Uemoa 2016 : Bénin – Burkina Faso 0-0, les Ecureuils terminent sans gloire

Les Ecureuils ont concédé un nouveau match nul vierge pour leur troisième match dans le tournoi de l’Uemoa au stade de Kégué à Lomé. Emoussés et moins entreprenants les Ecureuils se contentent d’un partage de points logique

S’ils ont été séduisants et très appliqués face au Sénégal il y a deux jours, les Ecureuils ont eu moins de verve cet après-midi contre les burkinabés. En reconduisant la même équipe, Mathias Déguénon n’a pas réussi le pari de la continuité au contraire l’équipe s’est vite essoufflée et a craqué physiquement à l’image de son capitaine Dine Koukpéré sorti sur blessure (35e minute). Le match était plutôt équilibré même si les Ecureuils ont beaucoup de mal à se rapprocher des buts adverse lors de la première partie. La meilleure occasion de cette période sera tout de même pour les jaunes dans les arrêts de jeu. Sur un coner tiré par Mama Débouto décroise sa tête sur la transversale, le cuir revient sur Gbetokpanou qui n’ajuste pas son coup de casque au dessus.

Koukpo régale , le poteau sauveur

Déjà brillant face au Sénégal, Marcellin Koukpo a encore porté l’équipe béninoise techniquement  en attaque, à gauche comme droite, le danger arrivait toujours par lui. L’attaquant au drible facile , signe une grosse percée dans la surface adverse avec un sombrero sur son défenseur mais voit son tir rebondir sur le petit filet extérieur (18e minute).

En seconde période, les burkinabés ont reculé mais les béninois avaient du mal à être plus précis dans les trente derniers mètres. Les Ecureuils poussent en vain mais obtiennent leur meilleure occasion sur coner, la reprise acrobatique de Gbètopkanou était dans les bras d’Adama Sawadogo, le gardien.

Le Burkina Faso n’était pas loin de signer holdup u à la 87e minute, à la sortie d’une combinaison dans la surface Razack Bénin a vu sa frappe chutée sur le montant puis atterrir dans les gants de Glodjinou.

La rencontre s’achèvent sur un  nul vierge. Le Bénin quatrième du groupe avec deux points. Finaliste en 2013, les Ecureuils terminent sans gloire en étant la seule équipe n’ayant pas marqué pendant le tournoi.

Le Sénégal jouera la finale face au Mali.Les lions de la Téranga terminent en tête du groupe B, grâce un large succès 5-0 sur la Guinée-Bissau.

Bénin : Glodjinon – Yarou , Koukpéré (Gbètokpanou 35e) , Bah-Yéré (Djeriwo 45e ), Danvidé- Cakpo , Seibou , Azinsou (Loko 75e ), Koukpo- Aboky (Bouraima 63e ) , Débouto

Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *