Entretien : Gestede « la fierté que ça peut donner »

A la veille du très décisif Mali- Bénin comptant pour la sixième et dernière journée des qualifications de la Can Gabon 2017, l’attaquant d’Aston Villa et des Ecureuils Rudy Gestede s’est livré à votre site préféré en exclusivité. Il parle évidemment du duel ce dimanche soir et ses rêves de Can.

Ce dimanche soir, vous allez disputer un match décisif contre le Mali, vous sentez déjà l’enjeu du match mettre une pression sur le groupe ?

Non pour l’instant il n’y pas de pression particulière. On est encore assez loin du match donc on essaye de se détendre, penser à autre chose. Après on sait que c’est un match important pour la qualification. On essaye de rester tranquille. Il y a une bonne ambiance dans le groupe. Pas de pression.

Personnellement vous êtes muet depuis début de ces qualifications mais est ce que vous sentez le groupe capable de réaliser cet exploit de faire un résultat à Bamako pour se qualifier à la Can ?

C’est la force du groupe qu’on a actuellement. Peu importe qui est sur le terrain on est capable de faire un résultat. Ce n’est pas forcément par rapport au niveau où on joue en club qui va amener le but ou le résultat. Tout le monde a la qualité pour améliorer l’équipe lui permettre de remporter des matches. On est confiant peu importe le onze de départ qui sera aligné demain. On a largement de quoi faire un résultat au Mali. On l’a démontré à la maison ou on aurait pu remporter ce match avec un peu plus de réussite malheureusement on ne l’a pas fait. Il faudra se rattraper ici à Bamako.

La qualification déjà acquise des maliens vous mets dans une zone de confort avant ce match ou vous faites fi de ça ?

Peu importe comment l’adversaire va prendre ce match. Nous savons que nous devons gagner pour être sûrs de nous qualifier. A nous d’être concentré sur nos performances. Après ce que vont faire les maliens ça c’est un autre problème. Nous on sait qu’on va être à 100%. On est prêt à remporter ce match. On va tout faire pour. On s’est bien préparé et on est concentré.

Alors quelles seront les clés du match ?

Ça va être un match assez compliqué comme ça l’a toujours été face aux maliens. On sait qu’ils ont des joueurs de qualité et ils jouent devant leur public. Ils vont avoir à cœur de faire une belle performance. La clé je pense ça va être la patience. Il faut être patient et solide derrière. Si on n’encaisse pas de buts même avec un point on peut se qualifier. Si on est solides avec les armes offensives qu’on a on doit être capable d’en mettre un au minimum.

Si au coup de sifflet final demain soir les Ecureuils se qualifient, vos premières pensées porteront sur…

La première chose serait de remercier Dieu pour ce cadeau. Ensuite je penserai à ma famille, mes amis, à tous les béninois. La fierté que ça peut donner. Ça permettra de donner un élan, un nouvel engouement autour de la sélection nationale ce qui manque un peu au Bénin. Ça permettrait à tout le monde de s’accrocher à quelque chose. Ça donnera de la ferveur au pays. Au niveau des sentiments c’est difficile à dire.

Entretien réalisé par Géraud Viwami

1 réflexion sur « Entretien : Gestede « la fierté que ça peut donner » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *