Uemoa 2016 : Bénin – Sénégal 0-0, appliqués, les Ecureuils méritaient mieux

Les Écureuils ont concédé un nul vierge face au Sénégal pour leur deuxième sortie  dans le groupe B du tournoi de l’Uemoa en montrant un meilleur visage ce soir au stade de Kégué à Lomé. Avec un point avant la dernière journée, le Bénin est éliminé.

 

Ce soir les Ecureuils peuvent avoir des regrets tant ils n’étaient pas loin de prendre le dessus dans la rencontre. Plus posés et appliqués, les hommes de Mathias Deguenon ont rapidement pris la possession de balle mais avaient beaucoup de mal à s’approcher des buts adverses. La grosse opportunité sera pour Azinsou qui a vu sa frappe à ras de terre flirtée avec le poteau droit juste avant la mi-temps.

Le Sénégal aussi n’était pas loin d’ouvrir le score à la 36e minute  quand Niane à vu sa frappe ricocher sur la transversale d’Aifimi qui a cédé sa place à Glodjinon plus tard suite à une blessure un peu avant le dernier quart d’heure.

infranchissable Sarr

Mieux  que dimanche derniers les attaquants béninois étaient bien en verve et le gardien sénégalais Sarr aussi. Debouto (69e  et78e  minutes) a vu ses tentatives repoussées par Sarr  avec brio. A l’image de son double crochet réussi dans la surface et le centre repoussé par le gardien, Koukpo a rayonné sur son côté droit en seconde période (69e). Le Sénégal n’est pas loin d’ouvrir le score à 80e minute quand Aliou plaçait son tir au dessus alors qu’il était  seul face à Glodjinon.

. Bouraima aussi a signé une belle entrée en jeu et aurait ouvrir le score à la 87e minutes si sa frappe déclenchée suite à un coner décomposé n’avait pas été contrée. Dans la foulée Seibou prend sa chance des vingt mètres et voit sa tentative bloquée en deux temps par le gardien Sarr.  Toujours à la parade.

Debouto encore lui trouve le cadre sur une frappe à bout pourtant mais Sarr était encore présent sur le dernier frisson de la soirée.

Le Bénin éliminé

Les Ecureuils malgré une prestation de qualité et ce point du nul sont éliminés puisqu’ils n’ont plus aucun espoir d’accrocher la première place du groupe qualificatif pour la finale. Le Sénégal fait la course en tête avec 4 unités suivi de la Guinée Bissau et du Burkina Faso qui ont trois points. Les Ecureuils affrontent les Burkinabés lors de la troisième journée et même en cas de victoire ils ne pourront pas  surclasser la Guinée Bissau ou le Sénégal quelque soit leur résultat. La défaite inaugurale coûte cher aux Écureuils qui peuvent avoir des regrets ce soir.

Géraud Viwami

Bénin : Aifimi (Glodjinon 73e)- Bah-Yéré, Yarou, Koukpéré, Danvidé- Azinsou (Bouraima 68e)  Cakpo , Seibou, Aboky (Loko  85e )- Koukpo , Débouto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *