Niort : Allagbé récompensé

Saturnin Allagbé (23 ans) a prolongé son contrat de deux ans avec Niort aujourd’hui le gardien béninois est désormais lié aux Chamois jusqu’en juin  2019.

Passé numéro un dans les buts des chamois en Ligue 2 cette Saturnin Allagbé a bien répondu aux attentes du club. Avec matches sans encaisser, des arrêts décisifs et deux penalties stoppés en 17 titularisations, le gardien international béninois n’a fait que confirmer ce qu’il laissait  déjà  voir lors de son intérim en fin de saison dernière.

Débarquer à Niort à l’été 2014 Allagbé était en fin de contrat en juin prochain, la direction du club a décidé de lui offrir  une prolongation jusqu’en 2019 avec une revalorisation salariale à la clé. L’ancien gardien de Tanéka franchit un nouveau palier avec ce nouveau bail.

Metz était à l’affût

A six mois de la fin du bail de son gardien titulaire, les dirigeants niortais ont décidé de ne pas prendre de risque puisqu’Allagbé suscitait déjà l’intérêt d’autres en clubs. Selon nos informations le Fc Metz avait un œil sur l’ancien gardien de l’Aspac.  Niort a fait ce qu’il fallait pour conserver son nouvel homme fort.

Géraud Viwami

Uemoa 2016 : Bénin – Sénégal 0-0, appliqués, les Ecureuils méritaient mieux

Les Écureuils ont concédé un nul vierge face au Sénégal pour leur deuxième sortie  dans le groupe B du tournoi de l’Uemoa en montrant un meilleur visage ce soir au stade de Kégué à Lomé. Avec un point avant la dernière journée, le Bénin est éliminé.

 

Ce soir les Ecureuils peuvent avoir des regrets tant ils n’étaient pas loin de prendre le dessus dans la rencontre. Plus posés et appliqués, les hommes de Mathias Deguenon ont rapidement pris la possession de balle mais avaient beaucoup de mal à s’approcher des buts adverses. La grosse opportunité sera pour Azinsou qui a vu sa frappe à ras de terre flirtée avec le poteau droit juste avant la mi-temps.

Le Sénégal aussi n’était pas loin d’ouvrir le score à la 36e minute  quand Niane à vu sa frappe ricocher sur la transversale d’Aifimi qui a cédé sa place à Glodjinon plus tard suite à une blessure un peu avant le dernier quart d’heure.

infranchissable Sarr

Mieux  que dimanche derniers les attaquants béninois étaient bien en verve et le gardien sénégalais Sarr aussi. Debouto (69e  et78e  minutes) a vu ses tentatives repoussées par Sarr  avec brio. A l’image de son double crochet réussi dans la surface et le centre repoussé par le gardien, Koukpo a rayonné sur son côté droit en seconde période (69e). Le Sénégal n’est pas loin d’ouvrir le score à 80e minute quand Aliou plaçait son tir au dessus alors qu’il était  seul face à Glodjinon.

. Bouraima aussi a signé une belle entrée en jeu et aurait ouvrir le score à la 87e minutes si sa frappe déclenchée suite à un coner décomposé n’avait pas été contrée. Dans la foulée Seibou prend sa chance des vingt mètres et voit sa tentative bloquée en deux temps par le gardien Sarr.  Toujours à la parade.

Debouto encore lui trouve le cadre sur une frappe à bout pourtant mais Sarr était encore présent sur le dernier frisson de la soirée.

Le Bénin éliminé

Les Ecureuils malgré une prestation de qualité et ce point du nul sont éliminés puisqu’ils n’ont plus aucun espoir d’accrocher la première place du groupe qualificatif pour la finale. Le Sénégal fait la course en tête avec 4 unités suivi de la Guinée Bissau et du Burkina Faso qui ont trois points. Les Ecureuils affrontent les Burkinabés lors de la troisième journée et même en cas de victoire ils ne pourront pas  surclasser la Guinée Bissau ou le Sénégal quelque soit leur résultat. La défaite inaugurale coûte cher aux Écureuils qui peuvent avoir des regrets ce soir.

Géraud Viwami

Bénin : Aifimi (Glodjinon 73e)- Bah-Yéré, Yarou, Koukpéré, Danvidé- Azinsou (Bouraima 68e)  Cakpo , Seibou, Aboky (Loko  85e )- Koukpo , Débouto

Bénin – Sénégal: la compo des Ecureuils avec deux surprises ! Tweet Live à 18h30 sur @bjfoot_officiel

Mathias Déguénon vient de dévoiler la composition des Ecureuils face au Sénégal ce soir pour le compte du deuxième match du Bénin dans la 7e édition du tournoi de l’Uemoa.

L’ailier Ferdinand Azinsou  et  le milieu Luc Cakpo font leurs entrées dans le onze type pendant qu’Abdel Bouraima et Arsène Loko sont relégués sur le banc de touche.

Vous pourrez suivre la rencontre en commentaire live sur notre compte Twitter @bjfoot_offficiel à partir de 18h30 de Cotonou.

ben-sen

Ecureuils : l’incroyable démenti de Sèssegnon sur sa retraite internationale (Exclu) !

Alors qu’on annonçait il y a quelques heures que le capitaine des Ecureuils a pris sa retraite internationale comme posté sur  un compte Twitter à son nom, Stéphane Sèssegnon a démenti formellement l’information il y a quelques minutes. De sources très proches du montpelliérain cette annonce ne vient pas lui. Il ne reconnait aucunement l’authenticité du compte Twitter qui a balancé l’information. Il est reste à disposition des Ecureuils. Un canular. A suivre.

Géraud Viwami

France- L2-J16: Allagbé honoré par France Football 

Auteur d’un très bon match face à Ajaccio vendredi dernier, Saturnin Allagbé, le gardien Niortais avec une note de 7/10 figure dans l’équipe type de France Football pour le compte de la 16e journée de Ligue 2 française. L’international béninois confirme sa bonne forme en cette première partie de saison puisque c’est la troisième fois qu’il figure dans l’équipe type du célèbre magazine hexagonal, après la 10e et la 12e journée.

Géraud Viwami

Uemoa 2016 : Quitte ou double

Battus contre toute attente par la Guinée Bissau, dimanche dernier, les Ecureuils jouent leur deuxième match contre le Sénégal cet après-midi avec une obligation de réaction.

La défaite surprise de dimanche dernier a porté un sacré coup aux ambitions béninoises à Lomé dans le cadre de la 7e édition du tournoi de l’Uemoa. Dernier du groupe B sans point les Ecureuils  doivent recoller au peloton de tête et pour cela  il faut gagner face au Sénégal ce mardi soir. Les sénégalais vainqueurs du Burkina Faso, lors de la première journée comptent trois points en tête avec la Guinée Bissau. En cas de victoire, le Bénin sera relancé et pourra s’offrir une finale contre le Burkina Faso lors de la troisième et dernière journée de la phase de groupe. Pour accéder à une troisième finale après 2011 et 2014, les amis d’Abdel Bouraima devront signer un sans-faute lors des deux prochaines sorties face à des adversaires d’un tout autre calibre.

Comment créer l’exploit

Méconnaissable face aux Jurtus, les Ecureuils ont bâclé leur copie. Une prestation qui ne ressemble en rien à la philosophie habituelle de l’équipe conduite par Mathias Déguénon.  La  belle phase de jeu de conservation réalisée en  fin de la première période était bien la preuve que l’équipe était capable de produire du jeu et séduire. Au-delà d’un visage à améliorer, l’efficacité devra également être au rendez-vous pour surprendre le Sénégal qui jouera sans pression et pourra se contenter d’un nul ou assurer une probable qualification pour la finale en cas de victoire. Le sélectionneur Déguénon devra faire des choix, avec une nouvelle rencontre en 48h, faire tourner son effectif. Gagner demain peu importe la manière serait un excellent moyen de digérer la défaite inaugurale et de se relancer.

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Boco sauveur, Poté revient avec du bonheur, Sèssegnon expulsé , Allagbé brille et Gestede aussi

Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une : En Angleterre, Romuald Boco (Accrington Stanley) et Rudy Gestede (Aston Villa) ont été buteurs. En Turquie de retour de blessure, Michael Poté a offert une précieuse victoire à l’Adana Demirspor. En France, Stéphane Sèssegnon (Montpellier) a écopé d’un carton rouge pendant que Saturnin Allagbé (Niort) brillait avec un pénalty arrêté. Point global.

 

le retour béni de Poté, Boco en héros, Gestede sourit Allagbé stoppe un péno

Vendredi, en Turquie Michael Poté effectué son retour à la compétition après deux semaines de blessure. Entré en jeu à la pause l’attaquant béninois a offert la victoire à l’Adana Demirspor en inscrivant le deuxième but de la victoire à la 54e minute. 2-1. Poté marquait ainsi son sixième but de la saison.

Samedi en Angleterre, d’abord en deuxième division, Rudy Gestede (Aston Villa) a été le plus heureux du duel qui l’opposait à Frédéric Gounongbé (Cardiff). Les deux internationaux béninois sont entrés dans le dernier quart d’heure. Gestede trouvera la faille sur pénalty à la 90e pour consolider la victoire 3-1 des Villans contre son ancien club. Son quatrième but de la saison.

En quatrième division Romuald Boco s’est mué en sauveur pour Accrington Stanley. Entré en jeu en seconde période, le milieu offensif béninois a permis aux siens d’égaliser  dans les ultimes instants la partie.  Son sixième but de l’exercice.

Enfin ce soir, Niort se déplaçait à Reims en match avancé de la 17e journée de Ligue 2 française.  David Kiki, David Djigla et Saturnin Allagbé étaient tous titulaire mais ce dernier a brillé malgré la défaite 1-0.  Le gardien béninois a stoppé un pénalty à la 84e et sorti un double arrets décisifs à la 88e minute.  A noter que c’est le deuxième pénalty arrêté par l’ancien gardien de l’Aspac cette saison.

A noter également que dimanche Bello Babatoundé a effectué son retour à la compétition avec le Spartak Trnava après près d’un mois d’indisponibilité. Stéphane Sèssegnon s’est fait exclu samedi avec Montpellier après une faute sur le gardien adverse. Le capitaine béninois rendait pourtant une copie propre.

La vidéo :  résumé d’Aston Villa – Cardiff avec le péno de Gestede

https://www.youtube.com/watch?v=sZy6f6qEZc0

Géraud Viwami

LE TABLEAU DES STATS

Allemagne

D1-J12

Inglostadt – Wolfsburg  1-1

Titulaire : Daniel Didavi, milieu offensif, 46  minutes (Wolfsburg)

Stat : 6 matches/  2 buts

Classement : 14e/18 : Wolfsbourg 10 points

 

Angleterre

Championship (D2)- J18

Aston Villa – Cardiff  3-1

Entré en jeu : Frédéric Gounongbé, attaquant, 74e   minute (Cardiff),  Rudy Gestede , attaquant , 75e minute (Aston Villa)

But : Gestede 90e (sp)

Stat : Gounongbé 10 matches / 0 but , Gestede 13 matches  / 4 buts

Classement : 22/24 : Cardiff 18 points, 11e/24 : Aston Villa 25 points

 

League Two (D4)-  J19

Accrington Stanley- Yeovil Town 1-1

Entré en jeu : Romuald Boco, milieu offensif, 61e minute  (Accrington)

But : Boco 91e minute

Stat : 18 matches  / 6 buts

Classement : 20e  /24 : Accrington 21 points

Autriche 

D2-J19

Austria Lustenau –  Lask Linz 2-4

Entré en jeu: Jodel Dossou, ailier 61e  minute (A. Lustenau)

Stat : 16 matches / 1  but

Classement : 2e  /10 : Austria Lustenau 36  points

 

Belgique

D2 –J3 (2e phase)

Antwerp – Union Saint-Gilloise 2-0

Titulaire : Yannick Aguémon, milieu offensif, 59  minutes (Saint-Gilloise)

Stats  : 16 matches / 3 buts

Classement : 8e / 8: Saint-Gilloise 1 point

France

Ligue 1- J14

Montpellier – Nancy  0-0

Titulaire : Stéphane Sèssegnon ,90 minutes, Steve Mounié (Montpellier)

Expulsion : Sèssegnon 82e minute

Stats  : Sèssegnon 7 matches , Mounié 11 matches , 4 buts

Classement : 13e /20 : Montpellier 16  points

 

Caen – Guingamp 1-1

Titulaire : Jordan Adéoti, défense centrale, 90 minutes.

Stat : 8 matches

Classement : 15e/20 : Caen 14 points.

 

 

Ligue 2

J16

Lens – Le Havre 1-0

Titulaire : Fabien Farnolle, gardien, 90 minutes (Le Havre)

Stat : Farnolle 15 matches/ 7 clean Sheet

Classement : 5e /20 : Havre  26 points

 

Amiens – Brest  3-0

Titulaires : Khaled Adénon défenseur central 90 minutes (Amiens), Jonathan  Tinhan , attaquant , 59e  minute, (Amiens)

Stats : Adénon  14 matches. Tinhan 15 matches/ 7  buts,

Classement : 3e  /18 : Amiens 26 points

 

Gazélec Ajaccio – Sochaux  0-1

Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central,  90 minutes.  (Gazélec Ajaccio)

Stats  : Hountondji 12 matches

Classement :14e /20 : Gazélec Ajaccio 20 points

 

J17

Reims – Niort 1-0

Titulaires : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes.  David Kiki, arrière gauche, 90 minutes, David Djigla , 70 minutes  (Niort)

Stat : Allagbé 17 matches, 6 clean sheet,  Kiki  11 matches, 1 passe, Djigla 14  matches, 1 but

Classement : 8e /20: Niort  23 points.

 

Slovaquie

D1-J17

Spartak Trnava – Spartak Myjava 0-1

Entré en jeu : Babatoundé Bello, milieu offensif, 75e minute (S. Trnava)

Stats saison : 10  matches / 1 but

Classement : 5e/12 : S. Trnava 36 points

 

Turquie

D2-J12

Adana Demirspor  – Goztepe 2-1

Entré en jeu : Michael Poté, attaquant.  46e  minute.

But : Poté 54e minute

Stat : 11 matches / 6 buts

Classement : 9e/18 : Adana Dermispor 15 points

 

 

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Uemoa 2016 : Bénin – Guinée – Bissau 0-1, les Ecureuils n’y étaient pas.

Les Ecureuils ont tristement perdu leur premier match dans le groupe B du tournoi de l’Uemoa à Lomé ce soir contre la Guinée Bissau sur un but de Tony Da Silva.

 

Le but

72e minute : Yarou remise sur son gardien Aifimi qui tente un drible sur Tony Da Silva, l’attaquant gagne son duel et marque dans le but vide 1-0.

rien n’à signaler

C’est la première grosse surprise de la 7e édition du tournoi de l’Uemoa ce soir au stade de Kégué à Lomé, les Ecureuils ont offert aux Bissau Guinéens leur première victoire dans l’histoire du tournoi de L’Uemoa. Pas forcément supérieurs aux Ecureuils, les Jurtus avec plus d’envie ont saisi leur chance.

Brouillons dans le jeu, les béninois n’ont jamais pu poser le ballon. Un spectacle insipide qui a été couronné par une bourde de Christophe Aifimi qui est passé à côté de sa première. Avec un drible raté sur Silva dans les six mètres, l’attaquant ne s’est pas fait prier pour conclure dans le but grand ouvert à la.72e minute.

A la 84e minute le gardien guinéen, Manga,  a sorti deux arrêts décisifs sur deux tentatives enchaînées d’Azinsou puis Debouto. C’était l’unique grosse occasion béninoise de la partie.

Un nul n’aurait été sans doute logique mais les Guinéens ont été plus opportunistes mais le Bénin perd pour la première fois de son histoire contre la Guinée Bissau 1-0.

La Guinée Bissau célèbre ainsi sa première victoire dans le tournoi et rejoint le Sénégal, qui a battu le Burkina Faso 2-1 en tête du groupe.  Deuxième match des Ecureuils, mardi prochain contre le Sénégal.

Géraid Viwami

Bénin : Aifimi- Bah-Yéré, Yarou, Koukpéré, Danvidé- Loko (Cakpo 45e ) , Seibou, Bouraima (Sogbo 73e ), Aboky (Azinsou 39e )- Koukpo , Débouto

Bénin – Guinée Bissau : la compo officielle des Ecureuils, Tweet Live à partir de18h30 (Heure de Cotonou)

Mathias Déguénon vient de devoiler la compo des Ecureuils qui jouent ce soir au stade de Kégué à Lomé contre la Guinée Bissau dans le cadre de la première journée du Groupe B de la 7e édition du tournoi de l’Uemoa.

Le sélectionneur a aligné une équipe sans véritable surprise. Christophe Aifimi sera dans les buts notamment et le duo d’attaque sera composé de Ghyslain Débouto et Marcellin Koukpo. L’équipe est fidèle à son 4-4-2.

Vous pouvez vivre le match en commentaire live sur notre compte Tweeter officiel @bjfoot_officiel à partir de 18h30 de Cotonou.

uemoa

Géraud Viwami

Entretien : Bouraima « il faut bien débuter »

Le Bénin affronte cet après-midi la Guinée Bissau pour son entrée en lice dans la 7e édition du tournoi de l’Uemoa à Lomé. L’ailier des Ecureuils locaux Abdel Bouraima nous a accordé un entretien exclusif où il parle du tournoi mais aussi de sa carrière. Entretien.

Vous allez débuter votre tournoi contre un adversaire qui n’a jamais résisté au Bénin, ça vous rassure ?

Non non même pas ! On  respecte toujours  nos adversaires. C’est vrai que les matches précédents ont été à l’avantage du Bénin mais aujourd’hui pour moi ça ne veut rien dire.  Ils se sont qualifiés pour la prochaine Can avec une base de joueurs locaux. Il faut les prendre au sérieux encore plus cette année.

Après avoir manqué la Can Junior 2013 alors que vous participé aux éliminatoires, ce sera votre premier vrai tournoi avec les Ecureuils…

Effectivement et ça fait longtemps que j’attendais de pouvoir honorer ce maillot national. Ça me tenait vraiment à cœur. En 2013, je n’ai pas pu jouer la Can parce que j’étais en train de signer pro en Suède ça m’a fendu de le cœur de ne pas avoir été de l’expédition algérienne. Mais c’est passé.  Aujourd’hui il y a ce tournoi et je me concentre là-dessus.

En parlant justement de ce tournoi dans quel état d’esprit allez-vous l’aborder ?

J’ai faim actuellement (rires).  Je vais dire que je suis motivé pour faire le meilleur tournoi possible. Faire gagner mon équipe en faisant des passes ou en marquant. L’équipe et le staff me font confiance et je vais leur rendre sur le terrain.

En parlant de terrain vous sentez le Bénin capable d’aller en finale voir gagner le tournoi ?

Il ne faut pas s’enflammer. Tout est possible. On prendra les matches les uns après les autres. Il faut bien débuter par une victoire pour avoir un peu plus de marge sur les matches à venir. Mais vu la préparation effectuée, nous avons de quoi faire. Il y a un bon mélange de joueurs d’expérience et des jeunes intéressants.  On a de quoi faire.

Parlons de votre carrière, vous êtes en  quête de relance d’où votre retour au pays à l’Aspac après des expériences en Suède et en Irlande ?

Oui j’espère que les choses iront mieux dans les semaines à venir. Mon agent travaille bien dans ce sens. Je me concentre sur la pelouse et ce tournoi peut me servir de tremplin aussi qui sait ? Je garde la tête froide je connais mes qualités et la grâce de Dieu ça va se décanter bientôt.

Entretien réalisé par Géraud Viwami.

 

Uemoa 2016 : le tiercé gagnant des Ecureuils 

Dans quelques heures les Ecureuils disputeront leur premier match pour le compte de la 7e édition du tournoi de l’Uemoa. On vous présente les trois éléments à suivre  chez les Ecureuils. Arsène Loko (photo), Christophe Aifimi et Abdel Bouraima

 

Christophe Aifimi, l’assurance

Double champion de Côte d’ivoire avec l’As Tanda, il est attendu au tournant comme on dit. Gardien d’expérience il est tonique et brillant en un contre un. A 26 ans , il régulièrement numéro 3 chez les A, il va enfin honorer ses premières sélections avec les Ecureuils.  Leader naturel il est considéré comme un cadre du vestiaire à juste titre. Si sa qualité n’est pas mise en doute, il tient une belle occasion de mettre tout le monde d’accord. En fin de contrat, un bon tournoi peut lui ouvrir bien des portes. Les recruteurs devraient avoir l’œil sur lui.

Abdel Bouraima, l’homme en feu

Il faisait partie de la génération des juniors de 2013 mais il n’a pas pu jouer la phase finale en Algérie parce qu’il se trouvait en Suède pour négocier son premier contrat professionnel au BK Hacken.  L’aventure ne se termine pas bien tout comme le crochet tenté en Irlande en 2014 mais l’ailier n’a rien perdu de ses qualités après quelques mois de pige à l’Aspac. Etincelant pendant la préparation du tournoi il est clairement présenté comme l’homme fort des Ecureuils. A 23 printemps il est en quête de relance avec toutes ses cartes en main.

Arsène Loko, el maestro  

Mathias Déguénon n’a pas hésité à lui confier les clés du jeu.  Le milieu de l’Africa Sport d’Abidjan est aussi un très bon technicien qu’animateur dans l’axe du milieu de terrain. Sa capacité à jouer simple et sa qualité de relance restent ses points forts. Après avoir connu les catégories de jeunes en qualifications sous le maillot national, le pote de formation de David Djigla ,  a souvent été dans le groupe A sans jamais être aligné. ça tombe bien, le joueur de 22 ans formé à Union Sportive de la Plage à Cotonou devra profiter de ce tournoi pour prouver.

Géraud Viwami  

Transfert-Exclu : Witbanks Spurs  (Afrique du Sud ) mise sur  Koutché ! 

L’ailier gauche béninois Kabirou Koutché (23, ans , ex-Aspac) s’est engagé cette semaine pour les deux prochaines saisons avec Witanks Spurs en deuxième division sud africaine.

Après trois saisons à l’Aspac , Kabirou Koutché va vivre une première grosse expérience au-delà des frontières béninoises. L’ailier gauche mis à l’essai par Witbanks Spurs pendant quelques semaines a convaincu le club actuel 4e de la deuxième division sud africaine qui lui a offert un contrat de deux exercices.

Rapide et puissant, le gaucher a fait ses débuts officiels cet après-midi à l’occasion de la 11e journée de championnat, il a disputé l’intégralité de la rencontre contre Stellenboch (1-1). Après une brève expérience en Arménie en 2014, le joueur formé au Cifas pourra enfin faire ses armes à l’étranger.

Géraud Viwami

Angleterre-D2-J18 :  Gestede  buteur , Aston Villa domine Cardiff

Cet après-midi, Aston Villa  de Rudy Gestede a dominé Cardiff de Frédéric Gounongbé 3-1. Entré en jeu à un quart d’heure de la fin, Gestede a marqué le troisième but de siens sur pénalty à la 90e minute. L’attaquant béninois marquait pour la première fois contre son ancien club son quatrième but de la saison. Dans les rangs de Cardiff, Gounongbé aussi est entré à un quart d’heure de la fin. Aston Villa remonte à la 11e place avec 25 points. Cardiff est désormais relégable, 22e avec 18 points.

Géraud Viwami

Angleterre-D4-J19 : Boco  sauve Accrington !

Romuald Boco a été le sauveur d’Accrington Stanley qui recevait  Yeovil Town cet après-midi à l’occasion de la 19e journée de quatrième division anglaise. Alors que son équipe était menée 1-0, le milieu offensif béninois entré en jeu à l’heure de jeu va égaliser pour les siens au bout des arrêts de jeu.  Boco confirme sa bonne saison puisque c’était son septième but de la saison. Accrington est 20e avec 21 points.

Géraud Viwami

Tournoi de Uemoa 2016 : c’est le grand jour !

La 7e édition du tournoi de l’intégration de l’union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) sera officiellement lancé dans quelques heures dans la capitale togolaise, Lomé. On vous présente la compétition.

 

Le grand retour

Le tournoi est exclusivement réservé aux joueurs locaux évoluant dans les huit pays de l’Uemoa. Il a pour principe de base de favoriser le brassage entre les populations autour du sport le plus populaire de la région d’où la dénomination du tournoi de l’intégration. Les huit pays sont répartis en deux groupes  de quatre. Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés directement pour la finale.

La compétition se joue sur un rythme très élevée avec  13 matches  en sept jours. Le stade de Kégué accueillera des rencontres tous les jours.  La dernière spécificité concerne la règle des changements, les équipes ont exceptionnellement droit à  quatre remplacements au lieu de trois comme souvent dans les grandes compétitions. La Côte d’ivoire (2007 et 2008) et le Sénégal (2009 et 2011) sont les recordmans de victoires finales. Le Niger en 2011 et le Burkina Faso en 2013 compte un triomphe chacun.

Le Bénin , le Mali et le Niger ont chacun perdu deux finales lors des six premières éditions.

Le Burkina Faso est le champion en titre, les Etalons avaient battu le Bénin en finale à Abidjan en 2013 aux tirs aux buts. En 2014 la compétition avait été reporté à cause de l’épidemie Ebola et en 2015 aucune nouvelle des organisateurs.

Les affiches du jour

En ouverture les Eperviers du Togo joueront contre le Mali à 15h TU puis à 17h30 le Niger affronte la Côte d’ivoire dans le groupe A. Les deux matches se jouent sur le stade de Kégué.

Les Ecureuils entreront en lice demain contre la Guinée-Bissau à 17h30, un peu plutôt à 15h , le Burkina Faso jouera contre le Sénégal dans le groupe B.

Géraud Viwami

 

Turquie-D2-J12 : Poté revient en grâce

De retour de blessure, Michael Poté s’est rapidement mué en sauveur pour l’Adana Demirspor qui recevait ce soir Goztepe  à l’occasion de la 12e journée  de deuxième division turque. L’Adana s’est imposé 2-1 grâce à un  deuxième but signé Poté à la 54e minute. L’international béninois marquait ainsi son 6e but de la saison. L’Adana Demirspor remonte à la 9e place avec 15  points.

Ecureuils Uemoa : les 20 avec Sogbo et Aifimi !  

Après un peu plus d’un mois de préparation Mathias Déguénon a enfin dévoilé ce soir la liste des 20 Ecureuils retenus pour disputer la 7e édition du tournoi de l’Uemao à  Lomé au Togo du 26 novembre au 03 décembre prochain.

Les 20 Ecureuils locaux retenus pour défendre les couleurs du Bénin pour la 7e édition du tournoi de l’Uemoa sont désormais connus.  Mathias Déguénon a tranché après le dernier match amical de d’hier après-midi gagné 1-0.

Aucune surprise majeure dans le groupe final. On y retrouve quatre joueurs  évoluant à l’étranger notamment le gardien Christophe Aifimi (As Tanda/ Cote d’voire),  le défenseur polyvalent Apollinaire Danvidé (As Douane/Niger), le milieu Arsène Loko (Africa Sports/ Côte d’ivoire)  et l’attaquant Joel Sogbo (Gbikinti/Togo).

L’Aspac est le club local le plus représenté avec cinq ambassadeurs.

La délégation béninoise a quitté  Cotonou ce matin  pour rejoindre la capitale togolaise. Le Bénin  jouera dans le groupe B en compagnie du Sénégal, du Burkina Faso et la Guinée Bissau qui sera le premier adversaire des béninois le dimanche prochain au stade de Kégué.

Gardiens (2)

Steve Glodjinon (JA Cotonou) , Christophe Aifimi (  As Tanda/Côte d’ivoire)

Défenseurs : (6)

Nabil Yarou (Aspac), Rodrigue Gbètokpanou (Energie), Dine Koukpéré (JA Cotonou), Mama Bah-Yéré (Buffles), Charabiou Djériwo  (Mogas), Appolinaire Danvidé (As Douane/Niger)

Milieux : (9)

Mama Seibou (Aspac) , Ferdinand Azinsou , Jerôme Bonou (Aspac), Waris Aboky (JA Cotonou), Abdel Bouraima (Aspac) , Idrissou Saliou (Panthères) , Arsène Loko (Africa Sports/ Côte d’ivoire) Bienvenu Ouinsouvi , Luc Cakpo (Aspac)

Attaquants : (3)

Marcellin Koukpo (Energie)  Ghislain Debouto (UAC), Marcellin Koukpo (Energie) , Joël Sogbo (Gbikinti/Togo)

Sélectionneur: Mathias Déguénon 

Ecureuils Uemoa : un dernier succès pour la route

L’équipe nationale locale a bouclé sa préparation dans le cadre de la 7e édition du tournoi de l’Uemoa cet après-midi   au stade Mathieu Kérékou , avec un dernier match amical contre une sélection mixte des départements de l’Atlantique et de l’Ouémé. Les Ecureuils se sont imposés 1-0 sur un pénalty obtenu par Abdel Bouraima et transformé par Marcellin Koukpo n en seconde période sous les yeux du sélectionneur A Omar Tchomogo. Les hommes de Mathias Déguénon achèvent ainsi un mois de préparation intense ponctué une tournée nationale à la clé.

Niort : Allagbé «  je savoure tout ce travail »

En grande forme avec Niort, Saturnin Allagbé réalise un début de saison de rêve avec six clean sheet en quinze matches en a vu son club revenir à trois points du podium en Ligue 2 française après un succès (3-2) sur la pelouse du leader Brest lundi dernier.  Avant la réception d’Ajaccio vendredi prochain, le gardien international béninois s’est confié au site officiel de son club.

 

Saturnin bonjour. Cette victoire acquise chez le leader vous fait-elle changer de statut dans ce championnat?

Non, pas du tout, ça ne change rien. Le plus important pour nous, c’est d’engranger les points.Ce n’est pas parce qu’on a gagné chez le leader qu’on va changer nos objectifs. Continuons à travailler pour prendre le maximum de points le plus rapidement possible.

On dit toujours qu’après un tel exploit, le plus dur est de confirmer à la maison. C’est le cas?

Oui, c’est vrai. Ce sera à nous de savoir rester concentrés. Ne pas nous enflammer et nous projeter sur le prochain match contre Ajaccio. C’est ce qu’on a commencé à faire dès mardi.

Cette victoire a été obtenue dans des conditions météorologiques épouvantables. Ce doit être horrible pour un gardien?

Ça n’a pas été facile effectivement. Le vent et la pluie obligent à encore plus de concentration. Bien savoir lire les trajectoires, les anticiper, c’est différent. Mais on a su le faire puisque la victoire a été au bout.

À aucun moment on ne vous a senti douter à Brest. C’est dans ce domaine que vous avez le plus progressé?

On n’a pas douté car on savait que Brest était une équipe très joueuse et que si on arrivait à garder le ballon le plus longtemps possible, on pouvait, eux, les faire douter. C’est ce qu’on a réussi à faire en première mi-temps.

En seconde, quand ils ont changé de système, ça nous a fait un peu reculer. Mais on a su rester costauds du début à la fin.

Pour ta première saison à ce niveau, tu fais déjà partie des meilleurs gardiens du championnat. Comment t’étais-tu préparé à cette échéance?

Je savais que ça ne serait pas facile.

J’ai commencé à m’y préparer dès la fin de saison dernière, lorsque Paulo (Delecroix, NDLR) était blessé. J’ai accentué mon travail avec Pascal (Landais, NDLR), notamment sur la concentration.

Aujourd’hui, je savoure tout ce travail à travers les victoires avec toute l’équipe.

Avais-tu la pression de devoir faire oublier Paul Delecroix, qui a laissé une très bonne image au club?

Non, moi, mon objectif n’est pas de faire oublier Paulo.

Ce qu’il a fait ici reste remarquable, mais ça ne va pas influencer mon travail.

Moi, j’essaie de tracer mon chemin pour toujours progresser.

Si vous battez l’AC Ajaccio, vous allez être aux portes du podium. Cela vous fera changer vos ambitions?

Non pas du tout. L’ambition reste de faire mieux que l’année dernière et de prendre le plus de points possible.

On n’a pas changé d’objectif parce qu’on a gagné un match. On reste concentrés jusqu’au bout sur ceux fixés en début de saison. On travaille encore et encore.

Dans quel état d’esprit allez-vous aborder cette rencontre?

Avec un état d’esprit conquérant. On sait que ce ne sera pas un match facile.

Il va falloir gérer le déroulement du match, se montrer efficace aux moments décisifs et concrétiser les occasions qu’on se procurera. C’est sur ces aspects qu’on va rester bien concentrés pour obtenir les trois points.

Entretien réalisé par le site officiel des Chamois Niortais.

Transfert : Aoudou rejoint Free State Stars (officiel) !

Quelques semaines après sa résiliation avec le CR Belouizdad en Algérie, Mohamed Aoudou (26 ans) s’est engagé cette semaine pour les deux prochaines saisons avec Free State Stars en première division sud africaine.

Mohamed Aoudou n’est pas resté longtemps au chômage après la fin prématurée de son aventure avec le CR Belouizdad pour des raisons sécuritaires en Algérie. L’attaquant international béninois vient de s’engager pour deux saisons avec Free State Stars,  actuel 15e du championnat sud africain avec cinq unités.En quête de renforts offensifs , le club a réalisé un joli coup en signant le géant béninois.

L’attaquant international béninois sort de trois saisons et demie en Algérie entre la JS Saoura et le CR Belouizdad où il aura marqué 17 buts en 71 matches joués. L’ancien buteur d’Evian connaitra son cinquième championnat hors du Bénin et le septième club de sa carrière.

Il devrait faire ses débuts en match officiel demain à l’occasion de la 10e journée de championnat, son nouveau club se déplace à Polokwane City.

Géraud Viwami