Trois choses à savoir sur Hariston Hessou

Le mois prochain, Omar Tchomogo dévoilera la liste des joueurs convoqués pour affronter la Mauritanie en match amical le 24 mars prochain à Nouakchott. Les Ecureuils repartiront sur une nouvelle base après l’échec de Bamako. Bjfoot.com vous présente une série exclusive de portraits sur  sept joueurs que le sélectionneur devrait essayer lors de ce rendez-vous. Cinquiième  escale en Éthiopie   pour présenter le gardien  Hariston Hessou (23 ans).

Un record de matches sans encaisser

Il fait une deuxième saison dans la lignée de la première où il s’est contre toute attente installé durablement dans les cages d’Ethiopia Coffee en première division, éthiopienne. Après avoir réussi 8 matches sans encaisser sur 13 sur la première phase de championnat. Ethiopia Coffee, sixième reprend la seconde phase du championnat dimanche après-midi avec la réception du deuxième, Dedebit. Ils peuvent compter sur Hessou qui a été élu dans l’équipe type du mois de  janvier. Troisième la saison dernière, le club a manqué de peu les places qualificatives pour les coupes Africaines.  Hessou avait été monstrueux avec 21 sans encaisser sur 27.

Avant d’atterrir dans un championnat éthiopien peu connu au Bénin, il a d’abord fait une pige aux Cheminots dans le championnat congolais  « J’ai eu la chance d’être repéré par un recruteur au Congo qui était à la recherche d’un gardien de but. Le contact s’est vite fait et je me suis retrouvé en Ethiopie.» nous avait-il confié à la fin de la première saison en Aout dernier. Arrivé en Ethiopie il a pu compter sur l’aide de Shakirou Abikoyé l’ancien ailier des Requins qui était au club à son arrivée. Ce dernier a disputé la saison dernière avec Adama City, un départ qui n’a pas dépaysé Hessou qui s’est quand même imposé. L’ancien portier – capitaine de Dragons a franchi des caps.

Fort de ses années régulières avec les Oranges et Noirs à Porto-Novo, il a aussi connu la Coupe Caf. Il était dans les buts des Dragons qui ont échoué au premier  tour préliminaire en 2013 contre les burkinabés de l’Etoile Filante de Ouaga.

Meilleur béninois évoluant en Afrique en 2016. 

Son excellente saison dernière n’est pas passé inaperçue. Il a eu le mérite d’avoir été nommé dans deux catégories lors de Bjfoot Awards 2016 : prix Yessoufou Semiou (meilleur gardien) et meilleur joueur évoluant en Afrique. Il remporte finalement ce dernier prix en devançant Jacques Bessan (Al Alhi)  et Djamal Fassassi (CMS) dans les votes.

Doublure d’Allagbé

Il connait bien  les sillages de la sélection nationale béninoise. Il faisait partie de la génération des juniors lors de la Can  Algérie 2013.  En qualifications comme lors de la phase finale il s’est contenté d’un rôle de numéro deux derrière l’incontestable, Saturnin Allagbé.

Chez les A il frappe encore à la porte. Il est apparu une fois sur la présélection d’Omar Tchomogo en vue du dernier match de qualification de la Can Gabon 2017 contre le Mali mais il n’était pas dans la liste définitive.

Gardien puissant et solide sur sa ligne, Hessou dégage de l’assurance aussi bien qu’il se déploie sur sa ligne. Il est aussi apprécié pour ses arrêts reflexes.

Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *