Tournoi Ufoa 2017 : Les Ecureuils assurent et passent en phase de groupe

A Cape Coast ce soir, les Ecureuils grâce à Ibrahim Ogoulola (photo) et Oceni Agnidé se sont imposés 2-0 au premier tour  du tournoi de l’Union des fédérations ouest africaine (Ufoa) devant le Cap Vert. En difficulté en  première période, les Ecureuils ont fait la différence grâce à une seconde période plus aboutie

 

Homme du match : Steve Glodjinon

Sans lui le Bénin aurait perdu. Et le Bénin aurait pu le perdre en début de match sur sa sortie pas très réussie dans les pieds de Kyli  où il a écopé d’un carton jaune en étant dernier défenseur. Le gardien de la JA Cotonou s’en sort bien et derrière il fera match énorme avec pas moins de cinq arrêts décisifs. Impressionnant.

 

Un premier acte à oublier

Timoré en début de partie le Bénin n’a pas existé dans le match. Les meilleures occasions étaient capverdiennes. D’abord sur l’entame sur une passe en retrait mal dosée de Paterne Counou, Steve Glodjinon tarde à sortir et commet la faute. Le gardien de la JA Cotonou s’en sort bien avec un simple avertissement. Ensuite  Kily prend sa chance sur un coner rentrant claqué en coner par Glodjinon. Les Requins avaient la maîtrise du ballon face à des Ecureuils en difficulté. Le Cap Vert passe tout près de l’ouverture du score dans les arrêts de jeu mais Djem’s a vu sa tête stoppée par un Glodjinon en feu.  L’unique réponse offensive béninoise de cette période est une tentative de Waris Aboky des vingt mètres qui fuit le cadre. Un premier acte à oublier pour les hommes de Tchomogo

Ogoulola quel bijou !

Métamorphosés à la reprise le Bénin joue plus haut et gène les capverdiens. Ces derniers auront la première alerte  avec une frappe de Kuli au premier poteau bien maîtrisée par Glodjinon. Derrière, les Ecureuils vont prendre le contrôle de la rencontre. Ibrahim Ogoulola se signale avec une première tentative qui passe au-dessus (58e). Avant d’illuminer le match d’une frappe limpide des 20 mètres pour l’ouverture du score. A la sortie d’un slalom de Marcellin Koukpo , le milieu des Requins ouvre le score (64e ). Le Cap Vert réagit dans la foulée avec un coup de casque lobée de Fifa sauvée une fois encore par Glodjinon. Désigné homme du match par Fox Sports , Ogoulola ne passe pas loin du doublé à la 80e . Entré en jeu dans le dernier quart d’heure, Océni Agnidé va porter le coup de grâce un raid solitaire dans la surface conclu par une frappe croisée (90e). Quelques minutes plutôt, Latch a failli profiter d’une tergiversation de Counou pourtant auteur d’un bon match dans l’axe de la défense pour ouvrir le score une fois encore, Glodjinon a eu la main ferme. Avec un second de meilleure qualité , le Bénin n’a pas volé sa victoire.

La Côte d’ivoire dès vendredi.

Ce succès 2-0 permet aux Ecureuils d’accéder à la seconde phase du tournoi. Le Bénin disputera la phase de groupe en compagnie du Sénégal, du Niger et de la Cote d’ivoire. Les Eléphants qui seront d’ailleurs le premier adversaire du Bénin vendredi prochain. Les deux premiers du groupe seront qualifiés pour les demies. Le vainqueur du tournoi dont la finale se jouera le 24 septembre empochera un chèque de 100 mille dollars.

Géraud Viwami

XI Bénin : Glodjinon – Fassinou , Bah Yéré, Counou , Salomon ©- Ogoulola , Seibou – Aboky (Agnidé 76e), Gomez – Saliou (Houngbédji 57e)- Koukpo.

Coach : Omar Tchomogo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *