Écureuils : une première liste élargie. 

Omar Tchomogo a dévoilé une première de 31 liste joueurs en vue du match du 04 septembre prochain contre le Mali comptant pour la 6e journée et dernière des qualifications de la Can Gabon 2017. La charpente habituelle de la sélection est logiquement présente ainsi que des inattendus. Une dernière liste réduite sera communiqué juste avant le stage de préparation. ‎

Gardiens

Fabien Farnolle ( Le Havre / France)

Saturnin Allagbé ( Niort /  France )

Christophe Aifimi ( As Tanda / Côte-d’Ivoire )

Ariston Hessou ( Coffre Sports Club / Éthiopie )

Défenseurs

Khaled Adénon ( Amiens /  France )

Jordan Adeoti ( Caen /  France )

Salomon Junior ( Plateau United / Nigeria )

David Kiki ( Niort /  France )

Nana Badarou ( MC Oujda / Maroc )

Paterne Counou ( Akwa United / Nigeria )‎

Appolinaire Danvidé ( As Douane / Niger )

Richard Bakary ( Southampton / Angleterre )

Djamal Fassassi ( AO CMS / Gabon )

Milieux

Djiman Koukou ( Lens / France )

Stéphane Sessegnon ‎

David Djigla ( Niort / France )

Bello Babatoundé (Spartak Trnava/ Slovaquie )

Jodel Dossou ( SC Austria Lustenau / Autriche )

Arsène Loko ( Africa Sport / Côte-d’Ivoire)

Maman Séïdou ( Aspac / France )

Sessi d’Almeida ( Barnsley / Angleterre )

Attaquants

Abdel Fadel Suanon ( Damac Club / Arabie Saoudite)‎

Steve Mounié ( Montpellier / Ligue 1 France )

Mickaël Poté ( Adana Demispor / Turquie)

Frédéric Gounongbé ( Cardiff / Angleterre )

Rudy Gestede ( Aston Villa / Angleterre)

Jaques Bessan ( Club Africain / Tunisie)

Mohamed Aoudou ( CR Belouizdad/ Algérie )‎

Coach: Omar Tchomogo

8 réflexions au sujet de « Écureuils : une première liste élargie.  »

  1. Bonjour cher Doyen Géraud, j’aimerais savoir pourquoi le joueur de Caen Emmanuel Imorou n’est pas dans la liste des pré-sélectionnés de Omar TCHOMOGO?
    Merci

  2. Je souhaite que TCHOMOGO donne une chance au jeune TINAN qui est très brillant dans son club.si IMOROU n’a plus de soucis de blessures, son retour parmi les siens serait également salutaire.

  3. Le jeune Richard Bakary ( Southampton / Angleterre ) est une grande chance pour le Bénin. Pour une fois qu’un des jeunes binationaux choisit le Bénin, cela ne peut qu’être salutaire. Mais il faudrait que le coach Tchomogo sache réellement à quel moment le mettre dans le bain. Les grands coaches ont cette culture pour mettre en confiance les jeunes talents. Anciens et nouveaux écureuils, ramenez nous la victoire de Bamako. ALLEZ LES ECUREUILS.

  4. bonjour la grande famille.cette fois ci J’aurais bien voulu que le coach face confiance à steve Mounié car le type est très fort en attaque et mérite bien une place de titulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *