Bénin – Gambie : Tchomogo sous pression 

Les Ecureuils ont débuté cet après-midi au stade Mathieu Kérékou le stage de préparation du match de la première journée des qualifications de la Can Cameroun 2019 contre la Gambie . Sur le terrain trois joueurs sont encore attendus dans les tribunes le public met déjà la pression.

Arrivés au camp de base de la sélection nationale hier soir, les 20 Ecureuils présents ont effectué leur première séance d’entrainement cet après-midi au stade Mathieu Kérékou de Cotonou. Omar Tchomogo a dirigé une séance plutôt tranquille composée essentiellement d’une partie d’opposition dix contre dix sur une surface réduite. La bonne nouvelle tous les joueurs présents étaient en jambe.  Le capitaine Stéphane Sèssegnon (Montpellier) , le gardien Fabien Farnolle  (Le Havre)  et le défenseur Junior Salomon (Plateau United), retenu en club devraient rejoindre le groupe ce soir.  Les 23 convoqués seront tous disponibles pour la double séance prévue demain.

« Tchomogo démission ! »

La poignée de supporters présents dans les tribunes du stade digèrent encore mal l’élimination de Bamako.  Chose rare depuis la prise de fonction du sélectionneur national en juin 2015, plusieurs supporters scandaient déjà des « Tchomogo démission !  Tchomogo demission ! » à la fin de la séance.  Une atmosphère qui rajoute une pression supplémentaire à l’enjeu du match de dimanche prochain. Une victoire serait un parfait sursit pour l’ancien  guingampais. Sinon la pression est bien là.

Géraud Viwami                          

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *