Montpellier: Sèssegnon « apporter mon expérience »

Au lendemain de sa signature à Montpellier en Ligue 1 française , le capitaine des Ecureuils a accordé un entretien à nos confrères de FranceFootball. Substance.


«Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre Montpellier ?

J’avais besoin de revenir en France après six bonnes années en Angleterre. C’était une belle opportunité pour moi de revenir, de rejouer au foot.

Retrouver Frédéric Hantz, qui vous avait lancé au Mans, a été un facteur important ?

J’ai échangé avec lui avant de venir. Ces discussions ont influencé mon choix. On a discuté comme des hommes. Il m’a dit ce qu’il attendait de moi. Il a été sincère, correct, ça m’a fait prendre conscience que je revenais dans un Championnat que j’avais quitté depuis longtemps. J’avais besoin d’un entraîneur qui pourrait me faire confiance tout de suite. Je me suis dit que c’était un bon challenge.


Que pensez-vous apporter à cette équipe ?

Ça fait deux jours que je suis là et j’ai vu une bonne équipe de Montpellier à l’entraînement, avec des joueurs de talent. Je vais tenter d’apporter mon expérience. A moi aussi d’apporter ce petit truc qui manquait. Mais les réponses, on les verra sur le terrain.

Comment vous sentez-vous physiquement ?

Je ne suis pas encore prêt. La trêve internationale, la semaine prochaine, va me donner la chance de me préparer au maximum pour être prêt à commencer un match. Mais on va voir comment je serai durant les entraînements cette semaine. Le plus important est d’être à 100% pour commencer.

A quel poste allez-vous évoluer ?

L’entraîneur sait que je peux jouer attaquant ou dans un milieu à trois. L’idéal serait d’être dans une position où je pourrais apporter tout de suite.»

Source: Francefootball.fr

Une réflexion au sujet de « Montpellier: Sèssegnon « apporter mon expérience » »

  1. Allez les écureuils, courage et persévérance sera votre. Ne vous découragez pas quelque soit les noms qu’on vous donnent; le meilleur reste à venir. Vous faites toujours de votre mieux et les mânes de nos ancêtres le savent. « Allez les écureuils ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *