Ecureuils : Première pour Bakary, retour d’Imorou

Omar Tchomogo a dévoilé la liste des joueurs convoqués pour disputer la dernière journée des éliminatoires de la Can Gabon 2017 contre le Mali Bamako le 4 septembre prochain. 21 Ecureuils sont convoqués. Un néophyte fait son apparition, Richard Bakary arrière droit de Southampton et aussi le retour d’Emmanuel Imorou qui n’avait plus joué en sélection depuis près d’un an.

Le Bénin affrontera le Mali à Bamako le 4 septembre prochain pour essayer de décrocher son ticket pour la Can Gabon 2017. Deuxième de son groupe avec 11 points derrière le Mali et ses 13 unités qui est d’ores déjà assuré d’être au pays d’Aubameyang en janvier prochain , le Bénin est condamné à gagner lors de cet ultime rendez-vous. Le sélectionneur national a rendu public ce soir, la liste des 21 joueurs convoqués pour ce rendez-vous décisif.

Première pour Bakary

On y retrouve globalement que des habitués, les trois gardiens n’ont pas changé. En défense on notre deux nouvelles entrées par rapport aux listes précédentes. D’abord, la surprise Richard Bakary (photo), arrière droit de 18 ans qui est passé professionnel cet été même avec Southampton. Il évoluait sur ces deux dernières saisons avec les U21 des Saints. Il devrait être la concurrence tant espérée pour l’éternelle défaillance du flanc droit de la défense béninoise. A gauche, Emmanuel Imorou refait son apparition chez les Ecureuils. Souvent blessé, il n’a participé à aucune des rencontres de la campagne de qualification. Sa dernière apparition en Ecureuils remonte à octobre 2015 à Brazzaville contre le Congo en amical, le défenseur caennais avait cédé sa place à la mi-temps à cause d’une douleur dorsale. Il postule logiquement au poste de numéro un comme arrière gauche.

Au milieu de terrain aucun changement majeur si ce n’est le retour du milieu de Barnsley Sessi d’ Almeida qui avait déclaré forfait lors des deux dernières rencontres des Ecureuils pour des raisons personnelles. Arrivé en Angleterre il y a quelques semaines, il débarque en sélection avec un tout nouveau statut. En instance de transfert, le capitaine des Stéphane Sèssegnon conserve logiquement la confiance du sélectionneur.

Bessan et Suanon écartés

La concurrence aux avant-postes a fait deux victimes, Abdel Fadel Suanon qui est apparu quatre fois dont une titularisation sur les cinq journées de qualifications n’est pas retenu pour ce rendez-vous. L’attaquant de Dhamk buteur samedi dernier en club ne fera pas le déplacement de Bamako tout comme Jacques Bessan, l’attaquant recruté par le Club Africain cet été aussi est laissé en plant. Rudy Gestede (Aston Villa), Frédéric Gounongbé (Cardiff) , Michael Poté (Adana Demirspor et Steve Mounié qui a débloqué son compteur en Ligue 1 hier avec Montpellier sont les quatre attaquants choisi.
Géraud Viwami

Les 21 convoqués.

Gardiens (3) : Fabien Farnolle (Le Havre /France), Saturnin Allagbe (Niort/France) , Christophe Aifimi (As Tanda/Côte d’ivoire)

Défenseurs (8) : Junior Salomon (Plateau United/Nigéria), Khaled Adénon (Amiens/France), Nana Badarou (MC oujda/Maroc), David Kiki (Niort/France), Paterne Counou (Akwa United/Nigéria) Emmanuel Imorou (Caen/France), Jordan Adéoti (Caen/France), Richard Bakary (Southampton/Angleterre)

Milieux (6) : Djiman Koukou (Lens/France) ,Sessi d’Almeida (Barnsley/Angleterre), Stéphane Sèssegnon, Jodel Dossou (Austria Lustenau/Autriche), Bello Babatoundé (Spartak Trnava/Slovaquie), David Djigla (Niort/France)

Attaquants (4) : Rudy Gestede (Aston Villa/Angleterre) , Frédéric Gounongbé (Cardiff/Angleterre), Steev Mounié (Montpellier/France), Michael Poté (Adana Dermispor / Turquie),
Sélectionneur : Omar Tchomogo

Une réflexion au sujet de « Ecureuils : Première pour Bakary, retour d’Imorou »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *