Can 2017- Groupe D : les Aigles comme à la maison

Ce soir, le stade de Port-Gentil accueille le choc du groupe D à partir de 17h locale, entre le Ghana et le Mali. L’enceinte devrait afficher complet en raison d’une forte présence malienne dans la cité.

On avait cru rêver au premier match des maliens face aux Egyptiens, voyant la furia des supporters des Aigles dans les tribunes. Ils ont offert la plus grosse ambiance de la Can. Il nous a fallu quelques jours à Port Gentil pour comprendre que les maliens jouaient quasiment à la maison.

En effet, cette ville portuaire, située sur l’île de Mandji, est à environ 144 km au Sud-ouest de la capitale Libreville. Aucune voie terrestre ne relie les deux villes. Il n’existe que le transport fluvial et aérien. Ce qui n’empêche pas Port Gentil d’être une ville cosmopolite.

Si les Béninois et togolais y sont très représentés, la communauté figure parmi les plus importantes. Epiciers, boutiquiers, ou chauffeurs de taxis, ils ne cachent pas leurs origines en cette période de Can. Drapeaux scotchés sur les capots de voitures, ou devant les boutiques dans les rues de Matanda ou sur l’avenue Léon Mba, ça respire le Mali. Avant d’être commerçants ou immigrés à la recherche d’un mieux-être, ceux qu’on appelle communément ici « Sarkouwélé »  sont d’abord supporters des Aigles. Il suffit de lancer un « Mali pissanssi » et ils te répondront « Aman Gni dè » comme un cri de guerre.

Oumar Sissoko, gardien des Aigles a été reconnaissant de l’appui des supporters après le premier match face à l’Egypte « Ils nous ont vraiment poussé, on se croyait à la maison. On a encore besoin d’eux pour les deux prochains matches »

A quarante-huit heures du match, nous avons croisés plusieurs supporters gabonais qui étaient à la rechercher de billet d’entrée parce que l’organisation annonçait déjà l’épuisement du stock mis en vente.

L’enceinte qui peut accueillir 20 mille personnes devrait afficher complet. En face, les centaines de supporters ghanéens déjà présents lors de la première seront également au rendez-vous. Une ambiance de folie est attendue tout comme la présence du président Ali Bongo.

Géraud Viwami à Port Gentil 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *