Can 2017- Grpe D : le Ghana assure d’entrée.

Dans un match un rythmé ou chaque équipe aura eu sa période , le Ghana, vice-champion d’Afrique en titre a réussi son entrée en compétition  dans le groupe D à Port-Gentil en s’imposant 1-0 devant l’Ouganda grâce à un but sur pénalty d’André  Ayew en première période.

 

Homme du match : Christian Astu

Aligné sur le flanc gauche, l’ailier a été dangereux sur chacune de ses accélérations. Il a mené la vie dur à son arrière latéral d’en face.  En première période, il était la source principale de danger chez les Blacks Stars. En seconde période, il a souffert comme son équipe mais il aurait pu signer le but du 2-0 si Oyango n’était pas à la parade. Gros match.

Astu intenable, A. Ayew concrétise.

On ne s’est pas ennuyé à Port Gentil pour ce premier acte du Groupe D.  La première alerte du match est Ougandaise. Perte de balle d’Afful sur la ligne à droite, Mawejje accélère, pénètre dans la surface et frappe croisée dans les bras de Razak qui se couche bien. L’Ouganda joue direct(4e). Au fil des minutes, le Ghana reprend la possession du jeu et va dominer son sujet. Jordan Ayew s’offre une percée à droite, il fixe et remet au centre, Atsu laisse passer pour Partey qui manque son contrôle et voit son tir s’envoler dans les tribunes (6e).  Ensuite on aura droit au show Astu, l’ailier appartenant à Chelsea va enflammer le match presque tout seul.  D’abord J. Ayew servi en profondeur par Astu choisi de frapper dans un angle fermé plutôt que de remettre au centre. Sa tentative s’envole. (15e) Encore un débordement d’Astu en puissance qui obtient un coner.  Le joueur prêté Newcastle est en feu. (17e)

Gyan Asamaoh va passer tout près de l’ouverture du score à deux reprises. D’abord sur un centre d’Afful , il  décroise sa tête qui flirte avec le poteau droit d’Oyango , le Ghana pousse.  (18e) Ensuite une tête décroisée de Gyan qui ne passe loin. Cette fois ci l’offrande était signée d’Atsu.(21e)

Atsu revient à la charge.  Il se débarrasse une énième fois  d’un adversaire dans les vingt mètres mais enlève trop sa frappe. Les Ougandais souffrent. (23e)

Cinq minutes plus tard, les Black Stars auront une grosse occasion cent pour cent Ayew. Centre parfait de Jordan pour son frère ainé, qui tente un extérieur alors qu’il était esseulé au point de pénalty. Oyango se couche sur le ballon sans problème.

Partie remise pour le gaucher de West Ham qui va débloquer le match sur un pénalty obtenu par son capitaine Gyan.  André Ayew prend Oyango à contre pied. Une ouverture du score plus que méritée. 1-0 (31e)

Astu va s’offrir une dernière action d’éclat. Il élimine son vis-à-vis d’un passement de jambe mais sa frappe enchainée du gauche finit dans les gants d’Oyango.

Les Ougandais réagiront en fin de première période. Miya trouve le petit filet de Razak (42e) et Insinde est trop court pour reprendre un centre de Miya, encore, au second poteau.

 

Le match est assez rythmé avec peu de déchets. On a assisté à un bon spectacle même si les tribunes sont clairsemées on a entendu quand même les Vuvuzelas des ghanéens et Ougandais. Seul fausse note pour les ghanéens la sortie sur blessure de Baba remplacé dans le couloir gauche par  Acheampong.

Oyango impérial, les Cranes fébriles

Si la première période a été largement à l’avantage du Ghana, la seconde sera pour les ougandais qui prennent d’entrée le contrôle du ballon et du jeu.  Les occasions concrètes se raréfient , il aura fallu passer l’heure de jeu pour voir un éclair. Sur un coner mal renvoyé par la défense des Black Stars , Mawejje prend sa chance des vingt mètres et n’est pas loin d’accrocher la lucarne de Razak. Elle était pourtant bien partie (61e).

Massa aussi n’est pas loin de toucher le cadre sur un coup franc frappé en puissance  (68e). Dans la foulée il est encore à la conclusion d’un contre des Cranes mais  sa frappe croisée est facile pour Razak.  Les ougandais ont de l’envie mais sont trop fébriles dans les trente mètres adverses. Derrière ils laissent de l’espace aux ghanéens.

Le Ghana va enfin réagir sur une tentative lointaine de Partey légèrement au dessus. (69e) Le Ghana  recule l’Ouganda joue beaucoup mieux collectivement. Le match est toujours animé. Sur  une accélération de l’arrière gauche,  Joseph, il ne manque pas grand-chose à Shaban pour reprendre de la tête au premier poteau devant  Razak. (76e)

Astu a la balle du 2-0, mais il bute sur Oyango à bout portant dans la surface.  Enorme opportunité. (84e)

Les Blacks Stars résistent dans les ultimes instants et s’offrent un succès vital dans un groupe où ils affronteront l’Egypte et le Mali derrière.

Géraud Viwami à Port-Gentil

 

Feuille de match

Can 2017- J1- Grde D

Stade : Port-Gentil

Arbitre : J.  Bondo (Botswana)

Ghana

Razak- Baba (Acheampong 38e) , Boye , Amartey , Afful- Wakaso , Partey , Atsu , A. Ayew –  Gyan © (Badu 72e), J. Ayew (Acquah, 86e)

Ouganda

Oyango- Wasswa, Isinde (Geofrey 69e) , Joseph, Iguma- Kizito, Azira , Mawejje , Kizoto (Shaban 57e) – Miya , Massa ©

 

ARRIVEE DES  BLACKS STARS DU GHANA AU STADE DE PORT GENTIL

https://www.youtube.com/watch?v=jRWHoJIOQ-E&feature=youtu.be

LES SUPPORTERS MALIENS JUSTE AVANT LE COUP D’ENVOI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *