Coupe Caf : Energie Fc – Hafia 1-0 , un but et Santou

Publié le: 10/02/2018 19:34:57 UTC

Un but du milieu d’Aimé Santou aura suffi à Energie Fc en fin de première période pour dominer  pour battre le Hafia Conakry sur la manche aller du tour préliminaire de la coupe des confédérations africaines. 

Le but : 42e minute

Sur un centre à ras de terre d’Hermann Kassa à droite, le défenseur guinéen Landel manque son dégagement au point de pénalty, en embuscade au second poteau, Aimé Santou s’emploie en deux temps et marque l’unique but de la rencontre.

Homme du match : Aimé Santou (Energie Fc)

Infatigable il a fait un travail ingrat dans l’entrejeu à la récupération, l’ancien des Dragons s’est bien battu jusqu’à son remplacement 65e minute. Il s’est montré aussi efficace sur sa seule montée dans la surface il signe son premier but sur la scène continentale.

Un but et c’est tout !

Sur l’entame, Coulibaly n’était pas loin de cueillir Energie Fc à froid au stade Mathieu Kérékou. Sur un centre de Sylla venu de la gauche, l’attaquant Camara a été contrarié en deux temps par une bonne sortie dans ses pieds du gardien Sheyi Damilola. (1ere)

Après cette alerte matinale, les verts du Hafia maintiennent la pression en gardant la possession mais ont du mal toucher le cadre.

Les rouges vont finir par se créer les meilleures occasions de ce premier acte par Gilbert Adangnandé. Le milieu offensif n’était pas loin de l’ouverture du score sur une frappe des trentes mètres claquée en coner par le gardien Sylla. (20e)

Dix minutes plus tard, il écrase sa frappe sur une remise manquée du gardien adverse après un pressing de Jean-Marie Guera dans la surface adverse (31e). Dans la foulée, le numéro 19 est de nouveau servi dans le  dos de la défense guinéenne mais son tir est trop enlevé.

On filait vers un nul vierge à la pause quand la lumière jaillit avec ce but opportuniste d’Aimé Santou.En seconde période, piqué, le Hafia joue très haut mais la défense béninoise dirigée par Olympe Gantin et Rodrigue Gbetokpanou ne craquent pas et concèdent peu d’occasions.  Hors mis cette frappe de Coulibaly en pivot à l’entrée des 16 mètres, Energie n’a pas vraiment été mis en danger même s’il a passé toute la seconde partie à défendre. Oréké Evod et une fois encore Gilbert Adangnadé vont manquer de lucidité sur les contres mais l’essentiel est fait. Sans vraiment briller dans le jeu, Energie de Stanislas Akélé s’impose 1-0 sur cette manche aller et devra bonifier ce résultat dans une dizaine de jours dans la capitale guinéenne.

Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.