Afrique du Sud : Les débuts canons d’Aifimi

Après avoir brillé dans le championnat ivoirien, Christophe Aifimi (28 ans) signe des débuts canons avec Black Leopards en Afrique du Sud. Auteur de quatre clean sheet d’affilée sur ses cinq premières apparitions, le gardien international béninois séduit et s’impose d’entrée.

Après une saison dernière quasi blanche,  Christophe Aifimi effectue un retour au premier plan avec des performances assez convaincantes dans les buts de Black Leopards en deuxième division Sud-Africaine.  Après ses deux titres de champion de Cote d’ivoire avec l’As Tanda (2015 et 2016)  et une expérience en Ligue des champions africaine, le portier était  arrivé au pays de Mandela en début de d’année 2017.  L’ancien gardien du Stella Club d’Abidjan a d’abord galéré avec deux blessures aux adducteurs puis à l’épaule. Il s’ est offert  une pige de quelques mois au FC Durban en troisième division histoire de retrouver la confiance et le rythme.  Un pari qui va se révéler gagnant.

4 matches d’affilée sans encaisser.

En septembre dernier, Black Leopards , battu en Play Off pour la montée en première division sud-africaine l’exercice écoulé, décide de miser sur lui avec un  bail de deux ans. Après l’obtention de son permis de travail, le coach belge Jean – François Loscuito lance  Aifimi dans le grand bain comme titulaire. Il fait ses débuts en championnat par une défaite 2-1 sur la pelouse de Stellenbosch, lors de la quatrième  journée. Après cet échec initial, le gardien international va aligner quatre apparitions d’affilée sans encaisser dont un dernier victorieux (1-0) contre l’Université de Pretoria, le week-edn dernier. Il a surtout été crédité d’un match monstrueux avec plusieurs arrêts décisifs notamment dans le derby contre Tshakhuma M.  Des débuts records pour Molto qui est devenu numéro sans discussion.

Elu meilleur gardien de Côte d’ivoire en 2015 et doublement sacré lors des Bjfoot Awards 2015 avec les titres de meilleur gardien et meilleur joueur africain , Aifimi retrouve son meilleur niveau. Il  est déjà considéré comme un maillon fort de son club actuel 15e  sur 16 du championnat après 8 journées , Black Léopards peut compter sur son dernier rempart pour remonter la pente.

Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *