Transfert : libre, Barazé au rebond ?

Arrivé en janvier dernier, Seidou Barazé a quitté son club libyen d’Al Ittihad cet été et est à la recherche d’un nouveau point de chute. Le défenseur ou milieu défensif international béninois est désormais libre de choisir son futur club.

Seidou Barazé va changer de club cet été après une saison assez particulière ponctuée par deux piges au Koweït puis en Lybie ,après deux saisons dans le championnat marocain, .
Le défenseur ou milieu, international béninois de 25 ans a débarqué en janvier dernier à Al Ittihad en Lybie, club engagé en coupe Caf. Mais le parcours africain du club tourne court puisqu’ils sont éliminés au deuxième tour par les ghanéens de Medeama. Dans une situation politique et sécuritaire encore fragile dans le pays, la fédération libyenne n’autorise pas les joueurs étrangers à prendre part au championnat qui a débuté le mois dernier après plusieurs reports. Cette dernière décision contraint le club et l’ancien joueur du Mogas à se séparer d’un commun accord le mois dernier. « C’est une décision qui nous a surpris et déçu en même temps, on avait fait une bonne préparation pendant plusieurs mois en Tunisie avec de bons matches amicaux à la clé. Mais bon maintenant il faut se concentrer et voir ailleurs » conclu le joueur lui-même.

Libre et courtisé

Après deux saisons régulière à l’HUS Agadir puis au KAC Marrakech dans le championnat marocain où il fait 45 apparitions, le défenseur polyvalent espère pourvoir rebondir cet été. Utilisé en sentinelle dans son premier à Agadir il sort un bon exercice qu’il confirme la saison suivante à Marrakech dans son rôle de prédilection en défense centrale. Joueur au grand gabarit (1m92) sobre et doté d’une bonne qualité technique et d’un bon sens du placement, Barazé a nettement progressé ses dernières années. « J’apprécie beaucoup de jouer devant la défense, c’est intéressant je touche pas mal de ballons, participe au jeu ça me ressemble et j’ai encore joué la durant toute notre préparation en Tunisie mais je garde aussi mes repères en défense centrale ça reste mon poste de base et j’ai toujours mes sensations dans cette position » analyse-t-il.
A la recherche d’un nouveau challenge, Barazé dispose d’une belle cote sur le marché et serait courtisé par un club turc et un autre en Europe de l’Est selon nos informations. L’ancien pensionnaire du centre NQSA au Cameroun devrait vite rebondir cet été.

Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *