Amiens : Adénon, le retour béni

Promu en Ligue 2 avec Amiens, Khaled Adénon sort d’une saison pleine sans doute l’une de ses meilleures en club. Suspendu par la FIFA il y a trois années, le défenseur a su relancé sa carrière malgré cette période noire. Récit.

On joue la 34e et dernière journée de National, Amiens a besoin d’une victoire pour assurer sa promotion en Ligue 2. A la 36e minute comme un symbole Khaled Adénon va marquer de la tête l’unique but du match. Amiens surclasse Belfort 1-0. Amiens termine 3e et accroche le dernier billet disponible pour la Ligue 2 grâce un petit point d’avance sur Marseille Consolat.Les supporters jubilent au stade de la Licorne grâce à leur capitaine.. Deux ans après sa relégation, Amiens va retrouver l’antichambre de la Ligue 1 et ils peuvent remercier l’ancien défenseur de l’ Asec Mimosas qui a brillé lors de chacune de ses 27 apparitions et n’a récolté que 3 petits cartons jaunes et marqué quatre fois. Son meilleur total sur une saison en club d’ailleurs.

Un mental d’acier et une âme de leader

Après une saison 2014-2015 de relance réussie à Lucon en National (D3 France) suite à son année de suspension, Adénon s’est vite vu confier le brassard au stade de la Licorne à son arrivée à l’été dernier. Débarqué en leader son expérience a été très utile au groupe. Il retrouvera cet été une division oú il avait déjà brillé avec Bastia et Le Mans il y a quelques années.
Pourtant en septembre 2012 il avait été suspendu une année par la FIFA suite aux échauffourées survenues après son expulsion contre le Rwanda à Kigali lors des qualifications du Mondial 2014 2012. L’inactivité du bureau exécutif de la FBF noyé dans une crise latente l’avait empêché de plaider sa cause devant l’instance faîtière. Alors qu’il sortait d’un bon exercice avec son club Le Mans. Il avait plusieurs prétendants qui le suivaient. Ça ne pouvait pas plus mal tomber il sera écarté des terrains lors de la saison 2013-2014.
Mais il va revenir plus fort qu’on le croyait. Sa force mentale et sa famille seront le socle sa relance réussie. Recalé à Frejus-Saint-Raphaël en janvier 2014, c’est Lucon qui va lui donner une nouvelle chance à l’été de la même année et il l’a bien saisi. La suite vous la connaissez.
A 30 piges l’international béninois devrait prolonger son engagement avec Amiens et mener encore la barque amiénoise la saison prochaine en Ligue où il compte déjà 91 apparitions.

Intouchable chez les Ecureuils

International depuis 2005, le natif d’Abobo est proche de se qualifier pour une troisième coupe d’Afrique avec les Ecureuils, il est un titulaire indiscutable dans les plans du sélectionneur Omar Tchomogo. Auteur de son troisième but sous le maillot national contre la Guinée Equatoriale, Adénon aura connu une année 2016 de haute facture et peut être fier de ce retour béni.

Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *