Niort : encore décisif à Auxerre, Allagbé toujours sur son nuage

Passé titulaire dans les buts de Niort en Ligue 2 française depuis l’entame de cet exercice, Saturnin Allagbé devient petit à petit l’homme fort des chamois.  A l’image de son excellent mois d’octobre , désigné deux fois dans l’équipe type de l’hebdomadaire hexagonal  France Football sur les trois dernières journées , le gardien béninois a encore sorti un match de qualité cet après-midi contre Auxerre pour la 13e journée de Ligue 2.  

Saturnin Allagbé (22 ans)  ne peut plus se cacher, le gardien béninois se fait désormais remarquer par ses prestations répétées dans les cages de Niort en Ligue 2. Promu numéro un cette saison après le transfert de Paul Delecroix à Lorient, Allagbé a pris son temps pour répondre aux attentes du club. Débarquer à l’été 2014, il a d’abord passé une saison d’apprentissage avec la réserve avant de découvrir la Ligue 2 du banc la saison dernière. Il sera lancé contre toute attente face au Red Star, il a supplée avec brio la blessure de Delecroix sur les cinq derniers matches de la saison dernière et est devenu grand artisan du maintien du club. Bonne entrée en matière.

«  Saturnin Allagbé enchaîne les bonnes performances »

Cette saison il a retrouvé une place de titulaire qui lui était promise. Après un début de saison compliqué, l’ancien gardien de l’Aspac est rapidement devenu l’un des hommes forts de son club.  Si Niort remonte la pente avec une belle série une seule  sur les sept derniers matches, Allagbé y est pour quelque chose. Puisqu’il a aligné quatre matches sans encaisser dans la série. Déjà énorme contre Orléans à l’occasion de la 10e journée,  son entraîneur Denis Renaud n’a d’ailleurs pas hésité à reconnaître la progression de son gardien «  Saturnin Allagbé enchaîne les bonnes performances et nous sauve la mise ce soir.«   a-t-il déclaré en conférence de presse après le match

Vendredi dernier  face à Clermont il a encore sauvé la mise aux siens en stoppant un penalty et permettre aux chamois de finalement s’imposer 2-1. Le messie c’est bien lui.

La France sous le charme, nouvelle confirmation à Auxerre

L’hebdomadaire hexagonal France Football lui a attribué une note de 8/10 et désigné comme joueur de la 10e journée. Avec un 7/10 il était encore présent dans l’équipe type de la 12e journée. L’antenne régionale de France 3 télévision lui a même consacré un sujet spécial il y a quelques semaines. Sa côte est  en pleine ascension.

Cet après-midi, Niort s’est baladé 4-0 et son gardien a encore fait des étincelles.  Il a sorti des arrêts encore décisif notamment en seconde période en gagnant un duel en face à face à la 66e puis sur un tir de loin à la 69e minute.  Des arrêts qui lui ont permis de signer son cinquième match de la saison sans encaisser.

Sa régularité et  sa marge de progression sont évidentes après 18 apparitions cumulées Ligue 2, le joueur formé au centre Tanéka confirme à petit feu. En fin de contrat en juin prochain, « Le chat » comme on le surnomme semble avoir déjà pris son envol pour les sommets qui sait ?

Géraud Viwami 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *