Journal des Transferts : Hountondji débarque en MLS, pas d’accord pour Koukpo, Sèssegnon en route pour la Turquie, l’Asec Mimosas veut un défenseur béninois et Bessan sur les tablettes.

Publié le: 15/01/2018 19:53:56 UTC

Chaque lundi jusqu’à la fin du mercato hivernal on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : Cédric Hountondji a déjà trouvé son nouveau club, Sèssegnon discute en Turquie, pas d’accord avec le Club Africain pour Marcellin Koukpo, l’Asec reve d’un défenseur béninois et Jacques Bessan déjà courtisé.

Hountondji va découvrir la MLS

Quelques jours seulement après avoir résilié avec le Gazélec Ajaccio où il avait joué seulement deux fois lors des six premiers mois, Cédric Hountondji (24 ans) a posé ses valises en Amérique. Le défenseur international béninois s’est engagé jusqu’en 2020 avec New York City en Major League Soccer (MLS). Club satellite de Manchester City entraîné par le champion du monde français Patrick Vieira. Formé à Rennes où il a fait 18 apparitions en Ligue 1, Hountondji s’est aguerri en Ligue 2 avec 97  matches joués à Châteauroux, Auxerre et le Gazélec Ajaccio. Il traverse donc l’Atlantique pour sa première expérience à l’étranger.

Osmanlispor en passe de signer Sèssegnon

A la recherche d’un contrat juteux financièrement afin de régler ses arrières avec le Fisc français, Stéphane Sèssegnon (33 ans , 15 matches, 1 but) devrait quitter Montpellier pendant ce mercato hivernal. Le capitaine des Ecureuils qui arrive en fin de contrat en juin dispose d’une bonne sortie. Il est donc en discussions avancées avec deux clubs turcs Karabukspor et Osmanlispor. Selon plusieurs sources c’est plutôt la seconde piste annoncée qui tiendrait la corde pour l’ancien meneur de jeu du PSG.

Pas d’accord pour Koukpo au Club Africain

Mis à l’essai au Club Africain en première division tunisienne, Marcellin Koukpo ne s’engagera pas en faveur du club rouge et blanc. L’attaquant international béninois qui a participé au stage de mi- saison dans le groupe de Bertrand Marchand où il a disputé trois matches amicaux ne portera donc pas les couleurs du club en match officiel. Le marché hivernal ferme officiellement ses portes ce jour et aucun accord n’a été annoncé par les deux parties concernées. L’opération ne va donc pas se conclure.

L’Asec craque pour un défenseur béninois

A la recherche de renfort en vue de disputer la ligue des champions où ils affronteront justement les Buffles champion du Bénin au premier tour le mois prochain, l’Asec Mimosas a coché le nom d’un défenseur international pour renforcer son arrière-garde.  Les mimos actuels leader du championnat ivoirien auraient jeté leur dévolu sur Paterne Counou (21 ans)  en fin de contrat à Akwa United après trois saisons et deux coupes du Nigéria. L’entourage du joueur a confirmé l’approche de l’Asec sans donner plus de détails. Selon nos informations, Counou aurait déjà reçu une première offre afin d’entamer les discussions.

Bessan déjà courtisé

De retour dans l’élite tunisienne sous le maillot du Stade Tunisien Jacques Bessan (24 ans, 8 matches, 6 buts) attise déjà les convoitises en vue d’un départ dès ce mois de janvier. Le buteur béninois qui a retrouvé ses sensations avec six réalisations plantées en huit matches disputés sur la phase de la première division. ENPII , club égyptien a clairement déclaré son intérêt pour l’ancien de Soleil mais à en croire l’entourage du joueur , il y a d’autres prétendants. A suivre.

Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

3 réflexions sur « Journal des Transferts : Hountondji débarque en MLS, pas d’accord pour Koukpo, Sèssegnon en route pour la Turquie, l’Asec Mimosas veut un défenseur béninois et Bessan sur les tablettes. »

  1. du courage à notre capitaine
    hountondji doit travailler très fort pour revenir en Europe
    pour koukpo courage à lui, il n’a qu’à continuer à travailler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.