Tournoi de Uemoa 2016 : c’est le grand jour !

La 7e édition du tournoi de l’intégration de l’union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) sera officiellement lancé dans quelques heures dans la capitale togolaise, Lomé. On vous présente la compétition.

 

Le grand retour

Le tournoi est exclusivement réservé aux joueurs locaux évoluant dans les huit pays de l’Uemoa. Il a pour principe de base de favoriser le brassage entre les populations autour du sport le plus populaire de la région d’où la dénomination du tournoi de l’intégration. Les huit pays sont répartis en deux groupes  de quatre. Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés directement pour la finale.

La compétition se joue sur un rythme très élevée avec  13 matches  en sept jours. Le stade de Kégué accueillera des rencontres tous les jours.  La dernière spécificité concerne la règle des changements, les équipes ont exceptionnellement droit à  quatre remplacements au lieu de trois comme souvent dans les grandes compétitions. La Côte d’ivoire (2007 et 2008) et le Sénégal (2009 et 2011) sont les recordmans de victoires finales. Le Niger en 2011 et le Burkina Faso en 2013 compte un triomphe chacun.

Le Bénin , le Mali et le Niger ont chacun perdu deux finales lors des six premières éditions.

Le Burkina Faso est le champion en titre, les Etalons avaient battu le Bénin en finale à Abidjan en 2013 aux tirs aux buts. En 2014 la compétition avait été reporté à cause de l’épidemie Ebola et en 2015 aucune nouvelle des organisateurs.

Les affiches du jour

En ouverture les Eperviers du Togo joueront contre le Mali à 15h TU puis à 17h30 le Niger affronte la Côte d’ivoire dans le groupe A. Les deux matches se jouent sur le stade de Kégué.

Les Ecureuils entreront en lice demain contre la Guinée-Bissau à 17h30, un peu plutôt à 15h , le Burkina Faso jouera contre le Sénégal dans le groupe B.

Géraud Viwami

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *