Ecureuils : les grands absents contre la Mauritanie

Omar Tchomogo a annoncé la liste des  vingt joueurs convoqués pour affronter la Mauritanie en amical à Nouakchott le 24 mars prochain. Le sélectionneur des Ecureuiils  devra se passer de quelques éléments. Faisons le point.

Frédéric Gounongbé , Cardiff (Angleterre )

Arrivé  à Cardiff aux Pays de Galles à Cardiff, l’ancien buteur de Westerlo a connu une saison galère malgré une préparation prometteuse en deuxième division anglaise. D’abord embêter par une blessure à la cheville en début de saison, il sera régulièrement affaibli par une seconde blessure au pubis. Il sera fera finalement opéré à la mi-février. Indisponible pour deux mois au moins il  a du déclarer forfait pour le reste de la saison.

Sessi d’Almeida, Barnsley (Angleterre)

Après une saison avec la réserve du PSG, il a réussi à décrocher un bail de deux ans après essai à Barnsley en deuxième division anglaise. Alors qu’il séduisait déjà son monde après des entrées en jeu plutôt prometteuses en championnat, le milieu défensif formé à  Bordeaux se blesse aux ligaments croisés du genou fin aout. Opéré, il a repris le chemin de l’entrainement récemment.  Mais il ne sera pas disponible tout de suite.

Abdel Fadel Suanon , Dhamk (Arabie Saoudite )

Convaincant lors de son premier exercice en deuxième division saoudienne avec Dhamk avec 18 buts en championnat, l’attaquant va connaitre un coup dur  avec une nouvelle blessure au genou. Ces ligaments extérieurs sont touchés.  L’ancien buteur du Mogas 90 passe sur le billard en novembre dernier. Il se remet à petit feu puisqu’il est encore en pleine rééducation.

Emmanuel Imorou , Caen (France)

En proie à des blessures à répétitions cette saison, il n’a disputé que treize matches cette saison en Ligue 1. Sa dernière apparition remonte à une présence sur le banc de touche contre Dijon le 11 février dernier. L’arrière gauche  de 28 ans dont le dernier match  avec les Ecureuils remonte à Novembre 2015 contre le Congo en amical à Brazzaville ne sera pas disponible pour ce match parce qu’il est enduillé.  En effet, l’ancien clermontois a perdu son  père la semaine écoulée. Toutes nos condoléances à la famille.

Géraud Viwami

2 pensées sur “Ecureuils : les grands absents contre la Mauritanie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *