

Huddersfield – Swansea City  0-0

Titulaire : Steve Mounié, attaquant, 90  minutes (Huddersfield)

Stat saison : 21 matches, 6 buts

Classement : 15e/20 : Huddersfield 31 points.

 

Arabie Saoudite

D2-J24

Damac – Al Kwakab 1-0

Titulaire : Abdel Fadel Suanon, attaquant ,90  minutes (Damac)

But : Suanon 74e  minute

Stat saison : 19matches/ 8 buts

Classement : 11e/16 : Damac 28 points

 

Belgique

D2-Barrages Promotion  – Retour

Cercle Bruges – Beerschoot 3-1

Titulaire : Emmanuel Imorou , arrière gauche, 80 minutes (Cercle Bruges)

Stat : Imorou, 14 matches

France

L1 – J29

Dijon – Amiens 1-1

Titulaire : Khaled Adénon, défenseur central  (Amiens) ;  90 minutes.

Stat saison : Adénon 25 matches

Classement : 16e  /20 : Amiens 29 points.

 

Bordeaux – Angers 0-0

Titulaire : Jules Koundé, défenseur central  (Bordeaux) ;  90 minutes.

Stat saison : Koundé, 9 matches, 1 but

Classement : 9e  /20 : Bordeaux  37 points.

 

Ligue 2 – J29 

Niort – Lorient 1-2

Titulaire : David Djigla, 90 minutes (Niort)

Stat saison : 16 matches, 3 buts

Classement : 16e/20 : Niort 32 points

 

Auxerre – Brest 1-2

Titulaires : Jordan Adéoti, milieu défensif, 90 minutes (Auxerre), David Kiki, arrière gauche (Brest)

Stat saison : Adéoti 25 matches, 3 buts, Kiki 11 matches

Classement : 12e/20 : Auxerre 37 points. 11e/20 : Brest 47  points.

 

National 1 – J25

Concarneau – Dunkerque 2-1

Titulaire : Jonathan Ligali, gardien, 90 minutes (Dunkerque)

Stat saison : 20   matches, 5 clean sheet

Classement : 13e / 18 : Dunkerque 26 points

 

Grèce

D1-J25

Lamia – Levadiakos 1-1

Titulaire : Moise Adilehou, défenseur central 90 minutes (Levadiakos)

Stat saison : 12  matches

Classement : 11e/16 : Levadiakos 30   points.

Niger

D1-J12

Entente Fc  – As Douanes

Titulaire : Affissou Tamou , 50 minutes ( As Douanes)

Stat saison : 7 matches, 2 buts

Classement : 10e/16 : As Douanes 13 points.

Nigéria

D1-J12

MFM  – Heartland 3-0

Titulaire : Giscard Tchato, milieu,  90 minutes (MFM)

Stat saison : 9 matches, 1 but

Classement : 9e/20 : MFM 16 points

 

D1-J11

Ifeanyi Ubah – Abia Warriors 1-1

Titulaire : Kola Raimi , ailier (Abia Warriors)

Stat saison : 7 matches

Classement : 12e/20 : Abia Warriors 15 points

 

 

Tunisie

D1-J21

ES Tunis – Stade Tunisien 3-0

Titulaire : Jacques Bessan, 90 minutes (Stade Tunisien)

Stat saison : Bessan  17 matches, 7 buts

Classement : 8e/16 : Stade Tunisien 26 points

 

Zarzis – US Monastir 0-0

Entré en jeu : Anaane Tidjani  (Monastir)

Stat saison : Tidjani , 20 matches , 2 buts

Classement : 5e/16 : Stade Tunisien 34 points

 

Turquie

D1-J26

Beskitas – Genclerbirligi 1-0

Titulaire : Stéphane Sèssegnon, milieu offensif, 90 minutes (Genclerbirligi)

Stat saison : Sèssegnon 23 matches 2 buts

Classement : 14e /20 : Genclerbirligi  26 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

France-L2 : buteur , Adéoti bat un record personnel

Nouveau capitaine des bourguignons , Jordan Adéoti (28 ans , 25 matches , 3 buts) a montré la voie à Auxerre ce soir face à Brest mais cela n’a pas été suffisant. Le milieu international béninois a  égalisé pour les siens de la tête 57e) mais l’AJA  va finalement s’incliner 2-1. Adéoti soigne ses stats avec son troisième but de l’exercice. Il bat  son record personnel (2 buts) sur une saison  en 2013-2014 à Laval en Ligue 2.

Auxerre reste coincé en milieu de tableau 12e avec 37 points après 28 journées.

A noter que  l’arrière gauche David Kiki  était titulaire dans le onze de Brest.

Géraud Viwami 

Ecureuils U20 : Quatre têtes qui pourraient faire du bien 

Dans quelques jours les Ecureuils juniors entreront en lice au premier tour des qualifications de la Can Niger 2019, le sélectionneur Valère Houandinou devra faire ses premiers choix en un laps de temps voici quatre têtes expatriées qui pourraient bien faire du bien au groupe.

 

Firas Kora,  18 ans, Hotchkiss School (USA)

Détecté à Cotonou en 2012 il a rejoint la prestigieuse académie de Right To Dream à Ho au Ghana.  Défenseur central polyvalent doué dans l’anticipation et la vison de jeu,  il a rapidement confirmé son potentiel en devenant capitaine dans sa catégorie. Le prodige béninois apprend bien et participe avec le brassard  régulièrement aux tournois avec l’équipe de RTD au Portugal, en Irlande, en Belgique et Pays-Bas. Issu d’un centre affilié à Manchester City, il a effectué trois stages consécutifs dans le nord de l’Angleterre ponctués par un  passage au sein de la réserve Citizen en 2015. Brillant dans ses études à la faveur des ouvertures académiques de de RTD il a rejoint Hotchkiss School dans le Connecticut depuis trois ans où il poursuit ses études en Business/relation international tout en faisant le bonheur de son école en championnat universitaire.Kora (en blanc) totalise 7 buts en 40 apparitions en Ligue universitaire en attendant de passer pro ou un draft en Major League Soccer. L’avenir du Général est quasi assurée.

Joël Sogbo, 18 ans,  Hapoel Hadera (Israël)

Il n’a eu besoin que d’une saison dans le championnat togolais pour prendre son envol vers le monde professionnel. Attaquant géant (1m91), il présente aussi bien des qualités de vitesses inhabituels pour un  buteur de son profil. Comparé à Thierry Henry, il est  arrivé l’été dernier à l’Hapoel Hadera en deuxième division israélienne puis mis à la disposition de l’équipe U19  en prêt à Irony Bacca pour son adaptation. L’ancien buteur de Gbikinti ne perd pas de temps et a déjà  claqué 8 buts et délivré 7 passes décisives en 19 journées cette saison. En confirmant son potentiel de finisseur il est devenu  un pion essentiel dans le jeu des siens. Déjà international béninois depuis le tournoi de l’Uemoa 2016 à Lomé celui qu’on surnomme déjà SoGoal affiche une progression intéressante et pourrait  être le fer de lance des  Ecureuils juniors.

William Gbenouga , 18 ans , As Douanes (Niger)

Capable de jouer sur le tout front de l’attaque, à gauche, à droite en soutien de l’attaquant et même en pointe. Il présente un profil assez atypique comme son parcours, peu connu sur la scène locale il a rapidement tapé dans l’œil du prestigieux club nigérien de l’As Douane qui l’a enrôlé  en janvier dernier. Intégré dans un groupe où la colonie béninoise (William Dassagaté , Affissou Tamou et Eric Tossavi) lui apporte tout son soutien le crack est en entrain de polir après ses premières apparitions en première division nigérienne. Surnommé « Nani » en comparaison au champion d’Europe portugais il présente une science du dribble intéressante ainsi qu’une très bonne agilité et se fait aisément remarquer comme un joueur de ballon  apprécié. Les observateurs le présentent déjà comme une belle surprise car sa marge de progression est forte. En janvier dernier, il n’était  pas loin de s’engager avec les équipes de jeunes du CS Sfaxien en  Tunisie lors du dernier mercato hivernal et a de beaux jours devant lui.

Aubin Vidékon, 17 ans, Salitas (Burkina Faso)

Il faisait partie des cadres de la génération des cadets de 2016, il a été l’un des rares du groupe à franchir les frontières après cette première expérience internationale. L’ancien défenseur d’Esae après une saison seulement dans le championnat local a convaincu les recruteurs de Salitas actuel leader du championnat burkinabè de miser sur lui. Le club est également réputé pour sa pépinière qui a vu éclore l’attaquant  Hassane Bandé, transféré à l’Ajax en janvier dernier.  Il a rejoint le pays des Hommes intègres en janvier dernier dans le but de donner une nouvelle tournure à sa carrière. Défenseur central longiligne (1m87), il a séduit par son sang-froid et sa solidité dans les duels aériens. Il a également un bon coup de pied, buteur sur pénalty avec les cadets en 2016 contre la Côte d’Ivoire. C’est un fort potentiel à bonifier.

Géraud Viwami 

Ecureuils U20 : Valère Houandinou aux commandes  

Valère Houandinou succède donc à Mathias Déguénon à la tête de la sélection juniore béninoise pour les qualifications de la Can Niger 2019.  Ancien et fidèle adjoint de  feu Stephen  Keshi, lors de ces passages à la tête du Togo, Mali et Nigéria. Il était notamment du staff champion d’Afrique 2013 et à la Coupe du Monde 2014 avec les Supers Eagles. Ancien coach d’Asaco , Requins et l’Asko Kara (Togo) il se voit confier pour la première fois un poste de numéro un à la tête d’une équipe nationale.

Sa mission primaire d’abord passer le premier tour des qualifications face au Libéria, match aller le week-end du 30 mars à Moronvia  et retour le week-end du 21 avril à Cotonou. Selon nos infos, les junior entameront merdredi prochain leur stage de préparation au centre Issa Hayatou de Missrété.

En cas de qualifications, les Ecureuils juniors joueront la Gambie  au second tour. Puis au dernier tour l’adversaire sera connu dans un trio bien corsée car le Bénin affronterait le gagnant de l’opposition entre le Ghana et Algérie ou Tunisie.

Le staff est complété par Bruno Goudjo (USS Kraké ) comme numéro 2 et Rachad Chitou chargé des gardiens de buts.

Géraud Viwami 

Ecureuils U17 :  Yessouffou Lafiou nommé ! 

Attendu dans les qualifications de la Can  U17  2019 l’été prochain, le staff des Ecureuils U17 vient d’être dévoilé officiellement ce matin par la FBF. Yessouffou Lafiou (coach d’Asos)  est choisi comme numéro un et Jonas Nounawon (Coach JS Pobè) comme adjoint. Le premier a déjà été quelques fois dans les staff des U17 et U20 et conduit le projet de formation au sein de l’Asos. L’ancien gardien des Dragons Jean Louis Noumagnan est l’entraîneur des gardiens.

Le Bénin attend le tirage au sort pour connaître ses futurs adversaires pour les qualifications de la Can 2019.

Géraud Viwami

Ecureuils : bataille de « noms », rêve de « grand » pourquoi les nominations traînent !

A l’heure nous publions cet article, aucune sélection nationale béninoise n’a officiellement de staff, des U17 à l’équipe fanion tous les postes sont vacants. Une situation étrange que nous avons essayé de décrypter entre la responsabilité de la fédération béninoise de football et le ministère des sports, les priorités se semblent pas être les mêmes.

Le Bénin connaît une fois encore une situation qui expose encore les paradoxes au pays des Ecureuils. Le syndrome de prise de décision à la dernière minute  est toujours en pôle dans les attitudes malheureusement. Venons-en au fait. Les sélections nationales U17, U20 et A sont actuellement sans staff or le Bénin est régulièrement inscrit dans les campagnes de qualifications des Coupes d’Afrique 2019.

La bataille des « noms » en U17 et U20

Le processus courant pour la  nomination est une décision conjointe entre la fédération béninoise et le ministère des sports. Fréquemment, la fédé propose et le ministère valide. Cette dernière institution qui sort le chéquier et finance les équipes nationales a forcément son mot à dire. Les juniors béninois doivent affronter dans quatre semaines les libériens au premier tour des qualifications de la Can Niger 2019 mais on ne connait pas encore officiellement la composition des staffs. Une bataille des noms se mène actuellement entre les couloirs de la fédé et le ministère des sports. Selon nos informations, la fédé a déjà transmis ses choix en ce qui concerne les staff des U17 et 20 et se trouve donc dans l’attente de confirmation. Mais vendredi dernier, le quotidien local, Le Pays Emergent annonce à sa une que les U20 auraient été finalement confiés à Mathias Déguénon et les U17 à Yessoufou Lafiou. Ces nomination n’ont pas été confirmées. A en croire notre confrère de la télévision nationale Hugues Zounon dans l’émission Jour du Sport Samedi dernier, le président de la fédé Moucharafou Anjorin, contacté, n’aurait pas confirmé ses deux nominations. A noter que les choix révélés par Le Pays Emergent ne sont pas ceux qui ont été transmis par la fédé selon nos sources. Et le ministère des sports n’a pas communiqué ni pour infirmer ou confirmer ces deux noms. Le pays se retrouve donc un imbroglio inattendu et perd du temps car sur le terrain les équipes ne se préparent pas.

Le ministère veut du « chic »

Chez les A, la situation est identique depuis la fin du contrat d’Omar Tchomogo en décembre dernier, le poste est vacant depuis trois mois. La procédure classique d’appel à candidature n’a jamais été lancée officiellement. Selon nos informations le ministère des sports aurait été contacté par plusieurs agents qui souhaiteraient proposer leurs clients pour le poste. Mais l’Etat rêve d’un nom ronflant et aurait rejeté plusieurs pistes. Cités par les premières rumeurs, Didier Six , Alain Giresse ou encore Michel Dussuyer sont loin d’être dans les plans du ministère qui rêverait plus gros comme profil. La vraie question est de savoir quel sélectionneur acceptera de relever le défi béninois si le portefeuille financier est conséquent ?

De son côté la fédération  ne mets aucune pression et prend son temps. Pas étonnant. Les dirigeants fédéraux ont une autre priorité, les élections prévues en juillet prochain. Le comité exécutif est plus enclin à mener les démarches politiques pour son scrutin et ne parle même plus de la sélection nationale A depuis le départ d’Omar Tchomogo. Etrange. A chacun ses priorités donc en attendant les Ecureuils n’ont toujours pas de matches amicaux ni stage au programme pour la prochaine trêve internationale qui se profile à l’horizon à la fin de ce mois. Le prochain rendez-vous officiel des Ecureuils est prévu en septembre les 3e et 4e journées des qualifications de la Can Cameroun 2019, le sélectionneur pourrait être nommé quelques jours avant. Ce qui ne serait pas étonnant car Omar Tchomogo avait été intronisé en silence loin des regards quelques jours avant son premier match officiel à la tête des Ecureuils contre la Guinée Equatoriale le 14 juin 2015.

Géraud Viwami

Coupes Africaines : Tchato , Salomon et Loko , les résultats des internationaux béninois

Tour d’horizon des prestations des internationaux béninois en coupe Africaine, en ligue des champions , Giscard Tchato (MFM)  a le sourire après le succès des siens à domicile contre le MC Alger.  Junior Salomon (Plateau United)  capitaine du champion du Nigéria a connu un drôle de match  à Sousse  face à l’Etoile du Sahel. En coupe Caf , sans  Arsène Loko avec les congolais du Daring Club ont été surpris à domicile par le Deportivo Niefang.

 

Ligue Des Champions – 8e de finale Aller

Avec le brassard de capitaine Junior Salomon a tenu sa place dans la défense centrale de Plateau United en déplacement à Sousse pour affronter l’Etoile du Sahel mardi dernier. Le champion du Nigéria s’est incliné 4-2 dans un scénario fou après avoir encaissé trois buts dans le premier quart d’heure puis mené 4-0 avant d’inscrire deux buts en fin de matches. Victoire impérative dans dix jours à domicile sinon fin de l’aventure.

Déjà doublement titulaire lors du tour précédent, Giscard Tchato a encore tenu son rang avec une nouvelle titularisation au milieu de MFM vainqueur des algériens du MC Alger 2-1 à domicile cet après-midi au  Temple Agége à Lagos. L’international béninois et ses coéquipiers devront aller validation la qualif’ à Alger dans un dix jours.

Coupe Caf : 16e de finale Aller

Même s’il était dans le groupe, le milieu international béninois Arsène Loko n’a pas foulé la pelouse avec le Darin Club Motema Pembe tenu en échec à domicile contre toute attente par les équato guinées de Deporivo Niefang, 1-1, mardi dernier. Pour son entrée en lice le DCMP doit faire mieux à l’extérieur lors de la manche retour.

Géraud Viwami