Cardiff : Où en est Gounongbé ?

Brillant en Belgique, Frédéric Gounongbé a rejoint Cardiff en deuxième division anglaise cet été, quatre mois plus tard nous faisons le point sur la situation de l’attaquant béninois qui est loin d’être heureuse.

Auteur de 22 buts en deux saisons avec le modeste club de Westerlo en première division belge, en fin de contrat, Frédéric Gounongbé a croulé sous les offres cet été avant de choisir Cardiff en deuxième division anglaise.  L’attaquant assume son choix par son désir de s’imposer dans l’antichambre de l’un des championnats les plus réputés de la planète football.

Si en préparation il a planté deux buts, l’international béninois court toujours après sa première réalisation en match officiel après huit apparitions en championhsip. Une vraie série noire pour un buteur de sa trempe. Relégué au banc de touche après avoir été titularisé lors des deux premières journées où il s’adaptait encore au dur rythme du championnat.  Il a rapidement perdu   la confiance de Paul Trollope qui ne l’avait plus titularisé depuis le 14 aout en championnat contre Queen Park Rangers. Depuis il s’est contenté six entrées en jeu.   Son dernier match en club remonte au 1er octobre contre Burton Albion où il a été touché à la cheville, une blessure qui l’a écarté des terrains pendant une dizaine de jours.  Des physiques  qui n’arrangent rien en plus des ses difficultés d’adaptation.

Candidat affiché pour la promotion, Cardiff réalise une première partie de saison catastrophique, classé 23e sur 24 après 11 points en huit journées.  L’entraineur  Trollope a logiquement  payé le prix en se faisant remplacé par Neil Warnok pendant cette trêve international d’octobre.

Nouveau coach, nouvelle concurrence.

Alors qu’il était déjà en concurrence avec le danois Kenneth Zohoré (0 but)   et le vétéran anglais Rickie Lambert (2 buts),  Gounongbé ne voit pas les choses s’arranger cette semaine puisque Warnock a débarqué avec cinq nouveaux joueurs dans ses valises dont deux attaquants. L’attaquant marocain Marouane Chamakh a notamment été recruté au club il y a quelques jours. De retour à la compétition, l’ancien buteur de Woluwe aura fort à faire pour regagner sa place dans le onze du club et rentrer dans les plans du nouveau technicien.  Premiers éléments de réponse lors de l’annonce du groupe qui  jouera à domicile contre Bristol City vendredi prochain.

Départ inévitable en décembre prochain ?

En quatre mois Gounongbé n’a pas perdu ses qualités de finisseur loin de là même s’il reconnait ses difficultés à s’adapter à la rigueur du jeu anglais « ça cogne trop » soulignait-il après ses premières apparitions. Auteur d’un joli but contre le Mali le mois dernière avec les Ecureuils, Il a largement de quoi se relancer ailleurs dans les jambes  si Warnock ne lui donne pas sa chance d’ici le mercato hivernal. En attendant le joueur originaire de Covè devra tout faire pour cracher du feu chez les dragons parce que ça chauffe pour le club.

Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *